Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: hot rod

fishhunter
Posts: 745
Pertinence:
Web: www
message 15 jan 2013 - 21:09 | hot rod  
Note du message: Notez ce message: down / up

salut ,j ai recament achete une canne de marque hot rod model,la "discrete" en 2 16 gr,1m 90 c est mon detaillant qui me l a conseille,elles sont fabriquee en france ,c est pas mal du tout,en 2 brins,l emanchement est bien vu,une action fast mais sensible,bref pour 120 e ca vaud le coup je trouve,je trouve pas beaucoup d infos sur ces cannes ,il y a plusieurs models ,bonnes cannes a bar parait il icon_wink.gif

Dernière modification par fishhunter: 15 jan 2013 - 21:12
_________________
pitch dur,pitch mou,mais pitch dans le trou...
mik56
Posts: 686
Pertinence:

Groupes: 2
message 15 jan 2013 - 21:18 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Sur freestylefishing il doit y avoir tout un paragraphe! Je crois si je ne me trompe pas qu'elles ont fait leurs armes "en mer" icon_wink.gif
lesbegue64
Membre banni

Groupes: 5
message 16 jan 2013 - 10:20 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

a merde j,ai crus que ca parler v8 icon_biggrin.gif
_________________
Eärendil
Posts: 816
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 16 jan 2013 - 14:42 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Va effectivement sur Freestyle-fishing.com.

En revanche, elles ne sont pas fabriquées en France, mais en Chine. Elles sont juste conçues en France (et dans quelle mesure ?), comme beaucoup de cannes du marché d'ailleurs...

Dernière modification par Eärendil: 16 jan 2013 - 16:33
_________________
Si je vais encore pêcher, ma copine me quitte. C'est sûr, je la regretterai.

FB : http://www.facebook.com/breizh.angler
Twitter : http://twitter.com/breizh_angler
PANTAH
Posts: 1381
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 16 jan 2013 - 14:54 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Y'a-t-il un site où l'on pourrait voir la gamme ???
_________________
Dominique DAUBANNAY (www.eurolures.eu)
3D
Posts: 210
Pertinence:
message 16 jan 2013 - 15:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Le site est actuellement en cours de modification, certainement pour un élargissement de la gamme et +

Sinon sur facebook
http://www.facebook.com/pages/Intuition/299597026766774?sk=notes

J'attends avec impatience la 8/30g 2.50m
PANTAH
Posts: 1381
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 16 jan 2013 - 15:59 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci pour l'info ! Facebook... j'aurais du y penser ! icon_mrgreen.gif
_________________
Dominique DAUBANNAY (www.eurolures.eu)
fishhunter
Posts: 745
Pertinence:
Web: www
message 17 jan 2013 - 12:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

ok merci ,effectivment,c est des blanks chinois,et le reste est apparament fait chez nous en bzh icon_mrgreen.gif
_________________
pitch dur,pitch mou,mais pitch dans le trou...
Eärendil
Posts: 816
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 17 jan 2013 - 13:59 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Non plus, elles sont montées en Chine... C'est seulement le "concepteur" et la société qui sont français...
_________________
Si je vais encore pêcher, ma copine me quitte. C'est sûr, je la regretterai.

FB : http://www.facebook.com/breizh.angler
Twitter : http://twitter.com/breizh_angler
pike no kill
Posts: 8113
Pertinence:

Groupes: 2
message 17 jan 2013 - 14:01 |  
Note du message: Notez ce message: down / up


Fabrication des anneaux , du porte moulinet, de la poignée?
Mes propos sont quelque peu provocateurs.
Simplement pour souligner qu' un monteur de canne peut plus prétendre à l' appellation de fabricant, que la plupart des marques qui s' y auto proclament en arrivant sur ce marché, tout en se limitant à importer, sans même assembler.
Cordialement.
Eärendil
Posts: 816
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 17 jan 2013 - 18:15 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Mais ce n'est même pas un monteur de canne ! icon_mrgreen.gif Je crois que le type conçoit les blanks, mais ces derniers sont fabriqués et montés en Chine...

Pour ma part, je ne suis pas fan du tout des actions des cannes, beaucoup trop raides à mon sens. Mais elles ne sont pas très chères et la gamme est cohérente et assez complète.
_________________
Si je vais encore pêcher, ma copine me quitte. C'est sûr, je la regretterai.

FB : http://www.facebook.com/breizh.angler
Twitter : http://twitter.com/breizh_angler
fishhunter
Posts: 745
Pertinence:
Web: www
message 17 jan 2013 - 20:01 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

d accord j y vois plus clair,pour ma part,j aime bien l action de la miene,je peche avec des ls sur tp 3 a 10gr,je fait du drop en float,pp aussi icon_mrgreen.gif donc elles sont pas assemblees en france icon_confused.gif tampis,je m etait dit tiens un type qui fabrique des cannes chez nous.... icon_silent.gif je suis naif,des fois icon_mrgreen.gif

Dernière modification par fishhunter: 17 jan 2013 - 20:03
_________________
pitch dur,pitch mou,mais pitch dans le trou...
pike no kill
Posts: 8113
Pertinence:

Groupes: 2
message 17 jan 2013 - 20:40 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C' est plutôt la communication de la société qui peut laisser croire que c' est du made in France.
Ne les ayant jamais eues en main, je m' abstiendrai de tout commentaire concernant le qualitatif.
Je me dis simplement que les quantités commandées doivent être modestes, comparées aux volumes traités par des marques connues, et que donc, les conditions de prix obtenues auprès du(des) sous traitant(s) chinois sont moins favorables, ce qui se répercute nécessairement au niveau du prix de vente final.
Cordialement.
Loic 56
Posts: 18
Pertinence:
Web: www
message 15 déc 2014 - 04:59 | Bonjour  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour,

Je déterre un peu le sujet, je n'avis pas remarqué qu'un post avait été ouvert sur les Hot rods ici.

Donc je vais essayer de faire une réponse globale aux questions très légitimes que vous avez soulevées.

Oui les mains qui fabriquent les cannes sont Chinoises, il ne me semble pas l'avoir un jour caché. L'objectif de prix fixé au départ (120€ en prix public) ne permettant pas une fabrication Française.

Je suis à moitié surpris de constater qu'on puisse avoir une image de "made in France". A moitié parce qu'on m'a souvent demandé si c'était le cas, mais surpris tout de même car je n'ai jamais communiqué là-dessus (sauf erreur ou oubli de ma part)

Donc qu'y a-t-il de Français dans les Hot Rods? Perso je trouve que c'est un faux débat car canne Française ou pas, ce n'est pas cela qui fera ses défauts ou ses qualités. Sachant que les Fibres de carbone utilisées sont fabriquées au japon, (usines Toray ou Mitsubishi principalement), que les résines sont fabriquées un peu partout et que les imprégnateurs sont aussi basés dans différents pays.

Donc le type (c'est moi) il conçoit les blanks et définit le montage (choix des éléments et positionnement, couleurs, design/marquage, etc).

Mais la conception ça consiste en quoi? La première année de la création de la boite en 2010, cela consistait à faire un proto et à l'envoyer à la fabrique pour le faire copier en mieux.
Depuis le partenariat s'étant largement développé, cela consiste à dessiner les mandrins et calculer les nappes de fibres de carbone, donc à transmettre des fiches techniques. Ce fonctionnement me convient bien mieux puisque c'était mon job chez Reglass (fabrique Italienne que certains connaîtront) de 2001 à 2005.

Pourquoi fabriquer en Chine? Pour des raisons évidentes de coût. Les donneurs d'ordre ont délocalisé les productions manufacturées il y a plus de 20 ans dans les pays à bas coût de main-d'oeuvre, et c'est impossible de vouloir rester compétitif en voulant nager à contre-courant (sans compter les investissements). Je me suis donc adapté à la situation en faisant comme la majeure partie des acteurs du marché et en organisant la production en Chine. Je tiens tout de même à préciser au passage que sauf dans des cas très spécifiques, les matériaux sont les mêmes et pour peu que les accessoires soient de qualité (Fuji pour ne pas les citer) la qualité finale des produit assemblée n'importe où sur la planète sera très similaire, indépendamment du coût.

Merci de m'avoir lu, cordialement,
_________________
Loic - Pro Lurattak / Hot Rods
www.Lurattak.com
Retrouvez nous sur https://www.facebook.com/Lurattak/
bop
Posts: 310
Pertinence:
message 24 jan 2015 - 21:29 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

3D a écrit:
Bienvenu Loïc

J'attend avec impatience ton compte rendu sur la mesure du diamètre des tresses Hotline icon_smile.gif



Je te donne les réponses: icon_wink.gif

Citation :
Bon, voilà le début de la suite des tests réalisés.

Tout d'abord, concernant le diamètre il manque encore un peu de matériel, qui doit arriver bientôt, donc nous nous sommes intéressés à la résistance à la rupture.

Restriction:

En premier lieu je tiens à préciser que les mesures et les remarques comportementales ne concernent que la tresse que nous sommes sur le point de distribuer et ne peut-être étendu à d'autres marques ou d'autres fils de pêche pouvant présenter des caractéristiques différentes.



Tout d'abord nous avons réalisés différents tests, sur "comment réaliser les tests?", et avons vérifiés à l'aide du dynamomètre si certaines idées préconçues étaient fondées.

Comment la tresse est-elle utilisée?
De nombreux pêcheurs utilisent la tresse sur la bobine et terminent leur montage par un bas de ligne en fluorocarbone. Les deux fils étant connectés par un noeud de raccord.

Nous avons donc décidés de réaliser les tests de rupture sur la tresse connectée à un monofilament et ainsi d'éprouver l'ensemble en conditions proches de la réalité. A notre avis, le noeud de raccord le plus solide (et le plus discret) est le noeud FG, c'est donc celui que nous avons utilisé pour réaliser les tests. Par acquis de conscience, nous avons aussi testés les noeuds albright et Peixet ainsi que la résistance d'un noeud en 8, directement sur la tresse.

La première tresse à laquelle nous nous sommes intéressés a été la PE 0.8. Sur celle-ci, le fabricant indique 8kgf. Avec le noeud de raccord FG, en faisant la moyenne des essais réalisés, nous trouverons une rupture à 7,34kg. En se mettant dans les conditions idéales de résistance (banc de traction automatisé avec une vitesse d'essai très faible et sans noeud, les 8 kg indiqués semblent atteignables. En effet, lors de nos essais (sauf une fois, mais nous avions peut-être endommagés la tresse sans le vouloir/s'en rendre compte) la rupture de la tresse s'est toujours produite au noeud.

Lors de ce premier essai nous remarquerons deux choses:
1- La tresse se coupe à peine on l'effleure avec des ciseaux bien affutés, donc attention aux coquilles d'huitres et autres objets coupants qui peuvent tapisser les fonds marins, l'utilisation d'un bas de ligne "anti-friction" relativement long est donc conseillé.
2- Si nous réutilisions bout de tresse ayant été tiré lors de l'essai de rupture précédent, en refaisant le noeud à cet endroit par exemple, au lieu d'éliminer ce bout, la résistance chute de 7,34kg à 6,6kg. Nous en concluons que pour préserver sa tresse, il est préférable d'utiliser un bas de ligne ou un noeud fusible, plutôt que de chercher à maximiser la résistance de la ligne qui finit de toutes façon par casser quand on est pris dans un bloc de plusieurs tonnes. Sachant maintenant que si la tresse est soumise à une force supérieure à sa résistance à la rupture, c'est la résistance de toute la longueur de tresse sollicitée qui sera diminué (diminution de 10% dans le cadre de nos essais).

Nous obtiendrons les résultats suivants avec les autres tailles:

PE1.0, donnée pour 9,5kg en résistance linéaire max. En faisant la moyenne des essais réalisés, nous trouverons une résistance à la rupture avec noeud FG de 8,1kg.


PE1.2, donnée pour 10,5kg en résistance linéaire max. En faisant la moyenne des essais réalisés, nous trouverons une résistance à la rupture avec noeud FG de 9,89kg.


PE1.5, donnée pour 12,5kg en résistance linéaire max. En faisant la moyenne des essais réalisés, nous trouverons une résistance à la rupture avec noeud FG de 12,19kg.


Mais nous avons remarqués différentes choses très instructives lors de ces essais:

Tout d'abord la résistance avec d'autres noeuds de raccord, les essais ont étés réalisés avec la tresse PE1,2:
Noeud FG => 9,89kg.
Noeud Albright => 6,36kg.
Noeud Peixet => 7,98kg

Donc outre le fait que le noeud FG est on ne peut plus régulier, donc qu'il passe très bien dans les anneaux, c'est aussi le plus résistant avec cette tresse, nous vous conseillons donc vivement d'utiliser celui-ci.

Par curiosité nous avons aussi fait des tests avec un noeud en 8 dans la PE0.8, la résistance est alors considérablement diminuée, puisqu'elle chute de 7,34kg à 4,38kg... Donc entre la faible résistance aux entailles et aux noeuds, nous déconseillons de l'utiliser montée "en direct".

Pire encore (tous les vendeurs de dynamomètres me l'ont remémoré, et je les en remercie), "la résistance dépend de la vitesse d'application de l'effort". Concrètement, plus on tire vite, moins c'est solide. Ca, ça ne nous arrange pas car on casse souvent sur un ferrage, un lancer ou un poisson qui "sonde", donc une traction rapide. Pour étayer cet exemple avec un noeud en 8 dans la PE0.8, en tirant vite, on chute encore de 4,38kg à 3,8kg...il ne reste plus grand chose des 8kg en conditions idéales...

Donc pour obtenir pleinement satisfaction, nous vous conseillons d'utiliser en raccord le noeud FG (il y a plein de tutos sur le net), d'utiliser votre canne avec le talon à 90° par rapport à la direction de la ligne, ceci afin qu'elle joue bien son rôle d'amortisseur. Si un jour vous êtes bien accrochés et que vous prenez la décision de casser votre ligne, mettez votre canne dans la direction du fil (la canne n'est plus pliée) et tirez un coup sec en maintenant votre moulinet par le galet afin de rien endommager.

Dernier point: cela fait longtemps que j'utilise un petit émerillon baril pour remplacer le noeud de raccord entre la tresse et le fluoro. J'ai aussi souvent conseillé ce montage, mais suite aux résultats obtenus, je vais me mettre au FG. Comme on dit "il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis!" thumbs

Prochaine étape: mesure des sections, estimation des diamètres.

Citation :



Voici, voilà les résultats relatifs aux "diamètres" constatés.

Bon, avant de parler de "diamètre" pour une tresse, je pense qu'il faut un peu préparer le terrain. Contrairement aux monofilament qui sont (je suppose, à confirmer) calibrés par un passage dans une filière et pour lesquels il est relativement aisé de déterminer le diamètre par une observation au microscope optique, car le monofilament n'a pas tendance à s'écraser naturellement. En revanche les brins constituants la tresse ne demandent qu'à se désolidariser les uns des autres lorsque celle-ci est écrasée. Il est donc très difficile voire impossible de déterminer avec précision le diamètre d'une ligne tressée en effectuant une simple mesure rapidement. Au microscope optique les dispersions sont trop importantes pour pouvoir extraire une valeur précise. Les résultats obtenus seront prochainement intégrés au website, avec photos à l'appui pour étayer ces constatations.

Donc il faut mettre au point une procédure de caractérisation des lignes tressées. Le plus simple semble de mesurer la section de la tresse.

Inutile d'aller chercher bien loin, il suffit de faire comme en métallographie, lorsque les échantillons que l'on souhaite observer sont trop petits, il suffit de les enrober avec une résine afin d'avoir un nouvel échantillon de taille adaptée aux analyses.

J'ai donc procédé de façon suivante:
1- Tout d'abord il faut tendre légèrement la ligne => Suspendre un plomb de 10g me semble un bon compromis, il permet de tendre la ligne sans exagération et conserve un volume réduit qui entrera aisément dans un petit pot qui servira de moule à la résine d'enrobage.
2- On suspend donc le petit lest au raz du fond du moule et on coule la résine.
3- Démoulage. A ce point, on a donc la tresse qui est perpendiculaire à la surface supérieure de la résine.
4- Polissage de la surface supérieure de l'échantillon obtenu.
5- Observation au microscope et prise de cliché micrographiques avec surface de référence.
6- Traitement d'image, on compare la surface de la section de la tresse par rapport à la surface de référence, en nombre de pixels par exemple.
7- Par une règle de trois on extrait ce que j'appellerai le "diamètre apparent".

Cela me semble trop simple pour que personne n'y ait pensé, mais bon...

Donc cela c'est la théorie. Le passage à la pratique réserve son lot habituel de surprise, ce qui explique l'arrivée légèrement tardive de ces résultats.

L'observation au microscope est très instructive même si le but est uniquement de déterminer un "diamètre apparent", sans percer les secrets de fabrication...
Vous aurez remarqué sans doute que sur les packagings des indications sont données sur les fibres utilisées, en revanche rarement sur le "coating" ou le "liant" si vous préférez. Je préfère parler de "liant" car il pénètre à coeur du tressage alors que "coating" laisse sous entendre que le produit reste en périphérie.

Le liant est pourtant primordial. Certes la qualité (solidité, régularité) des fibres employées est important, autant que la méthode de tressage, mais le liant va apporter à la tresse une somme de propriété, notamment:
- Rigidité/souplesse.
- Couleur.
- Glisse.
- Vieillissement.
Liste non exhaustive.

Les premières observations donnent des résultats aberrants. Bon que s'est-il passé? En fait, il y a eu des échantillons de tresse ayant été manipulés, et des échantillons tout neufs, juste déroulés.

Par acquis de conscience je refais des tests en prenant soin de "roder" la tresse en la manipulant entre mes doigts un peu avant de l'enrober. J'obtient cette fois-ci des résultats cohérents. Toutefois j'aimerai bien quantifier la différence de diamètre entre la tresse neuve et la tresse "rodée", soit une tresse qui aurait été montée sur un moulinet et qui aurait à peine 10 lancers à son actif.
Et bien la différence est significative puisque dans le cas de la PE 1.0, la tresse "rodée" pendant quelques minutes a déjà perdu 2 centièmes par rapport à la tresse neuve tout juste déroulée de la bobine! Tout au long de sa vie la tresse continuera à perdre du "liant", donc son diamètre continuera de diminuer...

Pas facile dans ces conditions de donner un diamètre à une ligne qui sera toujours en évolution... Mais bon comme il faut bien prendre des décisions, je choisis de conserver le diamètre "apparent", soit celui de la tresse toute neuve, ayant été légèrement "rodée" pendant quelques minutes.

Il n'est pas impossible dans ce contexte que les diamètres indiqués par les fabricants soient (peut-être) la somme des sections unitaires de chaque brins constituant la tresse, enfin cela pourrait être cohérent. Encore que en y réfléchissant bien cette conclusion est entièrement imaginaire, car sur les bobines il est indique PE 1.0 => 0,17mm sans qu'il ne soit précisé nulle part qu'il s'agit du diamètre réel!

Donc les diamètres "apparent" mesurés sont les suivants:
PE 0.8 => 0,26mm.
PE 1.0 => 0,28mm.
PE 1.2 => 0,30mm.
PE 1.5 => 0,32mm.

Des photos seront bientôt en ligne sur le site pour étayer ces explications. thumbs

Bon, ces valeurs qui vous sembleront sans doute énormes ne concernent que notre tresse. Toutefois je vous invite à l'examiner de près, vous pourrez vous faire une idée vis à vis des produits concurrents. Maintenant que vous connaissez la procédure de caractérisation que j'ai utilisée, libre à vous de procéder de même pour évaluer n'importe quelle ligne tressée.

a+


Et voilà icon_wink.gif






<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
3D
Posts: 210
Pertinence:
message 24 jan 2015 - 23:28 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci Bop
Je suis de puis pas mal de temps la prod de Hot Rod

En fait j'aurais du préciser :

<<< Donc il faut mettre au point une procédure de caractérisation des lignes tressées. Le plus simple semble de mesurer la section de la tresse.
Inutile d'aller chercher bien loin, il suffit de faire comme en métallographie, lorsque les échantillons que l'on souhaite observer sont trop petits, il suffit de les enrober avec une résine afin d'avoir un nouvel échantillon de taille adaptée aux analyses.
J'ai donc procédé de façon suivante:
1- Tout d'abord il faut tendre légèrement la ligne => Suspendre un plomb de 10g me semble un bon compromis, il permet de tendre la ligne sans exagération et conserve un volume réduit qui entrera aisément dans un petit pot qui servira de moule à la résine d'enrobage.
2- On suspend donc le petit lest au raz du fond du moule et on coule la résine.
3- Démoulage. A ce point, on a donc la tresse qui est perpendiculaire à la surface supérieure de la résine.
4- Polissage de la surface supérieure de l'échantillon obtenu.
5- Observation au microscope et prise de cliché micrographiques avec surface de référence.
6- Traitement d'image, on compare la surface de la section de la tresse par rapport à la surface de référence, en nombre de pixels par exemple.
7- Par une règle de trois on extrait ce que j'appellerai le "diamètre apparent". >>>
bop
Posts: 310
Pertinence:
message 25 jan 2015 - 06:54 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Alors tu connaissais sans doute les résultats. icon_wink.gif

Je suis aussi les produits Intuition Hot Rod avec une grande attention. Je m'y suis penché d'abord parce que le concepteur, Loïc est à coté de chez moi et après avoir suivit pas mal de sujets sur les Hot Rod et voyant d'abord les retours plutôt positifs des cannes ainsi que la disponibilité de Loic pour toute question et échange très enrichissant par son savoir et expérience, j'ai acheté ma première canne, une Light Game et je n'ai vraiment pas été déçu. J'adore cette canne que j'utilise énormément. Depuis j'en ai acheté d'autre suivant la pêche pour finir de ne pêcher qu'avec du Hot Rod (Discrète, NRV).
Parce qu'elles me conviennent parfaitement. J'aime l'action, je préfère de loin l'action il est vrai plus de pointe de ces cannes que les "nouilles" mais ca c'est propre à chacun.




Dernière modification par bop: 25 jan 2015 - 07:38
3D
Posts: 210
Pertinence:
message 25 jan 2015 - 10:29 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Le rapport qualité prix des Hotrods mérite que l'on se penche un peu sur ces cannes, marque française qui a remporté le trophé de l'innovation au Salon Européen des Pêches en Mer de Nantes 2013 .
http://intuition-peche.com/WordPress3/wp-content/uploads/2013/08/14-09-04-D%C3%A9pliant-A3-p2-p3.pdf

Bop, si tu pouvais nous faire un topo à la matman de la Light Game 250 en complément car pas ou peu de marques communiquent ce genre d'infos (tests courbe de la canne):

pour le bar/loup, la courbe à 400g est fort sympa pointe pleine?

http://intuition-peche.com/WordPress3/light-game-250/


Je recherche également du feedback pour une utilisation shore jigging (2.80 ou 3.00)

http://intuition-peche.com/WordPress3/rail-gun-280/

J'ai djà çà:

<<< Bonjour Loïc
Est-ce que tu pourrais me donner ces côtes pour la RG 280 et la LG 250 :
A mesure du Tip et B mesure du butt du scion (hors ligatures/vernis bien sure)


N'étant pas distribuées dans le SE, j'hésite à les acheter par VPC.
Merci

---

Salut, les cotes sont les suivantes:
LG 250 : 10,1mm / 1,6mm
RG 280 : 13,2mm / 2,2mm
>>>

<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
bop
Posts: 310
Pertinence:
message 26 jan 2015 - 11:12 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ce n'est pas la 250 que j'utilise ais la 225 pour la Light Game et je dois dire que c'est LA canne chez moi. C'est celle que j'utilise le plus en mer et eau douce du bord. Je la trouve vraiment très sensible avec son action de pointe que moi j'adore. Je l'utilise beaucoup avec du leurre souple mais aussi à la saison ave des PN notamment mon Z claw parce que les animations sont tellement facile avec ma Light Game. Mon le leurre répond vraiment bien à l'animation que tu veux faire. Bref c'est ma canne quoi.

Light Game 225




Concernant la Rail Gun c'est un de mes prochains achats avec celles que j'attends avec une grande impatience.....
quelques "modifs" à venir...



Dernière modification par bop: 26 jan 2015 - 15:40

<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
bop
Posts: 310
Pertinence:
message 1er fév 2015 - 17:26 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Avis aux rod builders,

Les Blanks des cannes Hot Rod seront bientôt en vente Toute la gamme devrait être déclinée. Je sais que pas mal de pêcheurs en mer attendaient cela. Moi ce n'est pas mon domaine donc pour le moment je n'en aurais pas usage même si cela me dis bien dans l'avenir.

la gamme des cannes plus typées eau douce va bientôt aussi voir le jour et par contre elles je les attends avec une grande impatience en ayant eu un proto en main.


Dernière modification par bop: 1er fév 2015 - 17:40

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)
0

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

4 visiteurs (liste) en ce moment
Page générée en 1.175s. - 42 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer