Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
bannière pub
0
depuis mars 2014. Aimez et suivez l'activité du site également sur les réseaux sociaux et plus...
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Suede/Norvege été 2021

Kant156
Posts: 105
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 23 déc 2021 - 12:00 | Suede/Norvege été 2021  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut à tous,

Après une année 2020 difficile pour programmer une sortie du territoire nous avons pris la décision au printemps 2021 d'orienter nos 3 semaines de vacances début juillet vers les pays nordiques.

On partira comme d'hab en van, avec quelques cannes, float tube et nos affaires de rando.

A quelques semaines du départ, la Suède semble la meilleure option, la Norvege a ses frontières fermées depuis plusieurs mois.

Pour préparer ce trip j'échange régulièrement avec Savageman, et Jessy44, deux grands habitués de cette destination. Le hasard des choses fait qu'on aura une semaine sur place en commun. A voir si on arrive à se rejoindre.

Côté orga Covid, faut en parler tellement c'était un casse tête : les règles ne sont pas très compréhensibles à quelques semaines du départ et suivant les pays que l'on va traverser (Belgique Allemagne Danemark) le double vaccin ne suffirait pas il faudrait aussi un PCR de moins de 48h. Bref, dans le doute on fait tout ça pour ne pas se faire torpiller notre voyage par un douanier zélé. Donc double vaccin, un test PCR le jour du départ et un autre à la frontière Belge. Ca devrait nous permettre de rejoindre la Suède en moins trois jours.


Départ le 1er juillet : On roule sans trop lambiner jusqu'au Danemark, le trajet se passe bien mis à part les traditionnels bouchons en Allemagne.

Premier stop sous l'un des ponts danois pour une pause bien méritée.


On reprend rapidement la route le lendemain, après avoir contemplé les dauphins au petit dej.

Le trajet se déroule sans encombre, pas un seul contrôle covid...



On commencera notre séjour par se poser près d'un lac au sud de Jonkopping.
La pêche n'est pas fameuse seulement deux ou trois brochets et un sandre en 4-5h, insuffisant pour un lac suédois. Mais il fait un temps de dingue + 25°C, donc on profite du lac et de la nature pendant deux jours.







A la suite on enchainera sur un autre lac au nord de Karlstad, même schéma : spot prometteur, très beau temps mais peu de poissons.








Déjà 5 jours que nous sommes sur place et on se dit qu'il est temps de passer la seconde sur la pêche. On vise une zone de plusieurs lacs près d'Umea, que l'on connait pour y être allé en 2018. Spots productifs en truite, perche et brochet noirs, liés à l'eau couleur "thé".

Le temps se gâte un peu avec une alternance soleil pluie. On aura la chance de croiser un renne peu de temps avant d'arriver sur un lac immense qui semble avoir un potentiel de dingue.



Il nous reste encore quelques heures avant d'arriver sur la zone initialement visée, on décide donc de faire un stop et de tenter notre chance sur ce lac, le cadre est vraiment beau.





On fera un pas mal de brochets, une dizaine chacun sur l'aprem de pêche mais rien de très gros.




On serait bien resté un peu plus longtemps mais dès que le soleil se cache on se fait littéralement dérouiller par les "nos see um". On prendra la fuite le lendemain matin.

JOUR 7
Nous arrivons sur la zone près d'Umea en fin de journée. On test en premier lieu l'un des plus grands lacs de la zone, les brochets semblent peu réceptifs par contre on enchainera une quantité de perche simplement hallucinante, peut-être une cinquantaine sur un coup du soir. Ca chassait dans tous les sens et globalement tout prenait, mais la logique était plutôt les grosses au souple le reste essentiellement en surface au petit popper.







Le lendemain on fait le choix de rejoindre un secteur où nous avions pêché pas mal de truite il y a trois ans, le lac est toujours aussi joli et les gobages confirment la présence des salmonidés.

J'attaque avec avec un power tail, Marianne avec un pn suspending.
Elle enchainera pas mal de poissons avec de longues pauses, ce qui fera la différence.
A priori le lac abriterait des truites records, plusieurs kg, on se contentera de 5-6 poissons de 30-40 cm.




A la fin de la pêche on décide de passer voir un gars du coin, que nous avions rencontré il y a trois ans. Nous passerons la fin d'aprem autour d'un café à refaire le monde. On sympathise aussi avec son perroquet qu'il a récupéré suite à l'arrestation d'un voisin, trafiquant de cocaïne. Il a dû en voir des choses celui-là..


On passe la nuit dans le coin avant d'attaquer une journée dédiée au brochet..
Nous passerons la matinée sur un lac inconnu pour nous, l'un des plus grands de la zone. Nos espoirs sont grands, ce spot doit abriter des gros fishs.
Néanmoins on ne dépassera pas la barre des 75-80cm, mais les poissons sont très agressifs, on en prendra même un deux fois de suite, Marianne à l'ondulante et moi 5 min après au Guppie jr.





Finalement on est rincé, les nombreux changements de spots et les km auront raison de nous, on passera l'aprem à se reposer et se balader au bord du lac.






En fin de journée, la pluie arrive ce qui devrait provoquer un peu d'activité, on retourne donc à la truite pour quelques poissons sympas :




Le lendemain on attaque sur un autre lac plus petit où j'avais fait une pêche de brochets en nombre trois ans avant.
Je suis certain que ce lac abrite de gros spécimen.
La pêche commence par une belle tape sur une Trout Biwa 20 CM, c'est pas gros, ce sera une perche de 40cm.


Superbe poisson mais sous dimensionné pour la canne dédiée au brochet que j'utilise pour ce voyage la Rainshadow REVFS 76MH.
J'ai monté cette canne au printemps dès qu'on a commencé à envisager le départ, ne pêchant pas énormément l'eau douce à la maison elle semblait répondre parfaitement au cahier des charges du voyage : de la polyvalence pour des leurres de 20g à 130g ça le fait parfaitement.



Et en en casting spiral c'est magnifique :).


Mise sous tension avant vernissage, belle courbure quand on lui rentre dedans


Retour sur l'eau,
Comme beaucoup de lacs suédois, les roselières avancent sur plusieurs dizaines de mètres et disparaissant au niveau d'une cassure. Je vais pêcher essentiellement cette zone, pour cibler un joli poisson. Quelques lancés plus tard, à peine quatre ou 5 tours de moulin après la tombée du leurre, la Trout se fait stopper net, c'est solide, ça me prend du frein avant d'enchainer plusieurs chandelles, il est là le big !

Marianne m'aidera à l'épuiser, on sort le mètre rapidement : 102 !
On se dépêche de le remettre l'eau après la séance photo.



Après ça on peut aller se coucher tranquille, on clôture la séance par quelques fish supplémentaires mais rien de massif.



Le soir on s'interroge sur la suite du trajet, voilà une grosse semaine que les vacances ont commencé et on est déjà assez haut en Suède, on se dit qu'on chercherait bien un peu de relief pour faire de la rando.

Au fil des recherches sur internet on découvre que la Norvège vient d'ouvrir ses frontières.
On pèse le pour et le contre et finalement..
Trondheim est à 6h de route, on étudie notre trajet retour et on opte pour un ferry entre Bergen et Hirtshals, ce qui nous laisse une semaine et demie pour finir notre roadtrip en longeant les Fjords !
On tire donc un trait sur l'éventuelle rencontre avec Jessy et Antoine, dommage ce sera pour une prochaine fois.

Au delà des paysages magnifiques qui nous attendent je ne cache pas mon excitation d'aller pêcher en mer !

JOUR 12
Départ pour la Norvège, on attaque la meilleure partie du voyage.. A suivre.

<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
squale
Posts: 3775
Pertinence:
message 23 déc 2021 - 12:43 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Y sont mignon tous les deux icon_wink.gif super report, super photos sm6.gif

Bucolique !

a+ squale

Ps: le Merco tu l'as loué à l'occasion ou bien c'est le tiens propre ?

Dernière modification par squale: 23 déc 2021 - 12:46
_________________
Les longues distances m'épuisent ... Nous les Nains, nous sommes des sprinters, redoutables sur de courtes distances !
jo60
Posts: 757
Pertinence:
message 23 déc 2021 - 12:46 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

La suite...Viteeeeeee icon_biggrin.gif
greg38
Posts: 2161
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 23 déc 2021 - 14:25 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Souvenirs ! on y a également passé un mois en juillet 2020, montés jusqu'en laponie surtout pour les salmos...
Objectif dans 1 an et demi on y retourne 2 mois, sinon c'est trop court
Kant156
Posts: 105
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 23 déc 2021 - 14:55 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

squale a écrit:
Y sont mignon tous les deux icon_wink.gif super report, super photos sm6.gif

Bucolique !

a+ squale

Ps: le Merco tu l'as loué à l'occasion ou bien c'est le tiens propre ?


Le camion c’est le notre, une merveille ce véhicule.
On avait un vito aménagé avant mais le toit relevable du Marco polo fait vraiment la différence en terme de confort/place.
Niveau fiabilité et conduite du véhicule, c’est du beau gros merco, rien à redire.
Forcément ça suce un peu, compter 8l/100km sur autoroute. En ville ça monte à 10l mais c’est pas fait pour ça icon_smile.gif
Biskui
Posts: 411
Pertinence:
message 23 déc 2021 - 15:16 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Superbe report, merci !!
squale
Posts: 3775
Pertinence:
message 23 déc 2021 - 15:41 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Kant156 a écrit:
Le camion c’est le notre, une merveille ce véhicule.
On avait un vito aménagé avant mais le toit relevable du Marco polo fait vraiment la différence en terme de confort/place.
Niveau fiabilité et conduite du véhicule, c’est du beau gros merco, rien à redire.
Forcément ça suce un peu, compter 8l/100km sur autoroute. En ville ça monte à 10l mais c’est pas fait pour ça :)

Tu as hésité avec un Volkswagen california ?

Je ne dis pas que le Marco polo n'est pas bien, mais j'avais lu que si les deux étaient très proche le VW gagnait d'une courte tête, un poil plus fonctionnel et rationnel.

Encore une chose l'autonomie est réelle ou plutôt partiel et précaire ? (je connais grosso modo leurs capacités d'emport mais j'aimerai avoir ton avis d'utilisateur ... Et puis qui sais, susciter des "vocations" chez d'autres personnes)

a+ squale
_________________
Les longues distances m'épuisent ... Nous les Nains, nous sommes des sprinters, redoutables sur de courtes distances !
Super_ramon
Posts: 1599
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 23 déc 2021 - 17:43 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Sympa le road trip icon_biggrin.gif
Ca me rappelle bien des souvenirs!

squale a écrit:

Tu as hésité avec un Volkswagen california ?

Je ne dis pas que le Marco polo n'est pas bien, mais j'avais lu que si les deux étaient très proche le VW gagnait d'une courte tête, un poil plus fonctionnel et rationnel.

Encore une chose l'autonomie est réelle ou plutôt partiel et précaire ? (je connais grosso modo leurs capacités d'emport mais j'aimerai avoir ton avis d'utilisateur ... Et puis qui sais, susciter des "vocations" chez d'autres personnes)

Concernant l'autonomie, je me permets de donner mon avis d'ancien utilisateur pour avoir eu deux T4 California et avoir pas mal bourlingué avec. On a fait deux gros road trip à 4: deux adultes et deux enfants plusieurs semaines. C'est une gymnastique de préparer le dodo.
Mais la batterie stationnaire suffisait pour deux jours d'autonomie et l'eau tenait bien deux jours en étant économes pour la vaisselle. Le frigo est suffisamment grand pour l'essentiel. La capacité d'emport à quatre est assez faible mais un coffre sur le hayon permet d'avoir tout ce qu'il faut sans être trop encombrant.

Je me suis toujours dit qu'à deux ce serait idéal, j'espère pouvoir en racheter un dans un futur proche. C'est vachement bien pensé comme véhicule mais je crois que plus les modèles se modernisent, moins il y a de place dedans. Notre T3 Joker était plus spacieux que nos T4.
Phoxynus
Posts: 2549
Pertinence:
Web: www

Groupes: 7
message 23 déc 2021 - 21:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bravo !
Chose que je compte faire un jour ....
_________________
Christophe.
greg38
Posts: 2161
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 23 déc 2021 - 21:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Les WW c'est quand même bien étriqué je trouve... du coup j'ai amenagé un trafic long et on a 4 jours d'autonomie en eau (c'est ce qui est dimensionnant).
HI EIRE
Posts: 532
Pertinence:

Groupes: 1
message 24 déc 2021 - 08:18 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci pour ce CR .
L'itinérance s'est sympa en terme de tourisme et découverte ,après pour la pêche perso je préfère découvrir et exploiter un lac sélectionné au départ d'autant qu'en pêche les résultas peuvent varier de tout à rien en 24 /48 h .
pechouille
Posts: 674
Pertinence:
message 24 déc 2021 - 10:16 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bravo, magnifique report... beau ttrip !
vivement 2022 que je puisse y retourner...
_________________
http://www.youtube.com/pechouille
Kant156
Posts: 105
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 24 déc 2021 - 12:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

squale a écrit:
Kant156 a écrit:
Le camion c’est le notre, une merveille ce véhicule.
On avait un vito aménagé avant mais le toit relevable du Marco polo fait vraiment la différence en terme de confort/place.
Niveau fiabilité et conduite du véhicule, c’est du beau gros merco, rien à redire.
Forcément ça suce un peu, compter 8l/100km sur autoroute. En ville ça monte à 10l mais c’est pas fait pour ça :)

Tu as hésité avec un Volkswagen california ?

Je ne dis pas que le Marco polo n'est pas bien, mais j'avais lu que si les deux étaient très proche le VW gagnait d'une courte tête, un poil plus fonctionnel et rationnel.

Encore une chose l'autonomie est réelle ou plutôt partiel et précaire ? (je connais grosso modo leurs capacités d'emport mais j'aimerai avoir ton avis d'utilisateur ... Et puis qui sais, susciter des "vocations" chez d'autres personnes)

a+ squale



Au moment de l'acquisition j'avais en effet creusé le sujet.
Compte tenu du budget j'ai comparé T5 et Marco Polo de 2014/2015.
Donc mon comparatif/avis ne marche pas avec les autres séries et notamment avec le T6 et l'évolution du classe V.

L'argument principal c'est la fiabilité mécanique, j'ai trouvé peu de retour de MP avec des soucis majeurs de série, c'était moins le cas sur les VW.
Ex que j'ai en tête, la boite auto qui était l'un de mes critères, est réputée moins fiable chez VW.

Sinon :
- le Marco Polo est à propulsion, ce qui génère un confort de route supérieur.
- Confort de suspension et tenu de caisse largement supérieur chez Mercedes
- il fait 10/15cm de plus que le VW
- couchage haut de meilleur qualité sur le MP, en bas ça se discute (je suis pas fan de la banquette électrique du MP).
- Les rideaux et petites finitions de meilleurs qualité et durable sur le MP.

Néanmoins à prestation équivalente le MP plus cher. Mais les California sont dans l'imaginaire collectif le van de référence et bénéficient d'un engouement surcoté selon moi, ça se ressent sur les prix de l'occasion.

Pour l'aménagement c'est du pareil au même, quelques petites innovations que tu trouves chez l'un et pas chez l'autre.
A noter un tableau de bord avec + de rangement sur le California.

Après c'est une comparaison une entre deux vans très haut de gamme, donc avec l'un comme l'autre difficile d'être déçu. Mais ayant eu un Vito avant qui remplissait pleinement mes attentes mécaniques et confort de conduite je suis resté chez l'étoile.


Pour l'autonomie :
On voyage à deux donc on tient 5 jours et+ sans soucis avec l'eau, surtout en Suède où tu peux aisément te laver tous les jours avec l'eau du lac ou de la rivière.

On a une batterie auxiliaire un peu fatigué dont le frigo c'était deux jours sans rouler, après on avait pas des chaleurs extrêmes qui tirait dessus.
On va la changer la batterie cette année donc ça devrait améliorer les performances.
Le frigo est vraiment spacieux, un grand bac sans compartiments que tu peux donc moduler à ta façon et donc gain de place.

La cuisine à bord ça va tant que tu ne cuisines pas trop de poissons et plats odorants.
Pour le prochain trip on embarquera une petite plaque de gaz avec des cartouches en complément.

Ce qui est aussi déterminant c'est la météo, quand tu te prends deux ou trois jours de pluie ça peut-être difficile. Ce qui nous a sauvé à plusieurs reprises c'est le chauffage stationnaire qu'est vraiment utile dans ce cas là.
Généralement quand il fait beau on se fait un camping tous les 4-5jours pour prendre une bonne douche chaude et faire le plein en eau.
Quand la météo est moins bonne c'est plutôt tous les 2-3 jours.

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)
0

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :

29 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : pike no kill, Gecko, colipunke, xtralien
Page générée en 0.624s. - 40 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer