Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Comparatif floats tubes motorisables

scojul
Posts: 211
Pertinence:
message 19 juin 2019 - 17:40 | Comparatif floats tubes motorisables  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,
Pêcheur quasi exclusif en float (outcast super fat cat), je souhaite acquérir une version motorisable. Avec les batteries lithium et les moteurs électriques à commande déportée, de nouvelles perspectives s'ouvrent pour la pêche en float...
Difficile de faire le tri entre les différents floats sans chambre offerts désormais sur le marché. Je suis en quête d'avis, de conseils, de retours d'expériences pour ne pas me planter, et je me dis que ça peut intéresser du monde.
Côté motorisation, Amiaud propose ce moteur Minn Kota à commande déportée de 34 lbs.
Côté batterie, je pense me tourner vers du lithium, tel que proposé par BBS. C'est cher mais très léger, pour beaucoup d'autonomie.

Je me questionne sur le float... Motoriser mon outcast ne me semble pas une bonne idée (float à chambre, 1 seule chambre d'ailleurs, donc en cas de crevaison, ça craint). Donc l'idée serait de partir sur un sans chambre. Voilà ce que j'ai repéré sur le marché (je ne dois pas être loin de l'exhaustivité...) :
- Lunker d'Amiaud (longueur 160 ; 10,5 kg)
- Skullway de Seven Bass (longueur 160)
- Expedition de Seven Bass (longueur 180)
- Barooder d'Illex (longueur 160 ; 8,7 kg)
- Insider d'Illex (longueur 150 ; 8,5 kg)
- Sparrow expedition 180 (longueur 180; poids 12,5kg)
- Belly boat madcat (longueur 180)

Merci pour vos avis ou commentaires.
kcinnayfdp
Posts: 481
Pertinence:
message 19 juin 2019 - 18:09 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

J'ai l'impression de tjs dire la meme chose mais FE170 icon_mrgreen.gif Qui est une "copie" du armada de seven bass.
scojul
Posts: 211
Pertinence:
message 19 juin 2019 - 18:23 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Oui c'est vrai que je l'avais oublié... Il est moins cher icon_wink.gif

Tu as motorisé le tien kcinnayfdp ?

Dernière modification par scojul: 19 juin 2019 - 18:29
kcinnayfdp
Posts: 481
Pertinence:
message 19 juin 2019 - 23:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Non pas pour le moment, j'avais regardé pour le support mais c'était pas vraiment dispo il me semble.

Après pour mon usage je sais pas trop. Ou sinon un capable de bouger une barque pour faire double usage. ya l'histoire du prix aussi... une batterie lithium plus un moteur ça commence à piquer...

enfin c'est pas dans mes projets immédiats même si ça me tenterait bien... sm6.gif
Davmar70110
Posts: 24
Pertinence:
message 21 juin 2019 - 07:55 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Hello! Floatplus font un truc pas mal du tout mais le prix n'est peut être pas le même, je te laisse jeter un coup d'oeil icon_wink.gif
Kei
Posts: 99
Pertinence:
message 21 juin 2019 - 09:51 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est un peu surfait le moteur en float. Avec certes on peut parcourir de plus grandes distances dans la journée et espérer viser des spots un peu plus éloignés de la mise à l'eau.
Mais en contre partie, perd du temps pour les atteindre et donc en temps de pêche, c'est pas forcément plus efficace. De même, faut voir le temps pour installer/désinstaller en plus support, moteur et batterie chaque session.

Ca n'avance pas super vite non plus (~5km/h) faut pas s'imaginer bouger aussi rapidement de spot en spot comme les bateaux. Pour te donner une idée quand tu palmes à fond, tu dois faire du ~2 à 3 km/h, mais c'est déjà impêchable à moins de plomber très lourdement ou vouloir faire de la traîne...

En action de pêche, le float reste plus maniable et les dérives légères mieux gérées à la palme. Peut-être mieux vaux se contenter de "petites" zones mais les peigner efficacement 100% du temps.

Sinon l'idéal c'est les nouveaux floats sans chambres comme ceux cités et si possible avec les fesses hors de l'eau. L'hiver tu te gèles beaucoup moins(surtout les pieds) si bien vêtu. De même tu glisses mieux lorsque tu veux te déplacer, c'est bien plus confortable à bord.
A l'inverse, dès qu'il y a du vent tu dérives un poil plus.


Les seuls vrais avantages du moteur je dirais, seraient pour les personnes ayant des soucis de santé, ou ne voulant vraiment pas forcer, pour faire des grosses journées, revenir sans trop de problème à la mise à l'eau, mais toujours avec cette contrainte logistique.
scojul
Posts: 211
Pertinence:
message 21 juin 2019 - 12:51 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Davmar70110 a écrit:
Hello! Floatplus font un truc pas mal du tout mais le prix n'est peut être pas le même, je te laisse jeter un coup d'oeil ;)

Oui merci. Niveau prix, c'est cher, mais ça équivaut à une bonne batterie lithium + moteur à commande déportée.

J'ai lu des retours pas fantastiques sur l'autonomie. Et puis ça vibrerait pas mal sous les fesses icon_mrgreen.gif

Du coup je pense + opter pour l'autre option.

Dernière modification par scojul: 21 juin 2019 - 12:52
scojul
Posts: 211
Pertinence:
message 21 juin 2019 - 12:59 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Kei a écrit:
C'est un peu surfait le moteur en float. Avec certes on peut parcourir de plus grandes distances dans la journée et espérer viser des spots un peu plus éloignés de la mise à l'eau.
Mais en contre partie, perd du temps pour les atteindre et donc en temps de pêche, c'est pas forcément plus efficace. De même, faut voir le temps pour installer/désinstaller en plus support, moteur et batterie chaque session.

Ca n'avance pas super vite non plus (~5km/h) faut pas s'imaginer bouger aussi rapidement de spot en spot comme les bateaux. Pour te donner une idée quand tu palmes à fond, tu dois faire du ~2 à 3 km/h, mais c'est déjà impêchable à moins de plomber très lourdement ou vouloir faire de la traîne...

En action de pêche, le float reste plus maniable et les dérives légères mieux gérées à la palme. Peut-être mieux vaux se contenter de "petites" zones mais les peigner efficacement 100% du temps.

Sinon l'idéal c'est les nouveaux floats sans chambres comme ceux cités et si possible avec les fesses hors de l'eau. L'hiver tu te gèles beaucoup moins(surtout les pieds) si bien vêtu. De même tu glisses mieux lorsque tu veux te déplacer, c'est bien plus confortable à bord.
A l'inverse, dès qu'il y a du vent tu dérives un poil plus.


Les seuls vrais avantages du moteur je dirais, seraient pour les personnes ayant des soucis de santé, ou ne voulant vraiment pas forcer, pour faire des grosses journées, revenir sans trop de problème à la mise à l'eau, mais toujours avec cette contrainte logistique.

Merci pour ton retour. Comme je le disais, je pêche déjà de manière intensive en Float. Je suis globalement d'accord avec toi sur la logistique en +.
En revanche, je pense que ça peut être un réel avantage en grand lac... mais aussi en rivière. Aller + rapidement sur les spots. Revenir à la voiture sans galérer.

A +
riotnrrrd
Posts: 61
Pertinence:
message 21 juin 2019 - 18:50 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Si j'avais des thunes, ça serait un sea eagle frameless pontoon boat... Ça tient dans un gros sac, t'as pas les fesses ni les pieds dans l'eau, tu peux même pêcher debout. Y a des vidéos en action de pêche sur Youtube.
_________________
Bassfishing is not a crime !
scojul
Posts: 211
Pertinence:
message 21 juin 2019 - 22:07 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

riotnrrrd a écrit:
Si j'avais des thunes, ça serait un sea eagle frameless pontoon boat... Ça tient dans un gros sac, t'as pas les fesses ni les pieds dans l'eau, tu peux même pêcher debout. Y a des vidéos en action de pêche sur Youtube.
Oui mais là c'est une autre dimension ! J'imagine d'ailleurs que la dérive au vent doit être bien plus importante. L'avantage du float, c'est que les palmes font office d'ancre flottante, et ça change tout ! Je pêche aussi en kayak et en stand up paddle, et l'indéniable avantage du float, c'est précisément la gestion des dérives...
Lesfilmu
Posts: 3852
Pertinence:

Groupes: 3
message 22 juin 2019 - 08:06 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Mon avis sur le moteur :
- le gain en rayon d'action est réel, on va plus loin plus vite et sans fatigue
- dans de très nombreux cas, çà ne sert à rien (on met à l'eau plus proche du spot et c'est réglé)
- sauf cas particuliers de mises à l'eau difficiles, çà n'apporte rien ou pas grand chose
- ton float devient bien moins maniable aux palmes, le moteur crée un frein, un peu comme une quille
- le cable de la télécommande peut poser problème au lancé, penser à déporter le leurre et/ou tourner le float au lieu de "seulement" désaxer la canne
- idem les autres sur le poids, la place dans la caisse, le temps de montage/démontage en plus
- aux palmes tu pêches en déplacement, pas au moteur (ou en vitesse lente, mais dans ce cas tu ne gagnes pas de rayon d'action)

Le seul cas où perso j'y vois un avantage, c'est si tu pêches en rivière ou fleuve et que remonter le courant à la palme est impossible. Ca t'oblige à être deux (ce qui est de toute façon préférable en terme de sécurité) et de poser une caisse amont et une autre aval, avec le moteur tu pars seul et tu remontes.

Ne fonctionne d'ailleurs que partiellement, tu plafonnes à 5-6km/h, si le courant est à 3 il te faut le double de temps pour remonter (sans pêcher donc...) que pour descendre...

Perso, je n'y vois aucun intéret pour MA pratique, à chacun de voir pour la sienne.
_________________

Lesfilmu
scojul
Posts: 211
Pertinence:
message 22 juin 2019 - 12:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci pour ta contribution au post. Quelques réactions à tes remarques icon_wink.gif

Lesfilmu a écrit:
Mon avis sur le moteur :
- dans de très nombreux cas, çà ne sert à rien (on met à l'eau plus proche du spot et c'est réglé
=> Discutable : par ex sur Orient, il n'y a que 5 mises à l'eau "légales", même en Float...

Lesfilmu a écrit:
- ton float devient bien moins maniable aux palmes, le moteur crée un frein, un peu comme une quille

=> T'as testé ? Ce serait effectivement un vrai point négatif.

Lesfilmu a écrit:
- le cable de la télécommande peut poser problème au lancé, penser à déporter le leurre et/ou tourner le float au lieu de "seulement" désaxer la canne
=> Il doit bien y avoir un moyen de le plaquer au float...

Lesfilmu a écrit:
- Le seul cas où perso j'y vois un avantage, c'est si tu pêches en rivière ou fleuve et que remonter le courant à la palme est impossible. Ca t'oblige à être deux (ce qui est de toute façon préférable en terme de sécurité) et de poser une caisse amont et une autre aval, avec le moteur tu pars seul et tu remontes.
=> C'est un cas qui me concerne.

S'il y a des achiganeurs qui pratiquent le float motorisé, leur retour d'expérience serait appréciable !

A +

Dernière modification par scojul: 22 juin 2019 - 12:54
Lesfilmu
Posts: 3852
Pertinence:

Groupes: 3
message 22 juin 2019 - 14:14 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

scojul a écrit:

=> Discutable
Bin oui... "des cas" c'est pas "tous les cas" icon_wink.gif

scojul a écrit:

=> T'as testé ? Ce serait effectivement un vrai point négatif
Moi non, mais des potes oui (de toute façon, c'est évident, tu mouilles de la surface en tête, çà induit de l'intertie...)

scojul a écrit:
=> Il doit bien y avoir un moyen de le plaquer au float...
Très partiellement et le sujet c'est pas la partie qui longe le float, c'est celle qui est au niveau du moteur, c'est là que tu accroches au lancé (le moteur aussi d'ailleurs...).

Les partisans du truc te diront "on s'y fait"... c'est vrai, on se fait à tout... icon_lol.gif

Dernière modification par Lesfilmu: 22 juin 2019 - 14:14
_________________

Lesfilmu
scojul
Posts: 211
Pertinence:
message 22 juin 2019 - 15:37 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ok merci. Tu contribues à me faire douter. Mais il vaut mieux douter avant d'avoir investi qu'après. Je vais creuser tout ça icon_wink.gif
Lesfilmu
Posts: 3852
Pertinence:

Groupes: 3
message 22 juin 2019 - 16:17 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tu demandes des feedbacks, je t’en donne, c’est pas pour te faire douter, j’ai rien à vendre, c’est juste que j’ai plusieurs potes qui ont franchi le pas, ils sont contents, mais ce n’est pas pour autant la panacée universelle, il n’y a pas que des avantages, même s’il y en a de façon incontestable icon_wink.gif
_________________

Lesfilmu
scojul
Posts: 211
Pertinence:
message 22 juin 2019 - 17:22 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Lesfilmu a écrit:
Tu demandes des feedbacks, je t’en donne, c’est pas pour te faire douter, j’ai rien à vendre, c’est juste que j’ai plusieurs potes qui ont franchi le pas, ils sont contents, mais ce n’est pas pour autant la panacée universelle, il n’y a pas que des avantages, même s’il y en a de façon incontestable ;)
Oui oui, j'ai bien saisi la démarche, pas de souci.
On va poursuivre la réflexion... l'alternative, c'est un hobbie outback 2019. Toute autre approche... plus chère aussi...

Dernière modification par scojul: 22 juin 2019 - 17:22
Lesfilmu
Posts: 3852
Pertinence:

Groupes: 3
message 22 juin 2019 - 21:40 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour gagner (réellement) en rayon d’action et vitesse de déplacement, ça serait la mienne icon_wink.gif

Dernière modification par Lesfilmu: 22 juin 2019 - 21:40
_________________

Lesfilmu
YannB
Posts: 1645
Pertinence:
message 24 juin 2019 - 11:00 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

perso ont s’éloigne de l'esprit nomade FT et au final cela engendre une logistique trop importante pour un gain minime et on devient alors limite passage FT vers un petit bateau...ou la motorisation pourra être plus importante.
Si on pêche régulièrement de très grands espaces, autant passer le pas de la barque (rigide ou non).
plus le manque de place sur le ft, les divers pb de batterie, le temps perdu à la préparation, le passage des herbiers, le courant et vent contraire etc.
Le rayon d'action c'est un l’équivalent du syndrome de la "berge d'en face" pour le pêcheur du bord!
MT
Posts: 2659
Pertinence:
Web: www
message 24 juin 2019 - 12:09 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Il y a quand même des circonstances, par exemple en hiver, où avoir un rayon d'action plus important peut faire la différence entre pêcher dans le désert et pêcher sur un spot blindé de poissons.
Mais je suis d'accord avec l'idée que si la distance est régulièrement un enjeu il vaut mieux passer sur un kayak ou un bateau. Sauf qu'ensuite d'autres contraintes entrent en jeu, pas juste financières (mise à l'eau, transport, stockage).
_________________
http://www.envie-dautrement.com/sejour-de-peche-en-espagne-lacs-guadiana-extremadura.html
Abso
Posts: 21
Pertinence:

Groupes: 1
message 24 juin 2019 - 14:29 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

Voilà un an que j'ai motorisé mon Sparrow expedition 180 avec un moteur à commande déportée (celui de Amiaud). Pour rappel, le support moteur est fourni avec le FT.
Le retour d'expérience que je décris ici correspond donc à ma pêche et à mon utilisation du FT. A chacun ensuite de voir si ça peut coller à la sienne icon_smile.gif .

Je pêche en FT très majoritairement en lacs (>= 300ha). Au final après l'achat du Float je considère la motorisation comme mon meilleur investissement pêche !

Pourquoi cette solution plutôt qu'une autre ?
Je suis en appartement. Je n'avais pas la place pour stocker un petit pneu ou un kayak en plus du FT.

Quels sont les inconvénients ?
Niveau maniabilité aves les palmes, en lac il n'y a aucune différence avec ou sans le moteur, aucune. Sachant qu'au pire le moteur en 2 secondes on le remonte en position hors de l'eau. Perso je le laisse dans l'eau toute la session. Eventuellement s'il y a du courant en rivière il est possible que le moteur influe sur la maniabilité et la dérive s’il est dans l’eau; c'est un cas que je n'ai pas encore expérimenté ; à voir.
En revanche, il est vrai que c'est une logistique en plus. En pratique c'est un aller-retour de plus à la voiture pour prendre le moteur d'une main et la batterie de l'autre. Le montage (comme le démontage) ajoute 2min au max au temps nécessaire avant de se mettre à l'eau; temps qui est (très) largement regagné par la suite (j'en reparlerais dans la suite).
La batterie peut être particulièrement lourde/encombrante si tu te diriges vers une solution au plomb. J'ai commencé avec une 72ah au plomb, soit ~17kg; c'est lourd mais ça fait bien le job tout en étant économique. Avec un petite rehausse de 2 cm de polystyrène à l'arrière du siège je n'avais pas d'eau du tout à l'arrière. Aujourd'hui je suis passé au lithium, c'est léger et très peu encombrant; nickel. C’est plus cher mais voyant que j’utilisais systématiquement le moteur à présent, le gain en poids et en encombrement valait bien l’investissement (60Ah pour ~4Kg).
Quant à la télécommande ce n’est pas une gêne pour moi. Je n’ai jamais tapé dedans avec la canne. Elle est lourde donc on ne peut pas dire qu’elle se fasse oublier mais on ne peut pas dire qu’il s’agisse d’une gêne à la pêche non plus. Le moteur à l’arrière par contre peu gêner sur l’axe de certains lancés (le leurre peut avoir tendance à se ficher dans le câble du moteur si on ne fait vraiment pas attention) ; maintenant c’est juste une question d’habitude. Ça m’est arrivé une fois au début, pas deux. C’est sans doute plus gênant quand le moteur est sur le côté comme avec le Skullway.

Quels sont les avantages ?
Le rayon d'action est le plus évident. Techniquement, à vitesse max je plafonne à +/- 5 km/h. Ce n’est pas énorme certes mais sur une journée de pêche, même une demi-journée, c'est déjà bien d'avantage que ce que permettent les palmes. C'est aussi beaucoup moins fatiguant icon_lol.gif .
En lacs c'est un vrai plus pour aller d'un poste à l'autre et atteindre certains spots qui sans le moteur seraient trop loin.
Au final c'est un gain de temps énorme sur les déplacements entre spots, aussi et surtout pour le retour à la mise à l'eau en fin de session. Et qui dit plus de temps dit plus de poissons.

En pêche tu peux faire ta dérive au moteur, ou la corriger avec sachant que de toute façon c'est les palmes qui font gouvernail donc tu as toujours les 2 mains libres pour pêcher. C'est particulièrement vrai s'il y a du vent.
A la vitesse mini je suis à un peu plus d'1km/h. Sur une journée de pêche, perso j'apprécie de pouvoir faire des pauses et de compter sur le moteur pour mes dérives à la place de palmer. Adieu les courbatures.
Il y a des choses comme ça qui en théorie semblent accessoires ou mêmes inutiles et au final quand on a la possibilité d’en faire l’expérience en pratique on les apprécie vraiment.
Sur mes spots quand ça ne donne pas trop j’aime bien faire du power fishing à 2km/h histoire de trouver un poisson actif. Tenir cette cadence à la palme pendant plus d’une heure, faut être en forme, surtout s’il y a un peu de vent.

C'est une sécurité. J'ai pris le moteur aussi pour cet avantage et au final je ne m'attendais à ce qu'il soit autant marqué.
Le vent (sauf tempête ou très grand lacs où il faut se méfier des vagues) n'est alors plus un problème. Ni en pêche, ni pour le retour à la mise à l'eau en fin de session. Avant je ne sortais pas si le vent soufflait à plus de 35-40km/h. C'était un coup à se retrouver à l'autre bout du lac comme un idiot. Maintenant ce n'est plus un problème, bien au contraire ces journées venteuses sont souvent des sessions au top (mais ça c'est un autre sujet icon_rolleyes.gif ).
En cas de gros temps qui se lève, en quelques secondes ou minutes à vitesse max on regagne très vite la berge pour se mettre à l'abri le temps que ça passe.
La plus part du temps je pêche seul en FT. Savoir que je peux regagner la berge et la mise à l’eau rapidement par un autre moyen que mes seules palmes est un réel plus. C'est encore plus vrai si on a des soucis de santé qui ne nous font pas avoir toujours 100% confiance dans nos guibolles ; ça aussi j’ai pu en faire l’expérience.


Pour conclure, motoriser son FT a du sens dans certains cas plutôt que de passer sur un petit bateau. C'est effectivement de nouvelles possibilités.
Concernant l'aspect nomade du FT, c'est indéniable que ça n'arrange pas la chose. Maintenant quand on a un FT qui fait déjà 12Kg seul et vide, sa fonction n'est pas d'être nomade; on ne va pas le porter sur des centaines de mètres avant de le mettre à l'eau. Pour cela autant prendre un petit FT léger et moins cher, mais ce n'est pas le sujet ici icon_wink.gif .

Dernière modification par Abso: 24 juin 2019 - 14:35

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)
0

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :

36 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : Thomas51-18, illaspe, jo60, squale, YannB, Mathc, PANTAH
Page générée en 0.924s. - 40 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer