Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:
0

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: équilibrage canne / moulinet

ben64
Posts: 18
Pertinence:
message 30 juil 2014 - 20:13 | équilibrage canne / moulinet  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut


Depuis toujours je reste dubitatif devant la notion d équilibrage du moulinet avec la canne. Par là pense t on a une notion de cohérence entre la puissance des deux ou bien réellement d'équilibrage? et la je vois pas du tout comment un moulinet tenu sous la main peut il changer quelque chose. A la rigueur si on tenait les cannes plus en hauteur que le porte moulinet le poids du moulinet agirait comme un contre poids mais sinon quel effet existe t il en fonction du moulinet qu on met sur une canne ?

Je dirais que l'équilibre du moulinet est plus important car il est clair que chaque moulin a un centre de gravité plus ou moins bien placé près du blank et vertical au pied du moulin.
En tout cas plus le moulin est léger et plus c est agréable au niveau animation ; au lancer c est moins flagrant voir même le contraire, serait ce une piste ?
ben64
Posts: 18
Pertinence:
message 30 juil 2014 - 23:02 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ce qui me surprend c'est de voir sur des salons ou bien en magasin les gens discuter du fait que tel moulin va mieux équilibrer une canne que tel autre moulin ( au lancer ou en action de pêche ? ) ce qui pour moi est inexacte.
Ou alors ils vont mettre l'ensemble canne/moulinet en équilibre mais du coup le doigt se retrouve en générale facile 5 à 10cm plus haut que le pied du moulinet sur une zone du blank qui n'est jamais maintenue par la main, encore une attitude qui me surprend depuis toujours...

Seul la structure du blank et son montage font que la canne est plus ou moins équilibrée.

Au final d'où viendrait cette " légende urbaine "
ChairBezi
Posts: 1271
Pertinence:

Groupes: 6
message 31 juil 2014 - 03:35 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut !

Le confort je pense est une des raisons qui peut nous faire choisir tel ou tel moulinet en fonction de telle ou telle canne. Prenons quelques exemples pour illustrer cela.

Prenons un pêcheur de brochet aux bigbaits qui lance des leurres de 100g, si son ensemble, canne + moulinet, est en total déséquilibre vers l'avant en rajoutant le leurre ce déséquilibre sera encore plus marqué. Le pêcheur devra donc à chaque lancer compenser ce déséquilibre et dans ce genre de pêche toute économie d'énergie est bonne à prendre ! Donc vaut mieux choisir un ensemble équilibré!
Autre exemple avec un pêcheur de sandre en verticale. Cette technique demande pas mal de sensibilité et avoir une canne qui pique du nez ou qui lève la pointe systématiquement n'est pas spécialement des plus pratique pour gagner en sensibilité !

Voilà mon ressenti sur la chose, je n'affirme rien mais je pense que cette notion de confort est prépondérante !


Dernière modification par ChairBezi: 31 juil 2014 - 03:36
Bébert-le-chat
Posts: 3771
Pertinence:
message 1er aou 2014 - 11:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour répondre à ton excellente question, Ben64, il nous faut quitter le terrain de la logique pure, de la rationalité brut, et de la raison ( Non résonnante...), pour entrer dans les domaines conjoints, et complexes, de la psychologie, la sociologie, l' économie, les modes, la publicité, et ce qu' on a l' habitude de rassembler sous le vocable - nouvelles technologies -: téléphonie mobile, informatique " familiale ", et, bien sûr, du net...L' incontournable Wouaib, qui est à la bêtise ce que la puce du rat est à la peste: son plus efficace vecteur!
Sur le plan de la simple physique, on a pas besoin de se taper Polytechnique pour comprendre que l' axe qui détermine l' équilibre se doit, c' est obligatoire, d' avoir strictement aucune influence sur le dit-équilibre...Donc, quand bien même on balancerait des leurres de 25kgs, ajouter, au fer à béton, un treuil de Toyot' ne changerait rien au ( mauvais ) équilibre du monstre: à moins de rééquilibrer, comme tu l' as si bien dit, le talon, en y ajoutant, par exemple, une haltère de 25kgs!
" Mais alors...", vas-tu t' écrier, " Sommes-nous les seule êtres intelligents dans un monde d' abrutis!? "...
Euh...Disons que, pour l' essentiel, les gens en ont rien à battre: ils l' ont tellement lu, et relu, que l' hypothèse est devenue, avec le temps et la répétition, une sorte de vérité révélée!
J' ai arrêté de pêcher aux alentours des années 85/86, et je m' y suis, réellement, remis, en 2010, en venant m' installer à 10m du Loing...Je pêchais, en 85, sur Fenwick, graphite HMG, et Fenglass, et Garbolino Perfection, assorties de mes inséparables Mitchell: 810, et 300! Les leurres: Rapala, Rebel, cuillères, et ( très ) peu de " twist "...Et on trouvait, à Paris, de grands magasins de pêches, bien achalandés ( Martin-Pêcheur, Motillon..Etc. ).
Mais la réalité était autre; la pêche n' était pas ( Ou plus? ) " fashion ", et on était passé de 3 500 000 encartés à un maigre 1 500 000 ( +/-, j' ai pas les chiffres précis en tête ), les magasins fermaient...et dans l' ombre, les Pokémons ricanaient!
En 85, la résonnance n' intéressait que les tambours, les cannes étaient longues, et le pêcheur lambda pestait contre le Sandre...Ce démon sanguinaire qui, disait-on, " tuait par plaisir ", le fumier!
L' Amerikkke n' était plus qu' un tigre de papier qui, pour faire passer sa défaite, et ses trahisons, au Vietnam, s' était payé un sherif de pacotille, et le Japon n' était qu' un ex-ennemi, pourvoyeur de ( mauvaises ) copies...Le - Casting -, lui, ne concernait que les trainards/viandeux, boudinés sur leur siège de cosmonaute...Et se prenant pour Hemingway!
20 ans plus tard, le tsunami pseudo-libéral engrangeait marasmes économiques et bulles financières, tandis que les nouvelles génération, aussi connes que nous avions été, s' imaginaient réinventer, une fois encore, le monde: résonnance, patterns, casting, fluoro, et sweetshirts publicitaires, balayaient les chainettes de lavabos, la ferraille, et les peaux de rats, dont nous étions sensés s' être servi...Compte tenu de nos âges canoniques ( Ta mère..)!
Et d' un coup, j' apprenais que la pêche était rien moins qu' exténuante, que le moindre des pêcheurs du w-e propulsait son leurre à 50, voire 75, mètres...Grâce, bien évidemment, au casting, à la tresse, et à " l' aérodynamisme " ( Excusez du peu! ) des leurres envoyés...J' étais devenu un vieux con!
Mais surtout, en fait et pour tout dire, la lecture d' un " article " d' une de ces bibles halieutiques mensuelles qui nous enseignent, mois après mois, et années après années, comment savoir pêcher, sans jamais y arriver, m' a, définitivement, oté toute envie de m' investir dans de fumeux débats sur la suprématie du Truc sur cette merde de Machin!
" Mais..", allez-vous dire, " quel est ce héros méconnu, cet obscur génie, ce Messie sans disciples, qui réussit à faire de l' impossible un miracle quotidien...Bref, qui donc a su faire taire Bébert..!? "
Je ne vous étonnerait pas en disant qu' il est japonais...Hiroshi Takahashi, est son nom, et je ne doute pas que, contrairement à moi, ce nom doit vous faire frissonner: un Dieu de la Pêche Vivant, sans doute, dont la parole ne peut être que divine, donc! Et Takahashi-San aurait dit, parlant de ces ridicules assertions concernant le perruquage inhérant, selon quelques arriérés mentaux fascisants, au Casting, je cite:
- "...En Casting, il n' y a pas de noeuds, juste des spires qui se sont enchevétrées..."
Après l' énoncé d' un Vérité Vraie aussi évidente, je me suis senti, brusquement, incapable d' expliquer le superfétatoire d' une hiérarchisation inutile...Issue, qui plus est, d' arguments aussi abscons que répétitifs!
Laissons donc, à qui le souhaite, et s' en trouve bien, la reposante certitude d' un " équilibrage " subtil du ratio canne/moulinet, pour compenser l' harassant trauma physique occasionné par la propulsion ( Des heures durant, ça va sans dire..) d' un monstrueux Tiny Fry, ou de 86.5grs de plastique mou, à des distances infinies...Perso, ça ne me dérange en rien: je dépasse, rarement, les 25m de lancer, les 40grs de leurres, et mon poignet, qui en a fait, et secoué, bien d' autres, n' a que faire d' un quelconque équilibre...Largement absent, par ailleurs, de la bête qui vous cause!
La docsa sur la pêche regorge de ces bizarreries conceptuelles, de ces dogmes empiriques, de ces certitudes illusoires..." L' été, le broc jeûne...Les cannes courtes pêchent mieux...La tresse surpasse le nylon...Le casting est meilleur pour le lancer de 3 à 200grs, le spinning, pour le reste...", et les billes bruiteuses, les attractants, les phases lunaires, le vent, les couleurs, le pompom rouge " signal sang ", et le point noir sur les flancs des leurres, à 1cm d' un oeil gros commak, pour " cibler l' attaque ", du broc qui " attaque à la tête "...Comme le montre si bien la video Savagear sur la caméra Water Wolf: où, sur je ne sais combien d' attaques de brocs de toutes tailles, il doit en avoir DEUX qui prennent le leurre par le travers...Les autres, pour autant qu' on distingue, " aspirent ", par l' arrière, la proie potentielle!
" D' où viennent ces légendes urbaines "...Ben, comme toutes les légendes: du temps qui passe, des conteurs d' histoires, de la méconnaissance du réel...Et des p'tits malins qui profitent de la chose pour te vendre, une fois encore, l' indispensable superflu!
Mais que serait la pêche, sans cet aléatoir jouissif...!?
Carpe diem...
achigan
Posts: 6785
Pertinence:
Web: www

Groupes: 15
message 11 aou 2014 - 18:52 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,
selon moi la notion d'équilibrage est assez subjective même si évidemment il y a quelques subtilités que l'on peut retrouver quelque soit la personne ou le matériel.

Il ne faut pas que tu comprennes dans la notion d'équilibrage un simple mouvement de balancier autour de ton poignet.

En fait, selon moi, le plus important est d'avoir un ensemble canne+moulinet adapté l'un à l'autre. Pour les moulinets spinning par exemple, les marques nippones ont choisi des noms de taille du style 1000, 2000, 3000, 4000. Tu ne vas pas mettre un moulin de taille 1000 sur une canne 20-50gr. C'est plutôt cela qui est primordial. Après effectivement parfois le poids des moulinets s'adaptent plus ou moins bien aux cannes, mais grosso modo plus tu choisis une canne légère, plus il est préférable de choisir également un moulinet léger pour le confort. Inversement une longue canne destinée à pêcher du bord en eau douce ou en mer (de type 2m70) appellera plus naturellement un moulin de taille 3000/4000 Daiwa ou 4000 Shimano même s'il est également possible de pêcher avec un 2500.

Idem pour le casting: tu ne peux pas t'amuser à mettre un moulin comme le pixy ou un moulin baitfinesse sur une canne H que tu destines aux big baits... D'abord parce que tu vas ruiner ton moulin, et après parce que la canne est faite pour un moulin d'assez grosse taille icon_wink.gif (position des anneaux, ergonomie de la poignée, etc...). Après tu tiens en casting la canne derrière le moulinet, le poids de celui-ci a donc une toute petite influence plus nette qu'en spinning, mais bon ce n'est rien de "grave".

Retiens qu'à 20-30gr près (voire plus) ce n'est pas uniquement le poids d'un moulinet qui permet de dire qu'une canne est bien équilibrée ou non par celui-ci et que la canne pointerait plus ou moins du nez.

Fabien
_________________
Guilôm19
Posts: 364
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 11 aou 2014 - 22:20 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut
Alors pour amener un peu d'eau froide au moulin de Bébert (qui me semble un brin échaudé par le marketinge), quand on parle d'équilibrage, il faudrait préciser "dynamique" ou " statique".
Une canne dite équilibrée qui tient donc en... équilibre sur l'index placé juste devant le moulinet le sera beaucoup moins une fois le fil passé dans les anneaux et un leurre fixé au bout dudit fil (je ne rentrerai pas le détail de savoir si c'est du nylon ou de la tresse) et cet équilibre changera à chaque changement de leurre, à moins de n'avoir que des leurres de poids identique...
Et pendant le lancé, en fonction des forces mises en jeu, du fait de lancer loin ou près (au bord de Loing ?) comment paraîtra t'il (l'équilibre).
Je pense qu'il vaut mieux parlé de l'équilibre (psychique ou psychologique ?) du pécheur, que de celui de son matériel. De toutes façons rares sont les personnes à choisir leur matériel comme un tout, on achète un moulinet ici, une canne là et on marie les deux, avec tout les aléas que comportent les mariages arrangés.
Mon avis (qui n'intéresse pas forcément grand' monde) c'est qu'il vaut mieux pécher léger, c'est moins fatiguant au bout d'une journée.
A+

_________________
Faites vous plaisir avec une canne personnalisée et sur mesure, je la monte pour vous.

Guillaume

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:


Navigation :
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

5 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : jo60, ArnoPalme
Page générée en 0.206s. - 42 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer