Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: période péche à l'anguille

Elorn29N
Posts: 2593
Pertinence:

Groupes: 1
message 29 juin 2020 - 21:52 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Curieux John78 icon_question.gif

Pas de réponse à mon message qui évoque une autre partie du site dont tu as réalisé un extrait de manière bien curieuse qui me laisse penser que tu es de mauvaise foi...

Citation :
signaler [Répéter la valeur de ce champs pour toute la suite] | Modifier ce message | Citer
icon_lol.gif icon_lol.gif icon_lol.gif

Il te reste à convaincre l'UICN icon_exclaim.gif icon_rolleyes.gif

Situation presque stable alors que la baisse des années 90 a été catastrophique icon_exclaim.gif new_puppy_dog_eyes.gif

Pourquoi ne pas extraire les paragraphes de la même publication qui démontrent que pb il y a bien pour l'espèce comme icon_question.gif

"La multiplication par un modèle de probabilité d’argenture (Beaulaton et al.,2015)
donne le nombre d’argentées des différentes classes de taille. Le nombre d’argentées est
prédit pour chaque année. Depuis le maximum observé au début des années 1990, la
tendance de production d’anguilles argentées du territoire est en baisse. Cette baisse
n’est toutefois pas continue, et la phase de baisse la plus importante a été observée
entre 1990 et 1995 (Figure 2)".

La figure 2 peut être vue en page précédente.




Dernière modification par Elorn29N: 29 juin 2020 - 21:55
Lesfilmu
Posts: 4089
Pertinence:

Groupes: 3
message 29 juin 2020 - 22:28 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Michel, je t'accorde que je simplifie (peut-être un peu trop), mais juste en passant, si on met des quotas c'est pour maintenir les cours, pas pour empêcher les gens de bouffer... le sens de mon propos c'est pas de débattre du bien-fondé du modèle actuel (vu sous l'angle "macro") mais sur le fait de répondre à la question "peut-on revenir aux rendements des années 70" où la réponse est forcément non pour les 2 raisons évoquées : 1) plus assez de production pour nourrir le fermier 2) ou alors en explosant les prix d'autant qu'on réduirait les rendements.

Cette explosion des prix serait déjà impossible à couvrir par ceux qui aujourd'hui mangent pour un budget gérable, alors ceux qui sont déjà en-dessous, j'en parle même pas...
_________________

Lesfilmu
Tover
Posts: 287
Pertinence:
message 30 juin 2020 - 08:18 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

La problématique agricole est extrêmement complexe...

Je suis tt a fait d'accord avec Michel sur le fait que c'est bien plus le prix que l'on peut mettre dans sa nourriture qui créer des famines... On spécule énormément sur la nourriture, et les agrocarburants n'ont fais qu'aggraver la chose.

Par ailleurs, bien que j'ai tjs été.un fervent défenseur d'une agriculture plus propre dans ses moyens de production, je suis obligé de reconnaître qu'aujourd'hui en France, on fait clairement partie des plus propre. Mais cela a un coût, et même en France, on préfère rogner sur le budget bouffe pour acheter un smartphone ou un écran plat.... Donc on exporté une partie de notre haute qualité pour importer ou continuer a produire de la merde et satisfaire tt le monde...
Alors oui, il y a des pratiques agricoles en France qui sont loin d'être terribles, mais le problème est bien plus global et je n'aime pas spécialement l'agribashing fait ces dernières années, bien que certains le méritent clairement... Aller sur un marché a Bordeaux, les gens veulent tous du bio, par contre les mêmes ont signés une pétition il y a un mois pour que la mairie balance de l'insecticide par hélico car il y avait trop de moustiques... Et des exemples de comportement complètement incohérents, j'en ai a la pelle....

Je ferais peut être un pavé plus étayer quand j'aurais un moment....
MT
Posts: 3046
Pertinence:
Web: www
message 30 juin 2020 - 10:38 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

De toute façon l'argument "il faut bien nourrir l'humanité", même en supposant qu'il soit sincère (ce qui n'est pas le cas de mon point de vue) est irrecevable si pour cela il faut sacrifier l'environnement au point qu'il devienne invivable.

Je ne vois pas comment on peut espérer s'affranchir de cette évidence. Et si l'essor de la population mondiale devait rendre inévitable la destruction de son environnement, le débat devrait porter sur comment limiter cet essor avant que la nature ne s'en charge.
Elle sait très bien et depuis toujours comment régler les problèmes de surpopulation icon_smile.gif
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html
White hunter
Posts: 273
Pertinence:
Web: www
message 30 juin 2020 - 11:38 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je n'ai aucun problème à suivre les questions sur les anguilles (mes connaissances ont été multipliées par un facteur conséquent !) et parler d'agriculture aussi.

Pour les anguilles, mieux valent les comptages que les prédictions statistiques, même si je connais la puissance de ce type de calcul.

Pour l'agriculture, les rendements des années 1970 vers 40 quintaux masquent probablement des inégalités énormes entre les zones déjà spécialisées en céréales et celles de polyculture-élevage qui n'étaient pas encore au point.

Vers 2008, le prix des engrais s'est accru brutalement (azote, phosphore et potasse) et on a bossé à affiner le conseil de fertilisation au plus serré. C'est en Phosphore et en potasse qu'on pouvait resserrer grandement les doses, pas du tout en azote. Ce fut un événement considérable dans mon job.



Les épandages de phosphore ont été divisés par 3 depuis 1970, ceux d'azote sont stables et difficilement abaissables. La potasse fut fortement réduite quand c'était jouable. (En gros on s'est mis sur le réservoir de secours en P et K... mais il n'existe pas en azote )







En synthèse, la pression des prix internationaux (nous n'avons plus de potasse en Alsace, la fabrication d'azote nous a échappé pour l'essentiel, le phosphore vient du Maghreb) , celle des règles environnementales, l'amélioration des connaissances techniques ont fait sacrément bouger bien des choses que le citoyen ne soupçonne pas.

source (partie) https://ree.developpement-durable.gouv.fr/themes/pressions-exercees-par-les-modes-de-production-et-de-consommation/usages-de-matieres-potentiellement-polluantes/fertilisants/

Dernière modification par White hunter: 30 juin 2020 - 11:45
_________________
Le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard (Louis Aragon)


<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
jeje1445
Posts: 1433
Pertinence:

Groupes: 1
message 30 juin 2020 - 14:23 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Aah ca faisait longtemps tiens les procès en cherry-picking ! icon_cool.gif

Tu veux du global/national ? Pas de problème, tiens je te le détaille en classe de taille même :


Ce que je critique c'est ta façon de procéder et ton assurance.

J'ai lu la fameuse étude que tu mentionnes et il apparaît que les auteurs sont très prudents sur leurs conclusions.

De plus, la discussion en fin de l'étude montre bien que les données (graphiques) sans le contexte ne permettent pas de conclure et encore moins de quantifier l'état réel des populations et l'évolution prévisible. La discussion sur la représentation d'Anguilles jaunes de grandes tailles et le pourcentage de cette population qui deviendra Anguille argentée en comparaison des individus plus petits est édifiante.

Or, ton mode opératoire consiste à systématiquement à extraire des graphiques et à en proposer une analyse sans jamais prendre en compte le contexte. Et là, pour l'Anguille, le contexte est fondamental. On ne peut pas en faire abstraction.

Faire parler les chiffres c'est bien mais ça ne suffit pas.
FatSad
Posts: 876
Pertinence:

Groupes: 1
message 30 juin 2020 - 15:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

MT a écrit:
Lesfilmu a écrit:
Bin non... pour rappel : 25% de la population mondiale n'est pas nourrie assez avec les rendements actuels.

Et elle serait toujours aussi mal nourrie quand bien même on multiplierait les rendements par 10 : elle n'a pas de quoi payer :)

Les rendements sont tels qu'on croule sous les excédent et qu'on doit fixer des quotas, mais les 25% continuent à crever de faim.

L'argument humanitaire ne tient pas, dans la bouche de la FNSEA il est même obscène.

La FNSEA obscène???? D'où tiens tu une telle idée icon_lol.gif
https://m.facebook.com/pages/category/Agricultural-Cooperative/Fdsea-du-Jura-353210934846988/?locale2=fr_FR
130 gars de la fdsea jura entrain d'empecher la police et l'etat francais de faire son travail...ils agissent pas du tout comme des mafieux. Mets leurs des joggings des casquettes et des immeubles et on leurs enverrais les CRS, les mecs demandent de la pédagogie!!! icon_eek.gif la vaste blague icon_cry.gif depuis avant 2017 qu'on fait de la pédagogie, des réunions, que les mecs signent des chartes, s'engagent à ne plus le faire etc etc...et rien....
https://reporterre.net/Dans-le-Doubs-la-faune-et-la-flore-broyees-par-des-casse-cailloux
quelques petits mois apres s'etre engagés moralement a ne plus sortir le casse caillou....pendant le confinement ils se sont lâchés les obscènes,
http://fne-bfc.fr/confinez-aussi-le-casse-cailloux/
Les mecs après avoir défoncé la vie, te défoncent les paysages...aucune limite à la course au rendement. Il a bon dos le progrès agricole et le saint paysan.
là il manque juste les jets de pierres pour que ça ressemble à un appel au rassemblement façon tchétchènes dijonnais icon_pale.gif
Il y a des menottes qui se perdent...

Désolé john78, j'aurais du créer un fil exprès pour partager mon dégoût :mrgreen:

Quand à l'argument a propos de l'agriculture qu'y faut en être pour en parler, c'est comme les gens qui te disent "tu n'as pas d'enfants, me parle pas d'education" ....j'ai pas besoin d'avoir des enfants pour savoir que la violence ou la pedophilie c'est mal...peut importe la taille de la betise de tes mômes ou la raison qui a déclenché cette violence. icon_mrgreen.gif

Dernière modification par FatSad: 30 juin 2020 - 15:50
_________________
--Il faut avoir satisfait son envie de posséder et pêcher avec tous les leurres, cannes et moulinets... Pour se rendre compte que l'on se satisfait de pêcher avec presque rien--
--Membre actif MSF "Mesquins Sans Frontières"--
Tover
Posts: 287
Pertinence:
message 30 juin 2020 - 15:55 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Fatsad, je pense qu'un sujet là dessus aurait tt son intérêt, même si j'ai peur que, comme a chaque fois, sur des sujets aussi complexe, on ai du mal a se comprendre ...

Sur les pratiques de la fnsea et d'une partie des âges, je te rejoins... Je travaille dans le milieu agri, et a l'époque où je travaillais dans une asso bio, il fallait voir ce que j'ai vu en réunion et autre... Et on est clairement sur des choses pénalement répréhensibles.... J'ai même vu le président de la chambre, qui prenait de belles postures en grand public, arroser copieusement d'herbicides le bord de la rivière qui passait derrière chez moi, et ce, jusque dans l'eau, je parle même pas de respecter 2 ou 5 m....
Mais il faut réussir a voir que l'agriculture française, ce n'est pas qu'eux, même si ils sont les plus visibles politiquement et médiatiquement... Sinon on se retrouve tjs dans la caricature, et dans le dénigrement d'une tranche complète de la société a cause d'une partie...
Lesfilmu
Posts: 4089
Pertinence:

Groupes: 3
message 30 juin 2020 - 16:58 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

MT a écrit:
De toute façon l'argument "il faut bien nourrir l'humanité", même en supposant qu'il soit sincère (ce qui n'est pas le cas de mon point de vue) est irrecevable si pour cela il faut sacrifier l'environnement au point qu'il devienne invivable.
Va expliquer à ceux qui meurent de faim qu'ils vont continuer au motif qu'il faut "sauver la planète" et que leur produire à bouffer en serait la cause -ou l'un des facteurs (c'est un autre sujet, je préfère ne pas m'y aventurer...)

MT a écrit:
Je ne vois pas comment on peut espérer s'affranchir de cette évidence
Bin moi je le vois très bien... et ce n'est absolument pas "une évidence"... tout le monde aspire à manger/vivre normalement, c'est juste... humain (et pas que, tous les animaux aussi...)

MT a écrit:
Et si l'essor de la population mondiale devait rendre inévitable la destruction de son environnement, le débat devrait porter sur comment limiter cet essor avant que la nature ne s'en charge.
Elle sait très bien et depuis toujours comment régler les problèmes de surpopulation :)
Cette partie m'intéresse beaucoup plus icon_wink.gif

Et je vais remettre (un petit bout) du débat sur le COVID : combien de personnes qui ont participé au thread COVID ont "accepté" l'idée de "laisser mourir ceux qui doivent en mourir" ?

Je crois m'être pris une belle volée quand je n'ai fait qu'évoquer l'éventualité...

Je vais être hyper clair et totalement politiquement incorrect : on est trop d'humains sur terre, et çà va pas en s'arrangeant. Qui met de débat de la régulation de l'espèce "humain" sur la table ? Toi ? icon_wink.gif

Et je vais faire la réponse directe : personne n'est près à assumer ce débat, personne n'est près à l'entendre. Regarde lors du COVID, les réactions dans les pays qui ont dit "il faut accepter des morts"... et ici même que j'ai moi-même tenu ces propos (que j'assume toujours parfaitement à l'identique). Et qui a applaudi à "une vie n'a pas de prix"

Ca parle de cohérence plus haut, je suis d'accord, l'immense majorité des gens ne l'est pas.

On ne veut pas que nos parents meurent du COVID, mais on ne veut pas non plus perdre notre boulot au motif de la crise fabriquée parle le confinement.

A un moment, faut aller au bout des choses : soit on confine et beaucoup perdent leur job, soit des gens meurent (d'ailleurs l'un n'a pas empêché l'autre...). C'est exactement la même chose sur le débat production agricole/nombre de personnes à nourrir. Exactement le même.


On s’éloigne de l'anguille... icon_wink.gif
_________________

Lesfilmu
White hunter
Posts: 273
Pertinence:
Web: www
message 30 juin 2020 - 18:10 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Rappelons que c'est la nature qui nourrit l'homme, toujours. On ne peut donc détruire l'environnement et espérer manger à notre faim.

Manger sans transformer la nature s'est fait au moins jusqu'au néolithique (et encore, "on" améliorait la forêt) Chasser, pêcher cueillir d'abord, puis la victoire des pasteurs nomades sur les premiers cultivateurs qui furent en moins bonne santé. On peut considérer que les pasteurs modifiaient peu la nature et les agriculteurs d'alors à peine plus. Il reste de ce temps là le pastoralisme, l'agriculture la moins nocive selon moi, qui utilise des pâturages "naturels".

L'agriculture a pris son ampleur ensuite (blé ici, riz ailleurs) et l'homme a su sélectionner, soigner les maladies des plantes, vaincre les herbes concurrentes ... En transformant les paysages, en enrichissant les sols ...

Avec quelques dégâts collatéraux.

Mais l'habitat, les voies de circulation, l'industrie'ont pas aussi pesé plus lourd encore ?

Dernière modification par White hunter: 30 juin 2020 - 18:11
_________________
Le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard (Louis Aragon)
FatSad
Posts: 876
Pertinence:

Groupes: 1
message 30 juin 2020 - 19:12 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tover, oui il est difficile de s'entendre sur les sujets complexes car rapidement les "croyances" et les courants idéaux prennent le dessus sur les faits ("croyance dans le marché" "croyance dans les économies alternatives" etc)

Bien sûr que tout les agris sont pas des salauds finis, je ne cautionne pas l'agriphobie ou l'agribashing, et comme l'as justement écrit elorn, et Didier super, y'en a des biens!

Mais la conclusions c'est que quand même, des fois, y'en a y font chier! icon_lol.gif

Sur ce coup il jouent gros bras sur le casse cailloux mais ilsjouent gros sur le judiciaire à s'opposer ainsi.

Lesfilmus, pourquoi vouloir laisser mourrir les gens si on peu faire autrement? Ce positionnement me fait penser àu sénateur américain qui disait ne jamais tout faire pour empêcher une guerre nucléaire car dieu avait prédit l'armagueddon, donc ce qui doit être sera... donc cqfd il disait vouloir appuyer sans hésitation sur le bouton puisque de toute façon ça doit arriver....

Quand à nourrir les gens en produisant plus, euh...on va être d'accord pour ne pas être d'accord....1.3 milliard de tonnes de nourriture jetée par an selon la FAO alors que l'on met des quotas ...je pense que tu conviendras que c'est clairement pas un problème de productivité mais d'accès.....

Dernière modification par FatSad: 30 juin 2020 - 22:27
_________________
--Il faut avoir satisfait son envie de posséder et pêcher avec tous les leurres, cannes et moulinets... Pour se rendre compte que l'on se satisfait de pêcher avec presque rien--
--Membre actif MSF "Mesquins Sans Frontières"--
Lesfilmu
Posts: 4089
Pertinence:

Groupes: 3
message 30 juin 2020 - 19:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

FatSad a écrit:
Lesfilmus, pourquoi vouloir laisser mourrir les gens si on peu faire autrement ?
Je crois que c'est légèrement, un tout petit peu réducteur de mon propos, non ? icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif

FatSad a écrit:
Ce positionnement me fait penser àu sénateur américain
Hou, les vilains gros cons de yankees... c'est marrant comme à chaque fois qu'il faut sortir une connerie, on va la chercher chez eux... y'en a pas assez chez nous, des diseurs de conneries ? icon_wink.gif (et pour info, chez eux, y'a aussi des gens intelligents, des prix Nobel, des inventeurs, des références mondiales, etc.)

FatSad a écrit:
Quand à nourrir les gens en produisant plus, euh...on va être d'accord pour ne pas être d'accord....1.3 milliard de tonnes de nourriture jetée par an selon la FAO alors que l'on met des quotas ...je pense que tu conviendras que c'est clairement pas un problème de productivité mais d'accès.....
Sur ce point on va effectivement converger assez vite icon_wink.gif

On pourrait y ajouter les poissons pêchés/rejetés (morts) pour des raisons tout aussi contestables, liées aussi aux quotas et au manque de courage des politiques sur les techniques de capture... icon_wink.gif
_________________

Lesfilmu
FatSad
Posts: 876
Pertinence:

Groupes: 1
message 30 juin 2020 - 19:40 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

White hunter a écrit:

L'agriculture a pris son ampleur ensuite (blé ici, riz ailleurs) et l'homme a su sélectionner, soigner les maladies des plantes, vaincre les herbes concurrentes ... En transformant les paysages, en enrichissant les sols ...

Avec quelques dégâts collatéraux.

Mais l'habitat, les voies de circulation, l'industrie'ont pas aussi pesé plus lourd encore ?

Mais oui, mais jusque là la problématique n'était pas la "révolution verte" chimique issue de la reconversion d'une industrie de guerre en industrie d'engrais.

Il y avait certains domages collatéraux certes, mais une majorité des espèces animales ont su évoluer évoluer avec l'agriculture humaine.
Ainsi de nombreux oiseaux nichaient au sol dans les prairies de fauche et leur population s'est développé en même temps que les pratiques agricoles.

Pratiques aujourd'hui modifiées tant par la saison (double fauche, fauche precoce) que la technique (moissoneuse si rapide que le conducteur n'a plus le temps d'eviter) .
Resultat les populations sont résiduelles pour ces oiseaux comme.le tarier pâtre par exemple. Les plantes messicoles sont aussi un exemple de cette modernisation qui n'en est pas une de mon point de vue.
Mais oui Tout n'étais pas mauvais dans l'agriculture. Et je rappelle que l'on nourrissait 26 million de Français avec des blé contenant que quelques grains. Et à l'époque on mangeait 800 g de pain par repas en moyenne ce qui est 8 fois plus qu'aujourd'hui. Je dis pas c'était mieux avant. Je dis qu'avec le potentiel de production des Variétés d'aujourd'hui c'est-à-dire le nombre de grains impressionnant par épi atteint, + une sélection pour avoir une adaptation au terroir qui éviterait l'utilisation massive de phytosanitaire de soutien, c'est possible de dire ¡ basta! à l'agrochimio qui tue nos rivières

Alors qu'aujourd'hui on table sur des variétés utilisées sur tout le territoire alors que la Terre et le climat sont totalement opposé entre les Landes les plateauxprovençaux plaine de la Somme exetera
là on arriverait avoir une céréale culture productive avec des intrants naturels et des Phyto limités. Je rappelle que l'agriculture bio aujourd'hui plus perfectionnée atteins les mêmes rendement ou presque que le conventionnel polluant...

Et tiens! Paf! en parlant de polluant et de morts dans la population par choix économique, je fais l'anguille et je glisse ceci: https://nousvoulonsdescoquelicots.org/agir-ensemble/

Nous voulons des coquelicots milite, entre autre, pour l'abolition des pesticides de synthèse dont nous savons la dangerosité. Mouvement apolitique, juste d'information citoyenne et pro santé.

Dernière modification par FatSad: 30 juin 2020 - 19:45
_________________
--Il faut avoir satisfait son envie de posséder et pêcher avec tous les leurres, cannes et moulinets... Pour se rendre compte que l'on se satisfait de pêcher avec presque rien--
--Membre actif MSF "Mesquins Sans Frontières"--
FatSad
Posts: 876
Pertinence:

Groupes: 1
message 30 juin 2020 - 19:51 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Lesfilmu a écrit:
FatSad a écrit:
Lesfilmus, pourquoi vouloir laisser mourrir les gens si on peu faire autrement ?
Je crois que c'est légèrement, un tout petit peu réducteur de mon propos, non ? icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif

En cuisine, la réduction augmente et concentre la saveur. Ici, la reduction ne fait ressortir la substantifique moelle du propos icon_lol.gif
Va pour la réponse sur la forme littéraire de mon propos,
Et puiiiiiiiiiis icon_biggrin.gif
Lesfilmu a écrit:
Michel, je t'accorde que je simplifie (peut-être un peu trop),


FatSad a écrit:
Ce positionnement me fait penser àu sénateur américain
Hou, les vilains gros cons de yankees... c'est marrant comme à chaque fois qu'il faut sortir une connerie, on va la chercher chez eux... y'en a pas assez chez nous, des diseurs de conneries ? icon_wink.gif (et pour info, chez eux, y'a aussi des gens intelligents, des prix Nobel, des inventeurs, des références mondiales, etc.)

Encore la forme et le choix "contestable" de l'exemple, disons que pour la connerie, les US nous permettent d'atteindre le consensus icon_mrgreen.gif

FatSad a écrit:
Quand à nourrir les gens en produisant plus, euh...on va être d'accord pour ne pas être d'accord....1.3 milliard de tonnes de nourriture jetée par an selon la FAO alors que l'on met des quotas ...je pense que tu conviendras que c'est clairement pas un problème de productivité mais d'accès.....
Sur ce point on va effectivement converger assez vite icon_wink.gif

On pourrait y ajouter les poissons pêchés/rejetés (morts) pour des raisons tout aussi contestables, liées aussi aux quotas et au manque de courage des politiques sur les techniques de capture... ;)

Ahhhhhhh ouf! tu n'es pas une âme complètement perdue icon_lol.gif

Dernière modification par FatSad: 30 juin 2020 - 20:23
_________________
--Il faut avoir satisfait son envie de posséder et pêcher avec tous les leurres, cannes et moulinets... Pour se rendre compte que l'on se satisfait de pêcher avec presque rien--
--Membre actif MSF "Mesquins Sans Frontières"--
FatSad
Posts: 876
Pertinence:

Groupes: 1
message 30 juin 2020 - 20:03 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tover a écrit:

Mais il faut réussir a voir que l'agriculture française, ce n'est pas qu'eux, même si ils sont les plus visibles politiquement et médiatiquement... Sinon on se retrouve tjs dans la caricature, et dans le dénigrement d'une tranche complète de la société a cause d'une partie...

Ouais il y a quequechose de pourri au royaume de danemark sm32.gif
Il serait peut être temps de faire le ménage dans vos rangs messieurs icon_rambo.gif gun01.gif



C'est quand même fou que les brebis galeuses finissent au pouvoir....ces gens font mal au monde et à la profession...
Ne pas être!!!! sm32.gif

Dernière modification par FatSad: 30 juin 2020 - 20:27
_________________
--Il faut avoir satisfait son envie de posséder et pêcher avec tous les leurres, cannes et moulinets... Pour se rendre compte que l'on se satisfait de pêcher avec presque rien--
--Membre actif MSF "Mesquins Sans Frontières"--
bernard3007
Posts: 342
Pertinence:
message 30 juin 2020 - 20:51 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ce week end arpentant les pieds dans l'eau une petite rivière du sud à la recherche de perches compréhensives, j'ai croisé une....anguille! en plein après-midi dans une eau parfaitement translucide, et ça faisait longtemps. Petite note d'espoir...du soir

Pour revenir au "sujet" du moment, je m'autorise une petite légitimité à parler des agriculteurs bien que ne faisant pas parti de cette corporation. Mon grand père était paysan... ou plutôt cultivateur comme il se prévalait, majoritairement vigneron avec un peu de polyculture en complément. Il n'est plus là aujourd"hui ...mais il me reste la vision de quelqu'un qui aura trimé toute sa vie sans jamais vraiment s'enrichir.
Passant la majorité des vacances scolaires dans l'exploitation, j'ai pu suivre pendant une trentaine d'années l'évolution des pratiques culturales et surtout la modification qu'elles ont peu à peu entrainées sur les paysages. Le désherbage était mécanique, puis j'ai vu arriver l'utilisation d'herbicides ...à l'époque, c'était du chlorate ancêtre du glyphosate. Gamin, je m'initiais déjà à la pêche au coup, et me souviens de "ma" petite rivière au milieu des vignes et de la garrigue gardoise...des nénuphars partout, de la vie partout, poissons bien sur mais aussi libellules, papillons...etc. Adolescent...les nénuphars avaient totalement disparus (les désherbants avaient fait leur effet), les poissons étaient encore là mais l'eau n'avait déjà plus le même aspect, souvent verdâtre. Adulte, j'ai voulu un été faire connaitre l'endroit de mes premières pêches à mon fils...j'en ai pas cru mes yeux, il n'y avait plus de rivière, juste une succession entre les cultures de fossés quasiment tous à secs, des embâcles d'arbres morts de partout repoussés là par des engins agricoles. En moins d'une génération, l'agriculture a été capable de faire complétement disparaitre une rivière (il n'y aucune industrie dans le coin...)
FatSad
Posts: 876
Pertinence:

Groupes: 1
message 30 juin 2020 - 21:07 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Mes condoléances pour la perte de "ta" rivière new_puppy_dog_eyes.gif
Merci pour l'anguille du soir...espoir icon_smile.gif
_________________
--Il faut avoir satisfait son envie de posséder et pêcher avec tous les leurres, cannes et moulinets... Pour se rendre compte que l'on se satisfait de pêcher avec presque rien--
--Membre actif MSF "Mesquins Sans Frontières"--
FILOU
Posts: 7621
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 1er juil 2020 - 02:34 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

White hunter a écrit:
Et pour finir de poser les pieds bien sur terre
Merci pour ta mansuetude, tu nous eclaires ... le coté obscure exclusivement icon_mrgreen.gif

Tu es donc chasseur et céréalier ?

White hunter a écrit:
les temps merveilleux où le blé poussait tout seul, sans phytos et sans engrais. (On avait souvent un peu faim, sans doute).
... l'agronome Bourguignon -qui vous roule dans sa farine maison- à l'histoire vraie et aux vrais chiffres.
C'est vraiment pas pertinent de mystifier ces chercheurs reconnus, mais qui vont certes pas dans le sens FNSEA, pour qui ce sont des hérètiques !
Mais ce sotn tous sauf des gourous !

Critiquer les recentes (finalement) erreurs, inculqués a des agriculteurs toujours moins nombreux années après années, ce n'est pas jeté l'oprobre sur lensemble d'entre eux ... a la rigueur sur ceux qui ne veulent pas entrevoir le changement possible, ou qui ne veulent juste pas reconnaitre les erreurs passées (depuis peu lol)

White hunter a écrit:
greg38 a écrit:
Et les rendement de 1970, ils ne seraient pas plus "soutenables" tout en permettant de manger à sa faim ?
Je n'ai pas la réponse.
Et une réponse sur l'état des nappes, de la faune et de la flore sans ses produits, sur l'impacts des remembrements dégueulasses (incité pat l'état!), le changement du paysage du a cette agriculture intensive ? Le nombre de cancer et maladies du a ces magnifiques produits magiques ? (les enfants nés avec malformations, le nombre disprorportionné de cancer dans certaines régions agricole ! etc etc !)

Nier tous ca c'est pas nous rouler dans le farine, c'est nous rouler dans les sel d'isopropylamine ! icon_neutral.gif

Et le cout de ces produits pour un agriculteur (herbicides/fongicide, et accesoirement engrais chimique), le cout des plus enormes tracteurs, bref le cout energetique de ce bond de "productivité a l'hectare" et le cout actuel des ses conséquences environnementales .
Le rapport calories produites/calories consommées n'a cessé de decroitre (et le petrole a augmenté)avec ce bond de production (be ouais 4 épandanges de fongicides, les engrais, le labourage profond etc, ca se fait pas en twingo)

J'aime les paysans et leur agriculture fondatrice, pas les céréaliers, jsuis un bobos alors .... pourtant pécheurs, pas citadins, pas contre TOUS, a chacun sa caricature !
FatSad
Posts: 876
Pertinence:

Groupes: 1
message 1er juil 2020 - 08:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

FILOU a écrit:

White hunter a écrit:
les temps merveilleux où le blé poussait tout seul, sans phytos et sans engrais. (On avait souvent un peu faim, sans doute).
... l'agronome Bourguignon -qui vous roule dans sa farine maison- à l'histoire vraie et aux vrais chiffres.
C'est vraiment pas pertinent de mystifier ces chercheurs reconnus, mais qui vont certes pas dans le sens FNSEA, pour qui ce sont des hérètiques !
Mais ce sotn tous sauf des gourous !

Même pas relevé le coup de la farine maison...faut leur dire au ministère qu'ils versent dans le charlatanisme et la fake news...

L'agriculture chimique que tu défends est celle du 20eme siècle, ça fait 20 ans qu'on est au 21ème, 20 ans qu'on sait qu'elle ne sera pas viable dans le temps et que des gens développent des alternatives modernes (même si c'est dur à avaler que moderne veut dire moins grosses machines et moins de produits magiques.
20 ans qu'on est au 21eme siècle, il serait temps de se mettre à la page et abandonner cette agriculture archaïque destructrice pour passer à la version moderne, alliance de la culture ancestrale avec les moyens d'aujourd'hui. Je comprends pas que ce défi, cette révolution agraire, ne motive pas plus les fanas de modernité et de nouveaux outils que sont les conventionnels icon_rolleyes.gif
_________________
--Il faut avoir satisfait son envie de posséder et pêcher avec tous les leurres, cannes et moulinets... Pour se rendre compte que l'on se satisfait de pêcher avec presque rien--
--Membre actif MSF "Mesquins Sans Frontières"--
YannB
Posts: 1938
Pertinence:
message 1er juil 2020 - 09:35 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

"Je vais être hyper clair et totalement politiquement incorrect : on est trop d'humains sur terre, et çà va pas en s'arrangeant. Qui met de débat de la régulation de l'espèce "humain" sur la table ? Toi ? icon_wink.gif

Et je vais faire la réponse directe : personne n'est près à assumer ce débat, personne n'est près à l'entendre. Regarde lors du COVID, les réactions dans les pays qui ont dit "il faut accepter des morts"... et ici même que j'ai moi-même tenu ces propos (que j'assume toujours parfaitement à l'identique). Et qui a applaudi à "une vie n'a pas de prix""

il y a 15 j , j'ai eu un petit point sur le réchauffement climatique tout ca tout ca dans un GT. Dans le rex covid19 et en passant les détails, il en ressort que pour atteindre les 2°c, il faudrait, à minima, 2 phénomènes covid 19...2 par an! et encore...
Donc déjà on oubli cet objectif irréalisable mais qui va faire dépenser beaucoup de ressource pour rien ou mal utiliser comme en EU, au lieu de le faire dans les pays émergents (notez que les industriels prévoient 5 dans leur futurs projets pour éviter cela : https://www.notre-planete.info/actualites/4679-fuite-petrole-diesel-Siberie-pergelisol entre autre.
Au final, on en arrive à un scénario ou la seule porte de salut "durable" et la limitation......de la population. Sachant que les démographes tabulent (espoir) que celle ci se stabilisera naturellement vers 10 / 11 milliards d'individus... Si vous voulez sauver l'Humanité (pas la planète, elle s'en fou!) ne plus faire d'enfants est plus efficace que réduire la vitesse à 110km/h!! grosso merdo!

Dernière modification par YannB: 1er juil 2020 - 10:03

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :

27 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : FILOU
Page générée en 0.551s. - 40 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer