Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
bannière pub
0
depuis mars 2014. Aimez et suivez l'activité du site également sur les réseaux sociaux et plus...
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Comment sécuriser ses cannes en float tube

morgan74
Posts: 293
Pertinence:
message 29 avr 2021 - 10:18 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

ok donc principalement pour le broc et les triple au final ?
si on est en simple sa gène beaucoup moins non ?
MT
Posts: 4014
Pertinence:
Web: www
message 29 avr 2021 - 11:02 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

J'ai longtemps utilisé l'épuisette pour le côté pratique et sûr, malgré quelques accidents (triples replantés dans le corps, etc.) jusqu'au jour où avec un pote on a mutilé deux métrés en 20 mn, l'un des deux est reparti avec les deux opercules arrachées l'autre avec une opercule en moins. A chaque fois des poissons qui s'enroulent dans le filet comme des malades et se défoncent eux-même vu la force.

En plus les deux étaient bien piqués et pouvaient être pris à la main sans aucun soucis. Le but étant de relâcher le poisson dans le meilleur état possible, je me suis juré qu'il n'y aurait plus jamais d'épuisette à bord :)
Il m'arrive de faire exception pour le bass, parce que j'ai un modèle en caoutchouc rigide qui ne présente aucun risque, mais c'est trop petit pour le broc. Et encore en général je l'oublie je n'ai plus le réflexe épuisette, ça finira sûrement par me coûter un 60+ mais j'y survivrais :)

Mon pote continue à utiliser l'épuisette (pas sur mon bateau en tout cas) parce qu'il a les chocottes de prendre les brocs à la main, mais aussi et surtout parce qu'il est guide de pêche et comme il dit si un client perd un métré au bateau par manque d'épuisette c'est une faute professionnelle.

Après le risque zéro n'existe pas, même à la main il y a moyen d'abimer un poisson, par exemple si on le laisse tomber. Le risque pour les mains en ce qui me concerne n'entre pas en compte, en 50 ans je me suis planté des hameçons partout et si j'avais touché 100 balles chaque fois qu'un broc m'a saigné je serais riche, malgré tout je suis encore en vie icon_smile.gif
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html
morgan74
Posts: 293
Pertinence:
message 29 avr 2021 - 11:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Es ce que se serait possible de limiter ce genre de chose avec une épuisette cerclé, je veux dire type féra ou il y a un cerclage au fond mais sur toute la hauteur avec des cerclages réguliers styles tout les 5cm pour rigidifier l'ensemble et dans ce cas le brochet se débat comme sur le bateau mais en espace réduit donc moins dangereux pour les cannes... à voir peut être


Dans tous les cas mt a tu pensé a passer sur du simple pour les brochets ? il me semble que avec des simple le risque de blessure est nettement diminué même si avec deux hameçons bien sur il existe toujours.

Les deux opercules arraché ou même un il ne vaut pas mieux aussi consommer le poisson ? es ce qu'il a des chances de survivre avec une blessure pareille ou c'est de la catégorie du doux rêve ?
jeje1445
Posts: 1776
Pertinence:

Groupes: 1
message 29 avr 2021 - 14:09 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Jusqu'au jour où avec un pote on a mutilé deux métrés en 20 mn, l'un des deux est reparti avec les deux opercules arrachées l'autre avec une opercule en moins. A chaque fois des poissons qui s'enroulent dans le filet comme des malades et se défoncent eux-même vu la force.

Les opercules ou les maxillaires/mandibules icon_question.gif
jeje1445
Posts: 1776
Pertinence:

Groupes: 1
message 29 avr 2021 - 14:13 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Dans tous les cas mt a tu pensé a passer sur du simple pour les brochets ? il me semble que avec des simple le risque de blessure est nettement diminué même si avec deux hameçons bien sur il existe toujours.

La bonne alternative consiste à mon avis à utiliser des triples sans ardillons et à éviter l'épuisette sur les petits poissons ou lorsqu'un triple dépasse largement de la gueule des brocs, en particulier avec les leurres durs et des gros hameçons.

De mon expérience sur la truite on n'abîme quasi pas plus de poissons avec des simples qu'avec des triples sans ardillon. Les hameçons simples sur les leurres, ça reste à mes yeux plus une lubbie qu'autre chose si on les compare avec des triples sans ardillon (je précise que je suis en simple sur tout mes leurres à truite).
MT
Posts: 4014
Pertinence:
Web: www
message 30 avr 2021 - 12:17 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Oui je voulais dire maxillaires, l'opercule effectivement ça aurait fait beaucoup :)

Ce n'est pas une question d'armement ça arrive même quand le leurre n'est plus dans la gueule du poisson, c'est que le maxillaire se prend dans le filet et s'arrache quand le brochet se met à tourner :



(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html


<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
jeje1445
Posts: 1776
Pertinence:

Groupes: 1
message 30 avr 2021 - 12:41 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Ce n'est pas une question d'armement ça arrive même quand le leurre n'est plus dans la gueule du poisson, c'est que le maxillaire se prend dans le filet et s'arrache quand le brochet se met à tourner :

Oui, ce n'est pas une question d'armement.

Pour avoir vu passer des centaines de photos de gros brochets qui sont régulièrement repris et avec un usage quasi systématique de l'épuisette, ce type de blessure n'est pas si courant de mon expérience.

Pour les nageoires effilochées, il est intéressant de voir que certains pêcheurs sont des spécialistes du genre et que sans changer leur matériel met en améliorant leurs pratiques, le problème s'atténue.

Il est toujours étonnant de voir des gros poissons qui sont parfois pris 3 ou 4 fois dans un mois et qui, assez régulièrement, ne portent aucun stigmate des captures précédentes. icon_eek.gif

Je pense qu'il y a des façons de faire qui sont plus favorables que d'autres même si le risque zéro n'existe évidemment pas.
MT
Posts: 4014
Pertinence:
Web: www
message 30 avr 2021 - 20:58 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pas fréquent c'est vrai mais deux fois le même jour ça a été une fois de trop pour moi, et possible aussi que le style de l'épuisette y soit pour quelque chose (de mémoire c'était le modèle classique à maille enduite), mais vu que je peux facilement m'en passer...

Je suis un peu surpris parce que tu dis au sujet des poissons pris et repris et sans marques visibles, parce qu'ici il est ultra fréquent de prendre des bass à stigmates ou à la gueule défoncée et ressoudée de travers.

Pareil pour le broc mais moins fréquent, ce qui est normal puisque nettement moins pêché. Le dernier en date avait une infection sur le flanc dont le dessin était comme si on l'avait passé à la plancha, c'était quasiment en négatif le dessin de la moquette chaude sur laquelle il avait du être posé.
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :

26 visiteurs (liste) en ce moment
Page générée en 0.271s. - 40 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer