Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:
0

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: carte de peche fin 2019 et nouveauté 2020

PESCADOU90
Posts: 410
Pertinence:
Web: www
message 19 sep 2019 - 13:58 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

jeje1445 a écrit:
Salut Vesti,

En fait seul le tout début de ma réponse t'étais plutôt destiné, pour le reste j'ai élargi et généralisé. icon_wink.gif

Citation :
Peux-tu donc nous expliquer pourquoi on paye une carte de pêche? Je veux dire, c'est juste pour être dans la légalité, bêtement, ou alors c'est pour permettre à un (des) organisme(s) d'assurer sa (leur) mission(s)? Je veux dire que si on paye, c'est quand même pour permettre aux AAPPMA et fédérations de jouer leur rôle. Si rien ne se passe, sans leur demander de déplacer des montagnes, mais au moins d'informer sur ce qu'elles sont, par exemple, en incapacité de faire plutôt que nous laisser dans le flou, pourquoi est-ce que j'irais payer? (surtout qu'à ce jour, à 37 ans et le temps que j'ai passé au bord de l'eau, je n'ai été controlé qu'une seule fois et pas en action de pêche...si j'étais au niveau de pas mal de gens du coin, je ne la prendrais plus, cette carte)

ça, c'est toi qui le dit que rien ne se passe. Je crois qu'une AAPPMA réciprocitaire touche dans les 13 € par carte de pêche. Pour mon AAPPMA de 600 pêcheurs (une des plus importantes du département) ça fait dans les 7800 € en prenant uniquement la part des cartes. Une fois payé les baux de pêche, les frais de fonctionnement (timbre, papier, imprimante, frais de déplacement, petit matériel), les rétributions pour les distributeurs de cartes et les empoissonnements et bien il ne reste pas grand chose sinon rien.


l'argent touchée par les AAPPMA varie d'un département à l'autre.
par exemple mon AAPPMA ne touche que 3.5€ par carte.
Heureusement que nous vendons plus de 2000 cartes à l'année.
_________________
Continuez tranquillement à vivre votre passion au fond du canapé http://videodepeche.blogspot.fr/
Elorn29N
Posts: 2434
Pertinence:

Groupes: 1
message 19 sep 2019 - 14:42 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Les travaux milieux aquatiques lorsqu'ils sont sous maîtrise d'ouvrage des fédés sont en généralement largement subventionnés.

Ce ne sont pas toutes les fédés qui bénéficient de telles dispositions.
il se dit que l'agence de l'eau Seine - Normandie serait encore largement dotée alors que c'est en chute libre du côté de l'agence Loire -Bretagne.

Un des principes est l'arrêt dès que restauration et entretien sont réalisés et que le milieux est considéré conforme à 70 %.

Dommage, cette situation n'est pas toujours durable...
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
vesti37
Posts: 4135
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 19 sep 2019 - 16:46 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci pour ta réponse Jeje, c'est bien ce qu'il me semblait, mais dans le doute... icon_wink.gif
Alors comme bien souvent lors d'une discussion au travers d'un clavier, difficile d'exprimer ses points d'accord sans avoir l'impression de parfois être en désaccord. Pour reprendre ta réponse:
Citation :
Tout ça pour dire que l'argent des cartes est en grande partie dépensé en fonctionnement et moins fréquemment en investissement.
Et bien c'est pile poil là-dessus que je voulais appuyer. Pourquoi, alors que l'on sait que les acteurs de terrain, majoritairement, sont les AAPPMA et donc quasi exclusivement des bénévoles, une part plus grosse n'est pas attribuée? Ca motiverait surement les troupes, pousserait à se professionnaliser un minimum pour certaines et ne leur donnerait pas le sentiment d'être abandonnés, quand la fédé n'arrive pas à faire valoir (en droit ou à tort?) la quantité / qualité de leurs actions. Ca me pose question.
Citation :
Pour les empoissonnements je ne partage pas ton avis. Il faut différencier la gestion piscicole et l'halieutisme, les 2 étant compatibles mais pas la peine de relancer le débat.

Je voulais juste dire qu'il ne faut pas se focaliser sur le tour de France. certes, c'est une grosse opération de communication dont les retombées sont difficilement quantifiables mais on ne peut pas dire que ça ne sert à rien. Surtout à une époque où la pêche doit être populaire auprès du grand public. les attaques des Végan et autres extrémistes donnent un intérêt nouveau à mes yeux à l'opération tour de France.
On est d'accord, l'exemple du tour de France est le premier qui m'est venu et qui a fait le plus débat. Mais dans le fond, tu as raison.

Citation :
D'une manière générale les bénévoles ne sont pas formés à la PMA, c'est une hérésie de leur demander d'accomplir cette lourde tâche en dehors des plaintes en cas de pollution ou de la remontée d'information. c'est un travail de professionnels aquerris ... et de lobbyistes (et bien sûr, la suite de ton paragraphe...je raccourci)
Mauvaise lecture ou compréhension, je pensais dans ton message initial que tu parlais des employés de fédé. C'est sur eux que je portais la question. Pour les bénévoles, je sais en effet le travail abattu et suis d'accord également avec toi.
La question c'est: que font les employés de fédé si ils ne sont pas sur de la PMA? (à part être en réunion bien sûr... icon_wink.gif )
Citation :
L'intérêt des pêches de sauvetage en cas de sécheresse est de plus en plus remis en question.
Concernant ce passage, mon idée était encore une fois de faire réagir sur les missions des employés de fédé. Si ils trouvent malgré tout du temps pour ça, encore plus si, et tu n'as pas tort, ça comporte des risques et un intérêt discutable, ne cherche-t-il pas à lutter d'avantages contre le problème principal, à savoir: qui abuse de l'eau au point qu'il n'y en ait plus et on en arrive là? La sécheresse d'accord, on sait tous que la météo n'est pas la seule responsable au manque d'eau. icon_neutral.gif icon_confused.gif

Citation :
C'était bien pire que les années précédentes.
Je ne t'apprends rien donc, autant te dire qu'en aval c'est encore pire, surtout quand on sait qu'ils ont carrément pompé la loire pour remplir le canal d'Orléans pour le festival de Loire, alors que les communes de Vouvray par exemple, devaient déjà être ravitaillées en eau par Tours. Même chose, qui va au charbon? Même si ils n'ont pas le poids, la fédé ne devrait-elle pas tout mettre en oeuvre pour que ça bouge? Oui, je sais, on attaque la politique, celle qui finalement, décide de tout... icon_silent.gif icon_neutral.gif

Dernière modification par vesti37: 19 sep 2019 - 16:47
_________________
jeje1445
Posts: 1347
Pertinence:

Groupes: 1
message 19 sep 2019 - 17:05 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
il se dit que l'agence de l'eau Seine - Normandie serait encore largement dotée alors que c'est en chute libre du côté de l'agence Loire -Bretagne.

C'était exact lorsque je bossais dans le Calvados, jusqu'en 2015, avec un déplafonnement jusqu'à 100 % pour certains cours d'eau à migrateurs comme la Touques et aussi l'Orne ou la Dives je suppose.

Mais les moyens ne sont pas les mêmes, l'Agence de l'eau Loire Bretagne fait office de parent pauvre avec des finances plus faibles que (toutes ?) les autres agences. C'est relatif aux populations humaines sur les bassins versants concernés.
jeje1445
Posts: 1347
Pertinence:

Groupes: 1
message 19 sep 2019 - 17:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Concernant ce passage, mon idée était encore une fois de faire réagir sur les missions des employés de fédé. Si ils trouvent malgré tout du temps pour ça, encore plus si, et tu n'as pas tort, ça comporte des risques et un intérêt discutable, ne cherche-t-il pas à lutter d'avantages contre le problème principal, à savoir: qui abuse de l'eau au point qu'il n'y en ait plus et on en arrive là? La sécheresse d'accord, on sait tous que la météo n'est pas la seule responsable au manque d'eau. icon_neutral.gif

Vite fait car je n'ai pas le temps. Pour info je participe aux réunions sécheresses en préfecture avec les différents acteurs et clairement, face à la profession agricole PERSONNE ne fait le poids. C'est à gerber mais malheureusement c'est la réalité. Il faut le voire pour le croire et ce ne sont que des réunions en préfecture. Au niveau national ou même européen je ne veux même pas imaginer.

Le monde de la pêche associative n'est pas armé pour lutter. Il est isolé car souvent incapable de s'associer aux autres acteurs des territoires et dépourvu (ou quasiment dépourvu) de lobbyistes et juristes.
bernard3007
Posts: 256
Pertinence:
message 19 sep 2019 - 20:26 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je participe aussi aux comités "sécheresse" en Pref, moi en tant que représentant d'un service de l’État. Et bien je peux affirmer que même si les fédés ne semble pas faire le poids vis à vis du lobby agricole, le simple fait d'être présent rend la FNSEA beaucoup plus conciliante et compréhensive sur la problématique ressource en eau. En fait j'ai vu la différence d'argumentaires quand les fédés de pêche shuntent ce genre de commission...entendu 1 fois : on va pas perdre une récolte pour sauver des poissons.
vesti37
Posts: 4135
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 19 sep 2019 - 21:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est malheureusement bien ce qu'il me semble mais c'est également ce que je crois bernard3007, j'ai l'impression que tout puissant qu'ils sont, ils marchent parfois sur des oeufs. C'est surtout pour endormir tout le monde et bien faire leurs coups en douce je crois mais bon, ils ne sont pas invincibles...

Du moins j'espère, puisque j'évoquais en début d'année un début de combat contre l'implantation d'une usine de méthanisation à 500m de chez moi et la préfète semble décidée à ce que ça se fasse coute que coute, zone natura 2000 ou non, risque pour l'environnement là où c'est situé ou non et contre l'avis de la population sans aucunes concertation. Je suis reparti tout à fond, j'espère que je ne dépenserais pas encore toute cette énergie pour rien, et à mon avis, les rivières du coin aussi... icon_neutral.gif icon_evil.gif
_________________
Bébert-le-chat
Posts: 3717
Pertinence:
message 20 sep 2019 - 03:44 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Le sublime de tout ça, c'est que pour contrer les vilainies du CNPF et de la FNSEA, on a le PS et les Verts! effraye.gif .
Et on prenait les loups pour des chiens...Est-ce ainsi que les hommes vivent, et leurs idées, au loin, les suivent. new_puppy_dog_eyes.gif .
Carpe diem...En attendant l' apocalypse 2.0 sm24.gif .
MT
Posts: 2688
Pertinence:
Web: www
message 20 sep 2019 - 08:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citer Aragon, pour un anti-communiste primaire, c'est un peu ironique, non ? icon_lol.gif
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html
bernard3007
Posts: 256
Pertinence:
message 20 sep 2019 - 08:56 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bebert qui cite du Aragon... new_angel.gif
White hunter
Posts: 128
Pertinence:
Web: www
message 20 sep 2019 - 09:23 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

J'aime bien Aragon, et Eluard aussi.

Comme je suis un paysan de culture et presque de nature, j'aime à rappeler qu'on a besoin des paysans trois fois par jour et d'un philosophe une fois par an. Et je réagis spontaément face à "clairement, face à la profession agricole PERSONNE ne fait le poids"

D'ailleurs il n'y a qu'une chose qui fait trembler les dictatures (sauf Corée du Nord quand même), c'est la faim. Les dernières marches de la faim en France, c'est 1934.

Mes amis sont parfois des paysans, et d'autre part je chasse sur leurs terres, je marche sur leurs terres si je pêche un petit cours d'eau, je leur loue mes terres. En ce moment, j'en connais des désespérés, avec plus un poil d'herbe, des loups pas loin, et cerise sur le gâteau des mises-bas qui se passent mal.

Bien sûr je reconnais que tout n'est pas parfait, mais la pêche de loisir doit-elle nécessairement "faire le poids" face à l'alimentation de tous ? La question pour la chasse est la même, et les chasseurs banquent pourtant 50 millions par an.

Chacun s'enferme dans un entre soi de plus en plus resserré, et méconnaît les autres.

D'ailleurs, si j'étais président, je supprimerais ces comités sécheresse pour des danses de la pluie.

Dernière modification par White hunter: 20 sep 2019 - 09:24
_________________
Le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard (Louis Aragon)
bernard3007
Posts: 256
Pertinence:
message 20 sep 2019 - 09:31 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Mauvaise analyse du chasseur blanc...les comités sécheresse sont mis en place non pour la sauvegarde de la pêche de loisir mais de la ressource en eau. L'eau, cet élément aussi vital si ce n'est plus que la nourriture pour l'humanité.
White hunter
Posts: 128
Pertinence:
Web: www
message 20 sep 2019 - 09:49 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

bernard3007 a écrit:
Mauvaise analyse du chasseur blanc...les comités sécheresse sont mis en place non pour la sauvegarde de la pêche de loisir mais de la ressource en eau. L'eau, cet élément aussi vital si ce n'est plus que la nourriture pour l'humanité.

Certes, mais ils n'ont jamais fait pleuvoir icon_biggrin.gif
_________________
Le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard (Louis Aragon)
bernard3007
Posts: 256
Pertinence:
message 20 sep 2019 - 09:57 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

White hunter a écrit:
bernard3007 a écrit:
Mauvaise analyse du chasseur blanc...les comités sécheresse sont mis en place non pour la sauvegarde de la pêche de loisir mais de la ressource en eau. L'eau, cet élément aussi vital si ce n'est plus que la nourriture pour l'humanité.

Certes, mais ils n'ont jamais fait pleuvoir :D
Exact, mais tu continue à avoir de l'eau à ton robinet... icon_cool.gif
BIDOUILLE
Posts: 969
Pertinence:
message 20 sep 2019 - 10:01 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

pour la gestion de l'utilisation de l'eau
Ici en Beauce la terre est tellement sèche, que les cultivateurs arrosent la terre avant de semer le colza.
quand les agents de l'AFB interviennent, les cultivateurs ont tous des dérogations.
notre aappma loue un étang( classé en eaux libres) sur une base de loisirs ou il y a un grand club hippique, malgré l'interdiction de pomper , il puise l'eau dans l'étang pour la transférer dans une citerne et arroser la carrière.
j'en aie informé la fédération, elle m'a répondu, qu'elle ne pouvait juridiquement pas intervenir
mais qu'elle allait faire le nécessaire auprès de la DTT
malheureusement la preuve que les fédé n'ont pas tout pouvoir sur la gestion de la Protection des milieux aquatiques.
vesti37
Posts: 4135
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 20 sep 2019 - 10:24 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

White hunter a écrit:
J'aime bien Aragon, et Eluard aussi.

Comme je suis un paysan de culture et presque de nature, j'aime à rappeler qu'on a besoin des paysans trois fois par jour et d'un philosophe une fois par an. Et je réagis spontaément face à "clairement, face à la profession agricole PERSONNE ne fait le poids"

D'ailleurs il n'y a qu'une chose qui fait trembler les dictatures (sauf Corée du Nord quand même), c'est la faim. Les dernières marches de la faim en France, c'est 1934.

Mes amis sont parfois des paysans, et d'autre part je chasse sur leurs terres, je marche sur leurs terres si je pêche un petit cours d'eau, je leur loue mes terres. En ce moment, j'en connais des désespérés, avec plus un poil d'herbe, des loups pas loin, et cerise sur le gâteau des mises-bas qui se passent mal.

Bien sûr je reconnais que tout n'est pas parfait, mais la pêche de loisir doit-elle nécessairement "faire le poids" face à l'alimentation de tous ? La question pour la chasse est la même, et les chasseurs banquent pourtant 50 millions par an.

Chacun s'enferme dans un entre soi de plus en plus resserré, et méconnaît les autres.

D'ailleurs, si j'étais président, je supprimerais ces comités sécheresse pour des danses de la pluie.
Boarf, les racistes ont aussi des amis noirs tu sais...ça en revient toujours à ce sempiternel discours: pour info, je ne suis pas un citadin qui s'est exilé et découvre le fonctionnement, je pourrais me définir comme toi. Je me considère d'ailleurs bien plus proche de la terre que nos industriels en machines rutilantes qui ne savent plus comment faire sans laboratoires leur indiquant la marche à suivre...
J'ai chassé et ma famille continue, je pêche chez certains et bien que travaillant dans un milieu diamétralement opposé, j'ai pas mal d'amis agriculteurs qui ne m'interdisent jamais d'aller chez eux en dépit de certains de nos désaccords.

Est-ce que tout ceci doit leur donner des droits supplémentaires? Certainement pas. Ma volonté que ça bouge n'est certainement pas apparue sur un coup de tête, j'ai pris cette habitude de me renseigner et surtout, de poser les questions, même celles qui fâchent, aux principaux concernés. Les exemples de Bidouille ont leurs équivalents en Touraine. Je ne les connais pas tous, mais j'en connais un panel suffisant et je suis à leur contact toute la journée.

Au jour d'aujourd'hui, certains se posent les mauvaises questions et ne ramenons pas tout au cas les plus désespérés dont tu fais part, parce que le désespoir de certains autres, et bizarrement ce sont ceux les plus impliqués dans tout ce qu'il ne faut pas faire, tiens plus à une anière d'augmenter leurs revenus sans se soucier de notre avenir à tous plus qu'une volonté de survie.

Et autant te dire que là, la pêche de loisir, n'est clairement pas mon moteur, mais juste une raison de plus d'aller au charbon... icon_neutral.gif

Ton message ne m'était peut-être pas destiné particulièrement, mais le sujet me touche et ras le bol d'entendre les mêmes discours depuis 20 ans, alors que la réalité et les responsabilités n'est plus du tout la même, c'est trop facile.

Dernière modification par vesti37: 20 sep 2019 - 10:26
_________________
White hunter
Posts: 128
Pertinence:
Web: www
message 20 sep 2019 - 12:14 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Les agriculteurs auraient des droits supplémentaires ? Certainement pas, les arbitrages ne varient pas en fonction du pouvoir en place, car il s'agit plutôt d'ardentes nécessités : nourrir, exporter, produire de l'énergie.

Savez-vous qu'un agriculteur ne peut pas labourer une prairie quand il le veut ? Usus fructus abusus ne définissent pas la propriété agricole.

Les éleveurs désespérés dont je parle ne sont pas à part, et c'est même le haut du panier dans le Cantal. C'est une erreur de penser que l'agriculture suit un autre chemin que celui qui s'impose. Moi, je mange sauvage, fermier, bio. (en général, pas 100 %)

Si ceux qui gerbent sur l'agriculture faisaient comme moi, ils auraient réglé l'essentiel du problème. On ne peut pas acheter des saucisses sous vide à Intermarché et critiquer ce qu'est notre agriculture. Nous avons l'agriculture que nous méritons.
_________________
Le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard (Louis Aragon)
jeje1445
Posts: 1347
Pertinence:

Groupes: 1
message 20 sep 2019 - 12:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Je participe aussi aux comités "sécheresse" en Pref, moi en tant que représentant d'un service de l’État. Et bien je peux affirmer que même si les fédés ne semble pas faire le poids vis à vis du lobby agricole, le simple fait d'être présent rend la FNSEA beaucoup plus conciliante et compréhensive sur la problématique ressource en eau. En fait j'ai vu la différence d'argumentaires quand les fédés de pêche shuntent ce genre de commission...entendu 1 fois : on va pas perdre une récolte pour sauver des poissons.

C'est exact, il faut être présent mais si on ne révolutionne rien. J'ai vu des décisions en défaveur de la ressource en eau de prises juste parce qu'un partenaire était absent et ne pouvait apporter les précisions utiles. ça n'empêche que je suis dégoutté en sortant de chacune de ces réunions. L'arrogance et les monologues de la profession agricole et ce sentiment que tout était décidé en avance sont écoeurants.

Citation :
Les agriculteurs auraient des droits supplémentaires ? Certainement pas, les arbitrages ne varient pas en fonction du pouvoir en place, car il s'agit plutôt d'ardentes nécessités : nourrir, exporter, produire de l'énergie.

Absolument les agriculteurs et en particuliers les céréaliers ont des droits supplémentaires.

Dans bon nombre de communes rurales les maires ou 1er adjoints sont agriculteurs. Bon nombres d'agriculteurs sont chasseurs. Dans bon nombre de départements les responsables Fédé chasse, ONCFS, Président Chambre d'Agriculture, élus FDSEA, élus locaux de haut rang et certains hauts fonctionnaires chassent ensemble le w.e. Je ne fais pas de dessin.

Etonnamment les pêcheurs ne sont pas présents.

Enfin, les agriculteurs céréaliers (je ne parle pas des paysans à savoir les éleveurs et ceux qui exploitent de faibles surfaces) sont très bien organisés et ont investis toutes les instances décisionnelles. Des fois je me dis que la France ne vaut pas mieux que la Sicile du temps des Corléonais ...

Dernière modification par jeje1445: 20 sep 2019 - 12:33
White hunter
Posts: 128
Pertinence:
Web: www
message 20 sep 2019 - 13:06 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Oui, je comprends chaque point de vue exprimé.

Je précise que toute ma vie ou presque est en zone d'élevage ou dans une ferme d'élevage, vie privée, vie de loisir, vie professionnelle et que je ne connais rien des zones céréalières hors trois ou quatre ans dans la plaine de l'Ain, où déjà les pompages agricoles "éteignaient" les puits des particuliers.

Je vis dans ce qui fut longtemps le pot de chambre du pays, là où, bizarrement , le soleil est signe de pluie icon_wink.gif
_________________
Le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard (Louis Aragon)
BOURITO
Posts: 661
Pertinence:
message 20 sep 2019 - 14:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour,

Biens intéressants posts que perso je lis attentivement … j'y retrouve les réflexions faites dans notre CA d'aappma …
En bref ! mes expériences , mes commentaires
- Oui il y a trop d'aappma … de quelques unes à +- 100 suivant les départements … 3700 au total
- Oui il y a des bons professionnels dans les FD (je travaille avec quelques uns) mais aussi des mauvais !!!
- Oui dans les aappma une bonne partie de la reversion des cartes est dépensée dans les frais généraux ( administration , frais divers , baux , assurances )
- Oui , c'est la pagaille dans la part des aappma sur les cartes vendues … de quelques euros à 13 ou 15
- Oui dans les aappma on manque de juristes , de comptables , de fins connaisseurs des milieux , … mais aussi de bras et bénévoles tout simplement
- NOn ! je ne trouve pas le coût de la carte trop élevé juste comme déjà indiqué que l'on voudrait plus de transparence sur la distribution des ressources au plan national

- etc … M'enfin ! je trouve pas dans les commentaires quelque chose de positif sur les cartes à - 50 % … dois je m'interroger plus avant ?

Bien cordialement

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:


Navigation :
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

33 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : ArnoPalme, doudou74, pike no kill, Lesfilmu
Page générée en 1.169s. - 42 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer