Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Pollution massive de la Seine RP Val D'oise 3 tonnes de poissons

YannB
Posts: 1043
Pertinence:
message 9 juil 2019 - 11:44 | Pollution massive de la Seine RP Val D'oise 3 tonnes de poissons  
Note du message: Notez ce message: down / up

Hello tous,

malheureusement Elorn chez nous, tout se fait en grand....

que va faire Pecresse? Elle s'est bien nrv pour la pollution sommes toutes tres faible de la centrale à béton de Nanterre. La c'est du lourd et ce n'est pas fini!!
(et cela prouve aussi la richesse de la Seine.)

Que dire aussi de la com???? C'est arrivé le 3 juillet, pas d'info sur les utilisateurs de l'eau en aval...Tous va bien, circulez il n'y a rien à voir!!

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/des-tonnes-de-poissons-morts-dans-la-seine-pres-d-une-station-d-epuration-incendiee_2088462.html

https://www.facebook.com/lagoujonnaise/




https://www.francetvinfo.fr/sante/environnement-et-sante/yvelines-l-incendie-d-une-station-d-epuration-provoque-un-debut-de-pollution-de-la-seine-et-la-mort-de-dizaines-de-poissons_3525487.html

plus d'info facebook la Goujonnaise



edit :

https://www.change.org/p/minist%C3%A8re-de-la-transition-%C3%A9cologique-et-solidaire-action-en-justice-contre-la-pollution-de-la-seine-par-la-siaap?recruiter=false&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=psf_combo_share_initial&utm_term=share_petition&recruited_by_id=8d6dcf80-a1b4-11e9-951c-95ab70b07fcf&share_bandit_exp=initial-16570864-fr-FR&share_bandit_var=v2&utm_content=fht-16570864-fr-fr%3Av5

Dernière modification par YannB: 9 juil 2019 - 13:50
app
Posts: 41
Pertinence:
message 9 juil 2019 - 14:58 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

je me suis tassé sur mon siège en entendant le maire d'une commune riveraine dire qu'il allait lancer des analyses d'eau et des poissons morts car on lui avait affirmé qu'il n'y avait aucun danger, bin oui, car les poissons sont mort de manque d’oxygène ... aucun problème officiellement icon_silent.gif
pétition signée et diffusée

Dernière modification par app: 9 juil 2019 - 15:02
Raf78
Posts: 317
Pertinence:

Groupes: 1
message 9 juil 2019 - 15:13 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est une horreur!!!
Ce sont quasiment toutes les berges de Seine du 78 qui sont touchées..

Ca concerne plus de 30km de berges..

"On peut considérer que, jusqu'à Meulan, la destruction sera presque totale. Par la suite, la dilution fait effet rapidement, et on peut encore craindre une légère mortalité, mais en beaucoup plus faible quantité.."
Info Appmaa locale
YannB
Posts: 1043
Pertinence:
message 9 juil 2019 - 16:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour le gestionnaire de la STEP que quelques milliers de poissons impactés...

Ils admettent une mauvaise com...
Lyric78
Posts: 11
Pertinence:
message 11 juil 2019 - 19:33 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est juste un désastre … mais comme tout le monde s'en fout icon_evil.gif

J'habite Poissy et c'est mon terrain de jeu habituel. Plus qu'à revendre mon matos car il va falloir des années pour que ca revienne.

Quant à la com de nos instances halieutique ...que dire icon_rolleyes.gif

Voici le mail que j'ai reçu ce jour 11 juillet de la fédé des Yvelines
Fédération des Yvelines pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique
Information suite à l'incendie de la station d'épuration Seine - Aval.
Monsieur Jean-Jacques Brot, Préfet des Yvelines a présidé une réunion d'information qui s'est tenue lundi après-midi à la sous-préfecture de Saint-Germain-en-Laye.
L'objectif de cette réunion étant de faire un point aussi complet que possible sur les événements survenus dans la station d'épuration Seine Aval (incendie d'un bâtiment, arrêt du traitement des eaux avec pour conséquence une chute de l'oxygène dissous accompagnée d'une forte mortalité piscicole en aval).
Les échanges furent nombreux tant au regard de la sécurité publique qu'au niveau écologique.
Le SIAAP (Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne) gestionnaire sur site apportant de nombreuses réponses, d'autres points restant sans aucune réponse (notamment les causes de l'incendie) car nécessitant plus d'investigations.
Sur la question piscicole (et de l'écosystème aquatique en général), le SIAAP s'est engagé à travailler avec les différents acteurs (Police de l'eau, Fédérations, AAPPMA) pour les informer en temps réel des actions en cours (enlèvement des poissons), les inventaires à réaliser (dès juillet) et enfin les mesures permettant une réparation globale et adaptée.
Des échanges entre les différents acteurs étaient d'ores et déjà en place avant la réunion, ils sont maintenant quotidiens.
A titre conservatoire, les communes de La Frette sur Seine et Herblay sur Seine (Val-d'Oise), Conflans-Sainte-Honorine, Andresy et Triel sur Seine ont interdit les activités nautiques et la pêche jusqu'à la fin du mois de juillet,


Ca laisse songeur…

Et pendant ce temps notre bon ministre de l'écologie se goinfre de homards.
J'ai comme une soudaine envie de vomir là ...
Bébert-le-chat
Posts: 3083
Pertinence:
message 12 juil 2019 - 01:58 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pas d' inquiétude: les ragondins et les cormorans coupables de cet odieux attentat seront traqués, et exécutés sans aucune pitié…Â l' exception des bestioles monégasques dotées de la double nationalité, 'vidam': on est pas des sauvages! eh.gif .
Carpe diem… sm24.gif .
YannB
Posts: 1043
Pertinence:
message 12 juil 2019 - 10:27 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

vous voulez la 2 ieme couche....Attention les yeux cela pique. Travaillant dans le domaine, 4 mise en demeure etc..Déjà la onte et slée mais la on arrive à 5 t de poissons morts et des non conformité à gogo, dont les systèmes d' incendie qui normalement sur une ICPE Seveso seuil haut doit être testé régulièrement...

Source (http://www.eauxglacees.com/)

REMOUS

SIAAP : Winter is coming

par Marc Laimé, jeudi 11 juillet 2019 @ 10:44


Le nouvel incendie d’Achères c’était l’accident de trop. Le jour même de l’audition de deux responsables du syndicat par Emmanuelle Wargon, l’association Robin des Bois révélait de nouveaux dysfonctionnements. On apprenait ainsi que le SIAAP avait fait l’objet depuis 2018 de quatre mises en demeure du Préfet des Yvelines qui, n’ayant pas été suivies d’effet, ont été assorties d’astreintes financières depuis janvier 2019. Sur le front environnemental enfin, alerte rouge en prévision des pluies d’automne, qui provoqueront inévitablement de nouveaux rejets massifs d’eaux polluées non traitées dans le milieu naturel.

C’est Jean-Didier Berthault, l’un des vice-présidents (LR) du SIAAP, qui accompagnait son DG Jacques Olivier (PCF) chez Emmanuelle Wargon.

Jean Didier Berthault, conseiller municpal du 17ème arrondissement de Paris, conseiller de Paris, Conseiller communautaire (Métropole du Grand Paris), préside la commission d’appel d’offres (CAO) du SIAAP, qui a porté sur les fonts baptismaux la SemOp qui vient d’être réattribuée à Veolia à Valenton.

Un signe ? Le SIAAP que nous avons connu depuis les années 70 agonise. Les têtes vont tomber. Le grand partage historique RPR-PC est dead comme le dirait Sibeth Ndiaye.

La macronie vient de comprendre que les errements du SIAAP menacent gravement, non pas l’environnement, dont elle n’a que faire, mais le Grand Paris et les JO… Sauf que “reconstruire” la gouvernance comme vient, enfin, de la recommander la CRC Ile-de-France, est plus facile à dire qu’à faire.

En attendant les révélations pleuvent. Non seulement, comme nous l’avons déjà évoqué, les pompiers en arrivant à Achères pour y combattre le sinistre ont découvert que les bornes d’incendie ne fonctionnaient pas, mais le communiqué diffusé par l’association Robin des Bois au moment même où les représentants du SIAAP étaient reçus par Emmanuelle Wargon, fait froid dans le dos.

Grave pollution de la Seine dans le Val d'Oise Nature_morte_aux_poissons_--5848f

Nature morte aux poissons

« L’incendie survenu le 3 juillet 2019 dans la STEP (Station d’épuration des eaux usées) d’Achères au niveau des cuves de stockage de chlorure de fer est le 11ème accident sur site depuis le 10 avril 2017.

Achères est la plus grande station d’épuration d’Europe et aussi la plus accidentogène. Les incendies, fuites et rejets de méthane se succèdent.

En 2018, la station d’épuration d’Achères a subi 4 mises en demeure du Préfet pour non conformités à la réglementation, notamment pour le manque de contrôle des tuyauteries et soudures du site.

Ces mises en demeure ne sont pas toujours suivies d’effets comme en témoigne l’astreinte pécuniaire qui a été prononcée par le Préfet des Yvelines fin janvier 2019. »

L’actuel préfet des Yvelines s’appelle Jean-Jacques Brot.

The right man in the right place.

Au début de sa carrière il a connu l’affaire des nitrates en Bretagne. Puis ce seront les Deux-Sèvres et, déjà, les tensions avec les irrigants. A Chartres, après avoir fait classer le bureau de Jean Moulin, il organise des Assises de l’eau pour tenter de contenir la crise des pesticides dans la Beauce. Ensuite c’est toujours lui qui affronte la tempête Xynthia en Vendée. Après un rapide intermède en Nouvelle-Calédonie, il s’est enfin pleinement investi dans l’accueil et la relocalisation des réfugiés dans toute la France durant plus de deux ans. Une mission qui lui a valu le respect unanime de tous les acteurs rencontrés à l’occasion.

Et maintenant le SIAAP, courage Monsieur Brot.

Le gouvernement patauge

"Quatre incidents en 18 mois, c’est beaucoup", s’alarmait mardi la secrétaire d’Etat au ministère de la Transition écologique Emmanuelle Wargon lors d’un point presse, après avoir rencontré Jean-Didier Berthault et Jacques Olivier.

"L’Etat est garant de la qualité de l’eau (...), on ne peut pas continuer à constater des incidents", tançait-elle.

"Le Siaap est en train de travailler sur les causes (...), sur comment on fait pour passer l’été", ajoutait-elle, alors que ce site classé Seveso "seuil haut" en raison de risques toxiques a déjà connu depuis février 2018 trois incendies et un dégagement de fumées dû à un mélange de produits chimiques.

Cet incident arrive "au plus mauvais moment", affirmait l’association de protection de l’environnement Robin des Bois dans un communiqué. "La Seine est en période d’étiage et les égouts de l’ouest parisien reçoivent cet été de lourdes charges de poussières de plomb consécutives à l’incendie de Notre-Dame de Paris", assurait l’association.

Mme Wargon a ensuite indiqué que la qualité de l’eau rejetée dans la Seine par le site d’Achères était revenue à son niveau "habituel", alors que cinq tonnes de poissons morts ont déjà été repêchées en aval de la station depuis mercredi.

Le retour d’un taux d’oxygène "propice au développement" des poissons remonte au "vendredi 5 juillet, 16H00", avait annoncé le Siaap dans un communiqué, soit 48 heures après le départ de l’incendie.

L’analyse des impacts sur la biodiversité peut prendre "plusieurs semaines", précisait la ministre. "Nous n’avons pas encore connaissance du préjudice, mais s’il y a préjudice direct ou indirect à indemniser, on indemnisera", assurait-elle.

Le préfet des Yvelines Jean-Jacques Brot indiquait en outre qu’en vertu "du principe pollueur/payeur, le Siaap (allait) reconstituer les frayères et réempoissonner".

Enfin, le Siaap va proposer des scénarios pouvant aller jusqu’au 31 décembre et adaptés "aux situations de fortes précipitations (...) potentielles à l’automne et au début de l’hiver prochain", pour son usine d’Achères qui fonctionne désormais au ralenti.

Une enquête judiciaire a été ouverte, confiée au commissariat de Saint-Germain-en-Laye pour déterminer les causes du sinistre. Une enquête interne est également en cours.

Un audit de sécurité va avoir lieu sur l’ensemble des sites gérés par le Siaap. La station d’épuration, créée en 1940 et qui s’étend sur 250 hectares, est la plus grande d’Europe et traite en temps normal 60% des eaux usées de l’agglomération parisienne. Elle n’en traite plus que 40% environ depuis l’incident.

Le communiqué de l’association Robin des Bois

EAUX USÉES : PARIS LAVE PLUS SALE 9 juil. 2019

« L’incendie survenu le 3 juillet 2019 dans la STEP (Station d’Epuration des eaux usées) d’Achères au niveau des cuves de stockage de chlorure de fer est le 11ème accident sur site depuis le 10 avril 2017.

Achères est la plus grande station d’épuration d’Europe et aussi la plus accidentogène. Les incendies, fuites et rejets de méthane se succèdent.

En 2018, la station d’épuration d’Achères a subi 4 mises en demeure du Préfet pour non conformités à la réglementation, notamment pour le manque de contrôle des tuyauteries et soudures du site.

Ces mises en demeure ne sont pas toujours suivies d’effets comme en témoigne l’astreinte pécuniaire qui a été prononcée par le Préfet des Yvelines fin janvier 2019.

En fonctionnement normal, les eaux partiellement assainies sont rejetées dans la Seine. L’indisponibilité transitoire de la STEP arrive au plus mauvais moment.

La Seine est en période d’étiage et les égouts de l’ouest parisien reçoivent cet été de lourdes charges de poussières de plomb consécutives à l’incendie de Notre-Dame de Paris. Achères en est le réceptacle principal. Le fonctionnement dégradé d’Achères entraîne le rejet d’eaux brutes dans la Seine. Des milliers de poissons flottent aujourd’hui les nageoires en l’air. La STEP d’Achères est à 20 km en aval de Paris.

Elle est exploitée par le SIAAP (Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne). Elle traite 1,5 million de m3 d’eaux usées par jour provenant de 5 millions d’habitants de Paris, de Seine-Saint-Denis, des Yvelines, des Hauts-de-Seine et du Val-d’Oise (300 litres par jour par habitant).

Le siège du SIAAP est établi à Paris dans le 12ème arrondissement. Le conseil d’administration du SIAAP est composé de 33 conseillers départementaux, 12 issus de la ville de Paris, 7 de chaque département adhérent (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne). La station d’épuration d’Achères est une usine Seveso seuil haut.

43 ans après l’accident technologique survenu dans une filiale d’Hoffmann-Laroche à Seveso dans le nord de l’Italie (12 juillet 1976), ce nouvel incendie chloré démontre une fois de plus qu’en Île-de-France et en France les MMR (Mesures de Maîtrise des Risques) sont insuffisantes ou anéanties par les négligences dans les usines ou entrepôts qui mettent en œuvre ou stockent des matières dangereuses. »

Lire aussi :

Grave pollution de la Seine dans le Val d'Oise Puce-32883 La Région Île-de-France aux côtés des collectivités pour restaurer la biodiversité

http://www.datapressepremium.com/rm...

Grave pollution de la Seine dans le Val d'Oise Puce-32883 Le SIAAP essaime son modèle : une usine de fabrication d’alarmes incendie prend feu à Crolles :

https://www.francebleu.fr/infos/fai...
Lyric78
Posts: 11
Pertinence:
message 13 juil 2019 - 11:33 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pas d' inquiétude: les ragondins et les cormorans coupables de cet odieux attentat seront traqués, et exécutés sans aucune pitié…Â l' exception des bestioles monégasques dotées de la double nationalité, 'vidam': on est pas des sauvages! eh.gif .
Carpe diem… sm24.gif .


J'espère que les dits volatiles crèveront d'indigestion; ah non j'oubliais … ils sont protégés eux.

Merci YannB pour ces informations qui font froids dans le dos.

Je ne peux pas m'empêcher de penser et de rire (jaune) en pensant au "gus" qui trois jours avant ce drame ne comprenait pas pourquoi je remettais à l'eau mes belles perches de 25/30cm. Miam !!

"Ca sert à rien ce que vous faites" m'a t'il dit le regard désolé new_puppy_dog_eyes.gif devant mon geste de release…

J'aurais peut être mieux fait du lui donner; cela aurait peut être évité à ces dames zébrés de flotter le bide en l'air et de pourrir dans une décharge.

Dernière modification par Lyric78: 13 juil 2019 - 12:26
waoo
Posts: 1667
Pertinence:
message 13 juil 2019 - 12:15 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

La taille de la centrale d'épuration icon_eek.gif C'est surtout ça le problème , une centrale qui traite autant d'effluents ... En cas de problème les conséquences sont tout de suite énormes ...

Il vaudrait bien mieux en avoir plusieurs et avoir la capacité d'orienter les matières comme on veut pour pouvoir rediriger vers d'autres centre de traitements . Des système redondants , surdimensionnés
Parce que les pannes ou les accidents malheureusement c'est inévitable parfois

Mais bon tout ça couterait bien cher . Il y a déjà eu de gros efforts de fait pour le traitement de nos me--es , ça on ne peut pas dire le contraire c'est bien mieux qu'il y a ne serait ce que 10 ou 15 ans ...

Y'a encore du boulot

La faute à qui , bien malin celui qui peut le savoir , on cherche toujours à remettre la faute sur le dos de quelqu'un de toute manière , c'est humain
Lesfilmu
Posts: 3518
Pertinence:

Groupes: 3
message 13 juil 2019 - 13:05 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Oui, je suis d'accord avec çà... en Informatique on appelle çà un SPOF (Single Pont Of Failure) et c'est toujours un truc qu'on essaie d'éviter au maximum... là on voit bien que cette logique "globale" est inexistante.

On concentre tout sur un seul site, qui devient à la limite de l'ingérable (c'est le 4eme incendie en 18 mois...).

Je doute qu'au final il n'y ai aucune responsabilité et que çà ne soit que la fatalité...

Perso, je suis très circonspect sur le fait qu'il n'y ait ai que de la merde de rejetée (pardon "matière organique")... je veux bien que la chute du taux d'O2 soit une cause directe de mortalité, je ne m'explique pas qu'il n'y ait eu que çà de rejeté.

C'est l'unité de chlorification qui a brulé, donc qui a été arrosée massivement par les pompiers... et l'eau de ruissellement, elle est où ? Et les produits qu'elle contenait ?

Par ailleurs, cette unité est hors service pour un bon moment, donc les capacités de traitement "complet" sont certainement insuffisantes. Pour le moment il semble que le débordement soit absorbé par les deux autres centrales.... mais sur la durée ? Et à la rentrée quand tout le monde rentre de vacances et tire sa chasse ?

On est loin de tout savoir, et si perso je loue la transparence et la comm du SIAAP sur le sujet des matières organiques et du suivi du taux d'O2, je me demande s'il çà ne sert pas à cacher autre chose...

A suivre, mais je suis très vigilent, et prudent, perso... je crains qu'on ne soit pas à l’abris de quelques "surprises"... new_puppy_dog_eyes.gif new_puppy_dog_eyes.gif new_puppy_dog_eyes.gif
_________________

Lesfilmu
YannB
Posts: 1043
Pertinence:
message 13 juil 2019 - 22:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tttt pas de fatalité ici! C est un site Seveso seuil haut! avec tout ce que cela implique en terme de contrôle etc. Lire que la DSI était défaillante est inadmissible. Et normalement il doit y avoir un syst qui récupère une partie des eaux d incendie c est la Loi. Bref, le responsable est bien le gestionnaire du site et ceux qui lui donnent son budget. Sauf que là cela va toucher des politiques...
Il y a eu une vidange de 100 m3 de produit chimique .

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)
0

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :

11 visiteurs (liste) en ce moment
Page générée en 0.495s. - 40 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer