Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:
0

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Pêche en verticale : questions profondeur et discrétion

JM_NK
Posts: 62
Pertinence:
message 27 nov 2019 - 20:58 | Pêche en verticale : questions profondeur et discrétion  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut à tous,

je me pose une question suite à un truc qui m'est arrivé à la pêche :

A partir de quelle profondeur peut-on pêcher en verticale sans effrayer les poissons qui sont en dessous ? A partir de quelle profondeur les poissons ne peuvent-ils plus voir le bateau (en eaux relativement claires) ou entendre/percevoir les hélices du moteur électrique ?

Voici l'anecdote qui m'a amené à cette question. L'autre jour, je terminais ma session de pêche sur un plan d'eau du rhône, et alors que je retournais vers la mise à l'eau j'aperçois un gros flotteur pour la pêche au vif dressé en plein milieu de l'eau, à la dérive. Ayant pour habitude de ramasser les déchets, en particulier ceux laissés par les autres pêcheurs, je me dirige vers le bouchon pour le ramasser. Je ralentis en approchant, et au moment ou je commence à tendre le bras, le bouchon coule brusquement icon_eek.gif Un peu surpris sur le coup, je passe d'une opération de dépollution à une opération de sauvetage de brochet icon_confused.gif Je suppose que le bas de ligne fait au moins 2m vu les spots sur lesquels les nombreux pêcheurs au vif se placent sur le bord. Je scrute la surface de l'eau et je vois le bouchon à nouveau à une vingtaine de mètres. J'y retourne, plus discrètement, et j'approche tout doucement. A 2m du bateau, le broc se fait la malle à nouveau. J'étais quand même étonné de m'être fait cirer aussi facilement, l'eau était bien trouble et je m'étais approché vraiment doucement, l'hélice tournait au ralenti, j'étais contre le vent donc je n'ai pas pu couper complètement le moteur.
Le bouchon ressort plus loin, toujours dans la même direction, et un autre bateau avec 2 pêcheurs arrive dans le sens opposé, je leur fais signe de ralentir et leur explique la situation de loin, le poisson en perdition se trouvant entre nous, juste devant eux. Ils essayent à leur tour de s'approcher doucement et de s'emparer du flotteur, qui leur file entre les doigts également, et ressort toujours un peu plus loin dans la direction qui m'éloigne de la mise à l'eau. icon_confused.gif Les gars rentrent et moi je refais une tentative avec une vraie approche de sioux mais à nouveau je me fais cirer à 1 ou 2m icon_evil.gif Et cette fois le bouchon ne ressort pas immédiatement. Il était midi passé, j'étais attendu pour bouffer à 20km de là, bref j'étais déjà bien à la bourre. Donc je n'ai pas pu décrocher ce malheureux poisson icon_cry.gif

Mais ça m'a fait me poser des questions sur la pêche en verticale, que je ne pratique pas vous l'aurez compris mais à laquelle je m'intéresse. Visiblement, à 2 ou 3m sous le bateau même en eaux troubles on se fait repérer direct, par un poisson déjà très effarouché d'accord, mais sur n'importe quel poisson éduqué je suppose que la méfiance des bateaux est la même, non ? icon_scratch.gif

J'ai lu sur ce même forum quelqu'un qui disait qu'il n'y avait pas vraiment de profondeur minimale pour pêcher en verticale, mais quand je vois ça, et quand je pense que les sandres sont plus farouches encore que les brochets…. icon_scratch.gif Vous en pensez quoi, vous qui pratiquez la verticale ?
jessy44
Posts: 593
Pertinence:

Groupes: 3
message 27 nov 2019 - 21:17 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

ça doit dépendre de pleins de paramètres, on ne peut pas tirer de généralités.

Les conditions jouent certainement beaucoup (vent, clarté de l'eau, courant, etc...) et l'approche (moteur électrique, moteur thermique, pagaies...).

Pour l’anecdote, j'ai déjà pris des sandres dans 1m/1m50 en verticale en float-tube !

Mes palmes devaient être à 50/70cm d'eux... c'était en hiver dans une eau trouble icon_wink.gif

Je pense tout de même que la clarté de l'eau est le critère principal mais tous les autres paramètres ont une influence également.
Dante
Posts: 2727
Pertinence:
message 27 nov 2019 - 21:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ça dépend du trafic sur le plan d eau je pense aussi.

Les fishs qui voient defiler tout le club d aviron, de paddle, de ski nautique toute la journée doivent plus beaucoup s émouvoir du passage d une embarcation au dessus de leur tête.

C est business as usual pour eux.

Dernière modification par Dante: 27 nov 2019 - 21:50
st.croix
Posts: 741
Pertinence:
message 28 nov 2019 - 02:59 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je pêche baucoup le doré qui au Québec est le cousin très proche du sandre et pour la pêche en verticale il n'y a pas de problème à moins de deux mètres. Même pour la pêche à la traîne au marcheur de fond et harnais à ver à deux mètres de profondeur, deux mètres derrière le moteur c'est très productif.
Les salmonidés sont beaucoup plus craintifs que les brochets, les perches et les sandres.

Dans ton cas le fait que le brochet était piqué à un hameçon au bout d'un fil et un bouchon le rendait certainement plus méfiant. Il ne vivait pas une situation normale.

Dernière modification par st.croix: 28 nov 2019 - 03:03
Bébert-le-chat
Posts: 3399
Pertinence:
message 28 nov 2019 - 08:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Depuis le temps que je patauge, je compte plus les brocnins qui m'ont chargé, à pas un mètre de mes bottes, ni ceux qu'ont décollé du fond, de sous ma barque, et dans 2m de flotte, pour choper mon leurre à la remontée...Après, si un pépère se fait une sieste, en bordure d'ajoncs, roseaux, ou assimilés, dans 50cm/1m de flotte, je doute que tu puisses passer dessus sans qu'il sonde (si il peut), ou qu'il gicle!
Pour ton anecdote, n'étant pas médium, je peux rien dire...L'hypothèse la plus probable restant, à mon avis, une légère surestimation de ta discrétion: le brocnin n'a pas de grandes oreilles, mais il est loin d'être sourd! icon_wink.gif .
Carpe diem... sm24.gif .

Dernière modification par Bébert-le-chat: 28 nov 2019 - 08:40
MT
Posts: 2405
Pertinence:
Web: www
message 28 nov 2019 - 11:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Dans de bonnes conditions un carnassier peut percevoir un leurre souple à 10-15 m de distance, il faut être très naïf pour penser qu'il pourrait ne pas percevoir à quelques mètres un bateau, avec sa masse en mouvement (même lent), son moteur électrique et son électronique.

La bonne question n'est pas est-ce qu'il perçoit le bateau, mais est-ce que ça l'inquiète, et à partir de quelle distance est-ce qu'il va cesser de mordre, ou même s'enfuir.
Ton exemple est parlant, le brochet s'enfuit quand tu t'approches trop (distance de sécurité), mais sois certain qu'il t'avais déjà capté à 10 m.

La notion de danger pour un poisson dépend de pas mal de facteurs comme la pression de pêche notamment, et surtout son degré d'agressivité à cet instant.
Le même poisson peut s'enfuir à la vue du leurre ou venir l'attaquer à 1 m du bateau après que tu l'aies manqué deux fois au ferrage, selon qu'il est sur off ou au taquet.

A une demi-heure d'intervalle un poisson peut passer du stade hyper-méfiant à complètement débile. En fait ce n'est ni de la méfiance ni de la débilité, c'est juste une question d'hormones dans le sang. La "méfiance" diminue quand l'agressivité augmente.
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html
Elorn29N
Posts: 2253
Pertinence:

Groupes: 1
message 28 nov 2019 - 12:20 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bien vu Michel, un de mes derniers brochets capturés est venu après que j'ai fait un trou dans la végétation pour passer et accéder à l'eau dans un endroit impénétrable :
grosses et petites branches qui sont tombés à l'eau, d'autres tirées en dehors commençaient à faire racines...
Malgré le wading, eau au dessus du ventre, il a pris à moins de quatre mètres de ma position au cinquième lancé... Vu le bordel, il ne pouvait pas ne pas m'avoir détecté.

Mais il a pris icon_exclaim.gif
Le fait de bouger le fond peut faire bouger la blanchaille et déclencher son activité.

En serait-il de même pour un sandre icon_question.gif des perches, je le pense. Silures, connais pas mais je pense que oui aussi.

Pour la distance de perception de nos leurres, c'est surprenant. j'ai vu en lacs de montagne des truites faire demi-tour à 8 - 9 m alors que je venais de poser ma mouche avec la plus extrême délicatesse... parfois revenir, faire deux trois passages dessous et prendre ou ne pas prendre...

Idem en mer sur des dorades grises et royales, détectées au sondeur dans trois mètres d'eau sur des parcs à huitres. L'ancre presque sur la tronche dans un petit couloir entre deux parcs icon_exclaim.gif icon_rolleyes.gif disparition des poissons puis retour dans les deux trois minutes qui suivent et Bingo icon_exclaim.gif

Dernière modification par Elorn29N: 28 nov 2019 - 13:48
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
JM_NK
Posts: 62
Pertinence:
message 28 nov 2019 - 16:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

OK merci pour vos réponses. Donc MT tu affirmes que tout poisson qui prend un leurre en verticale le fait en ayant forcément au préalable repéré le bateau juste au dessus de sa tête. Même des poissons éduqués, qui ont déjà été pris plusieurs fois ? Certains coupent leur sondeur dans les endroits très péchés car les poissons apparemment font le rapport entre le bruit du sondeur et le danger, et ne mordent plus, mais s'ils voient ou entendent directement le bateau, ils ne font pas ce rapport ? Entendre le sondeur les inciterait à ne pas mordre, mais voir où entendre le bateau non ? Ou alors tu penses également qu’éteindre le sondeur ne sert à rien puisque tu es de toute façon déjà repéré ?

D'ailleurs, ma question de départ est bien "à partir de quelle profondeur peut-on pêcher en verticale sans effrayer les poissons qui sont en dessous ?" La 2ème question, qui porte sur la vue et l'ouïe du poisson, et à laquelle vous avez répondu, n'est pas exactement la même du coup... Etant pêcheur de truites à la base, j'ai du mal à imaginer qu'un poisson pris à 2m de nous le fasse en nous ayant déjà vu ou entendu. Un chevesne ou une arc est susceptible d'avaler une nymphe ou un appât naturel bien présenté en étant conscient de la présence du pêcheur au bord de l'eau mais si vous lui présentez un leurre souple, ou métallique, un jerk ou n'importe quoi de bruyant et pas très naturel, il ne prendra jamais et finira par se barrer. Une fario, elle, ne restera jamais plantée devant un pêcheur qu'elle a repéré, elle va immédiatement aller se cacher. Je n'imaginais pas un sandre ou un broc encore moins méfiant qu'une truite de bassine.... D'où l'intérêt de profiter de votre expérience et de vous poser ces questions même si elles semblent "naïves" à certains... icon_wink.gif

Dernière modification par JM_NK: 28 nov 2019 - 17:06
MT
Posts: 2405
Pertinence:
Web: www
message 28 nov 2019 - 18:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

JM_NK a écrit:
OK merci pour vos réponses. Donc MT tu affirmes que tout poisson qui prend un leurre en verticale le fait en ayant forcément au préalable repéré le bateau juste au dessus de sa tête. Même des poissons éduqués, qui ont déjà été pris plusieurs fois ? Certains coupent leur sondeur dans les endroits très péchés car les poissons apparemment font le rapport entre le bruit du sondeur et le danger, et ne mordent plus, mais s'ils voient ou entendent directement le bateau, ils ne font pas ce rapport ? Entendre le sondeur les inciterait à ne pas mordre, mais voir où entendre le bateau non ? Ou alors tu penses également qu’éteindre le sondeur ne sert à rien puisque tu es de toute façon déjà repéré ?

Je pense en effet que le poisson te détecte, et que dans des eaux très pêchées avec pas mal de no kill ça finit par devenir problématique.
Après repérer ne veut pas forcément dire associer à un danger.

Un bateau c'est un corps mort, pas de raison que le poisson s'en inquiète ça fait partie de son quotidien. Mais si tu ajoutes un sondeur et un moteur électrique ça devient beaucoup plus identifiable, et éventuellement assimilable à un danger si le poisson a fini par faire un lien entre sa présence et des expériences malheureuses.

Dans certains cas éteindre le sondeur ne suffit plus, le simple fait d'être au-dessus du poisson suffit à le mettre en alerte et les résultats sont meilleurs en pêchant en linéaire. En verticale dans 10 m tu es à 10 m du poisson, c'est très proche, en linéaire tu vas être à 20-30 m, c'est 2 à 3 fois plus loin et ça laisse une zone de sécurité plus importante au poisson.
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html
JM_NK
Posts: 62
Pertinence:
message 28 nov 2019 - 19:57 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Très intéressant. Merci beaucoup wink01.gif

Donc la pêche en verticale sur des poissons éduqués, c'est mort.
La pression de pêche étant énorme dans tout mon département, et encore plus sur les spots que je fréquente (forcément, si moi le débutant je sais que c'est un bon spot, c'est que tout le monde le sait), et le no-kill étant très pratiqué sur les brochets, j'en conclus que la verticale par chez moi est plutôt à réserver aux sandres qui, eux, sont rarement relâchés. Et peut-être aux perches qui sont plus nombreuses et donc moins susceptibles d'être éduquées.
La fédé 69 avait publié les résultats d'un sondage départemental à grande échelle qui montrait qu'environ 80% des brochets maillés étaient relâchés, contre seulement 20% des sandres icon_sad.gif Pour illustrer la réalisation de ce sondage ils avaient publié ce dessin plutôt rigolo :



J'aimerais quand même bien essayer un jour, la pêche du sandre. icon_biggrin.gif

<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
Bébert-le-chat
Posts: 3399
Pertinence:
message 29 nov 2019 - 05:49 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ben nan, c'est pas mort...En fait, on t'a dit tout le contraire: à la pêche, il y a un temps pour la réflexion, et un temps pour l'action, et, hélas, ça concorde pas tout le temps! icon_wink.gif .
Je vais te donner un exemple...À Pont-de-Dordives, en aval droit du pont, il y avait un spot, et quand je dis "un spot", ça tenait plutôt du seuil de cage du PSG: le sol, veuf de gazon, bétonné par des générations de pêcheurs, 1 m de flotte, et un trou, au ras de la pile: 8/10m sur 5, en comptant large, mais je commençais, et/ou finissais jamais une session sans y balancer mon leurre: jamais rien pris qui déclenche un flux d'adrénaline, si ce n'est, en début de saison, une grosse perche de 46. Bref, je balance ma Suissex,, tout en m'allumant une Gitane, et en donnant un coup de poignet, pour éviter que ma cuillère croche le fond, mais, bien sûr, trop tard, je rebalance un vieux coup, mais balpeau!
J'ai pas eu le temps de me mettre à insulter le chef-d'oeuvre des Ponts & Chaussées que...BAM...Tous les pêcheurs qu'ont touché du lourd connaissent ça, la secousse qui te fait vibrer le poignet mais, surtout, t'électrise le bocal: c'est gros, collé au fond, et ça dit: NAN, en secouant sa grosse tronche de casse-couille rancunier...En fait, en deux ronds/tournez manège, j'ai épuisé le brocnin: 1m18, mon record, hélas, jamais dépassé...Ni égalé, d'ailleurs! new_puppy_dog_eyes.gif .
Sur un spot que j'avais, comme la moitié des pêcheurs du coin, matraqué consciencieusement, depuis 4 mois, 4/5 fois par semaine, à l'aise, à la Suisox, Rainbo, octopus, twist, et, horresco referens, gardon crevé et autres abominations.
Alors, oublie le "c'est mort"...Je te laisse sur une dernière "incongruité": une Fario de 50, prise au tombant d'un parking à 35t, dans un fossé de la RN7, à un mètre d'un pneu de camion, balancé, négligemment, par un routier écolo!
Je dis pas qu'il faut, systématiquement, ratisser les caniveaux de ton bled, mais quand tu te dis: "c'est un coin pourri, je passe", tu viens de faire comme la majorité des glands qui s'acharne une heure autour d'une barque à moitié submergée, en faisant l'impasse sur la plage de la baignade, ridiculement plate, et vide d'humanoïdes, à c't'heure! siffleur.gif .
Carpe diem… sm24.gif .

Dernière modification par Bébert-le-chat: 29 nov 2019 - 05:53
JM_NK
Posts: 62
Pertinence:
message 29 nov 2019 - 16:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

icon_lol.gif icon_lol.gif icon_lol.gif
T'en fais pas Bébert, j'ai bien compris que les brocnins et autre poiscaille viandophage sont capables de débilité profonde (ou d'un taux d'hormones extremement élevé pour ceux qui préfèrent), parfois. Et quand je dis parfois, je pense...très rarement, en fait. Si t'es au bon moment, au bon endroit, et que tu tombes sur des poissons "on fire", oui il t'arrives des trucs inattendus et ça mord facilement. Mais bon, malheureusement, ou heureusement d'ailleurs, la pêche c'est pas ça 99% du temps. Enfin, pour moi. icon_lol.gif Des gros pics d'activité, où les brocs se mettent à se jeter sur tout ce qui bouge et où tous les pêcheurs se mettent à en sortir en même temps, à la fréquence où je pêche le carna, j'en ai pas vu beaucoup… Et ça n'a pas duré plus de quelques minutes à chaque fois.
Certes j'ai vu des vidéos sur yt avec des brocs qui tapent dans les pieds du pêcheur, ou des brocs à peine relâchés qui se jettent à nouveau sur le même leurre, des brocs qui attaquent des deeper en surface, ou des caméras sous-marines, même un qui agresse un chien sur le rivage. effraye.gif Certes ce poisson est un peu fou parfois quand il est bien énervé, mais force est de constater que ça n'arrive pas tout le temps non plus.... Moi même j'ai pu parfois observer des fario, poisson farouche par excellence, avec des comportements complètement fous, j'en ai qui ont pris des cuillères 10cm au dessus de la surface ou qui ont fait plus de 10m pour venir voir un leurre. J'ai pris une arc sur un popper rouge et blanc de 12cm en réservoir icon_eek.gif

Mais bon la plupart du temps, les fario on est plutôt à essayer de les gratter sous les rochers avec des micros leurres pour réussir à en faire quelques-unes plutôt qu'à balancer des cuillères n°3 au milieu des pools et en sortir une tous les 3 lancers....

Donc je pars plutôt du principe que les poissons ne vont pas être "on fire", d'autant que je pêche le carna essentiellement en hiver, et que ça sera à moi de faire le nécessaire pour essayer d'en décider 1 ou 2... icon_wink.gif Ce qui ne m'empêchera pas de commencer par prospecter rapidement mes spots pour trouver les poissons actifs en premier lieu, bien entendu... icon_biggrin.gif
Bébert-le-chat
Posts: 3399
Pertinence:
message 30 nov 2019 - 06:22 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bon, je sens que je vais faire pleurer les ceusses qui commencent jamais une session de pêche sans avoir vérifié au palmer le diamètre de leur tresse, ni calculé le nombre de tdm/minute, pour compenser l'écart entre la corde, envisagée, et l'arc, réel, de leur ligne (invisible), dû à la vitesse de défilement de l'eau (le courant, en langage simpliste), par rapport à un point fixe (le pêcheur...Ou assimilé), mais je reste assez dubitatif sur ces "fameuses" périodes d'activité qui semblent aller de pair avec, allez savoir pourquoi, des souvenirs merveilleux de pêches exceptionnelles...La coïncidence factuelle entre le parfait savoir-faire du pêcheur, et les crises de boulimie de la gente piscicole m'a toujours semblé, quelque peu, optimiste!
J'ai, très souvent, lancé mon leurre au milieu, ou par le travers, d'une chasse monstrueuse, sans être, véritablement, payé pour l'effort (et mes croyances de lecteur de la presse halieutique), mais, comme beaucoup, je ne suis pas en reste pour faire advenir la cause APRÈS la conséquence, et je parle, comme tous et chacun, de "frénésie".
Est-ce que le mot "frénésie" vous est déjà venu, en regardant vos gosses tenter d'attraper (et de bouffer, parfois, si on les laissait faire!) une sauterelle dans l'herbe, ou votre délicieuse compagne s'évertuer à saisir (avant cette immonde radasse) cet adorable string, soldé au prix ridicule de 140 pesos (non déductible, si vous avez pas la chance de vous appelez Balkany)...Bien sûr que non (je l'espère, du moins)!
En fait, je suis pas très chaud pour expliquer, doctement, pourquoi j'ai pris ce broc, ce jour-là, et pas la veille, ou le lendemain (encore que pour le lendemain, j'ai mon idée icon_silent.gif )...J'en sais foutre rien, désolé! icon_wink.gif .
Mais je comprend parfaitement qu'on puisse penser être au bon endroit, au bon moment, quand on admire un métré dans son épuisette, mais je me fais, moi, une autre réflexion: ces poissons ne quittent JAMAIS la rivière, et on pêche pas plus ou moins bien, d'un jour à l'autre: personne n'oublie de savoir faire du vélo dans la nuit, pas plus que vous ne mettrez votre pouce (volontairement, on va dire) sur le clou que vous voulez enfoncer dans le mur, alors, quid des douilles à répétition, et des lieux "vides" qui se remplissent par intermittence...Et je pose la question à ceux qui, comme moi, pêchent TRÈS souvent les mêmes eaux, tout au long de l'année!?
Sur ce, je me barre, pour m'éviter le tsunami d'explications, à base de phases lunaires, de cycles boulimiques, de vertu de la pêche casting, et les insultes sur mon incompétence notoire! icon_mrgreen.gif .
Mais si je trouve le moyen de prendre du poisson quand je veux, vous serez les premiers à pouvoir m'acheter la formule…Oeuf corse! touriste.gif .
Carpe diem... sm24.gif .

Dernière modification par Bébert-le-chat: 30 nov 2019 - 06:42
Muge
Posts: 81
Pertinence:
message-nonlu 3 déc 2019 - 22:09 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Il me semble que les pêcheurs en verticale habitués des fleuves n'hésitent pas à le faire dans deux mètres d'eau si les poissons y sont... De toutes façons dans 2 ou 20 mètres d'eau les poissons te repèrent, il m'arrive régulièrement de voir sur le sondeur un silure monter vers le bateau attiré par je ne sais quoi.

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)
0

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :

39 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : Bigbud, davfish, Alex19, jojolehéros, benmout, BIDOUILLE, JM_NK
Page générée en 0.591s. - 40 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer