Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:
0

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Predator Fight 2020

savageman
Posts: 502
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 2 avr 2020 - 17:41 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ok très intéressant merci!
Pratiquant en float ou en bateau non équipé de cette technologie je ne maîtrise absolument pas.

Sur la vidéo on voit qu'il fait un seul lancer, il n'y a aucune coupure au montage. On dirait qu'il n'était pas en train de chercher un écho car il se précipite pour prendre sa canne casting et ensuite il fait bouger le moteur (1h et 7 sec) sur la vidéo avant de retrouver le fish.
Il dit que c'est un poisson qui bouge... Donc ca semble rejoindre ce que tu dis.
_________________
La pêche n'est pas une passion, c'est une philosophie.
jeje1445
Posts: 1552
Pertinence:

Groupes: 1
message 2 avr 2020 - 18:07 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

J'ai été également surpris par les animations, les tenues de canne, les leurres utilisés, les plombées qui semblent importantes.

j'ai l'impression que les leurres se faisaient régulièrement ramasser sur le fond au vu des ferrage surprises effectués régulièrement icon_question.gif

Citation :
Il existe en effet des lacs avec des très très gros sandres en Suède, ils se prennent en pélagique sur les coups du soir/nuit. Notre ami André à fait plusieurs fish de 8/9kg comme cela (95/100cm). Et il nous a montré les reports d'un collègue à lui, il fait récemment 3 fish de 9kg++ dans la même soirée icon_eek.gif assez hallucinant!

C'est encore confidentiel, mais en France il y a de gros coups à faire en pélagique sur le sandre. icon_wink.gif
Illex01
Posts: 1071
Pertinence:
message 2 avr 2020 - 21:11 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pas de jigging rap non plus pour la team suffix, sur des poissons endormis comme là, çà peut vraiment jouer. Tout comme le plomb pal' icon_lol.gif

En pélagique si tu laisse descendre pile sur l'écho c'est clair que tu prends une avalanches de refus.
Il y a d'autres approches beaucoup + rentables.
_________________
jeje1445
Posts: 1552
Pertinence:

Groupes: 1
message 2 avr 2020 - 22:34 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
En pélagique si tu laisse descendre pile sur l'écho c'est clair que tu prends une avalanches de refus.
Il y a d'autres approches beaucoup + rentables.

Sur les gros sandres je n'en connais pas d'autres étant donné qu'on en prend quasiment pas autrement. J'ai des potes qui sur de bonnes journées ont pris de 3 a 5 sandres entre 85 et 98 cm en pélagique. Si tu fais mieux ça m'intéresse. icon_wink.gif

Il y a bien la traîne mais interdite la plupart du temps. Ou les gros vifs sous la surface.
MT
Posts: 3477
Pertinence:
Web: www
message 3 avr 2020 - 09:28 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

jeje1445 a écrit:
Salut,J'ai été également surpris par les animations, les tenues de canne, les leurres utilisés, les plombées qui semblent importantes.

Oui ça donne l'impression qu'ils pêchent le sandre à peu près comme ils pêchent le brochet.
Déjà pas un seul qui essaie la verticale, que des LS pour pêche rapide, pas un seul finess en vue, des montages relativement grossiers et tout ça alors que la pêche est difficile aux dires même des concurrents. J'en conclue que ce ne sont pas vraiment des spécialistes du sandre.
Non pas qu'ils auraient forcément de meilleurs résultats en pêchant statique et finesse, mais le simple fait qu'ils n'essaient même pas semble montrer qu'ils ne connaissent pas. Pourtant ces approches sont tout de même connues dans les pays scandinaves, j'en conclue que les gars sont avant tout des pêcheurs de broc.


Citation :
Sur les gros sandres je n'en connais pas d'autres étant donné qu'on en prend quasiment pas autrement.

Il y a quand même des périodes de l'année où la verticale est inopérante pour les sandres pélagiques, notamment en début de saison quand ils sont dans les couches superficielles. Les résultats sont alors bien meilleurs au jerkbait par exemple.

Par ailleurs les sandres actifs se déplacent rapidement, dans ces cas là la vertic est à la peine parce que le poisson est barré avant que ton leurre soit arrivé à sa profondeur. Dans ces moments là le lancer-ramener est plus rentable parce que plus tu couvres de terrain plus tu augmentes tes chances d'en croiser un, et comme ils sont en chasse pas besoin d'être très persuasif.

Perso je suis plus verticale, c'est la technique que je vais avoir tendance à utiliser par défaut (essentiellement parce que je suis accroc à l'électronique et que j'adore voir ce qui se passe), mais je pêche souvent avec Sam Duhem (Predator Fishing Camp) qui lui a horreur de la verticale, d'ailleurs ma sonde Livescope est toujours réglée en verticale et la sienne en horizontal :).
Quand on pêche ensemble il est flagrant qu'à certains moment la verticale prend le dessus, et à d'autres moments c'est le lancer-ramener, et c'est vrai même en eau froide.
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html
jeje1445
Posts: 1552
Pertinence:

Groupes: 1
message 3 avr 2020 - 09:57 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Il y a quand même des périodes de l'année où la verticale est inopérante pour les sandres pélagiques, notamment en début de saison quand ils sont dans les couches superficielles. Les résultats sont alors bien meilleurs au jerkbait par exemple.

Je n'ai jamais essayé sérieusement et mes essais avec des minnow (type b-freeze 100) ou !!!longbill minnow!!! ne m'ont pas donné de résultats.

Y'a t'il des types de leurres (taille) à préférer et des animations ? J'ai lu et entendu plusieurs fois qu'avec le sandre une récupération régulière était plus efficace que des animations saccadées (type jerkbait).

Citation :
Par ailleurs les sandres actifs se déplacent rapidement, dans ces cas là la vertic est à la peine parce que le poisson est barré avant que ton leurre soit arrivé à sa profondeur. Dans ces moments là le lancer-ramener est plus rentable parce que plus tu couvres de terrain plus tu augmentes tes chances d'en croiser un, et comme ils sont en chasse pas besoin d'être très persuasif.

J'ai l'impression que c'est très lié à la densité en poisson. Du peu que j'ai vu en Espagne, c'est quand même farci de poissons. La question: est ce que tu penses que cette approche (lancer ramené en pleine eau) sur nos lac où la pression de pêche n'est pas comparable soit transposable sans tomber sur des approches similaires au brochet avec quelques rares touches dans la journée icon_question.gif
MT
Posts: 3477
Pertinence:
Web: www
message 3 avr 2020 - 10:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

jeje1445 a écrit:

Je n'ai jamais essayé sérieusement et mes essais avec des minnow (type b-freeze 100) ou !!!longbill minnow!!! ne m'ont pas donné de résultats.

Y'a t'il des types de leurres (taille) à préférer et des animations ? J'ai lu et entendu plusieurs fois qu'avec le sandre une récupération régulière était plus efficace que des animations saccadées (type jerkbait).

En fait quand je disais jerkbait je pensais aux jerk minnows type B Freeze justement, en 4 ou 5'' (après je suppose que la bonne taille dépend du fourrage). Et oui il y a une animation qui fait grave la diff : c'est la pause :)
Récup pépère ou animation sèche à la limite peu importe ce qui déclenche l'attaque 9 fois sur 10 c'est la pause, ça les rend dingues.
Vu que l'attaque à lieu peu profond avec ces leurres qui plongent pas des masses j'ai souvent eu l'occase de les voir attaquer quand l'eau était claire, et la séquence est presque toujours la même : tu animes ou récupères en suivant ton leurre des yeux, il ne se passe rien, tu fais une pause et tu as un sandre qui surgit de nulle part (généralement il monte à la verticale) et qui soit prend le leurre soit tourne autour comme un taré, tu sens que ça les énerve. Si tu ne fais pas de pause le rendement est assez naze.

Une fois j'ai un 70 qui est monté prendre mon jerk à 2 m du bateau sur une pause, quand je l'ai décroché j'ai constaté qu'il n'était même pas piqué, le leurre s'était juste mis en travers et ne pouvait pas se dégager, comme le bâton dans la gueule du crocodile :)

Gaël Even m'a dit avoir observé le même phénomène mais avec des hard swimbaits : attaque sur pause, ça semble être une constante. Le sandre est une espèce qui fait des attaques ultra précises, pas comme le brochet qui a tendance à foncer dans le tas. Et un sandre qui attaque s'arrête pile sur sa proie, il ne se laisse pas entraîner par son élan même s'il arrive très vite, c'est assez spectaculaire.
Je pense que pour cette raison il privilégie les proies immobiles par attaque surprise (de bas en haut), ce qui expliquerait que les pauses aient cet effet sur lui (on le remarque aussi en verticale, c'est très souvent une phase d'immobilité prolongée qui déclenche la touche).

Citation :
J'ai l'impression que c'est très lié à la densité en poisson. Du peu que j'ai vu en Espagne, c'est quand même farci de poissons. La question: est ce que tu penses que cette approche (lancer ramené en pleine eau) sur nos lac où la pression de pêche n'est pas comparable soit transposable sans tomber sur des approches similaires au brochet avec quelques rares touches dans la journée :?:

Même en Espagne on ne pratique pas le lancer-ramener pour les pélagiques (que ce soit pour le sandre ou le broc) juste en pêchant l'eau, ce serait improductif il n'y a pas du poisson partout.
On cherche d'abord des rassemblements ou des secteurs riches en échos (fourrage ou carnassiers) ou encore des structures dont on sait qu'elles sont bonnes et c'est là qu'on insiste.

Dernière modification par MT: 3 avr 2020 - 10:55
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html
Illex01
Posts: 1071
Pertinence:
message 3 avr 2020 - 11:24 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Balancer du crank type b-switcher 4.0, etc autour de zone d'ablettes suspendues peut clairement être très efficace, ce n'est pas pratiqué.
Combien de fois aussi, je remonte mon shad à fond de grande profondeur et un sandre me chope 2 m sous la surface ou encore un suivi + attaque en surface.

C'est vrai que les pauses sont utiles (çà nous ramène un peu à l'efficacité du mort-manié).
On dérive de sujet mais c'est interessant.
_________________
petit
Posts: 746
Pertinence:
message 3 avr 2020 - 11:37 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

La pêche à l'aide de "minnow" est très rentable dès que les eaux chauffent et que les poissons commencent à se suspendre.
A certaines périodes de l'année, les sandres ne sont prenables qu'ainsi sur une bonne partie de la journée. Je rejoints les commentaires sur la nécessité de faire des pauses. Elles sont très importantes et font nettement la différence. Une pêche fort agréable et pourtant si peu pratiquée.
Pour la pêche des sandres "pélagiques", malheureusement en float-tube, elle n'est pas évidente pour une pratique en verticale. Elle fonctionne mais n'est pas optimale et est à employer en parallèle d'autres pêches. C'est l'opportunité qui fait descendre un leurre à l'instant "t" en verticale sinon on ne pêche quasiment pas au vu de la vitesse de déplacement.
J'ai en revanche souvent pris des poissons en balayant large sur des échos suspendus en linéaire. J'ai ainsi fait de très belles pêches en nombre et en moyenne des poissons. Se faire "soucher" au milieu de nulle part est très plaisant icon_wink.gif
_________________
la pêche est avant tout une passion qui détend
jeje1445
Posts: 1552
Pertinence:

Groupes: 1
message 3 avr 2020 - 12:17 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
En fait quand je disais jerkbait je pensais aux jerk minnows type B Freeze justement, en 4 ou 5'' (après je suppose que la bonne taille dépend du fourrage). Et oui il y a une animation qui fait grave la diff : c'est la pause :)
Récup pépère ou animation sèche à la limite peu importe ce qui déclenche l'attaque 9 fois sur 10 c'est la pause, ça les rend dingues.
Vu que l'attaque à lieu peu profond avec ces leurres qui plongent pas des masses j'ai souvent eu l'occase de les voir attaquer quand l'eau était claire, et la séquence est presque toujours la même : tu animes ou récupères en suivant ton leurre des yeux, il ne se passe rien, tu fais une pause et tu as un sandre qui surgit de nulle part (généralement il monte à la verticale) et qui soit prend le leurre soit tourne autour comme un taré, tu sens que ça les énerve. Si tu ne fais pas de pause le rendement est assez naze.

Une fois j'ai un 70 qui est monté prendre mon jerk à 2 m du bateau sur une pause, quand je l'ai décroché j'ai constaté qu'il n'était même pas piqué, le leurre s'était juste mis en travers et ne pouvait pas se dégager, comme le bâton dans la gueule du crocodile :)

Gaël Even m'a dit avoir observé le même phénomène mais avec des hard swimbaits : attaque sur pause, ça semble être une constante. Le sandre est une espèce qui fait des attaques ultra précises, pas comme le brochet qui a tendance à foncer dans le tas. Et un sandre qui attaque s'arrête pile sur sa proie, il ne se laisse pas entraîner par son élan même s'il arrive très vite, c'est assez spectaculaire.
Je pense que pour cette raison il privilégie les proies immobiles par attaque surprise (de bas en haut), ce qui expliquerait que les pauses aient cet effet sur lui (on le remarque aussi en verticale, c'est très souvent une phase d'immobilité prolongée qui déclenche la touche).

Citation :
J'ai l'impression que c'est très lié à la densité en poisson. Du peu que j'ai vu en Espagne, c'est quand même farci de poissons. La question: est ce que tu penses que cette approche (lancer ramené en pleine eau) sur nos lac où la pression de pêche n'est pas comparable soit transposable sans tomber sur des approches similaires au brochet avec quelques rares touches dans la journée :?:


Même en Espagne on ne pratique pas le lancer-ramener pour les pélagiques (que ce soit pour le sandre ou le broc) juste en pêchant l'eau, ce serait improductif il n'y a pas du poisson partout.
On cherche d'abord des rassemblements ou des secteurs riches en échos (fourrage ou carnassiers) ou encore des structures dont on sait qu'elles sont bonnes et c'est là qu'on insiste.

Merci pour toutes ces précisions. sm6.gif

A mon goût, ça mériterait un dossier technique dans la presse spécialisée. Je dis ça, je dis rien.... icon_lol.gif icon_wink.gif
MT
Posts: 3477
Pertinence:
Web: www
message 3 avr 2020 - 15:51 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

jeje1445 a écrit:

A mon goût, ça mériterait un dossier technique dans la presse spécialisée. Je dis ça, je dis rien.... icon_lol.gif :wink:

J'ai déjà fait un dossier en 2 parties là-dessus en 2019 (mai et juin de mémoire), je sens que ça va être coton de refourguer le sujet cette année :)
Va me falloir un peu plus de biscuit, d'autant que les pélagiques cet hiver ça été niet, on n'a plus d'ablettes les brocs se sont mis à bouffer du sandrillon qui est plaqué sur le fond, ça a complètement changé la donne, très peu de concentration, poissons dispersés et plaqués.

Je comptais sur le printemps pour renouer avec les poissons suspendus (au moins pendant la période post repro pour les brocs) mais c'est mal engagé le confinement vient d'être prolongé à fin avril en Espagne.
Je réfléchis à un dossier jardinage au cas où icon_smile.gif
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html
jeje1445
Posts: 1552
Pertinence:

Groupes: 1
message 3 avr 2020 - 19:40 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Je réfléchis à un dossier jardinage au cas où

icon_lol.gif icon_lol.gif :lol:

Citation :
J'ai déjà fait un dossier en 2 parties là-dessus en 2019 (mai et juin de mémoire), je sens que ça va être coton de refourguer le sujet cette année :)

C'était sur le broc il me semble. Je pensais plus à un article sur les pêche de pleine eau et décollée spécifiquement sur le sandre, et pourquoi pas Vs verticale pélagique. ll me semble que notre problème avec le sandre c'est que l'on a du mal à concevoir que l'on puisse le prendre comme le broc en décollant largement du fond.

J'espère pouvoir m'y essayer sérieusement sur Pareloup et dans les environs cette année ... si on sort avant l'hiver ! icon_mrgreen.gif

Dernière modification par jeje1445: 3 avr 2020 - 19:46
l'apache
Posts: 86
Pertinence:

Groupes: 2
message 3 avr 2020 - 21:06 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :

C'était sur le broc il me semble. Je pensais plus à un article sur les pêche de pleine eau et décollée spécifiquement sur le sandre, et pourquoi pas Vs verticale pélagique. ll me semble que notre problème avec le sandre c'est que l'on a du mal à concevoir que l'on puisse le prendre comme le broc en décollant largement du fond.

J'espère pouvoir m'y essayer sérieusement sur Pareloup et dans les environs cette année ... si on sort avant l'hiver ! :mrgreen:

Personnellement, j'utilise beaucoup cette technique en linéaire avec des minnows. Je pense que 80% des sandres que je fais chaque années sont avec cette technique. Le principal problème avec cette technique je dirais que c'est qu'elle plait également un peu trop aux silures icon_biggrin.gif
Apres je l'utilise essentiellement en rivière sur des postes bien marqués, c'est vrai qu'en lac j'ai plus tendance à chercher le fond aux leurres souples et de manière générale des qu'il y a plus de 4m de fond je passe en souple ( mais c'est peut-être une erreur).
MT
Posts: 3477
Pertinence:
Web: www
message 4 avr 2020 - 12:50 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

jeje1445 a écrit:

Je pensais plus à un article sur les pêche de pleine eau et décollée spécifiquement sur le sandre, et pourquoi pas Vs verticale pélagique. ll me semble que notre problème avec le sandre c'est que l'on a du mal à concevoir que l'on puisse le prendre comme le broc en décollant largement du fond.

J'espère pouvoir m'y essayer sérieusement sur Pareloup et dans les environs cette année ... si on sort avant l'hiver ! :mrgreen:

Sur Pareloup il se prend pas mal de sandre en pélagique, notamment David Loncke me disait en toucher régulièrement des beaux (mais pas forcément des monstres non plus, plutôt des 70-80) en pêchant avec ses gros shads pour le broc.

Au sujet du sandre j'ai écrit un papier paru en mars dernier qui reprend une partie des observations que j'ai pu faire au Livescope (qui est clairement l'instrument idéal pour comprendre certaines choses du fait qu'il fonctionne sans historique et s'approche donc beaucoup plus de la vidéo 2D qu'un sondeur classique).

Pour ce qui est de chercher les sandres décollés c'est bien sûr variable avec la saison et les circonstances, mais perso ce que j'ai constaté c'est que pêcher sur le fond est rarement indispensable (mais ça arrive il faut le garder à l'esprit) vu que de toute façon en règle générale un sandre posé va monter sans aucun pb sur 2-3 m au passage d'un leurre.
Donc en pêchant très décollé on augmente le nombre de poissons susceptibles de "capter" le leurre, vu que plus un leurre est décollé plus il ratisse large. Dans les meilleures conditions (eau chaude et poissons actifs) un sandre capte (au moindre mouvement) un leurre très décollé à au moins 10 m et peut le charger.

D'autre part ce que je remarque aussi c'est que très souvent (en lac) lors des phases d'activité intense (recherche active de nourriture et pas juste opportunisme) les plus jolis sandres sont les plus décollés et les plus mobiles.
En fait (ici en tout cas) passé le stade alevin-pélagique où ils semblent avoir une stratégie de défense basée sur le nombre (vu qu'il leur faut du plancton en abondance pas trop d'autre choix que de s'exposer) quand les petits sandres deviennent benthiques (taille d'un doigt) ils disparaissent des radars.

L'idée est que plus un sandre est petit moins il s'éloigne du fond, pour des raisons de sécurité. En fait les moins de 20 cm sont en général invisibles au sondeur, et les 40-50 s'éloignent assez peu du fond et y redescendent assez vite. Possible qu'ici ce phénomène soit exacerbé par la présence de brochets en abondance (on se fait régulièrement chopper des sandres de 40-50 par des brocs métrés).

Quand ça se décolle vraiment (sandre) en général ça fait plus de 60. Du coup il y a un risque de passer à côté des plus gros en pêchant trop systématiquement au fond (où il y a de la touche à faire en pagaille). En fait la plupart des plus beaux sandres ici se font par des pêcheurs de brocs qui pêchent vite et sans contact avec le fond, c'est sûrement pas par hasard icon_smile.gif
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html
jeje1445
Posts: 1552
Pertinence:

Groupes: 1
message 4 avr 2020 - 13:14 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Oui, j'ai lu ton article de mars. Très bien, il fait réfléchir. icon_wink.gif

Au vu de ces différentes lectures et de ce que l'on observe (ou pas !) sur le terrain, je me dis que le sandre a un comportement beaucoup plus proche du brochet que ce que l'on pouvait penser au départ. Il faut dire aussi qu'ils mangent le même type de proie d'une manière générale. Enfin, je pense.

Et pour la prédation des sandres par les brocs, je pratique sur de grands plans d'eau riches en gros brocs et aussi en sandres. On prend régulièrement des sandres abîmés par des brocs. Mieux, on retrouve chaque année des brocs entre 95 et 110 cm étouffés avec des sandres mesurant jusqu'à 70 cm...

Sur ces mêmes plans d'eau il se prend rarement de sandres de plus de 85 cm alors que l'on sait qu'ils sont nombreux. Les gros leurres souples ont eu leur heure de gloire sur les sandres. C'est désormais quasiment fini en ces lieux. Ce poisson a une capacité incroyable a modifier ses habitudes et même a quasiment disparaître, au regard des populations en place, pendant une ou deux saisons


On a pas fini d'en apprendre.
jessy44
Posts: 665
Pertinence:

Groupes: 3
message 7 avr 2020 - 21:01 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est parti pour l'épisode 3 sur les perches :


Illex01
Posts: 1071
Pertinence:
message 10 avr 2020 - 14:55 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bon ce ne sont pas des pécheurs finess lol. Tout à la bourrin et là que c'est dur, plus rien de sortie icon_lol.gif .
_________________
Gex18
Posts: 309
Pertinence:
message 10 avr 2020 - 22:18 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Franchement, je trouve ça d'un ennui... je dois regarder chaque épisode en 2 fois car je m'endors devant... entre les pubs beaucoup trop longues et chiantes, le rythme beaucoup trop lents, quand je ne dors pas devant, j'me sens obligé d'aller sur mon téléphone pour m'occuper... parc'que voir des mecs faire des sandres qui seraient à peine maillés chez nous... ben ça m'emmerde... j'suis pourtant pas un grand fan de Kanalgratis, mais, au-moins, j'arrive à regarder plus de 10 minutes sans bailler.
Byron722
Posts: 397
Pertinence:

Groupes: 1
message 16 avr 2020 - 11:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up



Je pense qu il va y avoir matiere a discussion icon_lol.gif
Lesfilmu
Posts: 4511
Pertinence:

Groupes: 3
message 16 avr 2020 - 12:51 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Sans spoiler, çà confirme que quel que soit le milieu, quand çà veut pas rigoler, bin çà rigole pas...

Et que l'exercice "trouver la pêche à tel endroit tel jour" n'est pas du tout le même que "choisir le spot et enquiller" icon_wink.gif

Dernière modification par Lesfilmu: 16 avr 2020 - 12:52
_________________

Lesfilmu

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :

31 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : Julien92, jo60, benmout
Page générée en 0.478s. - 40 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer