Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
bannière pub
0
depuis mars 2014. Aimez et suivez l'activité du site également sur les réseaux sociaux et plus...
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Objets liés à ce sujet

Ce sujet est lié à plusieurs coins de pêche:

Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Pollutions et cyanobactéries sur le lac du Drennec et l'Elorn

Elorn29N
Posts: 3632
Pertinence:

Groupes: 1
message 13 mar 2012 - 11:25 | Pollutions et cyanobactéries sur le lac du Drennec et l'Elorn  
Note du message: Notez ce message: down / up

J'aurai aimé remplacer ce message par l'évocation d'une ouverture classique ici avec son lot de rares belles truites, le quota réglementaire de 6 truites facilement atteint pour tous et de saumons (rien que des sauvages depuis 40 ans chez nous et on en est fier icon_exclaim.gif icon_rolleyes.gif pas une de remise. Si on trouve des arcs, parfois belles dans l'Elorn, ce sont des échappées des piscicultures.

Malheureusement, l'actualité et la protection des élus et des procureurs dont bénéficient les pollueurs est un scandale. Aujourd'hui, une nouvelle pollution risque non seulement de tuer toute la population piscicole mais en plus de fermer les deux captages situés sur l'Elorn qui alimentent 370 000 habitants du Finistère en eau potable.

Donc, une nouvelle pollution a frappé le Dour Ar Men Glaz mercredi dernier, tout est mort pour la seconde fois en trois ans dans ce superbe ruisseau pépinière à truites et saumons et le lac du Drennec est envahi par des cyanobactéries...
Dour ar Men Glaz, en français, c'est : le ruisseau à la pierre bleue...

Mauvaise semaine d'ouverture donc pour l'AAPPMA de l'Elorn !
Les cyanobactéries trouvées dans le lac du Drennec ne se développe en bloom qu'avec un apport de nutriments : azote et phosphore. Il y a trente ans, il y avait entre 27 et 30 agricultueurs en amont du barrage, aujourd'hui, ils sont 7 (Jean-Yves dit 5 sur la vidéo)et on nous promet qu'ils font des efforts important. C'est faux !
Avant il y avait 15 à 20 mg d'azote par litre sur le Mougau affluent qui alimente le Drennec avec l'Elorn (5 mg pour l'Elorn amont peut touchée par les activités agricoles, il n'y en a pas !). Il y en a toujours autant !

On a prévenu il y a une semaine, pas de réaction ni des instances officielles ni de la presse...

Voici donc une petite vidéo de notre président et ami jean-Yves Kermarrec que quelques uns d'entre vous on déjà sans doute ont croisé.

http://www.dailymotion.com/video/xpepg1_que-se-passe-t-il-au-lac-du-drennec_news

icon_sad.gif



Dernière modification par Elorn29N: 13 mar 2012 - 11:28
Stan
Posts: 1525
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 13 mar 2012 - 11:40 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

La communication reste une arme, utiliser celle-ci dans ce cas reste notre seule chance pour que l'environnement soit respecté ! sm6.gif

Lors d'une pollution, mettre en place une vidéo et communiquer celle-ci sur internet de manière à sortir de la juridiction de la pollution concernée, est très gênant pour les élus...

Force est de constater que les AAPPMA en France doivent aujourd'hui faire équipe avec des parties autres que celles de la pêche...

Bravo pour votre travail ainsi que de votre communication icon_wink.gif

On pourrait en faire un JT avec en Titre "Triste ouverture pour la truite...."

Stan

Dernière modification par Stan: 13 mar 2012 - 11:46
_________________
Si c'est impossible, il faut le faire, il n'y a pas de risque, puisque c'est impossible...

http://team94.fr/
Elorn29N
Posts: 3632
Pertinence:

Groupes: 1
message 13 mar 2012 - 11:59 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

sm6.gif Stan, le pire est de nier les atteintes à l'environnement au prétexte qu'on va perdre des pêcheurs... icon_rolleyes.gif

J'ai entendu l'ancien président de la fédé 29 dire en AG (c'était il y a quelques années et outre mon intervention dans la salle, l'AAPPMA de l'ELORN avait adressé une lettre à tous les présidents d'AAPPMA... depuis, il n' a plus été réélu et la nouvelle équipe semble aller dans le bon sens) : "Il ne faut plus parler de pollutions car ça nous fait perdre des cartes de pêche".

Si on casse le thermomètre, il n'y a plus de maladie... icon_wink.gif

Les pêches au Drennec ont quand même été superbes avec quelques arcs de plus de 60 cm (une de 63 relâchée par un achiganeur !) dont des vieilles qui ont plusieurs années de lac parfaitement ensauvagées et refaites et des farios de toutes taille dont un monstre (poisson sauvage !) d'au moins 60 cm icon_exclaim.gif

Le problème est qu'avec le réchauffement, tout risque de crever ou à minima la pêche risque d'être interdite.
Stan
Posts: 1525
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 13 mar 2012 - 12:34 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

Pas évident de donner mon avis lorsque l'on ne connait pas l'environnement et les problèmes divers de ton secteur, je n'ai pas grand chose à ajouter si ce n'est pour répondre sur un point, celui de la vente des permis et de la politique de l'AAPPMA qui se devrait de suivre une douce musique bien huilée :

Lorsque j'ai commencé mon mandat en 2009, nous étions 462 sociétaires, dès le début j'ai reçu des "avertissements" de certains pêcheurs comme quoi si nous mettions avec la nouvelle équipe des TLC, quotas, réserve, Parcours No Kill complet, nouveau règlement, ils ne reprendraient pas leurs permis dans notre AAPPMA....

Mais lorsque nous voulons faire avancer les choses, il faut savoir choisir et éviter si possible de suivre la même musique qu'avant, alors depuis, nous somme un peu moins de 900 pêcheurs en 2011....et les mêmes qui sont venus me voir, aujourd'hui admettent un peu et beaucoup pour la majorité des pêcheurs, que ce changement a amené un plus, certes il reste des choses à améliorer. Mais cela prend du temps....de la patience...glisser sur certaines réflexions, laisser de l'eau s'écouler sous les ponts !

Oui à vouloir changer on risque sa place par rapport à ceux qui ne changent rien par crainte du renouvellement ou non du mandat... On risque le fait de se retrouver face à tous ceux pour qui le changement n'est pas une bonne chose.... pire encore une autre variété de gens ceux qui font mal...

"Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire, et surtout la grande armée des gens d’autant plus sévères qu’ils ne font rien du tout"
Jules Claretie

Peut être qu'un jour la sanction tombera, les pêcheurs décideront d'un autre président, en attendant j'aurais essayé de faire bouger les choses dans le bon sens, changer les choses, en me disant que j'ai fais tout ce que je pouvais faire babybass.gif donc je mets le paquet avec une équipe de bénévoles qui oeuvrent pour faire avancer ces idées. Certains comprennent cette volonté en se joignant à nous, d'autres non et racontent des histoires...plutôt que de se mettre à bosser. et puis le changement fait peur, on préfère rester dans sa chambre bien au chaud avec 4 murs autour, une sorte de sérénité, mais tout cela reste finalement bien illusoire, le principe d'une société trop matérialiste...on retrouve ce principe dans ce qu'imposent une minorité de pêcheurs en terme de mode au détriment de notre environnement, une sorte de non sens au chacun se retranchera derrière des explications... Heureusement les choses évoluent, la preuve avec ce forum.

Aujourd'hui notre programme qui été prévu sur 5 ans est entièrement réalisé, dernièrement nous avons mis en place avec la direction du parc et le CG94 l'installation de places pour les handicapés qui n'était pas aux normes, des accès aux postes de pêche pour les papys avec des rampes d'accès....cette demande datait de plus de 15 ans !

Accès 2012 Choisy, Personnes à mobilité réduite, Anciens pêcheurs et animations pour les Jeunes


Qui sait en 2012, le projet d'une école de pêche verra peut être le jour....la dernière datait de 1989 et ne durera même pas une saison...à ce sujet, nous montons actuellement un superbe dossier historique...mais ceci est une autre histoire....

Si j'avais du à cause de tous ces jolis "Yaka" "Faucon", "attention c'est pas bien" "laissez tomber vous avez la grosse tête", "ça sert à rien" "Programme trop ambitieux !" Nous aurions fait pareil que l'ancien président....faire plaisir aux pêcheurs pour vendre des cartes....répondre à une mode...avec le seul soucis de se faire élire une fois de plus, ajouter un titre à sa carte de visite !

Est ce seulement cette vison que nous devons développer dans la pêche et l'environnement ? Ce que tu expliques et ce que tu défends prouve bien le contraire ! sm6.gif

Stan

Dernière modification par Stan: 13 mar 2012 - 13:13
_________________
Si c'est impossible, il faut le faire, il n'y a pas de risque, puisque c'est impossible...

http://team94.fr/
Elorn29N
Posts: 3632
Pertinence:

Groupes: 1
message 13 mar 2012 - 14:14 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tu es sur un secteur certainement encore plus altéré par les activités humaines que chez nous et j'ai regardé avec intérêt tout ce que fait ton AAPPMA.
Aux portes de Paris, il faut le faire icon_exclaim.gif icon_wink.gif

Tu as tous mes encouragements pour toutes ces tâches.

Les pêcheurs doivent arrêter de s'affronter sur le no kill, les tailles, les quotas, la réciprocité ou d'autres sujets mais se recentrer sur le "COMBAT", le mot n'est pas trop fort (notre AG protégée par 40 gendarmes en 2007 ou menaces de mort à notre directeur, menaces d'avoir voitures ou maisons aspergées de lisier...) pour une eau de meilleure qualité.

les problèmes environnementaux de mon coin :
- élevages intensifs qui sont des établissements industriels à haut risque et non des fermes ;
- 3 piscicultures industrielles, une catas qui bloque les migrations une partie de l'année et ne respecte rien : ni le quota d'élevage fixé, ni les installations prévues pour respectées un débit mini, ni la libre circulation du poisson (smolts et truites farios ont été retrouvées dans des bassins d'élevage !) ;
- prélèvements pour 370 000 Finistériens plus connections de sécurité vers le Nord (Morlaix) et l'Ouest (les Abers) où là bas tout est pourri par les élevages (forage récent à Plouvorn 29N, il y avait 120 mg de nitrates à 65 m de profondeur !) ;
- activités industrielles (mais là tu dois être gâté encore plus que nous ! ;
- rejets des STEP de collectivités (là aussi, on a un peu moins d'habitants);
- production d'électricité au lac du Drennec qui provoque des débits artificiels peu satisfaisant pour les saumons en aval.

La restauration de la libre circulation des poissons sur deux affluents (Penguilly et Quillivaron) où elle est bloquée depuis des décennies est un de nos gros dossiers en cours.

Il y aurait encore bien des sujets. Nous sommes intégralement en première catégorie avec une gestion patrimoniale absolue (sauf étangs et Drennec qui sont des secteurs perturbés). Nous avons la chance d'avoir plus de 80 % d'habitats conformes mais ce petit paradis (je peux descendre de chez moi pêcher truite ou saumons en dix minutes à pied !) est bien menacé icon_exclaim.gif

Beaucoup de différences mais aussi beaucoup de point communs sur le fond de nos problèmes... L'un des pb étant, tu l'as noté, parfois les pêcheurs eux-même... icon_rolleyes.gif icon_lol.gif



Dernière modification par Elorn29N: 13 mar 2012 - 14:20
ésoXtérik
Posts: 3281
Pertinence:

Groupes: 1
message 14 mar 2012 - 08:21 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Elorn29 a écrit:
Les pêcheurs doivent arrêter de s'affronter sur le no kill, les tailles, les quotas, la réciprocité ou d'autres sujets mais se recentrer sur le "COMBAT", le mot n'est pas trop fort (...) pour une eau de meilleure qualité.

A graver dans le marbre :D

Le combat pour la qualité de l'eau est le seul et unique biais par lequel les intérêts des pêcheurs peuvent rejoindre ceux de l'ensemble de la population.

Pour être clair,c'est le seul thême sur lequel des actions initiées par des pêcheurs ( qui bon an mal an voient leur nombre diminuer à l'échelon national effraye.gif ) peuvent trouver un relai dans l'opinion publique et recruter au delà de leurs rangs icon_exclaim.gif

Alors, oui, c'est, ça devient de la politique, j'entends déjà les "gniens gniens gniens" icon_rolleyes.gif Parce que c'est pas de la politique sans doute de se torcher avec les lois en vigueur pour permettre aux centrales d'achats de payer 20cts de moins le kilo de porc aux polyphosphates ou de ne pas sanctionner les pollueurs au nom d'une pseudo-politique de sauvegarde de l'emploi local ? icon_evil.gif

Bref...J'arrête là...Je pourrais vite devenir blessant pour de gentils capitalistes,aux méthodes pas du tout maffieuses, qui après tout ne font jamais que leur devoir en salopant l'environnement en toute impunité comme certains grands penseurs économiques ne manqueront pas de me le faire remarquer, j'imagine sm6.gif

Cela dit les autres sujets que tu évoques, Elorn, ne sont pas en eux-mêmes dénués d'intérêt sauf qu'ils n'intéresseront jamais que la communauté des pratiquants de la pêche soit une infime minorité perpétuellement en train de se chicaner le museau au rayon pignolade icon_silent.gif

Comme ce post en apporte une nouvelle fois la preuve siffleur.gif
_________________
"J'adore parler de rien. C'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" Oscar Wilde
gackyman
Posts: 422
Pertinence:
message 14 mar 2012 - 09:10 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Et encore Elorn, tu as de la chance que dans ton secteur il existe des "fauteurs de troubles" qui ont quand même une exposition dans la presse, avec Eau et Rivière de Bretagne et Bretagne Vivante. Il s'agit d'un secteur où le monde associatif est bien structuré et dense, et où son application dans les politiques territoriales de gestion de l'eau (SAGE, Coderst, etc.) est importante. Il y a un "potentiel" de contestation. Ce n'est pas le cas partout... icon_sad.gif Je suis d'ailleurs étonné que ERB n'ai pas réagi à vos côté sur cet évènement ?

Mais il faut avouer que tu exerces dans un secteur où le lobby agricole est particulièrement présent, avec en chef de file un président de FNSEA assez incroyable. Bon courage pour toutes vos luttes présentes et à venir, chez nous il va d'abord falloir un peu révolutionner le monde de la pêche associative avant d'espérer faire bonne figure en réunion de SAGE.

Mais notre rôle ne se cantonne pas à celui de pêcheur, mais de citoyen avant tout : si on sait que le porc à 5€/kg pourrit les rivières (et l'environnement en général), et ben on en achète pas... c'est pareil pour beaucoup de choses. Le combat c'est au quotidien, et pas qu'aux réunions d'AAPPMA, à commencer par le 23 avril. Allez j'arrête là la propagande ! icon_mrgreen.gif
_________________
The epic sax guy is epic !
Elorn29N
Posts: 3632
Pertinence:

Groupes: 1
message 14 mar 2012 - 11:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

sm6.gif On fera avec Eau et Rivière de Bretagne une conférence de presse commune jeudi après-midi.

Nous sommes très présents aux réunions du SAGE, NATURA 2000 et autres, mais on a l'impression que ces grandes usines à gaz ne sont que des instruments de communication destinés à faire croire "aux petits chieurs d'écolos" dont je m'honore de faire partie que "ça va s'améliorer !" icon_evil.gif icon_rolleyes.gif

Stan
Posts: 1525
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 14 mar 2012 - 13:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

Aujourd'hui je ne juge que sur une seule chose dans "le monde de la pêche" :

Ce que tu dis, est-il le reflet de ce que tu fais sur le terrain ?...

En rencontrant des gens dans la pêche, des politiques, des mouvements ou associations, je m'écarte de plus en plus des brasseurs de vent....ceux qui tournent en rond, les faiseurs d'histoires...

Je préfère avancer doucement, me concentrer sur des petits projets réalistes, mais faire avec notre équipe du concret sur le terrain, pas seulement des voeux ou de belles paroles d'écritures....

En respectant cette méthode, on élimine 99% de choses autour de soit pour ne garder que l'essentiel.

Je partage pleinement le point de vue sur lequel aujourd'hui dans la pêche, on ne s'attarde que sur des détails cités plus haut ou comme la compétition, en ignorant les véritables problemes que sont la réhabilitation du milieu, l'environnement et la biodiversité.

Depuis peu, j'étais très étonné d'entendre que notre fédération voulait en 2012 faire de l'environnement et la biodiversité une priorité absolue, c'est écrit, attendons de voir, félicitations néanmoins pour cet engagement, cette priorité icon_wink.gif

Stan

Dernière modification par Stan: 14 mar 2012 - 13:37
_________________
Si c'est impossible, il faut le faire, il n'y a pas de risque, puisque c'est impossible...

http://team94.fr/
Elorn29N
Posts: 3632
Pertinence:

Groupes: 1
message 14 mar 2012 - 20:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
En rencontrant des gens dans la pêche, des politiques, des mouvements ou associations, je m'écarte de plus en plus des brasseurs de vent....ceux qui tournent en rond, les faiseurs d'histoires...

Certainement bien vu Stan, nous pratiquons ainsi. Je ne connais pas d'AAPPMA ou même de fédé où il y a autant d'élus qu'à notre AG (de l'AAPPMA de l'Elorn).
On a même eu déjà une ministre (Marylise Le Branchue), quelques conseillers régionaux, généraux, président de collectivités territoriales, maires... On en a en toujours bien plus qu'à l'AG de la fédé dont il n'est pas question ici de lui faire de l'ombre car on est à fond avec cette nouvelle équipe qu'on a aidée pour l'élection (lettre à toutes les AAPPMA du 29 et à la presse), interventions presse et aux AG de la fédé.

Notre participation aux réunions SAGE, NATURA 2000, Breizh Bocage, inventaires des zones humides ou des cours d'eau permet de maintenir le contact aussi bien avec les élus de droite que de gauche... Tous les mêmes icon_exclaim.gif icon_wink.gif icon_evil.gif

Le pire a été, dommage, c'est un de nos principaux interlocuteurs, le président du syndicat de l'Elorn et des rivières de Daoulas (PS) qui a menacé de nous couper les vivres, ce qui nous aurait obligé à sacrifier trois emplois sur les quatre.

Autre déception, les élus nous prennent pour des rigolos. A Landivisiau (UMP), on a signé avec le maire (à sa demande), également conseiller général, président du pays de Landi et du pays de Morlaix une convention d'information mutuelle concernant les pollutions.
Deux mois plus tard, grosse pollution à l'usine de prélèvement d'eau potable VEOLIA de Goasmoal, tout est mort dans l'Elorn sur 800 m (eau de Javel). Personne ne nous a prévenu icon_exclaim.gif icon_evil.gif
On a fait une lettre ouverte à la presse, copie au préfet pour dénoncer cette convention. Depuis, le préfet à l'issue d'une réunion a décidé que l'AAPPMA de l'ELorn et la fédé devaient être prévenus.
Bien sûr, cette affaire est classée sans suite par le procureur alors qu'il y avait :
- stockage de chlore dans une enceinte réglementaire protégée certes, mais les pompes étaient à l'extérieur du bassin de rétention (c'est l'une des pompes qui fuyait) ;
- non respect des périmètres de protection P0 qui juste en amont du prélèvement d'eau brute destinée à produire de l'eau potable, une entreprise sous traitante avait passé du round up, incroyable !
- non respect du périmètres de sécurité PO encore : deux remorques non abritées et non fermées avec des déchets de chantiers en P0 (Périmètre où il doit absolument RIEN y avoir !), déchets contenant des peintures, des solvants...
- sous traitance de sous traitance de marché public, ce qui est totalement interdit ;
Je passe sur les autres infractions...

Au faite, si vous avez une usine de prélèvement d'eau chez vous, allez voir si ce n'est pas traité au round-up (cancérigène !) en amont du captage car il nous ont assuré que tous leurs sites seraient vérifiés...

On arrête pas, destruction de zones humides d'un côté, pollutions de l'autre, pétage de talus... Ce dont on est certain, c'est que c'est encore pire sur de nombreux territoires mais que ces atteintes passent inaperçues car tout le monde s'en branle à commencer par la majorité des pêcheurs. icon_evil.gif icon_sad.gif

Mais "on" ne lâchera rien icon_exclaim.gif icon_sad.gif

Dernière modification par Elorn29N: 14 mar 2012 - 20:50
ésoXtérik
Posts: 3281
Pertinence:

Groupes: 1
message 24 mar 2012 - 11:27 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

elorn29 a écrit:
Ce dont on est certain, c'est que c'est encore pire sur de nombreux territoires mais que ces atteintes passent inaperçues car tout le monde s'en branle à commencer par la majorité des pêcheurs.

Hélas...Tu as plus que raison.Le pêcheur actuel se résume le plus souvent à un simple "consommateur" qui se contente de consommer...Du loisir, du matos, éventuellement du poisson.Point-barre icon_neutral.gif Peu lui importe pour être tout à fait clair que le milieu dans lequel il fait son ouverture soit impropre à toute vie aquatique dès le 15 mai s'il boucle son quota le 10 mars icon_rolleyes.gif

Le ressenti vis-à-vis des élus,au delà des indéniables ( quoique souvent confidentielles ) qualités personnelles de certains "politiques",j'ai le même que le tien : on penche toujours du côté du chêquier et on donnerait toutes les rivières du monde avec ce qu'il y a dedans à Union Carbide pour une double page couleur dans l'hebdo du conseil général ou un petit encart dans Ouest-France :evil:

Une des formes d'action à privilégier me semble être aussi ( je peux me tromper mais j'ai comme qui dirait une volonté de David Vincent combinée à une obstination don-quichottesque )l'information au quotidien de son entourage.Beaucoup de gens ignorent tout de ces problématiques et au fond, comment leur en vouloir puisque même les pêcheurs, population concernée au premier chef, n'y accordent qu'une attention distraite pour ne pas dire insignifiante ?? icon_confused.gif

Le détail d'une facture d'eau et l'explication du "pourquoi du comment" de son augmentation font souvent plus pour l'édification des populations que des vaticinations incessantes sur la mortalité pisciaire new_puppy_dog_eyes.gif

Ou simplement la mise en relief des études sur ce qu'on trouve dans notre robinet... effraye.gif

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Environnement/n/Contenus/Articles/2012/03/22/Ces-communes-ou-l-eau-est-polluee

Bon courage pour ton action, je me doute que vous lâcherez rien, pen kalet icon_wink.gif Au plaisir de se croiser si j'ai la chance de monter dans le 29 cette année icon_biggrin.gif

Dernière modification par ésoXtérik: 24 mar 2012 - 11:28
_________________
"J'adore parler de rien. C'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" Oscar Wilde
Stan
Posts: 1525
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 24 mar 2012 - 12:35 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

Le constat est plus qu'alarmant, comme vous le constatez aussi, les pêcheurs eux-mêmes se foutent royalement de cela...enfin d'après moi 90% ! icon_mrgreen.gif pour la campagne, le remenbrement flinguera les paysages, pour les rivières, on veut de jolis chemin avec des cailloux blancs pour les cyclistes, chemins de hallage ou les arbres tombent, les zones humides s'assèchent... On se demande finalement s'il y a encore des personnes pour prendre des décisions ?....

La raison à tout cela ? Moi même je ne sais pas, mais un "ensemble" c'est sûr, à commencer par la vision des industriels qui eux mêmes salopent la planète en tout impunité, les usines, l'état en prônant des demi-mesures qui par manque d'effectifs ne seront jamais en application.

Elorn l'explique bien et malgré une présence de leurs membres, les dossiers sont souvent classés sans suite... en dernier lieu notre politique pêche en France ou depuis 70 ans le bassinage de poissons aura lessivé les esprits des pêcheurs qui pensent encore dur comme fer, que permis=poissons et alevinages....

Aujourd'hui la pente sera très raide, le travail difficile, mais par petites touches et ensemble, on peut améliorer les choses sm6.gif

Quand on voit la fréquentation aux AG ainsi que le peu de monde aux réunions, l'absence de propositions et les bénévoles sur le terrain, on comprends alors mieux qu'aujourd'hui c'est "Chacun pour sa gueule... Moi je pêche, point barre..." le triste constat d'une société capitaliste ou l'égoïsme reste la seule réponse...on ne connait même plus ses voisins !

Heureusement à la lecture de certains posts, on voit qu'il y a des pêcheurs au delà de cette passion pour qui pêche ne rime pas qu'avec "Poissons" et qui conscients des pollutions et atteintes sur le milieu essayent à leur niveau de faire avancer toutes sortes de choses !

On ne peut pas dire que l'on a pas le temps pour son AAPPMA dans une société ou de plus en plus on récupère, avec les RTT, les 35 heures, le tout est de savoir ce que l'on veut et d'y aller simplement....dans la joie et la bonne humeur ! Essaye d'aleviner un étang sans rien dire, et tu comprendras que tu n'auras pas besoin de publicité pour voir arriver les pêcheurs...Par contre concernant les coups de main, ils sont encore trop rares !

Concernant la pollution, je vous rejoins, la communication restera une arme, les forums et internet un moyen d'expression qui quand il sont bien utilisés, resteront une dernière parcelle démocratique icon_silent.gif

Stan



Dernière modification par Stan: 25 mar 2012 - 10:15
_________________
Si c'est impossible, il faut le faire, il n'y a pas de risque, puisque c'est impossible...

http://team94.fr/
Elorn29N
Posts: 3632
Pertinence:

Groupes: 1
message 25 mar 2012 - 00:22 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

sm6.gif Les gars pour ces avis... partagés, ça fait du bien parfois de savoir que nous ne sommes pas complétement seuls icon_exclaim.gif icon_wink.gif

Dès qu'on fouine un peu au bord de l'eau, ce ne sont que conneries, destruction de milieu, pollutions... cela dans l'indifférence générale et même plus grave avec la complicité des élus, des fonctionnaires de collectivités territoriales et des agents de l'Etat. icon_evil.gif icon_rolleyes.gif

Elorn29N
Posts: 3632
Pertinence:

Groupes: 1
message 29 mar 2012 - 19:05 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Voici un extrait de ce qui a été mis aujourd'hui sur le site de l'AAPPMA de l'ELORN.
Nous remarquerons que les "institutionnels auraient bien attendu encore et qu'une fois de plus, ce sont les pêcheurs qui ont alerté et secoué le cocotier pour obtenir des décisions sans ambiguïté !"
On a même été accusés de vouloir semer la panique dans la population !

Extraits de notre site : "Comme nous l'avions pressenti lors de la conférence de presse du 15 mars (voir également notre site internet), des cyanobactéries toxiques ont été décelées lors des dernières analyses.

Une réunion était organisée ce matin à la Mairie de Sizun, sous l'égide du Syndicat de bassin de l'Elorn, propriétaire et gestionnaire du lac. Après un rappel de la situation, les Mairies de Sizun et Commana, sur recommandation du syndicat ont pris l'arrêté temporaire suivant :

Des cyanobactéries (ou algues bleues/vertes) toxiques ont été détectées dans le lac du Drennec. LA BAIGNADE, LA PECHE ET LES ACTIVITES NAUTIQUES SONT INTERDITES DANS LES ZONES PRESENTANT DES ACCUMULATIONS D'ECUME OU DE MOUSSE VERTE (ces zones peuvent varier en fonction des vents dominants) LE POISSON PECHE SUR L'ENSEMBLE DU PLAN D'EAU NE DOIT PAS ETRE CONSOMME."
Fin de l'extrait

Je précise qu'il ne s'agit pas d'algues mais bien de bactéries.

ésoXtérik
Posts: 3281
Pertinence:

Groupes: 1
message 18 avr 2012 - 11:04 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Un petit documentaire qui est passé tard hier soir icon_neutral.gif icon_rolleyes.gif

C'est sûr qu'à une semaine d'une élection présidentielle, c'est pas malin de vouloir essayer d'informer les gens,je m'en excuse par avance mais bon...Si ça peut éviter de relire ici et là que les grands groupes capitalistes sont juste des inoffensifs clubs de gentils et désintéressés philanthropes, ce sera déjà ça...

http://www.pluzz.fr/la-mort-est-dans-le-pre-2012-04-17-22h40.html
_________________
"J'adore parler de rien. C'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" Oscar Wilde
Elorn29N
Posts: 3632
Pertinence:

Groupes: 1
message 18 avr 2012 - 22:58 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

sm6.gif j'ai regardé avec intérêt, nous sommes encore en dessous de la réalité car, en particulier, il n'a pas été question des malformations chez cetains enfants d'agriculteurs...

Ce lobby du chimique est au niveau du lobby pétrolier...

Pour gagner encore plus de fric, ils sont près à tout péter et à nous faire crever icon_exclaim.gif
Les agriculteurs ne sont que les victimes qui parfois protègent leurs bourreaux.

Si tu passes par l'Elorn fais coucou, on te proposera un guidage perso icon_exclaim.gif icon_wink.gif
ésoXtérik
Posts: 3281
Pertinence:

Groupes: 1
message 20 avr 2012 - 11:21 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Il y a pas que chez les enfants d'agriculteurs...Les nouveaux-nés de certaines régions viticoles affolent aussi les statistiques icon_silent.gif effraye.gif

Un petit peu d'infos supplémentaires...Tirées du site dangersanté.org...

Effets des pesticides sur la santé : 7

Les intoxications aiguës par les pesticides sont celles où, quelques heures après une exposition importante, des symptômes apparaissent rapidement.
Ce sont les affections causées par les pesticides que les médecins connaissent le mieux.
Les personnes les plus fréquemment victimes d’intoxications aiguës par les pesticides sont bien sûr les agriculteurs, qui manipulent et appliquent ces pesticides sur leurs cultures. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a estimé qu’il y a chaque année dans le monde 1 million de graves empoisonnements par les pesticides, avec quelque 220 000 décès.

En France, la Mutualité Sociale Agricole (M.S.A.) qui a en charge la médecine du travail et la prévention des risques professionnels des salariés agricoles, a trouvé des effets indésirables chez près d’un manipulateur sur 6 lors d’enquêtes portant sur une année d’utilisation professionnelle de pesticides.
Les troubles aigus dûs aux pesticides frappent les muqueuses et la peau (40 % des cas étudiés), le système digestif (34 % des cas), le système respiratoire (20 %), le reste de l’organisme (24 %).

À la suite de ces incidents lors du travail agricole, plus des deux tiers des victimes ont dû consulter un médecin. Parmi les paysans recensés dans cette banque de données de la MSA, 13 % font état d’une hospitalisation consécutive à l’utilisation de pesticides et 27 % ont dû recourir à un arrêt de travail momentané. Les jeunes enfants sont aussi très fréquemment victimes d’empoisonnement par les pesticides, habituellement suite à des ingestions accidentelles ou à des atteintes dermatologiques. Les pesticides organophosphorés et les carbamates sont à l’origine des cas d’empoisonnements par les pesticides les plus fréquents.

Les pesticides regroupent un grand nombre de spécialités de toxicité variable pour l’homme. En effet certains produits peuvent présenter une toxicité aiguë importante mais être éliminés facilement par l’organisme, à l’inverse d’autres substances, de toxicité aiguë moindre peuvent s’accumuler dans l’organisme et induire des effets à plus long terme.
Parallèlement ces produits sont transformés en différents métabolites susceptibles d’engendrer d’autres répercutions sur l’organisme humain.
D’une manière générale, l’OMS19 retient comme facteurs influant sur la toxicité des pesticides pour l’homme :
• la dose,
• les modalités de l’exposition,
• le degré d’absorption,
• la nature des effets de la matière active et de ses métabolites,
• l’accumulation et la persistance du produit dans l’organisme.
Ces effets toxiques du produit sont eux-mêmes liés à l’état de santé de l’individu exposé.
Les mécanismes de la toxicité des pesticides ne sont véritablement connus que pour quelques molécules :
• induction enzymatique par les organochlorés,
• inhibition enzymatique par les dithiocarbamates, les organophosphorés.
Les recherches en cours envisagent d’autres modalités d’action de type immunitaire et hormonal.

Un cas particulier :

Des effets aigus dans les populations professionnellement exposées
Dans ces populations les pesticides peuvent provoquer à la fois des effets aigus et/ou chroniques.

Sources : http://www.mdrgf.org/25pesticides.html, http://www.observatoire-pesticides.gouv.fr/upload/bibliotheque/ 771429144835921363383833009925/
orsb_janv_2001.pdf, WHO. UNEP, 1989. “Public Health Impact of Pesticides used in Agriculture.” (OMS et PNUE, Genève, Suisse), DELEMOTTE B., FOULHOUX, P., NGUYEN S.N., FAGES J., PORTOS J.L., « Le risque pesticide en agriculture » -Arch. mal. prof., 1987 ;48 : 467-75., HOUETO P., CHABAUX C., MOREL A., FOURNIER P.E.
« Dossier de toxicovigilance. Méthodologie appliquée à la surveillance des risques professionnels. » – Arch. mal. prof., 1993 ; 54 : 577-84.

Actualité, informations sur les pesticides :

Avec 80 000 tonnes de pesticides par an, la France est le premier consommateur de pesticides en Europe et le 3e consommateur mondial derrière les Etats-Unis et le Japon. Produits visant à la destruction de certains organismes vivants jugés nuisibles (animaux, végétaux, micro-organismes), les pesticides, également appelés produits phytosanitaires sont utilisés depuis de nombreuses années dans différents domaines, comme l’agriculture mais aussi la voirie pour l’entretien des infrastructures routières et ferroviaires, le traitement du bois ou bien encore divers usages privés (jardinage, traitement des locaux…). Or, leur utilisation massive en milieu agricole et non agricole se répercute sur l’environnement (pollution des eaux, de l’air, du sol,…). En outre, depuis plusieurs années, ils font l’objet de soupçons grandissants quant à leur impact sur la santé humaine (favorisation de certains cancers, de troubles de la reproduction, de problèmes neurologiques, d’allergies, d’asthme…).

Différentes actions ont donc été entreprises : en juin 2006, une communication sur le plan interministériel 2006-2009 de réduction des risques liés aux pesticides a été présenté en conseil des ministres. S’inscrivant dans le cadre du plan national santé environnement de 2004 ainsi que dans le volet agriculture de la stratégie française pour la biodiversité de novembre 2005, l’objectif de ce plan consiste à obtenir une réduction de 50 % des quantités vendues de substances actives les plus dangereuses. Diverses actions composent ce plan comme l’amélioration des procédures d’évaluation des produits et de la qualité des pulvérisateurs grâce à un contrôle périodique obligatoire et le renforcement de la gestion des risques liés à la distribution et à l’utilisation des produits phytosanitaires en assurant notamment une traçabilité des ventes. Le plan préconise également d’améliorer la connaissance et la transparence en matière d’impact sanitaire et environnemental et d’évaluer les progrès accomplis. De manière à réaliser ces deux objectifs, un observatoire des résidus de pesticides (ORP) rassemble et valorise les informations sur la présence des pesticides dans l’environnement afin de caractériser l’exposition de la population et des écosystèmes et d’améliorer l’information du public, notamment par la mise en place d’un site Internet.

La MSA, régime de protection sociale du monde agricole a de son côté lancé, depuis février 2004, un numéro vert associé au dispositif Phyt’attitude (0 800 887 887) qui permet de mieux connaître les risques liés à l’utilisation professionnelle des pesticides sur la santé de l’homme. Il offre en effet aux utilisateurs de produits phytosanitaires le moyen de signaler leurs symptômes (maux de tête, vomissements, irritations cutanées, gênes respiratoires), gratuitement et de manière anonyme. Objectif affiché de la MSA : influer directement sur les instances nationales afin de prendre les mesures qui s’imposent pour limiter la dangerosité des produits.

Nous soutenons le MDRGF, une association loi 1901 qui se bat pour défendre votre environnement et votre santé en informant sur les dangers des pesticides, des chimiques, des OGM, etc.
Leur site Internet :

http://www.mdrgf.org/

Pour plus d’informations :

http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doseau/decouv/
degradation/06_pollution.htm

[url]http://www.pesticides-lelivre.com/
[/url]

Pour un tour sur l'Elorn, ce sera avec plaisir le jour où ce sera possible sm6.gif

Dernière modification par ésoXtérik: 20 avr 2012 - 11:27
_________________
"J'adore parler de rien. C'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" Oscar Wilde
greg38
Posts: 2324
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 20 avr 2012 - 11:38 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

pour faire suite à ça, suite à une discussion avec un véto ichtyologue, même si les quantités totales de pesticides et autres traitement sont en baisse, c'est au profit de produits de plus en plus "méchants" et concentrés... et dans les cours d'eau, l'étiage augmente encore ces concentrations !
Elorn29N
Posts: 3632
Pertinence:

Groupes: 1
message 20 avr 2012 - 16:29 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

En baisse... uniquement sur les chiffres du puissant lobby de l'industrie chimique.

La réalité : "Au niveau national, l'usage agricole des pesticides qui, selon le Grenelle, doit diminuer de moitié pour 2018, a, en fait, augmenté entre 2008 et 2010 de 2, 6% pour les traitements foliaires et de 7 % pour les traitements des semences..."
Source : dernier bulletin d'Eau et Rivières de Bretagne dont je suis membre (5 € en librairie).

En gros, de source CORPEP : 86 pesticides détectés sur nos rivières sur 202 recherchés icon_exclaim.gif icon_evil.gif
Sans évoquer le PCB, il y a des coins où il vaut mieux relâcher son poisson (quand il en reste encore !) que le consommer icon_exclaim.gif icon_wink.gif new_puppy_dog_eyes.gif

Un exemple proche de chez moi : la PENZE, superbe petit fleuve côtier (truites, saumons ,truites de mer !) : 21 molécules différentes retrouvées icon_exclaim.gif

Certains dépassements pulvérisent les seuils réglementaires pour fixés pour les captages superficiels (2 nanogrammes par litre) : 11,4 nanogrammes de tébuconazole, fongicide des cultures légumières et céréalières, 4,02 d'isoproturon, désherbant des céréales.

Inquiétant : La présence de six pesticides interdits en France dont l'Atrazine, un désherbant du maïs interdit depuis 2003 icon_exclaim.gif icon_mrgreen.gif :puppydogeyes:

Vont nous faire crever icon_exclaim.gif icon_evil.gif et nos poissons aussi icon_exclaim.gif icon_evil.gif new_puppy_dog_eyes.gif

Elorn29N
Posts: 3632
Pertinence:

Groupes: 1
message 22 avr 2012 - 22:23 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour les cyano, la situation s'améliore avec la flotte et le vent.
Le poisson reste par mesure de prudence interdit à la consommation.
Si c'était dangereux, il y aurait eu de nombreux morts chez les gitans icon_exclaim.gif icon_lol.gif
attach Ce sujet est lié aux éléments suivants:

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

18 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : Cigalou
Page générée en 0.571s. - 43 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer