Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:
0

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Report Pêche Septembre 2020

squale
Posts: 2949
Pertinence:
message 30 sep 2020 - 21:13 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

JM_NK a écrit:

Finalement par rapport à tout le bazar que je trimballe sur le dos (entre la gourde, le k-way, le pull, le casse-croûte, les boîtes de leurres et de tp, etc.), le poids des cannes est négligeable. icon_biggrin.gif

Rien que le tabac, les filtres et le papier ça pèse un âne mort icon_mrgreen.gif icon_wink.gif

a+ squale
_________________
Les longues distances m'épuisent ... Nous les Nains, nous sommes des sprinters, redoutables sur de courtes distances !
JM_NK
Posts: 234
Pertinence:
message 30 sep 2020 - 22:28 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

squale a écrit:
JM_NK a écrit:

Finalement par rapport à tout le bazar que je trimballe sur le dos (entre la gourde, le k-way, le pull, le casse-croûte, les boîtes de leurres et de tp, etc.), le poids des cannes est négligeable. icon_biggrin.gif

Rien que le tabac, les filtres et le papier ça pèse un âne mort icon_mrgreen.gif icon_wink.gif

a+ squale

icon_lol.gif sm18.gif icon_lol.gif

HI EIRE a écrit:
JM NK ,
peut tu preciser les règles de gestion patrimoniale sur le secteur où tu as péché ?No kill ? prélèvement limité ? TLC ?

En fait la gestion patrimoniale n'a rien à voir avec les règlementations spécifiques comme les parcours NK ou 1 poisson, ou les TLC. Ca consiste juste à ne pas réintroduire de fario souche atlantique là où la souche med est encore présente. Malheureusement presque partout, c'est trop tard, les truites sont déjà toutes des hybrides, avec un % plus ou moins élevé d'introgression génétique.

Je copie-colle ce qu'on trouve à ce sujet sur le site de l'AAPPMA :

Citation :
LA GESTION PATRIMONIALE DE LA TRUITE FARIO

Il est maintenant parfaitement établi que les centaines de milliers d’alevins de truites de souches atlantiques (ATL) domestiquées en pisciculture déversés dans nos cours d’eau pendant plusieurs dizaines d’années n’ont strictement servi à rien. Ces déversement n’ont pas augmenté la quantité de poissons dans nos rivières, et pire, elle a mise à mal la souche autochtone méditéranéenne (MED) de l’Isère puisque une partie la population de truites MED s’est croisée avec des souches ATL.

Même après plus de 50 années d’alevinage en ATL, la souche MED, parfaitement adaptée aux contraintes des cours d’eau de montagne est encore présente dans le bassin de la hautte Isére (Encore une preuve de l’inefficacité de ces alevinages).

Depuis le milieu des années 90, l’Aappma « Lacs et Torrents » s’est engagée dans une gestion patrimoniale afin de sauvegarder la souche locale de truite Fario méditerranéenne MED.

Cette politique consiste à ne pas déverser, dans l’Isère et ses affluents, de truites farios provenant de pisciculture (telle que la souche ATL) afin d’éviter la contamination génétique de la souche endémique MED. Les empoissonnements sont réalisés uniquement en Arc en ciel, et sur des parcours ciblés où l’enjeu de la reproduction est très faible, voire nul.

Les truites Fario que vous pêcherez, en cours d’eau seront donc intégralement issues de la reproduction naturelle !

Pour les parcours spécifiques et la réglementation, si jamais tu veux y aller, tout est sur le site de l'AAPPMA de Bourg St Maurice icon_wink.gif J'ai aussi une très bonne adresse de gîte wink01.gif
https://www.aappmalacsettorrents.fr/parcours-specifiques-2/
https://www.aappmalacsettorrents.fr/reglementation-2020/
HI EIRE
Posts: 477
Pertinence:

Groupes: 1
message 1er oct 2020 - 18:33 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci JMNK

j'ai péché pendant 15 ans en Hte Savoie(appma Thonon) et sur certaines rivieres la Dranse notament cette politique avait été mise en pratique dés 95 ,en un mot plus de lachers de truite portion puis plus d'alevinage artificiel ,réglementation semblable à celle que tu soumets avec des TLC plus élevée ( 35 sur la partie basse ,28 ailleurs de mémoire )
Les résultats étaient excellents en terme de richesse piscicole ,cela etait il du à cette politique ou à la disparition des pécheurs recherchant une pêche facile et rentable ??
Ces pécheurs restant trés présent sur les lacs "repeuplés" régulierement et les rares rivieres à truite portion .Pour le reste les berges de ces trés belles rivieres etaient désertées !
greg38
Posts: 1802
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 2 oct 2020 - 08:05 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Malheureusement presque partout, c'est trop tard, les truites sont déjà toutes des hybrides, avec un % plus ou moins élevé d'introgression génétique.
En fait non, on se rend compte avec les suivis génétiques que dans les contextes fonctionnels (qui existent encore dans nos montagnes) les traces de souches domestiques dans le patrimoine génétique des poissons (introgression) s'effacent assez vite, les poissons déversés n'étant pas adaptés à ces milieux...
waoo
Posts: 2559
Pertinence:
message 2 oct 2020 - 08:46 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

En fait , en grande majorité , les milieux de 1ère catégorie ne sont plus fonctionnels , et depuis longtemps . Donc presque partout , c'est trop tard ....CQFD

Ceux qui sont capable d'effacer la génétique introduite sont plutôt des exceptions en fait en France . C'est bel et bien trop tard un peu partout ... Même dans des petits torrents complètement paumés et difficile d'accès , on constate désormais une pollution génétique assez folle . On peut faire 30 truites différentes avec pas une seule qui se ressemble , ça part dans tous les sens ...

C'est comme ça , après tout la diverssité génétique normalement c'est plutôt un bien ...
hornet
Posts: 1271
Pertinence:
message 2 oct 2020 - 09:57 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je n'y connais rien,
Mais de mon point de vue extérieur ,
la diversité génétique est en effet plutôt un atout pour la survie, l'adaptation,
A contrario, la pauvreté génétique rend fragile, vulnérable, une population.

Que veut dire "fonctionnel" dans vos échanges ?

Dernière modification par hornet: 2 oct 2020 - 09:58
Spin69
Posts: 144
Pertinence:
message 2 oct 2020 - 10:41 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

JM_NK a écrit:
Quel poète ce Greg !
Ca me fait penser à un célèbre sketch des inconnus icon_mrgreen.gif
"la pêche, c'est une communion avec dame nature, dès que l'aurore darde ses rayons d'argent à travers les écharpes de brume...
-Il faut une âme de poète pour être pêcheur ?
-Ah putain c'est essentiel ! " icon_lol.gif icon_lol.gif icon_lol.gif icon_wink.gif


@Spin69 :
Tu demandes ça par rapport au transport, à l'encombrement ? En fait je n'utilise pas de matériel spécifique, je prends une canne à truite L ou UL de 1,9-2m en 2 brins, que j'accroche sur le sac à dos à la place du bâton de marche. J'ai toujours en complément un tenkara 12' dans le sac, qui fait 60cm plié.
Finalement par rapport à tout le bazar que je trimballe sur le dos (entre la gourde, le k-way, le pull, le casse-croûte, les boîtes de leurres et de tp, etc.), le poids des cannes est négligeable. icon_biggrin.gif
Mes cannes pour la truite ne dépassent pas les 100g, en général j'ai soit une Sakura tsubaki tss 632L (2-7g) soit une Shimano cardiff ax S66 SUL-F (0,5-4,5g). Et comme moulinet je mets un Stradic Ci4+ en 1000, qui n'est pas bien lourd non plus.

Oui, ma question porte sur l'optimisation de l'encombrement du matériel dans ce contexte de rando pêche (j'ai toujours un peu de mal à me limiter au strict nécessaire). Merci de ta réponse.
greg38
Posts: 1802
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 2 oct 2020 - 11:06 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Waoo : désolé de te contredire mais ce que tu avances est faux... les rivières de plaine qui n'ont en effet plus rien de 1ère catégorie sont en effet non fonctionnelles pour les truites, mais je le répète, par ex dans bon nombre de rivières alpines (et pas que des petits torrents), qui souffrent comme partout quand même, les populations sont encore fonctionnelles et on se rend compte que les taux d'introgression des truites sont assez faibles.
voir les travaux des fédés 73, 74, 05, 07, 63... et on doit avoir son pendant dans les pyrénées mais je connais moins.
Ex : les guiers mort et vif, le drac, le fier amont, l'albarine, la souloise, le guil, la dourbie, la jonte, l'ance du nord etc...

"Fonctionnel" signifie que la truite arrivve à faire l'ensemble de son cycle de vie (dans de bonnes conditions)

Dernière modification par greg38: 2 oct 2020 - 11:07
hornet
Posts: 1271
Pertinence:
message 2 oct 2020 - 11:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

@Spin69 ,
Quand je faisais ça dans les Pyrénées je prenais une canne UL de voyage hearty rise en 4 brins dans le sac à dos avec un moulinet 1000 et juste quelques leurres.
Une monté de 1000 mètres de dénivelé avec des passages presque de via ferrata, avant d'ariver enfin au lac d'altitude,
même quand tu ne touche que 3 ou 4 petites truites de 18-20, t'es content , après l'effort , le réconfort.

Dernière modification par hornet: 2 oct 2020 - 11:09
bernard3007
Posts: 426
Pertinence:
message 2 oct 2020 - 11:10 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

greg38 a écrit:
Waoo : désolé de te contredire mais ce que tu avances est faux... les rivières de plaine qui n'ont en effet plus rien de 1ère catégorie sont en effet non fonctionnelles pour les truites, mais je le répète, par ex dans bon nombre de rivières alpines (et pas que des petits torrents), qui souffrent comme partout quand même, les populations sont encore fonctionnelles et on se rend compte que les taux d'introgression des truites sont assez faibles.
voir les travaux des fédés 73, 74, 05, 07, 63... et on doit avoir son pendant dans les pyrénées mais je connais moins.
Ex : les guiers mort et vif, le drac, le fier amont, l'albarine, la souloise, le guil, la dourbie, la jonte, l'ance du nord etc...

"Fonctionnel" signifie que la truite arrivve à faire l'ensemble de son cycle de vie (dans de bonnes conditions)
De ce que j'ai lu, les études génétiques faites sur les populations de truites ardéchoises semblent en effet valider les propos de greg38...
John78
Posts: 85
Pertinence:
message 2 oct 2020 - 12:57 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

hornet a écrit:
Je n'y connais rien,
Mais de mon point de vue extérieur ,
la diversité génétique est en effet plutôt un atout pour la survie, l'adaptation,
A contrario, la pauvreté génétique rend fragile, vulnérable, une population.

Que veut dire "fonctionnel" dans vos échanges ?


Le paradoxe n'est qu'apparent car en réalité l'immense partie de la diversité génétique est composée d'allèle qui ne confère ni avantage ni désavantage particulier, ce qu'on appelle la diversité neutre. Par contre des populations qui sont installée durablement développe des combinaisons d'allèles avantageuses, par exemple des gènes dont les produits agissent en complexe ou dans des cascades de régulations, cette co-évolution porte le nom d'épistasie.

La reconnaissance de l'importance des relations epistatiques a commencé dans les 90 , c'est un phénomène puissant et une explication convaincante a la dépression hybride et a la forte cohésion génétique des populations naturelles. En effet les mélanges de population aboutirais a une rupture de ces associations génétiques, on a des preuves empiriques et théoriques fortes de ces cas de figure chez les plantes notamment, on commence a en avoir chez les animaux. Cela pourrait expliquer la très bonne conservation des souches de truites en France comme l'a expliqué Greg malgré des décennies d'alevinages....

A+
J
greg38
Posts: 1802
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 2 oct 2020 - 13:07 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tu px développer et illustrer un peu stp.. ça m'intéresse mais j'ai pas tt capté.
colipunke
Posts: 1398
Pertinence:

Groupes: 6
message 2 oct 2020 - 17:15 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

En gros, ce que dit John78, c'est que ce qui compte ce ne sont pas les "gènes" (les "allèles" en fait), mais les combinaisons des gènes.
Quand tu casses ces combinaisons, tu diminues l'adaptation des populations à leur milieu.

@John78
Je veux bien une ref ou deux sur les animaux si tu as ça sous la main, je ne suis pas certain de bien comprendre comment ça fonctionne.
_________________
colipunke
Posts: 1398
Pertinence:

Groupes: 6
message 2 oct 2020 - 17:59 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ce ton, ce pseudo, cette compétence en génétique...
J'ai eu un doute. Ca me rappelait trop quelqu'un que j'ai connu il y a... mon dieu ! Longtemps.
Alors comme j'avais raté tes premiers messages, je te souhaite la bienvenue sur ce forum, John !
_________________
greg38
Posts: 1802
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 2 oct 2020 - 19:28 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Colipunke : ça j'ai compris mais ya des trucs plus subtiles dans l explication qui méritent des détails.
colipunke
Posts: 1398
Pertinence:

Groupes: 6
message 2 oct 2020 - 21:20 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Alors dis plus précisement ce que tu ne comprends pas, et je verrai si je peux t'aider en attendant que John réponde. Mais c'est pas sûr...
Car moi aussi il y a des trucs qui me manquent.
Notamment, j'imagine qu'il faut des effectifs efficaces de taille comparable et une situation proche de la panmixie pour casser une structure génétique comme ça. Dans une zone de contact entre deux populations, j'imagine qu'on rencontre ce genre de cas.
Ou quand on blinde une rivière presque vidée de ses sauvages avec des truites de bassine.
Mais quand on bassine 1000 poissons parmi 10 000 et qu'à peine quelques pourcents arrivent à la repro sans s'être fait reprendre ou avoir dévalé, je vois moins.
D'autant que la sélection est toujours opérante et devrait un peu contrecarrer le truc.
Mais bon, ça c'est juste une vague intuition.
_________________
greg38
Posts: 1802
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 2 oct 2020 - 21:42 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
En effet les mélanges de population aboutirais a une rupture de ces associations génétiques, on a des preuves empiriques et théoriques fortes de ces cas de figure chez les plantes notamment, on commence a en avoir chez les animaux. Cela pourrait expliquer la très bonne conservation des souches de truites en France comme l'a expliqué Greg malgré des décennies d'alevinages....
Je comprends pas le lien entre les 2 phrases.
colipunke
Posts: 1398
Pertinence:

Groupes: 6
message 2 oct 2020 - 22:26 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

De ce que je comprends, casser une structure génétique plein d'épistasies est plus difficile que juste introgresser quelques gènes avantageux. D'où l'apparente stabilité génétique des souches locales.
C'est un peu le sens de mon post du dessus. Mais c'est pas super clair pour moi non plus.
_________________
MT
Posts: 3393
Pertinence:
Web: www
message 3 oct 2020 - 11:10 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

colipunke a écrit:
D'autant que la sélection est toujours opérante et devrait un peu contrecarrer le truc.

C'est aussi mon sentiment. Il me semble que la "pureté génétique" n'a d'intérêt que si elle permet de conserver des avantages, lesquels sont théoriquement préservés par la sélection (sauf bien sûr si on continue à bassiner à tout va, mais avec le faible taux d'implantation que l'on connaît).

En fait à la limite si l'introgression permet d'introduire des gènes plus favorables, comme par exemple une meilleure résistance à la chaleur, ce serait autant de gagné sur le processus de sélection.

J'ai l'impression qu'on a focalisé sur ces questions de pureté génétique pour des raisons plus idéologiques que rationnelles.
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html
jeje1445
Posts: 1546
Pertinence:

Groupes: 1
message 3 oct 2020 - 12:50 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
J'ai l'impression qu'on a focalisé sur ces questions de pureté génétique pour des raisons plus idéologiques que rationnelles.

Il s'agit en fait du fondement de la gestion piscicole et halieutique en France... icon_rolleyes.gif

De la philosophie, de l'idéologie et peu de rationnel.

On touche là aux limites du système associatif comparé aux structures professionnalisées.

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :

30 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : math17, bernard3007
Page générée en 0.418s. - 40 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer