Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
bannière pub
0
depuis mars 2014. Aimez et suivez l'activité du site également sur les réseaux sociaux et plus...
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: une femme dans la peche

Olf
Posts: 2482
Pertinence:

Groupes: 1
message 4 fév 2024 - 11:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bons conseils effectivement.
Ma femme m'accompagne rarement. Mais ce qui lui plaît lorsqu elle vient, c'est le cadre. Elle ne veut pas pêcher.
Elle a peur de s'ennuyer, d'attendre... alors faut que ça soit actif, animé.
Il m'arrive donc de l'emmèner à la belle saison sur un coup truite.
1h30/2h max, à remonter une rivière, les pieds dans l'eau , à des rndroits où elle n'aurait pas accès autrement. Elle apprécie ça.
Par contre pour débuter la pêche, c'est pas une bonne idée ça pourrait faire péter un boulon et la faire fuir définitivement icon_lol.gif

Dernière modification par Olf: 4 fév 2024 - 11:55
FatSad
Posts: 4606
Pertinence:

Groupes: 2
message 4 fév 2024 - 11:56 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Olf a écrit:
FatSad a écrit:
Mince alors, je croyais que le sujet était une femme à la pêche icon_mrgreen.gif . Ai-je posté dans "interdiction de la peche à paris" ou "[anti-peche]"? :lol:
J'oubliais que tu avais toujours raison icon_wink.gif icon_mrgreen.gif
Laurent a repris le sujet. Ça femme va se mettre à la pêche, cool.
Et il disait que plus de femme pecheuses serait un atout pour museler nos détracteurs. Ce qui est devenu le sous sujet des derniers échanges.

Pour ce qui est de l'insécurité pour les pratiques ''isolée'' pour les femmes. Je pense qu'il y a moins de risque au ''pleine nature'' qu'aux coins juste un peu isolés. Le risque 0 malheureusement n'existe pas mais il y a moins de probabilité de tomber sur un predateur sexuel en plein milieu de nul part que sous un pont isolé des regards en rock fishing.

Sur.
je bosse avec de nombreuses femmes dans le secteur de l'environnement qui doivent faire de la prospection seules de jour comme de nuit en pleine nature. J'en connais aucune qui répondra oui à es tu sereine d'y aller seule? Et tu n'es jamais seul en pleine nature non plus. Je pense que tu n'as jamais discuté de cette peur avec des femmes. Ni ne l'as jamais vécue. Elles vivent avec et nombreuses sont celles qui font tout pour éviter ce genre de situation anxiogène. Je dis juste que c'est bien sympa le "Pour l'image de notre loisir, il faudrait plus de femmes" mais que cette bonne intention se fracasse sur la réalité de ce qu'est être une femme dans nos sociétés.

Je répète ma question. Beaucoup de randonneuses seules? CQFD icon_cool.gif

Et même, allons plus loin, des femmes seules dans la rue qui marchent lentement de manière insouciante comme des hommes? Des femmes seules le soir sur les espaces communs en ville? Sur un banc etc... à part en groupe, elles ne font que traverser les espaces communs urbains pour aller faire quelque chose ailleurs. Rarement tu les vois seules à une terrasse, assise sur le bord de la rivière ou sur un banc dans un parc (sauf poussette car la ce sont des mères, pas des femmes)...

Bref, vouloir plus de pecheuses qui ne soient pas juste des "accompagnants de famille" icon_rolleyes.gif Ça arrivera peut etre quand les hommes changeront de regards et d'attitudes icon_mrgreen.gif . En attendant, oui oui, parfait, emmenez le genre feminin autant que vous pouvez à la pêche, faites découvrir ce beau loisir, mais c'est pas elles qui feront le changement et femminiseront le loisir.

Et si vous n'êtes pas d'accord avec ce constat, c'est dommage, car comme le dit si bien olf, j'ai toujours raison icon_king.gif langue.gif

Dernière modification par FatSad: 4 fév 2024 - 12:01
_________________
--Il faut avoir satisfait son envie de posséder et pêcher avec tous les leurres, cannes et moulinets... Pour se rendre compte que l'on se satisfait de pêcher avec presque rien--
--Membre actif MSF "Mesquins Sans Frontières"--
Olf
Posts: 2482
Pertinence:

Groupes: 1
message 4 fév 2024 - 12:43 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tu as certes toujours raison mais évite quand même les préjugés du style ''je pense que tu n'as jamais discuté de cette peur avec des femmes...''
Que tu ais un avis c'est bien, c'est légitime, mais pas besoin de poser des étiquettes et crier ta révolte sur des personnes que tu ne connais pas.
Et oui je n'ai jamais connu cette peur d'être une femme isolé et toi ?

J'ai une femmes et 2 filles.
J'ai pratiqué longtemps à forte dose la course à pied et notamment le trail avant un accident qui en a sonné la fin. Et j'ai donc côtoyé de très nombreuses femmes pratiquant cette discipline.
Elles ont conscience des risques. Mais elles te diront qu'elles se sentent moins en insécurité à courir en pleine montagne qu'à faire leur footing le soir au parc de la ville.
Le conseil que je donne à ma femme et mes filles c'est d'éviter la routine, varier les lieux et horaires.
C'est triste injuste révoltant.... et tu n'es pas le seul à t'en offusquer

Dernière modification par Olf: 4 fév 2024 - 12:47
_________________
Laurent29
Posts: 102
Pertinence:
message 4 fév 2024 - 13:42 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

La peur ou ce côté anxiogène, n importe qui peu le ressentir, se retrouver seul(e) dans un e forêt en pleine nuit.....

Je présume que même toi tu n est pas dès plus serein, hormis un sociopathe......d ailleurs il faudrait être plus explicite sur les missions de ces femmes, sont elles là pour lutter contre diverses fraudes, braco.... dans ce cas, forcément tu as encore plus de "pression" et de risques cumulés... .

Bon de plus dans notre cas la pêche est interdite la nuit ????

J ai pratiqué le trekking, j ai rencontré, des femmes, des jeunes filles qui n étaient pas inconscientes, qui mesuraient également les risques de mauvaises rencontres, d ailleurs elles étaient beaucoup plus inquiètes
D attaques de "patous", voir des vaches avec leurs petits que du bipède mal intentionné.

Tu mentionnes les villes, bon, il faut savoir que la moyenne en France il est 3 à 4 fois plus élevé d être agressé physiquement ou sexuellement.

Pourtant je n ai jamais eu les mains dans les poches, si tu vois ce que je veux dire...., maintenant de là à traverser, même un lieu public d une façon désinvolte, ce est plus le cas depuis de nombreuses années où nous ne vivons pas vraiment dans le même pays,que ce sois un "mâle Alpha", une femme, un(e) ado.....

Alors CQFD également, qui peu apporté de la féminité à la pêche hormis les femmes ?????
_________________
Olf
Posts: 2482
Pertinence:

Groupes: 1
message 4 fév 2024 - 18:14 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ok on est tous d'accord sur ce point. Depuis le début d'ailleurs.
Mais encore une fois, est ce que plus de féminité fera taire nos détracteurs ?
C'est ce point là que je ne partage pas.

Et oui en pleine nature je suis serein. Mise à part parfois les chiens ''errants'' je suis zen. C'est que du kiff.
C'est déjà moins le cas quand j'arrive à la gare à 22h et +. Et même parfois en pleine journée à certains endroits.
En pleine nuit t'es plus en sécurité en pleine forêt qu'en ville. En France les prédateurs les plus dangereux sont les hommes

Dernière modification par Olf: 4 fév 2024 - 18:23
Juu
Posts: 2499
Pertinence:
message 5 fév 2024 - 11:29 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

Je viens de lire vos échanges et plusieurs points m'ont fait tiquer. C'est quoi ce grand combat, qui m'échappe, dans lequel nous serions sans cesse attaqué par de nombreux détracteurs ? Plusieurs points ici me frappent :
- nous ne sommes pas homogène au niveau de la pensée chez les pêcheurs, par exemple pas mal de mes amis leurristes et adeptent du no-kill sont pour l'interdiction de la pêche au vif, je m'interroge fortement personnellement, sommes nous des détracteurs à muselés ?
- pourquoi vouloir "museler" des personnes qui critiquent notre pratique ? Le terme me paraît violent, et puis étant attaché à certains principes démocratiques je trouve vraiment étonnant de vouloir faire taire ceux qui émettent un jugement en contradiction avec mes pratiques, je suis pour le contre argumentaire et le débat, je crois d'ailleurs que l'on cherche à faire taire l'autre lorsque l'on est trop mauvais pour être capable de débattre intelligemment. Et si l'autre ne vient pas pour débattre intelligemment à nous de ne pas nous abaisser à son niveau et montrer que l'on vaut mieux que cela.
- olf a raison : en quoi avoir des femmes au bord de l'eau changerait quoi que ce soit ?! C'est d'ailleurs une vision sexiste, car la seule différence entre un pêcheur et une pêcheuse sont leurs sexes, il s'agit donc de dire qu'une femme de par son sexe amènerait une autre image de la pêche, c'est donc ne pas parler du fond, utiliser l'image de la femme et en l'essentialisant à son sexe et, j'imagine, aux stéréotypes sexistes habituels : douceur, gentillesse, délicatesse, etc... en gros faire du Green Washing mais en version sexiste.
- Enfin, et je l'ai déjà dit, il suffit de regarder les tendances politiques actuelles pour se rendre compte que le pays ne tant pas à devenir un bastion écologiste radicale dans lequel des milices d'antispecistes viendront nous traquer au bord de nos rivières. Le front national se porte parfaitement bien et la fnsea vient de témoigner du faite qu'un bon travaille de lobbying peut rapidement remettre des principes d'écologies rudimentaires par terre en une grosse semaine de mobilisation. Donc tout vas bien, nous pourront encore longtemps pêcher nos rivières, étangs, lacs et fleuves, tout du moins là où le niveau de l'eau et son taux d'oxygènation le permettront encore ;).

Plus généralement : Fatsad à Strasbourg les nanas seules ça existe, dans la rue, dans les bars, la nuit, etc... ma copine randonne seule et je croise régulièrement des cyclistes sportives seules sur les routes. Pour avoir parler avec des amies (et avec ma copine) clairement elles sont méfiantes mais savent aussi que la grande majorité des feminicides, viols et agressions sexuelles sont commis par l'entourage (souvent proche) des victimes, le profil type "Guy George" est minoritaire, le plus grand danger, statistiquement pour une femme, reste, malheureusement, son conjoint... je d'ivresse rapidement sur l'inceste, même chose ici, votre fille, ou fils, à plus de chance de se faire violer ou agresser sexuellement par un membre de votre famille que par un inconnu.

Donc dans l'ensemble je rejoins olf et fatsad. Des parallèles douteux et des mecs qui parlent de femmes sans elles. Voilà icon_mrgreen.gif .
FatSad
Posts: 4606
Pertinence:

Groupes: 2
message 5 fév 2024 - 19:30 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

La messe est dite, je file changer de genre et on en reparle icon_jokercolor.gif
_________________
--Il faut avoir satisfait son envie de posséder et pêcher avec tous les leurres, cannes et moulinets... Pour se rendre compte que l'on se satisfait de pêcher avec presque rien--
--Membre actif MSF "Mesquins Sans Frontières"--
Juu
Posts: 2499
Pertinence:
message 5 fév 2024 - 19:52 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

icon_lol.gif
Vevster
Posts: 128
Pertinence:
message 6 fév 2024 - 11:03 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Juu a écrit:
Salut,

- olf a raison : en quoi avoir des femmes au bord de l'eau changerait quoi que ce soit ?! C'est d'ailleurs une vision sexiste, car la seule différence entre un pêcheur et une pêcheuse sont leurs sexes, il s'agit donc de dire qu'une femme de par son sexe amènerait une autre image de la pêche, c'est donc ne pas parler du fond, utiliser l'image de la femme et en l'essentialisant à son sexe et, j'imagine, aux stéréotypes sexistes habituels : douceur, gentillesse, délicatesse, etc... en gros faire du Green Washing mais en version sexiste.

Ta perception est pêcheuses =pêcheurs, c'est aussi la mienne, mais en l'occurrence, la perception qui compte, c'est celle des autres (notamment des détracteurs), et la perception de la pêche pourrait être (serait) très probablement différente si il y avait une proportion de femmes plus importante la pratiquant.

Ce n'est pas du sexisme de pêcheur, c'est une certaine réalité sociologique. Quant ta pratique est partagée par un panel différencié de personnes, elle est moins facilement remise en cause que si elle ne touche qu'un groupe perçu comme bien identifié.

Ça n'empêche pas de parler du fond.
Olf
Posts: 2482
Pertinence:

Groupes: 1
message 6 fév 2024 - 12:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Le credo de nos détracteurs est l'environnement et la défense des animaux. Ils s'en foutent de qui est au bout de la canne.

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:
forum-sujets Champignons... [pages: 1 ... 47]



Navigation :

64 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : 6v1, Juu, Biskui, Spin69, Gecko, illaspe
Page générée en 0.593s. - 42 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer