Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: [69] Fenêtre de capture brochet

Super_ramon
Posts: 1124
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 13 déc 2018 - 07:33 | [69] Fenêtre de capture brochet  
Note du message: Notez ce message: down / up

Nous avons appris hier qu'une fenêtre de capture pour le brochet va être mis en place pour 2019 sur le Grand Large et Miribel. L'arrêté préfectoral a été signé hier.

Ça avance tranquillement icon_smile.gif
jeje1445
Posts: 1107
Pertinence:

Groupes: 1
message 13 déc 2018 - 09:27 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Voici l'Arrêté signé:
http://www.rhone.gouv.fr/content/download/33849/190934/file/AP2018_E114_ouverture_mode_peche_2019.pdf

Espérons que cette initiative soit reprise. La fenêtre de capture (sur les poissons de petite taille) avec quota strict reste à mon avis bien plus intéressante qu'un no-kill total et en particulier sur les milieux petits à moyens.

Dernière modification par jeje1445: 13 déc 2018 - 09:28
waoo
Posts: 1667
Pertinence:
message 13 déc 2018 - 10:02 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

A d'accord une double maille . Je ne comprenais pas ce que ça voulais dire fenêtre de capture ... C'est bien , je suis plutôt pour aussi . Adapté aux endroits où la population est en pas trop mauvaise état .
Je persiste à penser que vu l'état de l’espèce brochet en France le no kill total c'est bien aussi et qu'il devrait être national .

Mais bon double maille c'est intelligent , et ça a déjà démontré son efficacité . Et puis comme ça , ceux qui aiment les PCB à Lyon pourront en ingérer une dose de temps en temps icon_mrgreen.gif
illaspe
Posts: 1001
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 13 déc 2018 - 12:04 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est très intéressant icon_smile.gif mais la fenêtre choisie (conservation autorisée des 50-70) vient en contradiction avec la maille officielle (du département) de 60. A mon avis ils auraient mieux fait de choisir 60-75. Ca va créer de la confusion.
Pareil pour l'expérience sur la truite (20-25 alors que la maille officielle est à 23)
De toutes façon sans carnet de prises (ou bagues ou autre) et bien sûr de garderie présente, peu de systèmes de limitation peuvent être efficaces
L'expérience a le mérite d'être tentée et bravo à la fédé du 69 d'être arrivée à convaincre les services préfectoraux de mettre en place ces sites pilotes icon_smile.gif

Dernière modification par illaspe: 27 déc 2018 - 09:15
illaspe
Posts: 1001
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 13 déc 2018 - 12:44 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Autre mesure très intéressante (sur tout le département) : quota 3 carnassiers dont 1 seul brochet
(ailleurs c'est souvent dont 2 brochets)
jeje1445
Posts: 1107
Pertinence:

Groupes: 1
message 13 déc 2018 - 12:56 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
C'est très intéressant icon_smile.gif mais la fenêtre choisie (conservation autorisée des 50-70) vient en contradiction avec la maille officielle de 60. A mon avis ils auraient mieux fait de choisir 60-75. Ca va créer de la confusion.

De la communication va être faite dont un panneautage sur site. Donc pas de soucis de confusion. icon_wink.gif

Pour la garderie, vu le nombre de pêcheurs présents sur le secteur pas de soucis à se faire, on n'est pas au milieu de la cambrousse. Cette histoire de garderie est presque un faux problème étant donné que la majorité respecte les règlements ... il faut juste dénoncer les autres !

L'analyse des carnets de pêche depuis plusieurs années, montre que plus de 50 % des gros brochets capturés sont prélevés. Et quand on sait que sur le secteur il se prend chaque année plusieurs brochets entre 120 et 130 cm cela laisse des regrets ! L'énorme pression de pêche fait que tôt ou tard les très gros se font prendre ce qui n'est pas forcément le cas ailleurs.

Pour finir, le rôle des gros carnassiers était jusqu'à présent sous-estimé concernant leur rôle sur le réseau trophique et l'écosystème en général. Il est donc essentiel de préserver nos gros carnassiers et ce qui ne gâche rien, cela contribue à améliorer la qualité de la pêche.
Bigbud
Posts: 1272
Pertinence:
message 13 déc 2018 - 13:31 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Excellente initiative mais elle arrive un peu tard. La fenêtre de 50-70 représente la grande majorité des brochets peuplant ces eaux... et pour ce qui est de l’affichage, j’attends de voir icon_rolleyes.gif
En revanche limiter à un prélèvement, c’est bien, ça évitera les cas d’intoxication au PCB icon_mrgreen.gif
_________________
Never give up
illaspe
Posts: 1001
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 13 déc 2018 - 13:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je pensais plutôt à la confusion sur les autres sites où la maille mini est à 60.
Et sinon je suis bien sûr 100% favorable à l'interdiction de conservation des brochets de plus de 70-80cm.
Cela dit ça ne règle pas le problème du nombre de cannes autorisées et de la pêche au vif ("traditionnelle") qui souvent condamne les poissons icon_sad.gif
jeje1445
Posts: 1107
Pertinence:

Groupes: 1
message 13 déc 2018 - 14:14 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
La fenêtre de 50-70 représente la grande majorité des brochets peuplant ces eaux... et pour ce qui est de l’affichage, j’attends de voir icon_rolleyes.gif

je vois régulièrement passer des photos de jolis poissons du Grand Large. Et vu qu'il y a une très forte pression de pêche, je ne serais pas surpris que les plus jolis poissons sachent se faire très discrets.

Vu les gros qui ont été pris en mai, peu aux leurres c'est vrai, je n'ai aucun doute sur l'efficacité de la mesure. Dans 3 ans ça devrait être très bien, les 70 actuels feront autour du mètre. Si la mesure est reconduite bien sûr.

Attendons de voir mais il n'y a pas de quoi être pessimiste ! icon_wink.gif

En tout cas c'est courageux de la part des élus de la fédé et des AAPPMA mais aussi des services de la Préfecture qui oeuvrent dans le bon sens, ou tout du moins dans de nouvelles voies suivant de quel côté on se place.
YannB
Posts: 1043
Pertinence:
message 13 déc 2018 - 14:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

la pêche au vif ne condamne pas plus qu'aux leurres artificiels. c'est surtout la methode!!
il suffit de lire l’excellent Duborgel qui explique comment pêcher au vif (la seul pêche intéressante pour le broch celons lui), bouchon, départ attente etc. pour comprendre le pb de plusieurs générations de pêcheur au vif. Un vif ferré à la touche sur un simple, il n'y a pas plus de pb qu'un shad en verticale..
illaspe
Posts: 1001
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 13 déc 2018 - 17:18 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tu plaisantes là ........
J'avais bien précisé pêche au vif ("traditionnelle")
Peu de vifeurs utilisent des montages pour ferrage immédiat et/ou des hameçons simples pour limiter les dégâts. Et la majorité utilise des petits/moyens vifs et attendent pour ferrer.
La majorité de ceux que je vois à Plobsheim ou Madine veulent être sûrs que le brochet a bien engamé icon_silent.gif
Aux leurres je n'ai jamais eu d'hameçon piqué à l'entrée ou dans l'oesophage, alors qu'aux appâts naturels (sauf ferrage à la touche, encore faut-il voir la touche et réagir immédiatement ...) ce n'est vraiment pas rare.

Dernière modification par illaspe: 13 déc 2018 - 17:21
jeje1445
Posts: 1107
Pertinence:

Groupes: 1
message 13 déc 2018 - 17:27 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est malheureusement souvent exact. C'est bien une question de mentalité et pas de technique.

Il y avait le même genre de constatation pour la pêche au toc et il y a eu une évolution favorable mais peut être plus liée à la nécessité de ferrer vite pour ne pas louper des truites moins nombreuses et plus méfiantes que par le passé, sauf en ruisseau.

Pas sûr que la pêche au vif suive cette voie ... et comme tu le dis, il faut être juste à côté de la canne. A partir de 8-10 secondes d'attente avec des vifs petits à moyens il y a un fort risque d'engamage.

Mais une pêche propre au vif reste possible.

Et Duborgel préférait la pêche au vif au lancer parce que ça l'amusait plus de voir les différentes phases du départ que de se faire bloquer soudainement sa cuiller. Mais ce n'était vraiment pas le genre à dénigrer une technique (sauf le streamer et les petites cuillers sur les plages à brocheton) ... vu qu'il les pratiquaient quasi toutes ! icon_wink.gif

Dernière modification par jeje1445: 13 déc 2018 - 17:29
YannB
Posts: 1043
Pertinence:
message 13 déc 2018 - 22:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

illaspe a écrit:
Tu plaisantes là ........
J'avais bien précisé pêche au vif ("traditionnelle")
Peu de vifeurs utilisent des montages pour ferrage immédiat et/ou des hameçons simples pour limiter les dégâts. Et la majorité utilise des petits/moyens vifs et attendent pour ferrer.
La majorité de ceux que je vois à Plobsheim ou Madine veulent être sûrs que le brochet a bien engamé icon_silent.gif
Aux leurres je n'ai jamais eu d'hameçon piqué à l'entrée ou dans l'oesophage, alors qu'aux appâts naturels (sauf ferrage à la touche, encore faut-il voir la touche et réagir immédiatement ...) ce n'est vraiment pas rare.

Les traditions varient suivant les regions voir pays pour le 'vif( simple, triple, loché' piqué devant ou non' attente ou non etc.', f. C est pour cela que je prefere parler de methode donc non je ne plaisante pas et au final tu ecris ce que j ai indiqué juste au dessus!
Lesfilmu
Posts: 3520
Pertinence:

Groupes: 3
message 13 déc 2018 - 23:59 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Mouais... une fois de plus on gère la pêche, pas les poissons...

Je ne suis pas fan du tout de la mesure... les gros de demain, ce sont les moyens d'aujourd'hui précisément ceux qui seront prélevés... quand on voit sur l'étude sur le brochet sur la Moselle où en 2 ans quasiment tous les poissons de l'étude ont été capturés et ne nagent plus dans l'eau, on se dit que le prélèvement fait des dégâts bien plus importants que l'on le pense en général...

La pyramide des ages régulière et équilibrée, c'est l'un des éléments de "bonne dynamique" d'une population, qui est suivi de près dans les études des ichtyologues. Prélever dans une seule classe d'age, qu'elle soit en bas, au milieu ou en haut, c'est un problème.

On verra à l'usage, mais je crains quelques désillusions....

Pour le sujet du vif, qu'il soit possible de ferrer à la touche en pêchant canne à la main, je veux bien, à 4 cannes posées, c'est déjà bien plus discutable...

... et par ailleurs, le sujet c'est pas trop la technique en elle-même (je pense) mais la façon dont ceux qui la pratiquent la pratiquent... et tous ceux que je croise au bord de l'eau (et même sur l'eau...) ils sont tous à laisser filer, je n'ai perso croisé aucun vifeur qui ferre à a la touche, et encore moins qui pêche à une ligne tenue à la main...
_________________

Lesfilmu
Super_ramon
Posts: 1124
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 14 déc 2018 - 07:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

On a un quota mis en place et cette fenêtre de capture. On verra avec le temps ce que ça donne icon_smile.gif

Je suis assez optimiste, et ça permettra peut-être de sensibiliser un peu plus une partie des pêcheurs sur la nécessité de protéger plus notamment le brochet.
indecis
Posts: 264
Pertinence:
message 14 déc 2018 - 08:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

[quote="jeje1445"]C'est malheureusement souvent exact. C'est bien une question de mentalité et pas de technique.

Il y avait le même genre de constatation pour la pêche au toc et il y a eu une évolution favorable mais peut être plus liée à la nécessité de ferrer vite pour ne pas louper des truites moins nombreuses et plus méfiantes que par le passé, sauf en ruisseau.

Pas sûr que la pêche au vif suive cette voie ... et comme tu le dis, il faut être juste à côté de la canne. A partir de 8-10 secondes d'attente avec des vifs petits à moyens il y a un fort risque d'engamage.

Mais une pêche propre au vif reste possible.





icon_eek.gif 8 10 secondes c'est des rapides chez toi.....
ici les anciens et les viandards c'est plutot le temps de fumer une clope ,histoire d'etre sur que le vif soit "digere" pour ferrrer.
Lesfilmu
Posts: 3520
Pertinence:

Groupes: 3
message 14 déc 2018 - 08:44 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tout le monde a un quota, depuis deux ans, dans toute la france icon_wink.gif

Pour le côté éducatif, je suis d'accord avec toi icon_wink.gif

J'ai dis Moselle plus haut, c'est la Meuse ---clic---

Derrière "disparu" y'a "on ne retrouve pas le capteur", sous entendu, il n'est plus dans la rivière... donc à ajouter aux poissons prélevés... par une espèce de décérébré qui n'a même pas mis un timbre sur une enveloppe pour renvoyer le capteur...

En lisant les résultats, on a :

- 100 poissons suivis sur 2 ans, dont 45 suivis seulement la seconde année, ce qui en moyennant donne "100 poissons suivis sur 1 an1/2"

- la première année (seulement sur UNE SEULE année !!) on a 37 poissons qui ont disparu (sur 55, soit 67% de perte !!). Je cumule les "capturés" avec les "disparus" et les "morts" car on est en droit de penser qu'une partie de ces morts le sont suite à capture, pour l'étude elle-même ou par un pêcheur plus tard.
=> je trouve ce chiffre hallucinant icon_eek.gif icon_eek.gif

- on constate aussi l'impact énorme d'une crue (année 2). Sur le prélèvement en forte baisse (seulement 4 la seconde année !!) et sur la dispersion (21 poissons partis hors secteur, en ballastière, monté ou dévalé).
=> pour les captures, il faut pondérer ce taux, car par mal de poissons non capturés parce que partis, il est probable que d'autres aient été capturés, mais hors étude
=> çà c'est rassurant par contre, çà signifie aussi certainement que d'autre poissons, non équipés de capteurs, sont venu d'autres secteurs remplacer ceux qui sont partis, ce qui confirme le rôle prépondérant des crues dans la dispersion des espèces

Du fait de la très grosse crue sur l'année 2 il est délicat de tirer des conclusions "binairement" car c'est un élément exceptionnel et il faudrait un lissage sur plus longtemps pour extrapoler des modèles, mais bon, 67% des poissons de l'étude ont disparu après une seule année essentiellement du fait de l'homme... même si on pondère et qu'on ramène ce taux à 50%, c'est juste énorme... et quand on met en face une récurrence de capture et se dire qu'il faut 8 à 12 ans à un broc pour atteindre le mètre, bin statistiquement, y'en a pas beaucoup qui vont éviter les hameçons et le congélateur sur l'ensemble de la période...

... de plus, je ne connais pas le secteur étudié, mais on est en droit de penser que la pression de pêche y est inférieure au Grand Large (je pense).

Pour ne pas se méprendre : c'est très bien que çà aille dans ce sens, qu'on utilise ce genre de disposition pour sensibiliser les gens est très bien.

Cependant, je pense à titre perso, comme beaucoup d'ichtyologues, que quelle que soit la maille (juvénile, inversée ou encadrée) la conséquence est la même, elle concentre les prélèvements sur une classe d'age. Donc fatalement, elle va influer (fortement) sur la pyramide des ages, ce qui signifie forcément un déséquilibre à un moment ou un autre... et une pyramide des ages déséquilibrée, c'est une population qui supportera moins bien des aléas naturels, crue, épidémie, période de raréfaction de nourriture, froid, etc.

Dernière modification par Lesfilmu: 14 déc 2018 - 08:52
_________________

Lesfilmu
Super_ramon
Posts: 1124
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 14 déc 2018 - 08:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Lesfilmu a écrit:
Tout le monde a un quota, depuis deux ans, dans toute la france icon_wink.gif

Pour le côté éducatif, je suis d'accord avec toi icon_wink.gif

Le quota brochet au niveau national, c'est 2 je crois. Ici on passe en dessous avec 1 brochet par jour, c'était le sens (mal formulé) de mon message précédent icon_smile.gif

Je prendrai le temps de lire avec attention ce que tu as écris au dessus plus tard.

Si je m'en tiens à ta conclusion, il faudrait "simplement" un no kill total si toutes les mesures concernant les tailles de capture sont finalement inefficaces?
Abso
Posts: 19
Pertinence:

Groupes: 1
message 14 déc 2018 - 09:04 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est une bonne nouvelle. Merci pour l'info !
jeje1445
Posts: 1107
Pertinence:

Groupes: 1
message 14 déc 2018 - 09:43 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
icon_eek.gif 8 10 secondes c'est des rapides chez toi.....

C'est juste mon expérience perso. En général les gars attendent plus effectivement même si j'en connais qui font ça bien.

Pour répondre à Lesfilsmu, j'ai l'impression que quoi qu'il se passe ça n'ira jamais.

Le no-kill total c'est bien mais sur des surfaces petites à moyennes il y a assez rapidement un effondrement des captures. Et il y a une frustration des pêcheurs qui aiment manger du poisson de temps en temps. Franchement, quand les populations sont abondantes autant en profiter.

Dans le même esprit, chez nous les populations de brocs sont très importantes et il est logique de prélever des poissons jeunes en priorité. Des poissons de 60 c'en est farci.

je ne vois pas où est le problème de cette fenêtre de capture dans le sens où il y a toujours des poissons qui passent au travers et finissent par atteindre de grandes tailles et que les brocs de 50-70 sont vraiment abondants. De même la mortalité sur les beaux sujets remis à l'eau est je pense plus importante que ce que l'on pourrait penser. Donc il y aura des pertes dans les grandes tailles aussi.

Certes il y a du prélèvement par les pêcheurs mais personne ne parle de la mortalité naturelle qui est importante. il n'y a pas à s'offusquer de prélèvements reportés sur une classe de taille précise dans le contexte déjà précisé plus haut sachant qu'il y aura déjà une forte perte naturellement (50 % par classe d'âge visiblement qui s'ajustera aux prélèvements par la pêche) dont la mortalité par cannibalisme.

Dans l'étude sur la Moselle j'émettrais une réserve sur la comparaison entre des poissons introduits et des poissons natifs. Ce n'est pas du tout la même chose en terme de comportement, d'adaptation au milieu et de capturabilité.

Pour finir avec cette histoire de fenêtre de capture, on a affaire à des professionnels qui ont bien étudié la chose. Il faut leur faire confiance et tirer les conclusions à posteriori et pas à priori. Je rappelle que c'est la Fédé du Rhône qui a étudié le Silure et qui a communiqué sur la nécessité de remettre à l'eau des plus gros sujets. Ce n'était pourtant pas acquis. icon_wink.gif

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

15 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : YannB
Page générée en 1.303s. - 42 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer