Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
bannière pub
0
depuis mars 2014. Aimez et suivez l'activité du site également sur les réseaux sociaux et plus...
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Pêche du brochet en hiver

Biskui
Posts: 756
Pertinence:
message 25 nov 2022 - 12:48 | Pêche du brochet en hiver  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut tout le monde,

Cette année je me suis pas mal consacré au brochet, et autant au printemps / été / début d'automne j'ai eu des succès sur le nombre de prises (pas sur la taille) autant je crains un peu la fin d'automne et l'hiver - où l'an dernier j'ai enchaîné un nombre records de capots.

J'entends par là des températures <= 10° dans l'air, <= 10° dans l'eau. Je pêche le brochet en plan d'eau, des étangs de profondeur inférieure à 4m, et aussi dans une grande gravière où je ne connais pas le fond (pas mappé, interdit à la navigation, bathymétrie introuvable) mais qui est très profonde - et dont la pêche est difficile.

J'ai bien noté quelques éléments, comme privilégier les moments ensoleillés où l'eau se réchauffe, des phases où le vent est stable sur plusieurs jours, et plutôt des basses pressions .

Mais j'ai des questions sur la tenue des poissons :
- où sont ils ? je lis tout et son contraire : dans le fond, sur les bordures qui se réchauffent plus vite, queues d'étang ou arrivées d'eau qui concentrent le fourrage ...

- quelles approches ? j'ai entendu un peu de tout : "big bait, proies plus grosses, animation super lente pour des poissons léthargiques" / "downsizer, effet opportuniste, ils peuvent aller sur des très petits leurres" ? / "faut faire remuer l'eau / faut une approche super discrète"

- comment aborder une session de pêche où y a aucun indice évident : pas de traces de fourrage, eau uniforme, claire...

Pour le moment j'y vais trop au petit bonheur à la chance. J'ai pas non plus 50 approches possibles, mais en gros j'ai un combo pour pêcher jerk/glide/accessoirement qques gros shads ou miuras ou 1 combo MH où j'ai surtout du shad et quelques spintails/chatter/spinner, et je dois choisir la meilleure approche et les meilleures conditions.

Merci pr vos réflexions !
jeje1445
Posts: 2219
Pertinence:

Groupes: 1
message 25 nov 2022 - 13:46 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

C'est une question délicate et ça dépend beaucoup des types de milieux pêchés.

En étangs peu profonds, si il y a une digue et une vanne de fond je campe sur la digue et autour de la vanne de fond si il fait froid. D'une manière générale ça se passe au fond: leurres souples, ondulantes, lames, lipless.

Si il ne fait pas très froid comme en ce moment, les extérieurs de la digue restent bons.

Pour les gravieres aux eaux claires, si ça ne donne pas aux créneaux habituellement préconisés j'ai un petit faible pour le coup du soir en hiver et jusqu'à la limite de l'heure légale. Il peut y avoir des postes qui se détachent ou pas.

S'il y a des herbiers ça simplifie la tâche en pechant juste au dessus sinon il faut prospecter.

D'une manière générale je préfère les leurres souples en hiver et du bord je ne pêche pas très gros :11-15 cm. C'est suffisamment ingrat comme ça a cette saison. J'aime bien alterner les pulse shads et les ripple en coloris naturels et fluo en récupération linéaire lente dans un premier temps et en posant de temps en temps le leurre sur le fond.

Et moins le spot est profond et plus la pêche va se compliquer tant qu'il n'y a pas de redoux. Pour cela les gravieres et les rivières ont ma préférence en hiver.

Dans tous les cas, plus il fait froid et plus les créneaux d'activité ont tendance à être courts. Dès qu'il y a une touche j'insiste sur la zone et je note l'heure. Des fois c'est réglé comme du papier à musique.
Olf
Posts: 1757
Pertinence:

Groupes: 1
message 25 nov 2022 - 13:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour ma part, en ces périodes froides, je les trouve principalement sur les postes bien marqués et en bordure. Rarement en pleine eau.
Je privilegie les parties ensoleillées et protégées du vent.
Et j!utilise mes leurres du plus discret au moins discret. En commençant en tout premier lieu par la bordure < 2m du bord puis en élargissant le cercle.

Petite méthode perso qui vaut ce qu'elle vaut icon_biggrin.gif

Dernière modification par Olf: 25 nov 2022 - 13:54
Julien92
Posts: 2234
Pertinence:
message 25 nov 2022 - 14:45 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ce sujet m'intéresse, me trouvant, comme chaque année, face à une désarmante flaque de vittel sans âme qui vive. J'ai sympathisé avec un gars qui a l'air de connaitre un peu le sujet, on va pêcher ensemble lundi sur une grande gravière qu'on connait tous les deux, je ferai part de mes observations en espérant qu'il y en ait.
Au coeur de l'hiver, j'en touche pas mal au milieu des sandres et ils ont des jours où ils sont assez chauds sans que je dégage trop de tendance sinon que, quand ils sont de sortie, généralement les sandres ont la bouche cousue sur les mêmes spots.
Sur les plans d'eau, il faudrait que je prenne l'habitude d'aller pêcher avec un thermomètre. L'eau a vite fait d'être beaucoup plus froide et ça varie aussi plus vite et plus fort. Ça pourrait être intéressant de suivre cette donnée et de la corréler aux captures. Sur le sandre beaucoup de pêcheurs font l'impasse dessus et pourtant c'est d'une importance capitale pour anticiper leurs tenues et leur comportement.
Julien92
Posts: 2234
Pertinence:
message 25 nov 2022 - 14:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

jeje1445 a écrit:

D'une manière générale je préfère les leurres souples en hiver et du bord je ne pêche pas très gros :11-15 cm. C'est suffisamment ingrat comme ça a cette saison. J'aime bien alterner les pulse shads et les ripple en coloris naturels et fluo en récupération linéaire lente dans un premier temps et en posant de temps en temps le leurre sur le fond.
Ça t'arrive encore d'avoir des poissons qui réagissent sur des leurres surplombés ramenés pleine balle ou ça devient un comportement que tu n'observes plus du tout en eau froide ?
pike no kill
Posts: 9722
Pertinence:

Groupes: 2
message 25 nov 2022 - 15:20 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

A cette saison, en toute fin de journée, dans les ballastières où je pêche (3/4 m de fond), je les touche souvent à proximité des rives, parfois même alors que le leurre va sortir de l'eau.
Lipless et gros hard swimbaits, attaqués quasiment en surface, ainsi que LS jaune vif de 15 cms ou +, sont les plus productifs.
Sinon, en journée, sur un même poste, c'est très variable d'un jour à l'autre.
Cordialement.
Biskui
Posts: 756
Pertinence:
message 25 nov 2022 - 15:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Quand vous dîtes lipless on est d'accord qu'il s'agit des leurres vibrants, pas de tout type de PN sans bavette ?

L'an dernier en octobre / novembre qd je pêchais le sandre en Seine j'ai eu une coupe (en texan, j'espère qu'il a recraché) d'une poutre en remontant une fosse. J'en ai décroché un autre, et eu plusieurs fois des leurres éclatés, toujours dans des grandes profondeurs et toujours avec des petits leurres. En étang je n'ai jamais rien fait à cette saison et j'aimerais bien débloquer le compteur.

J'ai aussi un coin (dans le 45) où je vois tjrs des pêcheurs assez pointus sur la même zone, un shallow herbeux, que je comprenais en été/automne mais qui sont encore là bas ce mois-ci - une toute petite zone sur un grand espace. Avec une eau tjrs verdâtre et à l'odeur assez âcre.

J'ai une session prévue dimanche, à la base je voulais y aller au Buster Jerk et cie, mais je vais peut être tenter au LS entre 4 et 6 pouces. Ils annoncent un peu de vent, du temps gris, c'est pas l'idéal pour le brochet mais bon.

Au passage je lisais les CR de la team crazy-pike (en ile de france, avant qu'ils bougent sur le Léman, j'ai trouvé ça sur le net) et c'est vrai que le Lipless était cité sur les pêches hivernales.
pike no kill
Posts: 9722
Pertinence:

Groupes: 2
message 25 nov 2022 - 15:45 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Lipless: les "descendants" du Bill Lewis, qui doit d'ailleurs toujours prendre, mais que je ne ressors plus depuis des années, vu que les lipless plus récents offrent plus de possibilités d'animation.
Cordialement.
jeje1445
Posts: 2219
Pertinence:

Groupes: 1
message 25 nov 2022 - 16:46 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Ça t'arrive encore d'avoir des poissons qui réagissent sur des leurres surplombés ramenés pleine balle ou ça devient un comportement que tu n'observes plus du tout en eau froide ?

Je n'ai jamais pratiqué comme ça en hiver. Mais je crois que Julien Himbert a fait de gros coups comme ça en plein hiver.

On s'enferme trop dans des à priori des fois (souvent en fait !).

Et les lipless (crankbait), oui sans bavette genre TN d'Illex par exemple.
squale
Posts: 4684
Pertinence:
message 25 nov 2022 - 17:55 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

pike no kill a écrit:
Lipless et gros hard Swimbaits, attaqués quasiment en surface, ainsi que LS jaune vif de 15 cms ou +, sont les plus productifs.

Pour les lipless certains sont silent pour ceux qui auraient peur du bruit de crécelle (le vatalion est une sorte de lipless d'ailleurs) et je penses aussi que les Hard Swimbait/Glidebait peuvent tirer leur arme du jeu dans des zones shallow (mais pas que) puisqu'ils permettent de pêcher très lentement, voir sur place pour certains.

a+ squale
_________________
Les longues distances m'épuisent ... Nous les Nains, nous sommes des sprinters, redoutables sur de courtes distances !
PESCADOU90
Posts: 536
Pertinence:
Web: www
message 25 nov 2022 - 18:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut
C'est pas trop mon type de pêche
Mais chaque hiver je profite des fêtes de fin d'année pour pêcher le brochet dans des étang collinaires
J'ai de "bon résultat" en milieu de journée quand il fait beau. Bien souvent pas loin de banc de vif qui mouche en surface.
J'ai toujours eu des meilleurs résultats avec des leurres pas trop bruyant mais qui déplace de l'eau
Line thru, glide bait etc...
_________________
Continuez tranquillement à vivre votre passion au fond du canapé http://videodepeche.blogspot.fr/
FatSad
Posts: 3948
Pertinence:

Groupes: 2
message 25 nov 2022 - 20:49 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

jeje1445 a écrit:
Citation :
Ça t'arrive encore d'avoir des poissons qui réagissent sur des leurres surplombés ramenés pleine balle ou ça devient un comportement que tu n'observes plus du tout en eau froide ?

Je n'ai jamais pratiqué comme ça en hiver. Mais je crois que Julien Himbert a fait de gros coups comme ça en plein hiver.

On s'enferme trop dans des à priori des fois (souvent en fait !).

Et les lipless (crankbait), oui sans bavette genre TN d'Illex par exemple.

Tu peux ramener pleine balle que sur 1m. Pause etc. La pause ralentit. Le plomb palette c'est ça en moins horizontal en quelque sorte.
_________________
--Il faut avoir satisfait son envie de posséder et pêcher avec tous les leurres, cannes et moulinets... Pour se rendre compte que l'on se satisfait de pêcher avec presque rien--
--Membre actif MSF "Mesquins Sans Frontières"--
andre74
Posts: 154
Pertinence:
message 27 nov 2022 - 10:44 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Les tenues en hiver c'est souvent compliqué.
D'une manière générale, s'il y a des obstacles... chercher autour ou dedans. Plutôt près du fond et lentement.
Sans obstacles, chercher les fosses, les cassures et peigner gauche/droite/dessus ...
S'il y a un coup de soleil, tenter les zones moins profondes.
Leurres .... plutôt assez gros et lent... j'aime bien les souples à faucille plutôt que paddle, J'ai eu quelques résultats aussi avec des lipless aussi : récup quelques mètres, pause, récup ... repause pause, tirée vers le haut, pause, retirée ... récup .. ...
waoo
Posts: 4496
Pertinence:
message 12 déc 2022 - 08:28 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Perso j'ai toujours eu plus de succès sur le broc l'hiver avec des leurres plutôt petits , genre 10/12 cm

Sur le forum freestyle fishing il y a un magnifique 122 qui vient d'être fait , au lac de Poses je crois , sur un petit leurre 5 pouces

Cependant je dois bien dire même si c'est pas le forum pour développer cela . Que c'est vraiment pas la pêche au leurre qui m'a emmené le plus de succès l'hiver . Y'a pas photo

Dernière modification par waoo: 12 déc 2022 - 09:07
greg38
Posts: 2476
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 12 déc 2022 - 09:28 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Après 5 pouces c'est pas un petit leurre non plus, c'est relatif !
Je dois avoir au compteur une bonne 15 aines de brocs > 1 m sur le léman, tous faits quasi au 5 pouces.
Les gros leurres comme je l'ai déjà dit c'est aussi une mode (ça a son efficacité je dis pas), et on a oublié qu'avant on faisait sans.


Par contre oui toucher des brocs en dropshot sur des 3 pouces l'hiver c'est loin d'être anecdotique.
waoo
Posts: 4496
Pertinence:
message 12 déc 2022 - 09:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ouaip c'est pour ça que j'avais écrit plutôt petit

Perso jamais sorti de très gros brocs, décroché les trois poutres touchées dans ma vie . Mais perso j'ai clairement fait plus de petits brocs avec des gros leurres tous mes plus jolis broc sur "petits" leurres .
Mais bon , ça c'est expérience perso . Ça dépend où on pêche et comment on péche. Forcément si on pêche plus avec des techniques lignt on fait plus de beaux poissons en light aussi... Et c'est mon cas .
Il faut être sacrément obstiné en France pour toujours pêcher avec des gros leurres et toujours chercher le broc énorme ... Sauf rare coin dans l'ensemble c'est une pêche a part que la recherche exclusive du gros broc


Bon , on voit quand même que ça fonctionne. Faut voir le nombre de brocs énormes sorti cette année par letokaydu 67 icon_eek.gif Meilleur exemple du forum je pense niveau gros brocs ... Impressionnant même.
Sauf erreur de ma part , tous avec de bonnes grosses bouchées.

Dernière modification par waoo: 12 déc 2022 - 09:54
Elorn29N
Posts: 3740
Pertinence:

Groupes: 1
message 12 déc 2022 - 15:11 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Anecdote : mon gendre a touché en mai dernier, en cherchant des chevesnes près de chez lui, un broc de 60 sur une Mepps zéro avec du 18/100 icon_exclaim.gif icon_wink.gif
_________________
Préserver pour ne pas avoir à réparer !
Biskui
Posts: 756
Pertinence:
message 19 déc 2022 - 10:21 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

J'ai du toucher un de mes plus gros brochets aussi à la Mepps 1 il y a longtemps mais je pense que ça reste anecdotique.

De toutes façons plus je pratique plus je me rend compte qu'il y a pas vraiment de règles très établies sur ce qui marche.

Grosso modo qd je regarde un peu les prises autour de moi, bcp de pêcheurs sortent les big bait en hiver (on va dire > 18 cm) et les rangent après, certains pêchent qu'à ça, d'autres n'y pêchent jamais...

Du bord c'est quand même une sacré galère de pêcher avec des leurres > 100g. Faut un mental d'acier. Et en float j'imagine que c'est encore pire. Encore, en hard swimbait à la limite c'est vrai que ça fait bouger beaucoup les poissons, mais les gros shads de 25cm, sans sondeur, sans rien, c'est compliqué dans la majorité des milieux.

Il y a évidemment un côté marketing qui fait que l'arrivée du big bait a étendu les gammes de ventes possibles, sur des produits où tu marges souvent +, et tout l'équipement qui va avec. C'est le jeu de la pêche aux leurres.

Ca n'empêche que les brochets bouffent des trucs bcp plus gros que du 5 pouces dans la nature...

Bref c'est une histoire de choix et d'objectifs.

Le mec qui pêche depuis 20 ans le même coin et connaît les endroits où se planquent les gros et qui va les agresser avec un big bait c'est pas les mêmes enjeux que pour celui qui cherche déjà les endroits où il peut y avoir du poisson.
PESCADOU90
Posts: 536
Pertinence:
Web: www
message 19 déc 2022 - 16:29 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Après plus que le choix du leurre, il y a l'endroit que tu pêches.
D'après les observations de ma maigre expérience de chasseur de gros brochet. Tu as beau pêcher avec des leurres de plus de 20 cm si tu n'es pas au bon endroits tu feras que des petits (sauf exception).
En changeant de poste et surtout en oubliant les postes de bordures. Ma moyenne en taille de brochet à grandement augmentée. Les poissons en dessous de 80cm était très rare. et pourtant le nombre de touche rester "correct"
Vu que cette e année le lac que je pêche était haut et les postes de bordure bien marqué. Je n'ai pu résiste à la tentation est les résultat fut en chute libre.
_________________
Continuez tranquillement à vivre votre passion au fond du canapé http://videodepeche.blogspot.fr/
squale
Posts: 4684
Pertinence:
message 19 déc 2022 - 19:11 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

PESCADOU90 a écrit:
Après plus que le choix du leurre, il y a l'endroit que tu pêches.
D'après les observations de ma maigre expérience de chasseur de gros brochet. Tu as beau pêcher avec des leurres de plus de 20 cm si tu n'es pas au bon endroits tu feras que des petits (sauf exception)

sm6.gif C'est clair que si tu pêches dans des endroits ou potentiellement des gros patrouilles, tu as potentiellement plus de chances d'en faire !

a+ squale
_________________
Les longues distances m'épuisent ... Nous les Nains, nous sommes des sprinters, redoutables sur de courtes distances !

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :

12 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : Toucan Resorts, Obamo
Page générée en 0.443s. - 40 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer