Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Nymphes céramique? ou? quand?

browning
Posts: 230
Pertinence:
message 25 jan 2020 - 04:54 | Nymphes céramique? ou? quand?  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour à tous,

je me suis commandé une canne nymphe-mouche 10 pieds soie 4 .

Je m'intéresse essentiellement à la nymphe au fil et un peu à la sèche.

J'ai vu la réalisation de nymphes céramique sur youtude.
Ca semble particulièrement facile, et ce, avec peu de matériel.
Très bien...

J'arrive par contre à trouver très peu d'infos sur l'utilisation de celles-ci.
A savoir quand les utiliser, où,...

Quelles sont les particularités face aux autres types de nymphes?

Merci de votre aide
lilian
Posts: 1407
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 25 jan 2020 - 07:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Le but des nymphes céramiques est de descendre vite dans la couche d'eau.
Donc leur utilisation est surtout pour les eaux mouvementées et/ou profondes.
Donc particulièrement adaptées au début de saison.
Après suivant la taille de la nymphe et le combo de montage on peut l'utiliser dans différentes conditions.
Je m'explique. par exemple nymphe en taille 12 avec bille tungstène, clairement pour les eau puissantes et/ou profondes
En revanche une céramique en taille 20 avec un dubbing en tête, tu l'utilisera dans des eaux plus calmes et/ou peu profondes.
On peu donc cibler beaucoup de conditions de pêche en variant les montages.
Sinon ce sont effectivement des mouches faciles à faire en série.

Dernière modification par lilian: 25 jan 2020 - 07:37
browning
Posts: 230
Pertinence:
message 25 jan 2020 - 07:43 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

merci pour ta réponse

voici exactement ce à quoi je pense:




ces nymphes sont complémentaires? différentes?
pourquoi passes tu sur ces nymphes plutôt que d'autres?

<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
lilian
Posts: 1407
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 25 jan 2020 - 09:07 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

browning a écrit:

ces nymphes sont complémentaires? différentes?
pourquoi passes tu sur ces nymphes plutôt que d'autres?
Tu veux dire par rapport aux autres types de nymphes plus classiques ?
Si c'est ça que tu entends, c'est clairement une histoire de densité. Avec les céramiques la totalité ou quasi totalité (tout dépend du "combo de montage" utilisé) du volume de la nymphe est du lest, ce qui augmente la densité par rapport à une nymphe classique où le lest se trouve dans la bille de tête s'il y en a une, dans la densité de l'hameçon ou sous les fibres de montage par des enroulements de plomb. Inévitablement une nymphe céramique coulera plus vite qu'une nymphe plus classique. C'est un peu comme si tu comparais la vitesse de descente d'une lame avec un ensemble tp + ls du même poids. La lame descendra plus vite.
Donc pour les nymphes céramiques, tu vas les utiliser en général pour rejoindre plus vite ou plus facilement le fond ou pour avoir un meilleur contrôle de la dérive si tu pêches sous la canne. Il faut prendre en compte la puissance du courant car rejoindre vite le fond n'est pas toujours un gage de réussite, car si le courant n'est pas trop puissant, ta céramique risque de racler le fond de façon non naturelle, ce qui est très important à la mouche. Il faut trouver le bon compromis au niveau de la densité suivant les conditions de pêche. Les céramiques sont plutôt des nymphes d'eau rapides ou puissantes.
Mais tu peux également utiliser des céramiques dans des niveaux d'eau plus faibles voire des conditions d'étiage. Quand il est nécessaire d'utiliser de toute petites mouches le montage céramique te permet de faire évoluer une toute petite nymphe au fond plus facilement.
lilian
Posts: 1407
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 25 jan 2020 - 09:09 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je ne sais pas si c'est très clair, je ne me suis pas relu, je rentre du boulot et je vais me coucher là.
browning
Posts: 230
Pertinence:
message 25 jan 2020 - 09:31 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

lilian a écrit:
Je ne sais pas si c'est très clair, je ne me suis pas relu, je rentre du boulot et je vais me coucher là.
C'est parfaitement clair, je t'en remercie.

Pour les couleurs, tu les choisis comment? Un peu selon l'envie? Selon des éclosions? La couleur de l'eau? La période de l'année?
lilian
Posts: 1407
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 25 jan 2020 - 13:01 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Alors pour la couleur, j'y vais totalement au feeling, mais je peche (plus bcp à la mouche d'ailleurs) surtout avec des couleurs naturelles. Ce sont plus ou moins les mêmes que sur ta photo. Plus exactement j'ai du jaunâtre / crème, du verdâtre et du orange / brun. Même si je ne pêche plus beaucoup à la mouche j'ai jamais été un fan de couleurs "bizarres" (peut être à tord) car dans les rivières où je vais il n'y a pas de tricoptères bleus ou d'éphémères roses ????. Je varie surtout la couleur de la bille (quand il y en a une) sur trois couleurs (cuivre, dorée, noire). Mais je dois t'avouer ne pas avoir assez de temps de pêche en nymphe pour avoir eu des situations où il y avait un véritable patern contrairement en sèche où je suis plus régulièrement confronté au choix de la mouche car on constate l'intérêt ou le désintérêt du poisson pour son imitation. C'est la même chose en nymphe à vue, mais j'ai très peu péché de cette façon.
Après je ne suis pas non plus un excellent moucheur, d'autres plus chevronnés pourront peut être te renseigner mieux que moi sur le choix des couleurs. Malgré tout j'ai déjà touché quelques poissons avec des céramiques en mettant la mouche qui me donnait le plus envie au bout de la ligne icon_mrgreen.gif .

Dernière modification par lilian: 25 jan 2020 - 13:02
lilian
Posts: 1407
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 25 jan 2020 - 13:03 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bon là je viens de me réveiller, donc je ne me suis pas relu non plus icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif
browning
Posts: 230
Pertinence:
message 25 jan 2020 - 13:20 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Dodo à 9h levé à 13h... Si je fais ça quand je suis de nuit, je ne survis pas longtemps.

Merci pour ta réponse

;=)
lilian
Posts: 1407
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 25 jan 2020 - 13:30 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

browning a écrit:
Dodo à 9h levé à 13h... Si je fais ça quand je suis de nuit, je ne survis pas longtemps.

Merci pour ta réponse

;=)

Je me coucherai tôt ce soir ????.
lilian
Posts: 1407
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 25 jan 2020 - 13:35 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Une petite chose concernant le montage des céramiques. Le meilleur vernis que j'ai trouvé est l'envirotex. C'est du bi composant similaire à celui utilisé pour vernir les ligatures des cannes (c'est d'ailleurs avec celui là que je monte les miennes). Et d'ailleurs tous ces vernis utilisés en robbuilding feront parfaitement l'affaire. Ce type de vernis est le plus résistant et mes nymphes ne sont plus pelées après les chocs sur les cailloux. Ça implique par contre de les vernir sur un tour, remarque faudrait que j'essaie un jour de les laisser sécher pendues avec une fine couche ça doit pouvoir le faire sans couler.
browning
Posts: 230
Pertinence:
message 3 fév 2020 - 10:17 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Voilà seulement que je lis ta réponse.

Merci.

Je n'ai pas de tour, ça risque donc d'être compliqué.
En bricoler ou en acheter un ferait exploser les coûts


Je sens le monde assez réticent aux nymphes céramiques.

J'ai fait le plus grand salon de la mouche de Belgique il y a 2 semaines, et le we dernier une bourse.

Je n'en ai presque pas vu

C'est un peu comme le tenkara, c'est "moderne"(paradoxal pour le tenkara) ça attire moins les traditionnels de la mouche
Sans critique aucune, car mon expérience frise le zéro absolu.

Si je m'en monte, j'essuierai peut-être un échec cuisant lors de la pêche .
greg38
Posts: 1776
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 3 fév 2020 - 10:24 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bah disons que c'est aussi surtout utilisé en petite taille pour aller chercher les ombres dans les fosses, ce que tout le monde ne fait pas.
Et comme pour les leurres ya des modes, en ce moment plein de pecheurs pensent que la perdigone est la mouche magique...
Bouky21
Posts: 300
Pertinence:
message 9 fév 2020 - 14:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

On peut pas vraiment dire que ce soit une mode (ça existe depuis au moins 20 ans, plus de 30 ans si on considère que les nymphes en plomb vendues par SERT dans la gamme Piam en sont les ancêtres) mais c'est un outil qui peut s'avérer très utile, comme toute autre type de nymphe très dense.

Quand j'en utilise c'est de deux façons et toujours à vue :

- en toute petite taille (20 et moins) pour attaquer des poissons difficiles dans des petites veines de courant : ça coule vite et l'impact est discret car la petite nymphe est très lisse

- en taille 12,14,16 pour pêcher à vue sous la canne un poisson calé qui n'a pas réagi à une approche à distance : ça permet de lui présenter de très nombreuses fois une nymphe jusqu'à ce qu'il craque, ça ressemble beaucoup à du harcèlement et c'est pas très marrant mais parfois il n'y plus que ça qui fonctionne.

Dans tous les cas c'est pas magique et il faudra poser ton bas de ligne de manière très détendue pour que ça dérive correctement. Une nymphe très dense présentée ainsi à une dérive presque "libre", comme si elle n'était pas reliée à un fil et c'est ça le secret de ces nymphes. Attention, dans certains cas et dans certains endroits les poissons, en particulier les truites, n'aiment pas forcément ce genre de dérive et il faudra alors des nymphes peu ou pas lestées.
DOGUO 64
Posts: 1266
Pertinence:
Web: www
message 10 fév 2020 - 11:38 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Que c'est intéressant !
Je suis un mauvais débutant à la nymphe, et j'apprend ce que je peux tout seul.

Je préfère au final (certainement à tord) pécher au toc car mes nymphes sont souvent grosse, monté en 10, car mes billes sont du 2,5 au 3.5mm tungsténe...pour aller au fond, des nymphes en 16,14 style billes de 1.5, je n'ai jamais réussi à les utiliser.

Comment faites vous pour pécher si petit et aller au fond...même sur des petites rivières avec un petit débit, cascade, retour etc...une petite nymphe est balayée…

Et si je monte une bille 2.5/3 sur un hamecon de 14...ca le fait pas.

C'est ca la solution ? micro bille et rouler du plomb et vernir sans poil pour pénétrer toute la couche ???


J'ai ressenti le besoin de pécher plus petit et lourd l'année dernière sur un gave, je faisais une dérive avec une 3.5 lourde dans un fort courant 1.20 de fond, et une belle truite en plein courant derrière son cailloux quittait sont poste pour venir saisir des micros larves invisibles a mes yeux qui se déposaient sur un calme, et repartait aussitôt se poster en plein courant derrière son caillou...c'était dans mes pieds, et je n'ai pas réussi a la faire, car mes micros nymphes, ne prenait pas la bonne veine pour mourir sur le sable et étaient balayé par le courant de surface .....et forcément ma grosse nymphe ne l'intérressé pas du tout...HHaa ces problématiques sont tout ce que j'aime... icon_biggrin.gif …voir et comprendre le manège d'un fish et ne pas trouver la solution icon_wink.gif ...
_________________
http://doguo64.over-blog.com/
browning
Posts: 230
Pertinence:
message 10 fév 2020 - 11:50 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci à Bouky pour son explication

@ Doguo... je n'ai pas encore essayé, je vais peut-être galérer comme toi.
Encore que, la rivière où je vais aller "a son forum".
J'ai eu plusieurs propositions pour m'aider, je pourrai même pêcher avec certains membres.

Je vais tenter ma chance et le confectionner quelques céramiques, on les essayera
squale
Posts: 2806
Pertinence:
message 10 fév 2020 - 12:14 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

DOGUO 64 a écrit:
Que c'est intéressant !
Je suis un mauvais débutant à la nymphe, et j'apprend ce que je peux tout seul.

Je préfère au final (certainement à tord) pécher au toc car mes nymphes sont souvent grosse, monté en 10, car mes billes sont du 2,5 au 3.5mm tungsténe...pour aller au fond, des nymphes en 16,14 style billes de 1.5, je n'ai jamais réussi à les utiliser.


Peut-être utiliser des nymphes non lestées ...

Empiriquement parlant si je comprends bien la pêche à la nymphe s'apparente à la nymphe au fil des moucheurs et là oui il faut qu'elle soit lestée.
Maintenant sur une canne toc je vois pas trop l’intérêt de singer les moucheurs icon_rolleyes.gif à part pour pêcher des postes marqués style pêche à soutenir.
Une cendrée de plombs sera toujours plus facile à adapter qu'une nymphe plombée ... qui coule comme un plomb finalement ...
Autant pêcher à la NAF après tout icon_rolleyes.gif

a+squale

Dernière modification par squale: 10 fév 2020 - 12:15
_________________
Les longues distances m'épuisent ... Nous les Nains, nous sommes des sprinters, redoutables sur de courtes distances !
DOGUO 64
Posts: 1266
Pertinence:
Web: www
message 10 fév 2020 - 15:35 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Alors squale, en toute amitié, je ne suis d'accord avec aucun de tes propos, mais je pense que tu donne un avis sans avoir pratiqué l'un ou l'autre.
Ma modeste expérience des 2 techniques (3/4 heures par semaine depuis mai 2019, le déclic sur une rando ou je n'avais pris que cela sans y croire "P'tain ca marche", j'ai adapté sur mes cours d'eau pour une 40éne de petits poissons).
J'ai acheté les 2 combos, toc nymphe et mouche 10' que j'avais déjà et "appris", je préfère dire "toucher du doigt", il serait prétentieux de dire le contraire, les 2 techniques.
...Ce qui me permet de donner un avis peu être erroné, mais qui me semble objectif en ce qui me concerne, par rapport a ma propre expérience au bord de l'eau.

Donc excuses moi de reprendre tes propos, c'est vraiment juste dans un but de discussion.

SQUALE
"singer les moucheurs"
Moi je dirais que ce sont les moucheurs qui singent le toc... icon_wink.gif

* Le toc nymphe est une technique a part entière, elle permet de pratiquer efficacement le guidage d'une dérive (scion amont pour le Toc pur, scion aval à la nymphe) - Merci Math et LenKA pour ce superbe site.
http://www.truites-et-cie.fr/article/technique/toc/nymphe-au-toc-la-construction-de-la-ligne

Les 2 techniques dépendent de la rivière

SQUALE / maintenant sur une canne toc je vois pas trop l’intérêt?
*Avec une toc , je shoote plus loin, plus précis, et ma 3éme phase de dérive émergente est bien plus longue. Je suis plus discret aussi du fait de mon bras de levier. Je suis parfait sur les postes en présentation latérale, et je peu pécher dans la végétation.
Je peu pécher des coulées très profonde avec un courant très puissant en surface, .en NAF avec une 3,5 tungsténe qui passe a coté des oreilles tu fait pas le malin icon_wink.gif

SQUALE / "Autant pêcher à la NAF après tout".....explique pourquoi ??? :wink:
* En NAV, il faut un cours d'eau dégagé qui permette une progression dans l'eau, la gestuelle est plus dynamique, mais la précision plus aléatoire...perso je n'y vois qu'un matériel mal adapté a une technique de dérive

Là ou cela devient ridicule, c'est des gars qui font une pêche en dérive, avec de la soie qui sort des anneaux de 20cm et on y attache le nylon, qui repart dans les anneaux tout les 10m bref, il ne sentent plus aucune touches, mais surtout ne quitte pas le combo mouche...ce qui semble vital icon_mrgreen.gif
"Nous visualisons la touche , ultra rapide que peu de pécheurs peuvent ferrer, par un mouvement subtil d'un indicateur visuel, pas un vulgaire "toc"...Je carricature, ...mais si peux icon_lol.gif

Je trouve dommage pour eux d'être efficace seulement a 50% et de louper la totalité des touches tactiles et non visuelles, avec une dérive fil en main tu a les 2....masi c'est du TOCC ..BEURKKK icon_rolleyes.gif

Le Italiens progressent, ils montent tout nylon….Sur leur moulinet MOUCHE, sur leur canne MOUCHE de 11'...avec des anneaux MOUCHE, (parfait pour le nylon quand il pleut icon_mrgreen.gif )…"Mais putain, mec, arrête , vas y prend une canne toc spéciale nymphe en 3.40m et c'est pareil…tu sera toujours un moucheurs, c'est dans la téte".



SQUALE /"Une cendrée de plombs sera toujours plus facile à adapter qu'une nymphe plombée ... qui coule comme un plomb finalement"
Et non ce n'est pas qu'un simple plomb, tu varie la vitesse d'immersion par la garniture de ta nymphe, ce n'est pas la même présentation, absolument rien a voir avec étaler ou regrouper sa plombé, voire en changer.


Tout ce que je sais , c'est que tu prend un vrai moucheur...un vrai de vrai , qui ne pratique que de la NAF parce qu'il n'y a plus de gobages, et tu lui dis "ouep, du toc en fait !!!" tu peu le faire tourner en bourrique grave...C'est fou ce besoin d'appartenir a un "étendard"..... vraiment marrant en fait...:roll: icon_rolleyes.gif

Dernière modification par DOGUO 64: 10 fév 2020 - 16:38
_________________
http://doguo64.over-blog.com/
jeje1445
Posts: 1539
Pertinence:

Groupes: 1
message 10 fév 2020 - 15:57 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Moi je dirais que ce sont les moucheurs qui singent le toc...

Je pense la même chose. icon_wink.gif

De ce que j'ai vu, la nymphe au fil, donc à la mouche, se pratique à courte distance. ça limite pas mal de choses et ça oblige souvent à rentrer dans l'eau au plus près du coup.

Je ne parle pas des pêches à la mouche en nymphes lourdes qui s'apparentent plus à du drop shot ou des pêches à rouler ou encore des pêches en nymphe au "bouchon".

La pêche au toc en nymphe permet vraiment de pêcher à distance et de contrôler la dérives très précisément. Idem pour les animations.

Après, pour avoir vu et pratiqué avec d'excellents pêcheurs à la mouche en nymphe au fil, à courte de distance je ne suis pas capable de dire si le matériel toc ou mouche est plus efficace. Les 2 approches restent efficaces mais à distance c'est une autre histoire.
squale
Posts: 2806
Pertinence:
message 10 fév 2020 - 20:43 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

DOGUO 64 a écrit:
Alors squale, en toute amitié, je ne suis d'accord avec aucun de tes propos, mais je pense que tu donne un avis sans avoir pratiqué l'un ou l'autre.
Ma modeste expérience des 2 techniques (3/4 heures par semaine depuis mai 2019, le déclic sur une rando ou je n'avais pris que cela sans y croire "P'tain ca marche", j'ai adapté sur mes cours d'eau pour une 40éne de petits poissons).
J'ai acheté les 2 combos, toc nymphe et mouche 10' que j'avais déjà et "appris", je préfère dire "toucher du doigt", il serait prétentieux de dire le contraire, les 2 techniques.
...Ce qui me permet de donner un avis peu être erroné, mais qui me semble objectif en ce qui me concerne, par rapport a ma propre expérience au bord de l'eau.

Donc excuses moi de reprendre tes propos, c'est vraiment juste dans un but de discussion.


No problemo DOGUO icon_wink.gif c'est le problème avec les vieux cons comme moi un brin réac, on est trop souvent en réaction, d'où parfois l'incompréhension.
Je ne dis pas que ton avis est erroné n'y quoi que ce soit sur tes qualités de pêcheur (au fil de tes post je pencherai pour le contraire) je m'interroge juste sur "l'intérêt" de pêcher avec des nymphes casquées au "toc" (terme généraliste qui veut tout dire et rien dire finalement)

Pour éclairer mon propos je te balance mon CV ce sera plus simple.
J'ai commencé la pêche par la truite et mes débuts n'étaient pas fameux ... J'ai commencé au Toulousain avec un lancer de 270 cm et une teigne qui pendait au bout, un sens de l'eau dans les chaussettes ... Minable.
Et puis on m'a dit que la téléréglable était plus adapté et que le top c'était la fil intérieur j'ai pris le top fil intérieur Garbolino !
De nombreuses lectures plus tard et maniant avec dextérité la lancette passe fil, le Ritma 72, le nœud pyrénéen et le rigoletto, je me suis vite rendu compte que pour pêcher des postes lointains c'était pas top ... Et ils sont trop nombreux ces putains de postes !
Et puis j'ai découvert la dérive naturelle ou pêche Sempé et là icon_eek.gif le champs des possibles c'est pas mal élargi et avec humilité, mon sens de l'eau à suivit.
J'ai essayé le vairon manié ... Bof ... la fausse teigne en plastic ou momifié ... Bof ... Les nymphes Spéciales toc ... Bof ... Et même les nymphes casquées mi flottantes mis plongeante sortie de l'esprit de O.Plasseraud et la canne ad hoc (l'épéore que j'ai toujours) ... Bof ... La boite en bois avec la mousse au fond qui héberge la moisson de bestioles récolté au cul des pierres n'a pas d'équivalent ... mais c'est fastidieux je te l'accorde.
C'est un peu pour cette raison que je suis passé aux PN ... Mais pas pour faire du chiffre, on en est très loin.

DOGUO 64 a écrit:

SQUALE
"singer les moucheurs"
Moi je dirais que ce sont les moucheurs qui singent le toc... icon_wink.gif

Sur ce premier point je suis d'accord avec toi, quand je parlais de singer la NAF je pensais par dépit sans avoir développé mon schéma de pensée au préalable.
Un PALMISTE pêche de cette manière par manque de choix (j'y reviendrai plus loin).

DOGUO 64 a écrit:

* Le toc nymphe est une technique a part entière, elle permet de pratiquer efficacement le guidage d'une dérive (scion amont pour le Toc pur, scion aval à la nymphe) - Merci Math et LenKA pour ce superbe site.
http://www.truites-et-cie.fr/article/technique/toc/nymphe-au-toc-la-construction-de-la-ligne

Les 2 techniques dépendent de la rivière


C'est là que je fais un blocage intellectuel ... Mais c'est moi icon_rolleyes.gif surement je ne démerite pas dans la mauvaise foi icon_wink.gif

Comment est-il possible de guider une nymphe à la bonne profondeur et la bonne vitesse avec un poids mort au bout de la ligne.
J'ai eu des refus nets sur des truites à vue alors que j'estimais ma dérive nickel et puis, le fait d'étaler un poil plus ma plombée bingo alors que contrairement à une nymphe lestée, mon appât se baladait sans plus de contrainte au bout de ma ligne (sans la retenir plus que ça).
Quid d'une nymphe trop lourde halée par la ligne ou d'une trop légère qui, emportée par le courant, passe trop vite ?
Désolé j'y arrive pas ...

DOGUO 64 a écrit:

SQUALE / maintenant sur une canne toc je vois pas trop l’intérêt?
*Avec une toc , je shoote plus loin, plus précis, et ma 3éme phase de dérive émergente est bien plus longue. Je suis plus discret aussi du fait de mon bras de levier. Je suis parfait sur les postes en présentation latérale, et je peu pécher dans la végétation.
Je peu pécher des coulées très profonde avec un courant très puissant en surface, .en NAF avec une 3,5 tungsténe qui passe a coté des oreilles tu fait pas le malin icon_wink.gif

Je comprend tout à fait que tu shoot plus loin et plus précis avec une canne toc (c'est le principe après tout) mais comment peux-tu apprécier ta vitesse et ta profondeur de passage.
Cela t'oblige, si tu veux pêcher loin, d'utiliser une nymphe (plus) lourde pour espérer passer/pêcher correctement en la faisant rebondir sur le fond ... Mais cela s'apparente à de la roulette (ce que les moucheurs font aussi) sinon nymphe trop légère remonte et ne pêche pas.
Pas de malice dans mon propos mais je visualise pas ... Désolé.

DOGUO 64 a écrit:

SQUALE / "Autant pêcher à la NAF après tout".....explique pourquoi ??? :wink:
* En NAV, il faut un cours d'eau dégagé qui permette une progression dans l'eau, la gestuelle est plus dynamique, mais la précision plus aléatoire...perso je n'y vois qu'un matériel mal adapté a une technique de dérive

Je parlais bien de Nymphe Au Fil et pas de Nymphe A Vue (évitons toutes méprises :wink:) qui elle n'est possible qu'avec un bas de ligne de 6m50 au cul d'une soie et un chiro monté sur un hameçon de 20 (ils se la raconte un peu les palmistes icon_mrgreen.gif )

DOGUO 64 a écrit:

Là ou cela devient ridicule, c'est des gars qui font une pêche en dérive, avec de la soie qui sort des anneaux de 20cm et on y attache le nylon, qui repart dans les anneaux tout les 10m bref, il ne sentent plus aucune touches, mais surtout ne quitte pas le combo mouche...ce qui semble vital icon_mrgreen.gif
"Nous visualisons la touche , ultra rapide que peu de pécheurs peuvent ferrer, par un mouvement subtil d'un indicateur visuel, pas un vulgaire "toc"...Je carricature, ...mais si peux icon_lol.gif

On est d'accord, ils doutent de rien icon_lol.gif

DOGUO 64 a écrit:

Je trouve dommage pour eux d'être efficace seulement a 50% et de louper la totalité des touches tactiles et non visuelles, avec une dérive fil en main tu a les 2....masi c'est du TOCC ..BEURKKK

Y doutent de rien Bis icon_lol.gif

DOGUO 64 a écrit:

Le Italiens progressent, ils montent tout nylon….Sur leur moulinet MOUCHE, sur leur canne MOUCHE de 11'...avec des anneaux MOUCHE, (parfait pour le nylon quand il pleut icon_mrgreen.gif )…"Mais putain, mec, arrête , vas y prend une canne toc spéciale nymphe en 3.40m et c'est pareil…tu sera toujours un moucheurs, c'est dans la téte".

Y doutent de rien Ter icon_lol.gif (faut les voir essayant de ce qualifier pour la coupe de France sur la B.R.A ... L'éthique en prend un coup).

DOGUO 64 a écrit:

SQUALE /"Une cendrée de plombs sera toujours plus facile à adapter qu'une nymphe plombée ... qui coule comme un plomb finalement"
Et non ce n'est pas qu'un simple plomb, tu varie la vitesse d'immersion par la garniture de ta nymphe, ce n'est pas la même présentation, absolument rien a voir avec étaler ou regrouper sa plombé, voire en changer.

Je ne remet pas en cause le bien-fondé du concept, mais un cailloux avec des poil autour ça reste une putain de caillasse icon_mrgreen.gif
Plus sérieusement, ton histoire de garniture et de vitesse d'immersion là, ça commence à causer à mon subconscient icon_wink.gif comme quoi, quand on fini par me parler avec des mots doux icon_mrgreen.gif

DOGUO 64 a écrit:

Tout ce que je sais , c'est que tu prend un vrai moucheur...un vrai de vrai , qui ne pratique que de la NAF parce qu'il n'y a plus de gobages, et tu lui dis "ouep, du toc en fait !!!" tu peu le faire tourner en bourrique grave...C'est fou ce besoin d'appartenir a un "étendard"..... vraiment marrant en fait...

icon_mrgreen.gif Combien de fois je me suis fritté avec certains Gobageurs qui bavaient pie que pendre sur les "toqueurs" ... Tous des viandards ! Y'savent pas pêcher ! Y niquent les truites ! etc ...

Pour finir une p'tite expérience.
Avec les gus de pecheaveyron, une fois l'an on se faisait une petite battle mouche vs toc.
En binôme (un de chaque) on partait sur une rivière avec Rendez Vous 4/5 hrs plus tard.
Une année 'vec Laurent on -plutôt il- décide d'aller sur une petite rivière prometteuse -4/5 mètres de large tout au plus- selon ces dire - quand on est ingénieur Hydro du dept c'est un plus -
Arrivé sur le ru, patatras ! Une ondée nocturne à mâchée l'eau et sa pousse un brin ...
Que faire pour lui pauvre palmiste, que de chausser une tungstène et ratisser large - au propre comme au figuré - ' votre bon cœur m'sieur dames ...
Il passe devant et racle une tête de courant ces abords immédiats et les postes marqués consciencieusement ... Sort une riquette de 20 cm et, avant que l'iconoclaste grille définitivement l'endroit, je lui demande de ne pas bouger histoire que je fasse 2/3 passages ... Au deuxième je sors une belle truitasse de 27 cm icon_cool.gif very dick !

a+ squale

Edit: désolé je sais pas faire court icon_redface.gif

Dernière modification par squale: 10 fév 2020 - 20:51
_________________
Les longues distances m'épuisent ... Nous les Nains, nous sommes des sprinters, redoutables sur de courtes distances !

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:


Navigation :
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

2 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : Percaone
Page générée en 0.564s. - 42 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer