Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:
0

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Truite et Loue dans le massif jurassien

dinocras
Posts: 97
Pertinence:
message 26 jan 2018 - 12:33 | Truite et Loue dans le massif jurassien  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

cette année, le Préfet interdit la détention de tous les poissons capturés dans la Loue et dans tout son parcours du département 25; autrement dit il faut remettre à l'eau tous les poissons capturés toutes espèces confondues . Le no-kill est donc obligatoire même pour les hotus... ou les chevesnes
Plus en aval, la pêche de la truite est totalement interdite dans le département du Jura que traverse ensuite la LOUE.
Pas de no-kill autorisé la capture d'une truite est strictement interdite.
La rivière est donc dans un état catastrophique et les poissons totalement inconsommables; ce qui explique l'obligation du no-kill intégral.
les contrôles de peuplement piscicole de l'ONEMA indiquent un désert halieutique. Inutile donc d'interdire la pêche à la truite, il n'y en a plus...

On n'est pas loin de l'obligation d'arrêt total de la pêche ... pour rejoindre un autre sujet de ce forum. icon_cry.gif
greg38
Posts: 1482
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 26 jan 2018 - 13:13 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Plus en aval, la pêche de la truite est totalement interdite dans le département du Jura que traverse ensuite la LOUE.
Tu fais erreur la pêche à la truite reste ouverte dans le département du Jura, même sur la Loue (si c'est ce que tu veux dire), où elle est en No Kill comme dans le Doubs.

Et oui la rivière est dans un état catastrophique, du fait notamment des impacts du Comté (j'en mange plus même si c'est un super fromage).
greg38
Posts: 1482
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 26 jan 2018 - 13:15 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Avec la source c'est encore plus clair : https://www.peche-jura.com/images/pdf-jura/ARP_peche_2018.pdf
lemontval
Posts: 54
Pertinence:
message 26 jan 2018 - 18:03 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

greg38 a écrit:
greg38 a écrit:

Et oui la rivière est dans un état catastrophique, du fait notamment des impacts du Comté (j'en mange plus même si c'est un super fromage).

Qu'est-ce que t'entends par notamment ? Tu peux développer stp ?
Je confirme c'est un super fromage !! icon_biggrin.gif
st.croix
Posts: 566
Pertinence:
message 26 jan 2018 - 18:57 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

La production de Comté pollue la rivière? Un de mes fromage favori. icon_cry.gif
greg38
Posts: 1482
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 26 jan 2018 - 19:11 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ah ben oui les gars fait vous réveiller: épandage plus ou moins contrôlé du lisier, près passé au glyphosate pour lutter contre les espèces nitrophiles... notamment car on peut ajouter des systèmes d'assainissement pas top top...
dinocras
Posts: 97
Pertinence:
message 27 jan 2018 - 17:11 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,
Greg38 a des arguments moyen-ageux et pas du tout validés par toutes les analyses qu'on peut faire sur les eaux de la rivière; on croirait lire la prose des khmers verts de SOS-LOUE, qui s'avèrent hélas le plus souvent à coté des vrais problèmes.
Il y a toujours eu des paysans du comté dans la Région même qu'avant ils occupaient deux fois plus de terrain que maintenant. Hélas leurs terres ont été remplacées de plein gré ou par négligence par des massifs forestiers qui interceptent l'eau de la pluie qui ne rejoint donc plus la rivière.
le déficit d'écoulement sur la Loue en été atteint 8 à 10 m3 par sexconde rien qu'à cause de l'envahissement des surfaces agricoles par de nouvelles forêts, plantées ou sauvages.
Ainsi la T° de l'eau augmente en été, par manque d'eau et la concentration des rejets divers dont les STEP , et les rejets agricoles pourtant peu nombreux ni très visibles en été accentue la pollution d'où le désastre sur la LOUE et toutes les rivières de Franche-Comté.

Il reste cependant de très grosses truites (> 5 kg) dans les oasis disséminées le long du parcours inférieur de la basse Loue mais quand elles auront été capturées ou seront mortes de faim ou d'empoisonnement, il restera le silure !!
dinocras
Posts: 97
Pertinence:
message 27 jan 2018 - 17:27 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour compléter la réponse à greg38, je reproduis quelques lignes du mot du président de l'AAPPMA du bas-jura :

"... Conformément aux vœux exprimés par les délégués des AAPPMA à l’assemblée générale de la Fédération Départementale de pêche, la réglementation a évolué. Pour ce qui concerne notre AAPPMA il s’agit principalement :

- Pêche interdite de la truite FARIO sur la Loue en 2018.

- Taille de la truite FARIO dans la Cuisance portée à 30cms sans changement pour la truite Arc en Ciel qui reste à 25cms.

- Taille du brochet en 2ème catégorie porté à 60cms.

- Taille du sandre en 2ème catégorie portée à 50cms.

- Taille du Black-Bass porté à 30cms....
etc.

le président indique bien que la pêche de la truite fario est interdite et pas du tout "autorisée" en no-kill. Ceci dit ce sera difficile à faire respecter car on peut toujours prendre une truite Arc en ciel surnuméraire et la garder ... il y a vraiment des règles difficiles à appliquer. le meiux c'est encore d'aller pêcher ailleurs... hélas.
greg38
Posts: 1482
Pertinence:
Web: www

Groupes: 1
message 27 jan 2018 - 18:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

T'es gentil monsieur troll mais je sais un peu de quoi je parle l'hydrobio c'est mon job... et pour l'interdiction de pêche les voeux d'un président ça n'a aucune valeur, ce qui fait fois c'est l'arrêté préfectoral que j'ai mis en lien. Voir p7 si tu sais pas lire.
Sans déconner !

Dernière modification par greg38: 27 jan 2018 - 18:35
jeje1445
Posts: 858
Pertinence:

Groupes: 1
message 27 jan 2018 - 23:37 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Greg a entièrement raison. La production intensive de comté est un des principaux facteurs de dégradation des rivières franc comtoises, au travers les épandages de lisier notamment.

A +
Bébert-le-chat
Posts: 2512
Pertinence:
message 28 jan 2018 - 01:23 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Comme d' hab', tout est dans l' adjectif...En l' occurrence, toujours le même: INTENSIF! icon_evil.gif .
Idem pour les pompages agricoles, les déversements chimiques agricoles, les épandages agricoles...Les ploucs auraient de la fourrure sur la couenne, y a longtemps qu' on les aurait classé nuisibles! touriste.gif .
Carpe diem... sm24.gif

Dernière modification par Bébert-le-chat: 28 jan 2018 - 01:23
dinocras
Posts: 97
Pertinence:
message 29 jan 2018 - 11:19 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

désolé mais vous êtes bien formatés à toujours trouver des responsables et ce n'est en l'occurrence, pas très pertinent et un peu dépassé par les faits.
L'hydrobiologie c'est seulement un outil désormais car, en effet, cela permet de déterminer une qualité d'eau et en aucune façon de l'améliorer... et en plus comme il y a 80% d'espèces en moins, cela devient du travail de RM-iste que de faire de l'hydrobio sur la LOUE ou autre car il n'y a plus rien à étudier... les taxons qu'on y trouve sont ultra connues partout et ce sont les mêmes dans toutes les rivières... et moi aussi j'en ai fait (avec troisième cycle à la clef ...pour répondre à Greg ).
Il faudrait se réveiller et regarder et surtout tariter les vrais problèmes de ces rivières des massifs calcaires et de voir pourquoi les débits d'eau estivaux s'abaissent année après année.
Il n'y a pas de prélèvements agricoles en moyenne montagne (pas d'arrosages) car il ne pousse pas de céréales (trop froid) ... la forêt, a, elle, gagné plusieurs milliers d'ha sur les terres agricoles et, c'est sûr, les surfaces d'épandage sont de plus en plus réduites, et pour cause dirais-je...
Pourquoi les paysans abandonnent-ils les prairies à la forêt ? c'est parce qu'il y a des intérêts financiers.
Il n'y a pas de différence statistique de concentration en azote et phosphore dans la Loue depuis 60 ans et si on ramenait dans la rivière l'eau qui y était auparavant (années 60) on s'apercevrait que les concentrations ont, statistiquement aussi légèrement baissé.
Donc stop à la mise en cause systématique du Comté dans la dégradation des rivières jurassiennes, certes il y a des problèmes aussi de ce coté mais la dégradation des peuplements piscicoles est à associer au manque d'eau estival qui réchauffe et concentre la pollution dans les rivières à truites et ombre. Arrêtez d'aboyer sur les paysans et demandez-vous ce que vous pouvez faire pour sauver (et non toujours diagniostiquer) l'existence même des rivières.
Le reste c'est du combat d'arrière garde (zadiste) désormais sans aucun intérêt.
Rom1_25
Posts: 151
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 29 jan 2018 - 12:39 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Intéressant... Je suis du secteur on va dire. Pontarlier et alentours... J'ai 35 ans et passés quelques années par là autour.

C'est peut être un peu jeune pour répondre à l'argument de Dinocras mais j'ai du mal à voir où on a planté des forêts à la place des champs pour faire le comté ????? Secteur Pontarlier, Haut Doubs, Mouthe, Jougne.

(D'ailleurs un nouvel engin est à la mode... Il fait le parfait inverse. Un casse cailloux ! Trop de la balle !!! On pulvérise ces satanés rochers qui nous empêchent de bien faire du foin pour nos vaches. Magnifique invention.) Je vous mettrai un lien s'il faut argumenter encore...

Je cherche dans ma tête pour les champs mais je ne vois vraiment rien... Après je ne suis qu'un pauvre instit à la dérive mais quand même... ca doit vachement pomper des sapins ?! Heureusement qu'on en plante pas dans le sud alors !! Je comprends pourquoi ils ont des chênes... ça doit être pour ça.

En attendant, niveau pompage... N'y aurait-il pas un autre responsable ? Nan je sais pas quand je vois le nombre de constructions de maisons par exemple... ça doit plus boire qu'un épicéa non ?? Vous savez qu'on est proche de la Suisse ?? Donc des salaires à 6000/7000 c'est courant. Je parle en euros pas en bananes. Alors forcément on a le château qui va avec. Avec nos sols karstiques... Pas de dessin. Dommage que lac de St Point ne soit pas plus grand parce qu'à ce rythme on va pomper dedans tous les ans...

Ca plus des step défectueuses, des raccordements pas faits, et aussi (désolé) des agriculteurs pas toujours responsables... ça fait beaucoup.

Alors idem que Greg, le comté j'évite. icon_wink.gif
_________________
"Catch the impossible"
dinocras
Posts: 97
Pertinence:
message 29 jan 2018 - 13:34 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut l'instit,
je te recommande étant du coin de lire la Presse Pontissalienne de janvier. petit journal local.
Tu trouveras des réponses aux questions que tu ne te poses pas et que tu devrais te poser : réfléchir c'est bon pour ton métier et pour les bambins que tu dois instruire et éclairer.
La forêt dans notre département, a progressé de plus de 120 000 ha depuis 1878; suite à l'abandon de la marine à voile et l'utilisation du charbon puis pétrole comme énergie avec, en plus un exode rural conséquent.
Dans doute ignores-tu les problèmes d'alimentation en eau de Pontarlier cet été ? A quoi selon toi est-ce dû ? la sécheresse de 1973 a été très grave et pourtant à cette époque la Ville n'a pas manqué d'eau : qu'est ce qui a changé depuis ?

Le casse -cailloux ? encore le bouc-émissaire des mélenchonistes zadistes potentiels du coin; certes les pierres sont broyées pour permettre la fauche des prairies avec moins de casse; et alors ? en Bourgogne (Plateau d'Aignay le duc) des milliers de parcelles reçoivent la visite de cet engin chaque année.
Si on veut sauver les murs et murgers, regarder déjà ceux qui se retrouvent au milieu de la forêt; preuve s'il en est que la forêt gagne du terrain année après année ( encore 910 ha de + entre 2010 et 2015 dans le 25 et cela continue sur le Plateau : Boujailles).
Un ha de forêt qui remplace un pré prive d'eau, en conséquence, 77 personnes ou alors c'est 0,11 litre par seconde de moins dans la rivière ou la nappe phréatique ... a multiplier par les plus de 100 000 ha de plus depuis 1908 !! (consulter svp les inventaires forestiers départementaux)
Et cela continue, surtout si d'aucuns arrivent à avoir la peau des producteurs de Comté ! ce qui n'est guère possible, heureusement.
Nos rivières , à lire ce qu'on écrit, ne sont pas à la veille d'être ni sauvées et encore moins restaurées.
Rom1_25
Posts: 151
Pertinence:
Web: www

Groupes: 2
message 29 jan 2018 - 17:10 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ce qui est marrant aussi c'est la facilité avec laquelle tu juges les gens : "khmers verts", "mélanchonistes zadistes"... Allez hop on case ! Excellent ! Quelle ouverture d'esprit... "Réfléchir c'est bon"... Tu m'étonnes, je te l'ai dit instit malformé, déformé, désinformé... bla bla bla... Je fais partie d'un complot géant GNARF !!! icon_mrgreen.gif

Le casse cailloux "on l'utilise ailleurs et alors ?"... icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif C'est vrai que pour gagner quelques centimètres de poudre de roche... Et puis la Bourgogne ??? Super la comparaison en terme de sol et d'altitude.

Comme tu le dis, je ne me pose pas assez de questions. Je vais donc me renseigner sur ton sujet bien que je vois très bien les zones que tu cites. Y a du boulot si on veut défricher le Noirmont ou certaines forêts... effraye.gif La différence entre ta génération et la mienne c'est que nous sommes probablement plus capables de nous remettre en question. C'est un fait.

Quant à la forêt nous serons tous morts à cause d'elle donc à ce rythme là.
L'homme n'y est vraiment pour rien. Si tu es du coin tu ne peux pas nier l'état du Doubs que ce soit du côté d'Arçon ou bien de Rochejean dès le mois de mai. Nier encore une fois les impacts de l'agriculture serait se mettre des œillères.

Et puisque l'on parle de forêts... les abbayes comme Montbenoit ou à Labergement Saint Marie n'ont-elles pas fait défricher certains vals ? Simple question. Si je suis ce raisonnement... Il ne devait pas y avoir beaucoup d'eau dans le Doubs avant la venue des moines ? En répondant tu comprendras où je veux en venir... Je l'espère...
_________________
"Catch the impossible"
dinocras
Posts: 97
Pertinence:
message 29 jan 2018 - 17:46 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonsoir,

je vois que le sujet attire l'attention et c'est mon but car, coté pollution, si je suis entièrement d'accord, l'Adminsistration sait ce qui se passe et ne fait rien... faute de moyens financiers.
Comme la pollution, y compris la pollution agricole, n'est pas le seul problème des rivières, il faut aussi s'intéresser au problème fondamental qui gouverne tout en été, le déficit d'écoulement.
Il est impossible de trouver quelqu'un en Franche-comté qui ne l'ait pas remarqué : il existe donc et le réchauffement climatique n'a rien à voir là dedans car il pleut plus aujourd'hui qu'avant (statistiques).

Il est clair que les habitants de Franche-Comté de l'époque romaine avaient, qui les entouraient bien moins de forêts que les habitants d'aujourd'hui.
Les anciens n'avaient pas d'autre source d'énergie que le bois et la forêt était coupée beaucoup et souvent. La Forêt de Chaux dans la basse Loue n'occupais que 6 000 ha sous LouisXV et plus de 25 000 aujourd'hui !!!
Il y avait des verreries, des poteries, des salines des fonderies qui consommaient beaucoup de bois et cela est pareil sur les plateaux où les fonderies et autres industries (fours à chaux par exemple) étaient aussi présentes et nombreuses.

La forêt a les faveurs du public ce qui s'explique par le syndrome de Robin des bois pour les gens de gauche et de la belle au bois dormant pour ceux de droite ... et de bambi pour les enfants en bas âge etc... mais la forêt n'a pas que des avantages surtout dans certaines zones et les zones karstiques sont de celles-là.
Les scientifiques français et tous les autres sont du même avis. Voir les annales du congrès de la FAO en Afrique du Sud.
Les déficits d'écoulement sont parfois spectaculaires quand la reforestation se fait sans concertations ni précautions et le Doubs dans le Saugeaix est un exemple totalement désolant et décourageant.
De plus il ne coule plus que les rejets de la STEP de Pontarlier enfin quasiment car une partie va dans la LOUE, donc des nitrates et autres nutriments qui transforment le mini ruisseau qu'est devenu le Doubs en un cloaque d'algues peu engageant.
Avec les m3 d'eau qui manquent au débit estival, le problème ne serait pas aussi grave. La situation était bien meilleures il y a 60 ans ... mais à cette époque, il y avait 25 000 ha de forêts en moins sur le bassin versant du Haut Doubs. Donc relation directe de cause à effet. L'augmentation de la demande pour les hommes et les bêtes c'est peanuts par rapport à la consommation des arbres.
De plus comme le paysage et le couvert changent, il n'y a plus de poissons mais la faune des forêts profondes fait son apparition : cerfs, sangliers, loups... je dis que c'est le retour vers une situation que nos ancêtres les celtes n'ont même pas connue.
YannB
Posts: 596
Pertinence:
message 29 jan 2018 - 21:45 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

On va en arriver à la poule et l œuf. Lequel est le premier (-:
L Homme a toujours modifier son paysage alors qui sommes nous pour dire ce qui est bien?
On a déjà eu cette discutions avec même des dossiers bien argumentés que tu ne regardes même pas car comme tout bon scientifique que tu es (sic) tu ne lis que ce qui va dans ton sens...C est bien dommage.
Alors un couvert qui limite les infiltrations d eau sur un roche mère à tendance karstique n a pas que des désavantages...De plus comme beaucoup de cours d eau dans de tel système il peut y avoir au file tu temps des évolutions plus ou moins rapides (amplifié par les pluies acides, l activité humaine etc...) qui peuvent avoir un énorme impact sur les débits voir même la,disparition d un cours d eau...
Et comme je te l av déjà fait remarquer il me semble, ce sont plus les essences plantées qui peuvent poser des pb que les arbres en général.
A lire et cogiter surtout la conclusion...
https://inpn.mnhn.fr/site/natura2000/FR4312009

Et un ptit gag car à vouloir tout mettre sur le même niveau ex ta généralité sur les les pratiquesdes celtes Gaulois. Alors qu il semble bien que cette région a été déboisée bien tardivement...

http://jepele.over-blog.com/article-32139139.html

Dernière modification par YannB: 29 jan 2018 - 22:01
Bébert-le-chat
Posts: 2512
Pertinence:
message 30 jan 2018 - 04:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bon, j' en vois qui lisent en suivant mes mots du bout de leurs gros doigts avides de vérités, je vais donc laisser de coté la poésie et causer vrai:
Quand on parle de la bêtise, on peut pas s' en tenir au régionalisme...C' est le problème de l' infini, y a pas de bout auquel s' accrocher...Je, donc, généralisais, par quelques exemples pas spécifiquement jurassiens mais, no stress, j' ai de nombreuses caravanes dans mon collimateur, et je peux, tout aussi bien, recentrer mes aboiements sur l' ONF, et sa productivité stakhanoviste de cagettes Douglas, en vous amusant sur l' acidité des sols et le ravinement lent d' iceux.
C' est tout l' avantage, quand on vise les cons, d' user d' un shotgun, plutôt qu' un 22 de tir sportif: on peut, parfois, manquer de la munition ad hoc, mais jamais de cibles! icon_neutral.gif .
En fait, et c' est marrant ( Si on a un sens de l' humour Siegfried/Maginot! ), je sais pas QUI est, particulièrement, plus responsable de la disparition de la flotte, des poissons, de la pente des lacs ou/et du bon temps passé, et je sais pas, non plus, quoi faire pour que ça change
Et je sais pas pourquoi je me suis mis à bouffer du saumon fumé, en dehors des repas dits " de fêtes ", ni pourquoi j' entrepose, dans une mégachiée d' armoires en polyéthylène ( Y a plus de chênes, y a plus que des glands! ), plus de matos que j' ai de courage à le lister, et assez de fringues pour équiper l' armée monégasque. icon_confused.gif .
Je sais pas, mais comme j' ai jamais vu de ragondins fabriquer du Comté, ni de cormorans conduire des 600cv Mercédès, j' abuse du délit de sale gueule et j' aboie sur le plouc pollueur, le connard, dans son fauteuil cuir, qui parle de crise quand ses bénefs affichent pas 2 chiffres, ou/et l' alcoolo qui pleurniche de payer 400 bâtons d' impôts, qu' il a gagné en portant des menhirs en Styrodur, et des pantalons de guignol!
Et je m' exclus pas de l' équation, mais, comme dit un proverbe Hmong: " Il suffit pas de savoir qu' on est con pour cesser de l' être. "
Et je m' en voudrais d' alimenter vos paranos forestières, mais bon, vaut mieux que vous le sachiez: à la fin, c' est le sapin qui gagne! effraye.gif .
Carpe diem... sm24.gif .
jeje1445
Posts: 858
Pertinence:

Groupes: 1
message 30 jan 2018 - 09:43 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

A mon avis Dinocras, tu prends le problème à l'envers.

Il y a moins d'eau dans les rivières et en particulier lors des étiages (d'été mais aussi d'hiver) c'est un fait.

Effectivement, le manque d'eau entraîne une autoépuration plus faible.

Les eaux de ruissellement et autres qui parviennent aux cours d'eau sont de moins bonne qualité que par le passé et en particulier chimiquement sachant que les pratiques agricoles, le mode de vie des ménages et les changements d'occupation des sols (y compris urbanisation et imperméabilisation des sols) ont changés.

D'un point de vue général (en Franche comté ou ailleurs), les principaux axes de travail sur lesquels il faut travailler sont:

- la reconquête de la qualité de l'eau (avec une eau de qualité qui reste fraîche les étiages sévères se passent bien),
- la restauration des affluents,
- la suppression des seuils et barrages posant problème.

Mais aussi la restauration des zones humides.

Je ne dis pas que la forêt n'a pas d'impact mais il me semble réduit comparé aux autres facteurs de dégradation et surtout pas prioritaire.

Cependant on peut être inquiet pour l'avenir étant donné que les Agences de l'eau, principaux financeurs des actions de restaurations de cours d'eau (y compris l'assainissement) voient leurs ressources financières de plus en plus réduites.

J'attends également beaucoup de nos politiques pour qu'ils imposent des surfacturations en cas de surconsommation d'eau potable (actuellement, tous autant que l'on est nous gaspillons l'eau potable ne serait-ce qu'en faisant nos besoins dans l'eau potable) et en subventionnant les politiques agricoles raisonnées et non pas les politiques agricoles productivistes comme c'est le cas aujourd'hui. L'avenir est probablement et surtout dans les mains de nos politiques.

A nous aussi de consommer le plus localement et intelligemment possible et ça c'est relativement facile à réaliser (la preuve j'y parviens ! icon_biggrin.gif ).

A +

Dernière modification par jeje1445: 30 jan 2018 - 09:45
Kenshin
Posts: 608
Pertinence:
message 30 jan 2018 - 10:17 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Et là Bébèrt clot le débat. icon_mrgreen.gif

Moi je reviens sur le côté historique de la forêt.

Genre du temps des romains il y avait moins de forêt et encore moins sous louis XIV....

ETC....

Dire qu'il y avait moins de forêt au temps des romains est preuve d'une absence de connaissance pure à ce sujet. Oui le bois était une matière première très utilisée. Néanmoins, les forêts étaient encore nombreuses et les ressources ne manquaient pas.

Il faut attendre le moyen âge et les grands essartages du XIIe siècle pour voir la forêt "reculer" et perdre du terrain, car la pression démographique ainsi que le besoin d’obtenir de nouvelles terres cultivables et/ou habitable poussent les propriétaires terriens (la noblesse) et les populations à réduire la taille des forêt pour former de nouveaux bourgs, villes, villages etc... C'est la période des villes-neuves... (nomination qui se retrouve dans beaucoup de noms de communes actuellement)


Donc non il n'y a pas plus de forêt maintenant que à l'époque romaine... Les estimations démontrent plutôt le contraire. Et je dis bien estimations car nous n'avons rien de très concret pour nous appuyer la dessus.

Dinocras tout ce que tu dis n'est pas faux... mais tout n'est pas juste non plus...

Les agriculteurs ne sont pas les seuls responsables.... tout comme les producteurs de comté etc...
Par contre ce qu'on oublie toujours de dire, je me fait l'avocat du diable... qui a autorisé les agriculteurs à des pratiques dangereuses pour l'environnement. qui a encouragé le rendement au détriment de la nature...
Croyez vous que le pauvre agriculteur farci d'un cancer à 50 ans à cause de pesticides qu'il a bouffé dans la gueule, si on lui avait dit à l'époque ..."attention monsieur, ces produits sont nocifs pour la santé et pour l'environnement et vont causer de nombreux dégâts"... et bien beaucoup se seraient ravisés... (pas tous j’imagine ... il y a toujours des suicidaires avides... je l'entends).
Tout ça pour dire que l'impact de l'homme y est pour beaucoup dans les dérèglements environnementaux actuels.... Le seul moyen d'y remédier... un suicide mondial de toute la race humaine et laisser la nature reprendre ses droits...

Comment ça un seppuku géant ne vous intéresse pas??? icon_mrgreen.gif
Ah ben merde...

Bon ben seule solution .... LA MODERATION.... je ne suis pas partisan de la solution extrême qui n’apporte à mon sens des solutions que à court termes et/ou parfois/souvent irréfléchies.
Il faut modérer notre consommation de viande (car si on devient tous veggie... augmentation de la production industrielle de bouffe biologique.... vous voyez pas le problème dans ce que je viens d'écrire??? biologique et industrielle.... euh ça reste deux termes foncièrement opposés non...???? )
Modérer notre tonnage en déchets... éviter certains produits avec beuaucoup d'emballages... etc...
Recycler un maximum...

Bref tous ces petits gestes du quotidien qui ne coutent pas grand choses mais qui poussent dans le bon sens....

Bonne pêche à tous
_________________
Je suis comme le roseau je me plie mais jamais ne rompt

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum



Navigation :

43 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : Julien21, Bébert-le-chat, Super_ramon
Page générée en 1.33s. - 42 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer