Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Différentes robes de Truites

Bébert-le-chat
Posts: 3487
Pertinence:
message 10 oct 2019 - 00:15 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ben, mon Elorn29N, de même qu'on suppose que des gitans transhumants venus de Polognie déversent, à pleins camions-citerne, des populaces de siluridés boulimiques, on peut imaginer qu'un plouc moyenâgeux, et chaud lapin, soit venu déverser quelques truites surdensitaires de la plaine, pour mettre le cheptel local en cohérence avec l'agrandissement exponentiel de sa, déjà, nombreuse famille.
Ou, selon une légende ornithologique tenace, qu'un palmipède vagabond, les panards chargés de frai opportun, soit venu barboter dans ton ruisseau inatteignable…
Ou qu'un de mes ancêtres ait décidé, pour troubler les certitudes des populations des prochains millénaires, de trafiquer le "réel"...Comme j'aimerais être enterré, sous l'Arc de Triomphe, dans un bidon de 200l de Ketchup, en uniforme de Horse Guard, avec une maquette en métal de l'Enterprise, une hallebarde du XVIe siècle, et portant le masque de Darth Vader! icon_wink.gif .
Carpe diem... sm24.gif .

Dernière modification par Bébert-le-chat: 19 nov 2019 - 04:21
waoo
Posts: 1950
Pertinence:
message 10 oct 2019 - 08:02 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Sans compter qu'à l'heure actuelle on pousse le bouchon jusqu'à aller lâcher des truites en altitude en hélicoptère ... new_puppy_dog_eyes.gif


pechouille a écrit:
juste pour ajouter ma pierre à l'édifice, 2 truites prises le même jour en moins de 2 minutes à 1 m l'une de l'autre....
une avais sa résidence sous le bloc, l'autre à coté..



Vous avez déjà vu à quelle vitesse un poisson change de couleur ? Quasiment chaque espèce en a la capacité , pour ne pas dire toutes .
Une fois j'ai mis un black dans un grand seau jaune pour aller le remettre à l'eau plus bas , je ne pouvais pas j'étais en haut d'une écluse ... En 5 min il avait perdu toutes sa belle robe , et avait pris une parure claire , quasiment jaune ...
Les brocs dans une eau de crue deviennent tout pâlot . Les bars c'est pareil , ils s'assombrissent en très peu de temps selon qu'il sont sur un fond de sable ou de roche . Des fois on entend des pêcheurs parler de bar de roche icon_biggrin.gif C'est les mêmes , juste qu'au moment de la prise ils s'étaient assombri pour se fondre au milieu ou ils étaient ...
Le plus impressionnant que j'ai vu c'est l'espadon voilier , lui c'est carrément irréel , on a l'impression qu'il est électrique , des point et ligne bleus apparaissent et disparaissent en une fraction de seconde , ça fait des vagues de couleurs sur son corps et sur sa voile ...
Mais le moindre rotengle sait le faire aussi , ils peuvent quasiment perdre le rouge de leur nageoire et leur côté "jaunâtre" s'ils sont dans une eau "laiteuse" Les perches c'est exactement pareil ....etc...etc...

Cette capacité à changer de couleur passe par la vue . On le voit bien avec les poissons aveugles ou borgnes . La plupart du temps ils sont très foncés. De plus la plupart des poissons ont cette capacité pour les périodes de repro et les parades nuptial où ils se parent de leur plus belles robes ... Les petits cichlidés de mon aquarium sont très forts à ce jeu , ils sont capables d'arborer leur couleurs maximale comme s'ils appuyaient sur un interrupteur ...

Bref un poisson plus clair et un poisson plus sombre , ça peut juste être la même robe , c'est pas vraiment un critère . Comme tu le vois sur tes deux truites . Les poissons sont des caméléons icon_biggrin.gif

Dernière modification par waoo: 10 oct 2019 - 08:29
pechouille
Posts: 502
Pertinence:
message 10 oct 2019 - 10:25 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tout à fait Waoo, des truites peuvent être d'une même souche, d'une même rivière, mais selon leur post (lieu de vie), avoir une robe assez différente.
_________________
http://www.youtube.com/pechouille
squale
Posts: 2341
Pertinence:
message 10 oct 2019 - 10:56 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

JM_NK a écrit:
Merci Squale pour le partage, malheureusement cette page semble avoir été construite par quelqu'un qui n'a pas trop de connaissances scientifique sur le sujet icon_eek.gif

Faut pas s'emballer comme ça les gars icon_lol.gif J'avais mis cette page juste pour le fun !

JM_NK a écrit:
En France, désormais, il n'y a plus de truites "de souche", toutes ont subi un certain pourcentage d'introgression génétique

Et effectivement à part la macrostigma corse ... Depuis toutes ces décennies d’alevinage massif ... Boite vibert et tutti quanti ...

a+ squale

Dernière modification par squale: 10 oct 2019 - 10:58
_________________
Les longues distances m'épuisent ... Nous les Nains, nous sommes des sprinters, redoutables sur de courtes distances !
bernard3007
Posts: 176
Pertinence:
message 10 oct 2019 - 10:59 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

La rapidité avec lequel le mimétisme se met en œuvre est en effet étonnante. L'été dernier, j'ai capturé un carpeau véritablement noir-charbon. Je l'ai mis en bourriche pour le faire voir à mon entourage, il s'est mué en une vulgaire commune doré ! icon_eek.gif
Elorn29N
Posts: 2290
Pertinence:

Groupes: 1
message 13 nov 2019 - 19:13 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Squale j'ai personnellement apprécié ces différentes robes de différents pesket... icon_lol.gif icon_wink.gif

Pour info, ce que dit la FNPF notre organisme de tutelle au sujet des empoissonnement :

Extraits du document cadre de la FNPF : citation : « La gestion patrimoniale vise à préserver les populations piscicoles naturelles et les capacités de production du milieu. Le gestionnaire devra donc veiller à ne pas introduire de déséquilibres sur les populations naturelles, tout en mettant en œuvre, lorsque nécessaire, des actions visant à préserver le milieu (contextes conformes) et/ou à agir sur les principales causes de perturbations afin de lever les facteurs limitants identifiés (contextes peu perturbés). Les opérations de repeuplements seront à priori globalement exclues sur le contexte.
...Un changement d’orientation :
Les dernières années ont vu des progrès très importants des connaissances et des techniques en génétique. Ces connaissances couplées aux observations des peuplements piscicoles toujours en difficultés malgré leur soutien ont soulevé de nombreuses questions sur les effets du rempoissonnement sur le patrimoine génétique des populations sauvages...
De nouvelles pratiques de rempoissonnement
Sur la base des connaissances acquises et en cours d’acquisition, les structures associatives de la pêche de loisir ont réorienté leur stratégie de soutien aux populations de certaines poissons. Ces stratégies peuvent consister en l’arrêt des rempoissonnements en passant à une gestion « patrimoniale », des rempoissonnements effectués à partir de géniteurs issus des souches locales, des opérations de translocation. La stratégie de soutien des effectifs de poissons fait partie des éléments définis dans les préconisations des PDPG (Plans Départementaux pour la Protection des milieux aquatiques et la Gestion piscicole). »
fin de la citation.

Ce qui nous est imposé et/ou qui a été choisi :
- gestion patrimoniale qui est respectée, mon AAPPMA a même anticipé les décisions puisqu'aucune fario de souche extérieure n'a été apportée depuis un demi siècle ;
- production de 10 000 présmolts par an pour compenser la perte liée à l'édification du barrage du Drennec (réserve d'eau potable du Finistère Nord) ; chiffre fixé par l'IFREMER et l'INRA, un arrêté préfectoral en fixe les règles ;
- apport de TAC dans les plans d'eau: Drennec, Brézal, Lapic.
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
squale
Posts: 2341
Pertinence:
message 18 nov 2019 - 18:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Elorn29N a écrit:
Squale j'ai personnellement apprécié ces différentes robes de différents pesket... icon_lol.gif icon_wink.gif

Tu sais moi, tant que je peux faire plaisir icon_mrgreen.gif

Elorn29N a écrit:


Ce qui nous est imposé et/ou qui a été choisi :
- gestion patrimoniale qui est respectée, mon AAPPMA a même anticipé les décisions puisqu'aucune fario de souche extérieure n'a été apportée depuis un demi siècle ;
- production de 10 000 présmolts par an pour compenser la perte liée à l'édification du barrage du Drennec (réserve d'eau potable du Finistère Nord) ; chiffre fixé par l'IFREMER et l'INRA, un arrêté préfectoral en fixe les règles ;
- apport de TAC dans les plans d'eau: Drennec, Brézal, Lapic.

Si tu me loges et me nourris, je veux bien me confronter à ton p'tit paradis Elorn icon_mrgreen.gif Plus sérieusement, je connais certaines APP qui ont mis en place une gestion patri' depuis le début de ce siècle ... Et crois moi sur des parcours public c'est beaucoup moins aisé que sur du privés ... Avec des gonzes qui racles les no kill la nuit et la plèbe qui réclame à corps et à cris ça dose de "manches courtes" pour l'ouverture effraye.gif et en tant que président, tu es le réceptacle de tous les mauvais frustrés.

a+ squale

Dernière modification par squale: 18 nov 2019 - 18:54
_________________
Les longues distances m'épuisent ... Nous les Nains, nous sommes des sprinters, redoutables sur de courtes distances !
Elorn29N
Posts: 2290
Pertinence:

Groupes: 1
message 18 nov 2019 - 21:35 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Les anciens ont créé le parcours mouche et arrêté les lâchés dans les années 1970. C'étaient des précurseurs. Quelques conneries furent faites en coopération avec l'INRA et l'IFREMER comme l'introduction de gênes de saumons de souche écossaise dans des ruisseaux pépinières affluents de l'Elorn le Dour Ar Men Glaz (le ruisseau de la Pierre Bleu en Français) ou le Saint-Jean.
Qui n'en a jamais fait... C'était au siècle dernier avec les connaissances de l'époque.

Les opposants à l'arrêt des empoissonnements (boites Viber et Alevins) prévoyaient tous qu'il n'y aurait plus de truites dans 10 ans... Il en reste quelques unes un demi-siècle plus tard...

C'est le contraire qui s'est produit !

Nous sommes sur du privé, mon AAPPMA a, en bien propre 15 km de berges... On a 80% des baux.

On étudie un nouveau parcours mouche sur le cours supérieur, le premier sur le cours inférieur comporte plusieurs secteurs saumons et les truites en ont parfois un peu marre de voir passer de grosses mouches crevettes oranges ou autres bidules à plumes et à poils de différentes couleurs.
Il arrive qu'elles se saisissent d'une mouche à saumon... Je me suis amusé sur le Drennec, les arcs aussi aiment bien (parfois) les gros bidules à saumons.

On te réserve une de nos prairies pour planter ta guitoune icon_exclaim.gif icon_wink.gif pas en ce moment, c'est un peu humide et la pêche est fermée. icon_lol.gif icon_redface.gif

Petite anecdote qui commence à dater : dans ma phase de garde (début des années 2000), je contrôle un touriste pêcheur plutôt bon qui devant les nombreux gobages me dit : "ça doit y aller les lâchés avec ce qu'on voit !" J'ai bien vu qu'il ne me croyait pas quand je lui ai dit : "Rien depuis les années 1970."

Plus récemment : interdiction de la pâte à truite au lac du Drennec, du vif, du mort manié... De la triche, il y aura toujours mais on veille, les quatre gardes (deux salariés) vont être renforcés par un cinquième (ancien salarié en retraite) et quelques uns des administrateurs veillent... pas besoin d'être garde pour arrêter une connerie...
Les gendarmes veillent aussi, surtout sur la partie supérieure et le lac du Drennec.

J'ai refusé d'être président car j'estime que, malgré mon grand âge relatif et ma grande gentillesse spontannée, je manque parfois un peu de diplomatie... surtout envers les cons icon_exclaim.gif

Ceci-dit relativement peu nombreux dans mon coin, si ce n'est les bracos saumons.

Dernière modification par Elorn29N: 18 nov 2019 - 21:36
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
Bébert-le-chat
Posts: 3487
Pertinence:
message 19 nov 2019 - 04:49 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pourquoi interdire le poisson mort manié au Drennec...Je vois pas trop le rapport avec la préservation du milieu, et de la faune locale!?
Sauf à se préoccuper de la souffrance du poisson-mort qui se réveillerait de sa douce éternité, en train de suffoquer dans une eau moins pure que le formol du bocal d'où on l'avait tiré, œuf corse! icon_wink.gif .
Ou de s'inquiéter de tous ces animaux qu'on tue pour notre seul plaisir sadique...Ca redonnera sûrement le moral aux dindes de Noël, et aux nuggets de poulet. icon_mrgreen.gif .
Carpe diem... sm24.gif .
Elorn29N
Posts: 2290
Pertinence:

Groupes: 1
message 19 nov 2019 - 10:59 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Demande de la pisciculture expérimentale Monts d'Arrée Inra (PEIMA) de manière à ne pas risquer de contaminer le lac du Drennec exempt de pathologies à éviter (parasites et bactéries) qui pourraient être apportées de l'extérieur.

Cela tombait bien puisqu'on voulait aussi protéger les farios locales qu'on pense en danger. Elles étaient bien plus vulnérables que les arcs à un vairon mort ou vivant, voit à d'autres vifs ou morts.

La limite est de 50 truites par an. Certains pêcheurs qui ne pratiquaient que ces techniques remettaient les arcs à l'eau et affichaient sur le carnet de pêche 50 farios... Farios dont les remontées après une vidange sont passées de plus de 1 000 régulièrement à quelques dizaines...

Depuis, leur nombre est remonté un peu, mais ce n'est pas spectaculaire.
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
waoo
Posts: 1950
Pertinence:
message 19 nov 2019 - 13:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Marrante cette demande de la pisciculture expérimentale .... C'est pour protéger les truites de bassines qu'ils lâchent dans le Drennec ? Ou c'est parce que l'eau qu'ils utilisent dans leur pisciculture vient du lac ???


La meilleure solution pour protéger les farios locales ne serait elle pas d'arrêter de lâcher des truites d'élevage qui rentrent forcément en concurrence avec elles ?

Dernière modification par waoo: 19 nov 2019 - 13:55
Elorn29N
Posts: 2290
Pertinence:

Groupes: 1
message 19 nov 2019 - 13:59 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
c'est parce que l'eau qu'ils utilisent dans leur pisciculture vient du lac ???

C'est cela : pour eux qui travaillent pour les piscicultures industrielles, la perte de plusieurs générations de souches archi sélectionnées, (exemple : truites qu'il est possible de nourrir avec des granulés à base de végétaux) serait une catastrophe.

Les TAC mises dans le lac ne peuvent provenir que de leur pisci. Ce sont donc eux et eux seuls qui fournissent l'AAPPMA en TAC.
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
Bébert-le-chat
Posts: 3487
Pertinence:
message 20 nov 2019 - 23:44 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Risquer de contaminer les eaux bretonnes du Drennec avec des bactéries virales étrangères malfaisantes (si on veut bien me pardonner cette rafale de pléonasmes)...Comme c'est mignon! sm11.gif .
J'espère qu'ils pensent aussi à éliminer le personnel grippé...On sait jamais d'où ça sort, tous ces microbes volants! icon_evil.gif .
Carpe diem… sm24.gif .
P.S. - Je déconne, bien sûr: tant qu'à choper un cancer, autant qu'il soit français! eh.gif .
Elorn29N
Posts: 2290
Pertinence:

Groupes: 1
message 16 déc 2019 - 11:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Ben, mon Elorn29N, de même qu'on suppose que des gitans transhumants venus de Polognie déversent, à pleins camions-citerne, des populaces de siluridés boulimiques, on peut imaginer qu'un plouc moyenâgeux, et chaud lapin, soit venu déverser quelques truites surdensitaires de la plaine, pour mettre le cheptel local en cohérence avec l'agrandissement exponentiel de sa, déjà, nombreuse famille.
Ou, selon une légende ornithologique tenace, qu'un palmipède vagabond, les panards chargés de frai opportun, soit venu barboter dans ton ruisseau inatteignable…
Ou qu'un de mes ancêtres ait décidé, pour troubler les certitudes des populations des prochains millénaires, de trafiquer le "réel"...

C'est bien sur de l'inimitable Bébert... :roll:

Ben mon Bébert, tu ne racontes pas que des conneries et ça tombe bien mais les prof de bio de l'UBO (Université de Bretagne Occidentale) ont fait avec quelques uns de leurs élèves des prélèvements, non où je l'aurai personnellement fait (ruisseau de Brézal) mais sur le ruisseau du Mougau qui avec l'ELorn alimente le lac du Drennec, réservoir d'eau potable du Finistère Nord. Ce ruisseau est susceptible de constituer un isolat sauf si... voir Bébert icon_exclaim.gif icon_wink.gif

Je ne suis pas un grand fan des pêches électriques mais il a bien fallu procéder ainsi pour prélever 38 farios entre 23 et 48 cm dont un MINUSCULE morceau de caudale a été soigneusement découpé en vue de réaliser des analyses génétiques.
Toutes, à part un bon coup de stress jamais bon pour les poissons, sont reparties à l'eau afin de nous faire des petits.

Pour un apport extérieur, on devrait savoir bientôt icon_question.gif icon_lol.gif

Ce qui m'inquiète quand même un peu, c'est le nombre d'élèves de cette fac qui n'en ont rien à branler des pouascailles... et que le prof leader (ils sont trois) va partir à la retraite... new_puppy_dog_eyes.gif

Une conf est normalement prévue avant la fin de l'année scolaire 2019 - 2020, je me ferai un plaisir de vous informer si des gitans, des ploucs, des lapins (chauds), des oiseaux ou autre ancêtre à Bébert ont contribué à la création de la souche actuelle. icon_smile.gif

Pour info, ma modeste AAPPMA a établi depuis une dizaine d'année une coopération mutuelle avec cette fac. Très intéressant, chacun apporte ses compétences, les administrateurs leurs connaissance du terrain et eux leur compétences scientifiques.

Dernière modification par Elorn29N: 16 déc 2019 - 18:48
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
waoo
Posts: 1950
Pertinence:
message 18 déc 2019 - 08:06 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Faudrait voir à faire attention à la souche bretonne à deux pattes aussi .... Qu'elle n'aille pas malencontreusement se croiser avec des petite étudiantes de Fac d'un autre Pays ( en dehors de la bzh quoi ) qui viennent patouiller dans les ruisseaux

Dernière modification par waoo: 18 déc 2019 - 08:07
Elorn29N
Posts: 2290
Pertinence:

Groupes: 1
message 18 déc 2019 - 11:24 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Du fait de mes activités passées, j'ai un peu voyagé et j'ai conservé un certain goût pour l'exotisme... icon_lol.gif icon_rolleyes.gif

Mais au bord des ruisseaux, on a plus à faire à des étudiants style vilains barbus, écolos... icon_rolleyes.gif

Premiers résultats à vue de nez, à confirmer car sans encore de scalimétrie :
0+, 1+, 4+, 5+, 6+ en masse mais pas de 2+ et 3+ ans...
Sont-elles déjà plus en aval que le lieu de reprise icon_question.gif ces deux générations sont-elles restées dans le ruisseau icon_question.gif où gros problème lors de la repro icon_question.gif
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
greg38
Posts: 1599
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 18 déc 2019 - 16:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

En général ce genre de trous dans les classes d'âge c'est événements violents genre crues de hiver/printemps qui nique la repro ou carrément pollution.
Elorn29N
Posts: 2290
Pertinence:

Groupes: 1
message 18 déc 2019 - 21:25 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Là-haut, pas de gros pb de crues mais menaces de deux éleveurs sans scrupules capables de tout péter dont celui qui a en projet un élevage de 400 vaches et une unité de méthanisation...
Tout le monde trouvait cela très bien, ou presque et surtout les élus et même le syndicat de bassin icon_exclaim.gif icon_rolleyes.gif or le ruisseau en question, le Mougau, alimente le lac du Drennec, réserve d'eau potable du Finistère Nord icon_exclaim.gif icon_evil.gif
Sans ces connards de l'AAPPMA locale, icon_lol.gif icon_lol.gif icon_lol.gif ça passait... depuis Manif icon_exclaim.gif new_puppy_dog_eyes.gif remise en question du projet...
La pollution est donc possible et sera bientôt à l'ordre du jour si les projets voient le jour... icon_evil.gif icon_rolleyes.gif

L'administrateur présent lors de la pêche m'a indiqué qu'ils avaient laissé involontairement pas mal de truites s'échapper, dont de tailles qui pourraient correspondre.
Si l'eau là haut était très claire (au pied des Monts d'Arrée), il y avait pas mal de courant et une belle concentration car nous sommes juste en aval du piège qui nous permet d'évaluer la population de farios du lac qui remontent se reproduire.
Depuis, des prospections ont été lancées en amont et ces classes d'âge semble présentes.
Deux farios énormes ont été vues, environ 60 + sur sa frayère...

Pour info, c'était plus de 1 000 dans le piège il y a une douzaine d'année, puis baisse à 34 après une vidange, lente remontée depuis quelques années... Cette année, du fait des niveaux d'eau, on aura pas mal de poissons qui seront passés directement par dessus le piège.

Dernière modification par Elorn29N: 18 déc 2019 - 21:30
_________________
On a les poissons qu'on mérite...

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :

26 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : YannB
Page générée en 0.503s. - 40 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer