Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
bannière pub
0
depuis mars 2014. Aimez et suivez l'activité du site également sur les réseaux sociaux et plus...
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: A la recherche de Lamproie marine !

Lalou21
Posts: 1
Pertinence:
Web: www
message 11 mar 2024 - 14:30 | A la recherche de Lamproie marine !  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour à tous.tes,

Je me présente, Clara, en stage pour une association de poissons migrateurs, MRM, et je suis à la recherche de personnes ayant eu la chance d'observer des Lamproies marines. Si vous avez des photos ou bien relevé des observations de ce poisson (ou de morsures de celui-ci sur un autre) je serais très intéressé et vous en remercie par avance.
(Pour rappel une Lamproie marine a un corps allongé, une couleur jaunâtre marbrée de brun et un disque buccal complétement recouvert de denticules cornés.)
Bonne journée ! icon_biggrin.gif

Clara






<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
Elorn29N
Posts: 4122
Pertinence:

Groupes: 1
message 11 mar 2024 - 17:57 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Curieusement, nous n'en avons pas dans l'ELorn, fleuve côtier du Finistère alors qu'il y en a dans les autres cours d'eau ainsi pour ce que je connais dans le Morbihan voisin.
Nous pensons que le pont de Rohan à Landerneau avec un déversoir peu franchissable pour elles constitue un obstacle. Saumons, truites de mer, aloses le franchissent par grande marée ou fortes eaux ainsi que les anguilles.
Nous observons leurs passages à notre station de vidéo comptage de Kerhamon juste en amont de Landerneau. Par contre, une seule lamproie seulement a été vu depuis 2007.

J'en voyais régulièrement et beaucoup parfois en été dans le Scorff (56) dans les années 1970 - 80. Un vieux pêcheur m'avait dit qu'elles utilisaient souvent les frayères de grosses truites ou de saumons pour pondre.

Un site utile au cas où mais je pense que vous avez déjà fait cette recherche. Ils sont sympas et répondront sans doute à une demande :
https://www.observatoire-poissons-migrateurs-bretagne.fr/actu-chronique/1664-une-annee-avec-la-lamproie-marine-article-7-premier-bilan-de-la-situation-des-lamproies-marines-en-2023

Un des pb ici est la pollution, surtout des élevages porcins, qui tuent tout sur des kilomètres de cours d'eau ; première catégorie, à migrateurs, conformes (hors pollutions dans le Finistère. Pendant combien de temps auront nous encore des lamproies marine alors que les saumons vont disparaître icon_question.gif icon_rolleyes.gif

Dernière modification par Elorn29N: 11 mar 2024 - 17:59
_________________
Préserver pour ne pas avoir à réparer !
colipunke
Posts: 2473
Pertinence:

Groupes: 6
message 11 mar 2024 - 21:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour ma part j'en ai vu une en début de saison remonter l'Airou.
Dans la Manche donc. L'Airou est une rivière à saumon (et à mulette perlière !), affluent de la Sienne.
Mais c'était il y a plusieurs années, genre 6 ou 7, au moins... Peut être que j'ai noté ça quelque part, mais pas sûr.

Il en passe à la station de comptage des claies de Vire, juste à côté de Saint Lô, sur la Vire.
http://www.aappma-saint-lo.com/index.php/lobservatoire

Et bah, j'avais pas remarqué à quel point les remontées de ces bestioles avaient chuté ces dernières années !
Comme un peu toutes les espèces migratrices d'ailleurs...
_________________
waoo
Posts: 5112
Pertinence:
message 12 mar 2024 - 08:54 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut

Je ne connaissais pas MRM , je me suis dit encore une structure pour les migrateurs !!! Ça commence à en faire un paquet !!!
Je suis aller me renseigner ... c'est Migrateur Rhône Méditerranée.... Du coup ne vous fatiguez pas les Bretons et les Manchos vous etes hors zone geographique icon_wink.gif
Elorn29N
Posts: 4122
Pertinence:

Groupes: 1
message 12 mar 2024 - 13:31 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je connaissais (lectures) MRM car j'ai eu des questions de vieux copains du coin sur les truites de mer

Dernière modification par Elorn29N: 12 mar 2024 - 13:31
John78
Posts: 723
Pertinence:
message 12 mar 2024 - 14:04 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

colipunke a écrit:

Il en passe à la station de comptage des claies de Vire, juste à côté de Saint Lô, sur la Vire.
http://www.aappma-saint-lo.com/index.php/lobservatoire


C'est devenu d'un déprimant les chiffres de ces stations de comptage un peu partout en France, il y a littéralement PLUS RIEN qui passe niveau migrateur. icon_sad.gif

Et tout le monde s'en fout, il se passe rien.

A+
J
Elorn29N
Posts: 4122
Pertinence:

Groupes: 1
message 12 mar 2024 - 17:06 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tu as raison John78, un seul saumon à Kerhamon sur l'Elorn, monté mi février et dix pêcheurs de saumons sur l'ELORN le jour de l'ouverture...
Sur le Léguer l'indice d'abondance qui permet de mesurer le recrutement en tacons est de zéro icon_exclaim.gif icon_rolleyes.gif
Mais certains dans les Côtes d'Armor militent encore pour la pêche, on défendu leur TAC...
Pour le Scorff (56) je ne suis même plus les données du Moulin aux Princes tant la situation est ubuesque depuis des années : un total autorisé de captures (TAC) bien supérieur à celui des montaisons...
On a écrit (AAPPMA de l'ELorn), la fédé 29 a fini par relayer notre position, mais pas grand chose ne semble bouger.

Je sais que tu sais mais pour ceux qui découvrent, le total autorisé de captures est censé laisser dans un cours d'eau un nombre de géniteurs suffisant pour assurer la pérennité de l'espèce...

Nous avions proposé pour les cours d'eau équipés de station de suivi (vidéo comptage ou autres) une adaptation de l'arrêté migrateurs aux montaisons réelles ou de prendre en compte les déclarations de captures (obligatoires) des trois années précédentes en tenant compte de l'évolution, etc. C'est assez surprenant mais dans les simulations effectués, on était pas loin des mêmes chiffres. En réunion, nous avons été écouté et ensuite, chacun a tiré la couverture à soit pour défendre non les derniers saumons mais les pêcheurs et ce qui vit de ces pêcheurs...

Je sais très bien que la disparition des saumons n'est pas liée qu'aux problèmes des cours d'eau ù globalement restauration de la libre circulation a plutôt apporté de bonnes choses. Par contre, les plus petits fleuves côtiers ont vu leur population exterminée de pollution en pollution surtout par du lisier des élevages porcins...
Les indices d'abondance sont à part exception en chute libre, les captures aussi, les montaisons ridicules, tous les voyants sont au rouge...

Les nouveaux TAC devaient être adaptés à de nouvelles limites de captures. Voici un texte de Bretagne Grands Migrateurs à ce sujet :

"Application à la Bretagne de directive de la NASCO (en français OCSAN - Organisation pour la Conservation du Saumon de l’Atlantique Nord) :

En juin 2019, le COGEPOMI a validé la définition de nouvelles limites de conservation du saumon qui reposent sur une définition simple de la conservation : limiter le risque de faibles recrutements en juvéniles de saumon. Sachant que le recrutement varie fortement et aléatoirement, même en contrôlant le nombre de reproducteurs, un événement de faible recrutement peut toujours survenir. Ainsi, les nouvelles limites de conservation sont définies comme le nombre de reproducteurs qui permet de maîtriser le risque d'un faible recrutement.

En accord avec les recommandations internationales de l’Organisation pour la Conservation du Saumon de l’Atlantique Nord (OCSAN), cette nouvelle définition :

prend en compte le contrôle d’un risque, celui de produire de faibles recrutements,
donne la priorité à la conservation de l’espèce et non plus à la maximisation des prélèvements (comme dans la gestion actuelle par TAC).

Pour les rivières bretonnes, le COGEPOMI Bretagne a retenu la définition opérationnelle de la conservation suivante :

« Ne pas risquer d’être en dessous de la moitié de la capacité d'accueil plus d'1 année sur 4 ».

NB : La capacité d’accueil correspond à la production de juvéniles que l’on pourrait obtenir en moyenne si le nombre de géniteurs n’était jamais limitant (toujours très grand).

Exception faite sur le Léguer et l’Elorn où une ambition complémentaire est ciblée : « Ne pas risquer d’être en dessous de 75 % de la capacité d'accueil plus de 2 années sur 5 ». Sur le Blavet et l’Aulne, rivières canalisées, une réflexion complémentaire sera à mener."

Dernière modification par Elorn29N: 12 mar 2024 - 17:09
_________________
Préserver pour ne pas avoir à réparer !
colipunke
Posts: 2473
Pertinence:

Groupes: 6
message 12 mar 2024 - 20:26 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Dans la Manche, je ne suis pas sûr que la qualité des cours d'eau soit en cause.
L'agriculture intensive n'a que modérément passé le Couesnon et l'industrie dans la Manche, bof...
Les activités qui ont longtemps posé problème étaient :
- les laiteries (ou autres abattoirs), mais je crois que ça diminue (fermeture de structures et meilleure gestion des effluents)
- les stations d'épuration pas aux normes (j'ai vu de mes yeux un cours d'eau littéralement jonché de papier toilettes en aval d'une station). Là, je ne sais pas où ça en est.
- les microcentrales électriques et les plus gros barrages (Sélune), mais il y a eu de l'arasement, on est dans le mieux.

Je ne suis pas sûr que le cas de la Vire soit particulier. Donc si malgré les quelques efforts engagés les pops sont en diminution aussi dans notre département, et que c'est visible en 20 ans, c'est que le problème est ailleurs.

Après, quand tu flingues en plus les lieux de repro, ça n'aide évidemment pas.

Question pêche, le mieux est je pense de bloquer les prélèvements de tous les migrateurs amphihalins, à quelque stade que ce soit, à quelque technique que ce soit. On l'a bien fait pour le bar, et il n'était pas autant en danger que le saumon ou l'anguille.
_________________
waoo
Posts: 5112
Pertinence:
message 12 mar 2024 - 20:34 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ouaip tu as raison la vire c'est en chute libre depuis un bail comme l'Elorn mais sans ajout de tacon et sans tous les problèmes de l'Elorn pas d'industrie du cochon pas de pollution récurrentes pas de barrage ... Les microcentrales ne sont plus là depuis longtemps , pas mal de déversoir arrasés...mais de toute manière il n'étaient pas bloquants. Et la qualité de l'eau est bien meilleure qu'avant avec les grandes améliorations des rejets des épuration et de tout ce qui allait à l'eau avant. Et en plus quasiment pas de pêcheurs spécialisés dans la pêche des migrateurs y'a 35 ans je n'en connaissais que deux qui les cherchaient vraiment et pourtant y'a 35 ans il y en avait

Dernière modification par waoo: 12 mar 2024 - 20:36

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

58 visiteurs (liste) en ce moment
Page générée en 1.217s. - 42 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer