Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
bannière pub
0
depuis mars 2014. Aimez et suivez l'activité du site également sur les réseaux sociaux et plus...
-
Pseudo:
Mot de passe:
0

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Brochet - déchet à la touche

Julien92
Posts: 1093
Pertinence:
message 22 nov 2021 - 12:40 | Brochet - déchet à la touche  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour,

je voulais faire une sorte de petit sondage pour savoir si, comme moi, vous trouvez que le brochet est le champion du déchet à la touche et, si non, comprendre comment je peux améliorer ça.

Bien sûr ça va dépendre un peu des périodes et des jours mais globalement, pour moi, entre le nombre de poissons touchés et le nombre de poissons sortis le ratio est particulièrement mauvais, je dirais < 50%. La plupart du temps ce sont des poissons qu'on ne ferre pas ou qu'on perd dans les premières secondes (mal piqués donc). Pire encore, ces derniers temps, j'ai pris la plupart de mes poissons par la queue, le dos ou, au mieux, l'extérieur de la gueule (j'ai pas fait de la pêche à vue je vous rassure icon_mrgreen.gif ).

Je précise que je pêche généralement avec des leurres correctement armés et utilise souvent de l'attractant. J'observe mois ce phénomène en début de saison en mai où les poissons suivent, tapent et retapent, par contre ça devient assez catastrophique dès qu'on entre dans la période vraiment froide.

Est-ce que vous aussi vous observez un ratio aussi mauvais ?
Olf
Posts: 802
Pertinence:
message 22 nov 2021 - 13:18 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut Julien, pour ma part peut être pas < 50% mais pas beaucoup plus. Je dirais autour de 1/3 de décroches.

Un truc que j'ai remarqué.
J'ai l'impression que plus on les ramène avec autorité plus il y a de décroché.
Je pense que n'ayant pas la possibilité de nager, ils se tortillent plus dans tous les sens.
Et bien sûr comme toi, ils y a pas mal de décrochés dans les premières secondes.

Dernière modification par Olf: 22 nov 2021 - 13:20
waoo
Posts: 3368
Pertinence:
message 22 nov 2021 - 13:25 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Les brocs sont débiles quand ils sont énervés , souvent ils visent très mal , mais alors vraiment très mal , ça me fait marrer des fois de les voir attaquer le leurre 40 cm trop loin . Bon ça c'est quand ils mordent .

Parce que la plupart du temps , ils ne sont pas débiles du tout , ils suivent sans mordre , on les voit au mieux au dernier moment et ils font demi tour , voir ne suivent même pas et on ne sait même pas qu'un broc est venu voir le leurre . Ou au mieux il donne un petit coup de gueule rapide du bout des lèvres pour voir ...
jeje1445
Posts: 1813
Pertinence:

Groupes: 1
message 22 nov 2021 - 14:13 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

Pour ma part, à partir du moment où le broc est ferré, il est assez rare que je les perde.
Sauf sur les attaques à vue.. et en texan.

En revanche des touches ferrées dans le vide c'est relativement fréquent dans mon expérience.

50 % de poissons décrochés ça peut arriver mais si c'est régulier je pense que c'est anormal.

Dernière modification par jeje1445: 22 nov 2021 - 14:15
Julien92
Posts: 1093
Pertinence:
message 22 nov 2021 - 14:38 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci pour vos retours. Pour que les choses soient claires, ce que je place sous les 50% c'est le ratio poissons sortis / touches. Les vraies décroches, entendre par là, un poisson piqué perdu pendant un combat déjà engagé ne sont pas plus fréquente que ça, rien d'anormal à signaler, par rapport à d'autres pêches. Dans le dénominateur de ces 50% (chiffre indicatif pifométré) je mets toutes les gratouilles et les petite croquette qui se soldent par un ferrage dans le vide ce qui constitue le gros des loupés avec les poissons perdus passés un ou deux coups de tête, ce que j'interprète comme des poissons non piqués qui n'ont pas encore ouverts la gueule.

Avant je mettais 1 seul triple sur tous mes leurres et j'ai remarqué (en inspectant les traces de dents) que beaucoup de ces touches ratées étaient dues à une attaque mal cadrée, loin des hameçons. Maintenant je suis passé à deux triples dès que ça fait 7 pouces ou plus, ce qui améliore évidemment un peu mais ne semble pas non plus miraculeux. J'utilise des hameçons de grande taille, tailles 1 ou 2. La réalité c'est que le leurre complètement coffré est un phénomène plutôt rare.
Avec les leurres durs c'est encore plus flagrant, j'ai vraiment l'impression que le contact avec le bois ou le métal entraîne un rejet immédiat et donc des touches plus timides et davantage de déchet à la touche. D'ailleurs c'est fréquent d'avoir un poisson qui vient taper plusieurs fois un leurre souple, sur un leurre dur c'est beaucoup plus rare.
Gecko
Posts: 1795
Pertinence:
message 22 nov 2021 - 15:54 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Est-ce que ça ne viendrait pas du comportement du poisson par rapport à ce qu'on lui présente ?

Je me met à la place du broc (j'ai froid rien que d'y penser !) : je n'ai pas forcément faim, mais il y a un truc qui vient me déranger, je le raccompagne tranquilou en dehors de mon territoire, s'il poursuit sa route tant mieux je fais demi-tour, mais si il traîne dans le secteur il va prendre cher. --> Est-ce que pêcher plus lentement et augmenter le nombre et le temps des pauses ne pourrait pas être une solution ? Ainsi que d'insister sur les spots.
Autre cas de figure (je suis toujours une belle femelle cachée dans le bois mort icon_cool.gif ) --> je n'ai toujours pas particulièrement faim, mais je vois un petit bidule qui passe pas loin, je vais chasser l'intrus d'un léger coup de tête sans chercher à l'attaquer, il n'en vaut pas la peine avec ses 4" icon_mrgreen.gif Par contre s'il avait fait 25 cm ou plus j'aurais peut-être eu à m'inquiéter d'avantage, alors je l'aurais transpercé bien comme il faut...

Pêchez lentement, misez sur les grosses tailles d'une part dans une situation alimentaire par temps froid, et d'autre part dans une situation de défense de territoire et donc une réaction d'agressivité. Je dis ça mais cet automne il n'y a rien qui réussisse vraiment icon_rolleyes.gif icon_lol.gif

Dernière modification par Gecko: 22 nov 2021 - 15:55
st.croix
Posts: 1110
Pertinence:
message 22 nov 2021 - 15:56 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Un affutage régulier des hameçons pourrait faire augmenter le % de réussite. Les brochets ont la geule dure et un hameçon moindrement émoussé glissera au lieu de pénétrer. Beaucoup de pêcheurs négligent de porter attention à ce détail pourtant si important.

Dernière modification par st.croix: 22 nov 2021 - 16:02
Gecko
Posts: 1795
Pertinence:
message 22 nov 2021 - 16:00 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

On oublie souvent ce point là, l'occasion cet hiver d'affûter au coin du feu...Mais il y a une différence entre décrochages et ferrages ratés parce que l'attaque n'était pas franche, ou mal ciblée.
FatSad
Posts: 2880
Pertinence:

Groupes: 1
message 22 nov 2021 - 17:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Vous avez un bon système/modèle pour affûter? Je fais ça à la pierre mais ma pierre est toute creusée et rouillée.
J'avais vu un truc pour les carpistes avec 3 "pierres/gommes" au grain différent pour un affutage de l'espace (la vidéo montrait la pointe à la loupe bino).
Ça vous parle?

Dernière modification par FatSad: 22 nov 2021 - 17:12
_________________
--Il faut avoir satisfait son envie de posséder et pêcher avec tous les leurres, cannes et moulinets... Pour se rendre compte que l'on se satisfait de pêcher avec presque rien--
--Membre actif MSF "Mesquins Sans Frontières"--
jeje1445
Posts: 1813
Pertinence:

Groupes: 1
message 22 nov 2021 - 17:41 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Merci pour vos retours. Pour que les choses soient claires, ce que je place sous les 50% c'est le ratio poissons sortis / touches. Les vraies décroches, entendre par là, un poisson piqué perdu pendant un combat déjà engagé ne sont pas plus fréquente que ça, rien d'anormal à signaler, par rapport à d'autres pêches. Dans le dénominateur de ces 50% (chiffre indicatif pifométré) je mets toutes les gratouilles et les petite croquette qui se soldent par un ferrage dans le vide ce qui constitue le gros des loupés avec les poissons perdus passés un ou deux coups de tête, ce que j'interprète comme des poissons non piqués qui n'ont pas encore ouverts la gueule.

Ok, merci de préciser car ce n'était pas très clair.

Je pense qu'il y a plusieurs situations:

1- touche et ferrage dans le vide,
2- touche, ferrage et on sent le leurre ripper dans la gueule,
3- touche, ferrage et poisson qui se décroche instantanément ou quelques secondes après,
4- décrochage pendant le combat.

Pour le 1, je pense que c'est fréquent et c'est l'un des principaux problèmes de la pêche aux leurres: beaucoup de refus avec ou sans contact. Pour avoir un très bon taux de poissons déplacés / poissons ferrés et logiquement capturés je pense que les appâts naturels sont imbattables.

Pour le 2, la touche a été de qualité mais ça ne pique pas. Peut être la faute à pas de chance si on a tout optimisé en amont et que le ferrage est réussi.

Pour les 3 et 4 ça peut être un problème de ferrage, de puissance de canne, de qualité des hameçons, de taille des hameçons comparé au leurre et/ou à la canne utilisée, etc. Dans mon expérience les 3 ou 4 sont assez rares et lorsque cela se produit il s'agit d'un problème d'optimisation du matériel et/ou de ferrage.

Pour le 1 je pense qu'il y aura toujours des refus et certains jours beaucoup et ça ne s'arrange pas avec la pression de pêche. Mais il y a moyen d'optimiser déjà avec les vitesses de récupération, la vitesse de coulée et la hauteur de prospection dans la couche d'eau. Mais il y a des fois où ils réagissent bien sur des techniques agressives mais on n'en prend aucun.

Après il y a clairement des cas ou un changement de technique permet d'obtenir des touches de qualité. C'est par exemple le cas lorsque des shads à forte et ample vibration se mettent à moins bien fonctionner que des shads à vibration plus fine et serrée avec l'évolution de l'humeur du poisson. Mais pour ça il faut avoir suffisamment de touches pour s'en rendre compte. Et c'est là que le bât blesse que ce soit du à la pauvreté des peuplements piscicoles, à la pression de pêche ou aux variations brutales de météo...

Dernière modification par jeje1445: 22 nov 2021 - 17:42
st.croix
Posts: 1110
Pertinence:
message 22 nov 2021 - 17:59 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

J'utilise celui-ci et j'en suis très satisfait. Dr. Slick

https://latulippe.com/fr/produit/A23036/affuteur-pour-hamecons/

Je préfère le grain diamant à pierre.
squale
Posts: 3687
Pertinence:
message 22 nov 2021 - 19:05 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

st.croix a écrit:
Un affutage régulier des hameçons pourrait faire augmenter le % de réussite. Les brochets ont la geule dure et un hameçon moindrement émoussé glissera au lieu de pénétrer. Beaucoup de pêcheurs négligent de porter attention à ce détail pourtant si important.

Je sais pas trop st.croix si cela apporte grand bien ... La plupart des Hameçons actuel sont affuté chimiquement, trempage dans un bain d'acide pour faire simple, et je ne sais pas si un réaffutage "manuel" soit bénéfique à plus ou moins long terme ...

Après il est sur que, "qui peut le plus peut le moins", mais je me suis toujours posé la question de savoir si ce n'étais qu'un "pis-aller" plus qu'aut'e chose ?...

a+ squale
_________________
Les longues distances m'épuisent ... Nous les Nains, nous sommes des sprinters, redoutables sur de courtes distances !
mbnb24
Posts: 429
Pertinence:
message 22 nov 2021 - 19:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

J'ai remarqué que sur des gros leurres biens armés, les touchettes et poussettes sont bien plus rares que sur des leurres de taille modeste. Je pense qu'un broc qui attaque un gros leurre y va pour tuer brutalement, souvent en attaquant en tête. J'ai peu de raté au bigbait alors qu'il n'est pas rare d'avoir des leurres attaqués en queue sur du plus petit
pike no kill
Posts: 8974
Pertinence:

Groupes: 2
message 22 nov 2021 - 22:17 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Affûtage chimique ou pas, un bon coup de lime redonne une seconde jeunesse au piquant, même si les fabricants laissent entendre qu'il vaut mieux remplacer le triple émoussé.
Simplement, affûter de la pointe vers la hampe; dans le sens contraire, on aggraverait les choses.
Une lime rétractable, comme sur la photo du bas, est tout à la fois très pratique et efficace.
Cordialement.



<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
Julien92
Posts: 1093
Pertinence:
message 23 nov 2021 - 00:37 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Côté hameçons sur mes montages souples, je suis en st 36 ou VMC 7547 mais comme on ne perd pas trop de leurres, mes montages durent longtemps et à force de racler un tas de trucs, un petit affutage s'impose même si ça donne l'impression d'être moyennement efficace sur les triples. Au sandre sur le gros simple d'une TP, j'aiguise régulièrement mes hameçons quand ils en ont besoin en les passant sur une pierre Rapala et ça le fait très bien. Je le fais même sur des crochets neufs, peu piquants de base comme les tête decath. Ça marche très bien, on rattrape même des pointes un peu rouillées ainsi mais sur les triples ça semble moins évident... Peut être est ce dû à une prise en main plus délicate avec les triples.

Pour la technique je ne suis pas d'accord avec toi PNL, au contraire, attaquer la pointe en la frottant dans l'autre sens permet de l'affuter efficacement à condition d'avoir le bon angle, ni trop, ni trop peu. Quand j'aiguise mes hameçons, je fais des allers retours sur la pierre. Sur le sandre je fais comme ça et ça ferre comme s'ils étaient neufs.
jeje1445
Posts: 1813
Pertinence:

Groupes: 1
message 23 nov 2021 - 09:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

Pour l'affûtage des hameçons j'utilise la lime de chez Rapala depuis des années.

Et comme PNK j'affute de la pointe vers la hampe, rarement dans le sens inverse. Le résultats est très bon, même sur les hameçons affûtés chimiquement mais pour ces derniers l'opération peut difficilement être réalisée plus de 2 fois...
pike no kill
Posts: 8974
Pertinence:

Groupes: 2
message 23 nov 2021 - 10:03 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Affûter de la pointe vers la hampe me semble plus efficace; dans l'autre sens, tu accumules des mini morceaux de métal sur la pointe.
Pour affûter une lame de couteau, on ne procède pas autrement, du fil vers le dos de la lame; la seule permise avec les kits d'affutage prévus pour cet usage, comme le le Lansky Sharpener, que je recomande par ailleurs pour ceux qui veulent donner une nouvelle jeunesse à leurs couteaux; le tranchant obtenu dure dans le temps, contrairement à ce que j'obtiens en utilisant de simples affûteurs basiques.
Cordialement.


<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
Bebel73
Posts: 229
Pertinence:
message 23 nov 2021 - 10:04 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Alors moi, pour les petits « toc » qui font penser à une attaque timide j’ai eu une autre explication plusieurs fois.
C’était des perches qui venaient mettre des coups de tête dans le leurre. ( vu à quelques mètres du bateau)
J’imagine que c’était plus de l’agressivité qu’une envie irrésistible d’avaler un leurre presque aussi gros qu’elles icon_mrgreen.gif
mbnb24
Posts: 429
Pertinence:
message 23 nov 2021 - 12:27 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bebel73 a écrit:
Alors moi, pour les petits « toc » qui font penser à une attaque timide j’ai eu une autre explication plusieurs fois.
C’était des perches qui venaient mettre des coups de tête dans le leurre. ( vu à quelques mètres du bateau)
J’imagine que c’était plus de l’agressivité qu’une envie irrésistible d’avaler un leurre presque aussi gros qu’elles :mrgreen:

Quand tu pèches au leurre souple, le toc de perche et celui d'un broc est facile icon_smile.gif sauf si tes perches ont des dents affutées icon_wink.gif
Percaone
Posts: 496
Pertinence:
message 23 nov 2021 - 13:02 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour ma part, même s'il reste insuffisant à mon goût, mon pourcentage de "ratés" a sensiblement diminué à partir du moment où je me suis forcé à appliquer ces trois règles : attendre une seconde avant de ferrer, ferrer canne basse sur le côté et ferrer comme une brute. Je pense que ferrer un brochet est complètement différent du ferrage des autres poissons.

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)
0

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :

1 visiteur (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : slf74
Page générée en 0.363s. - 40 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer