Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: An interesting read C&R

Sean
Posts: 57
Pertinence:
Web: www
message 20 jan 2018 - 16:26 | An interesting read C&R  
Note du message: Notez ce message: down / up

https://academic.oup.com/icesjms/advance-article/doi/10.1093/icesjms/fsx240/4816122
Elorn29N
Posts: 1881
Pertinence:

Groupes: 1
message 20 jan 2018 - 17:29 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Très intéressant icon_exclaim.gif Cela ne doit pas nous faire oublier que la majorité des bars sont capturés par la pêche professionnelle.
Là, 100 % de ce qui est dans les filets est mort, qu'elle que soit la taille icon_exclaim.gif icon_wink.gif

Une période de repos biologique pour tous et l'interdiction totale de filet pour les amateurs seraient peut être plus adapté que le no-kill qui ne dissuadera que ceux qui le veulent bien faute de contrôles.
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
colipunke
Posts: 1118
Pertinence:

Groupes: 6
message 21 jan 2018 - 23:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Thanks Sean !

Found in the reference (but not read yet) :

Best practices for catch-and-release recreational fisheries – angling tools and tactics
http://www.afs-oc.org/wp-content/uploads/2017/08/Brownscombe-2016-best-angling-practices.pdf

and a LOT of interesting papers in the references.
_________________
colipunke
Posts: 1118
Pertinence:

Groupes: 6
message 21 jan 2018 - 23:42 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

@elorn29N

Regarde ça :

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/faf.12251/full

Table 7, colonne 12.
La majorité des bars finissent dans les bateaux des pros, c'est tout à fait clair. Mais 1 sur 4 quand même fini dans le fond d'un semi-rigide ou d'une bourriche...
A noter tout de même que ces estimations concernent les années 2009-2011, j'imagine que c'est à la baisse depuis vu qu'il y a moins de poissons et que les quotas ont certainement joué au moins en partie, leur rôle.

Quand à instaurer un repos biologique pour le bar, c'est ce qui avait été proposé à la commission européenne pour 2018 et qui n'a pas été retenu (à la place, c'est C&R toute l'année pour tout le monde au dessus du 48eme parallèle).
J'imagine que c'est parce qu'interdire la pêche du bar, c'est interdire la pêche tout court. A part pêcher le mulet au pain, je ne vois pas trop de moyen de pêcher sans risquer de prendre un bar.
_________________
morone85
Posts: 290
Pertinence:
message 22 jan 2018 - 11:11 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

colipunke a écrit:
@elorn29N

Regarde ça :

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/faf.12251/full

Table 7, colonne 12.
La majorité des bars finissent dans les bateaux des pros, c'est tout à fait clair. Mais 1 sur 4 quand même fini dans le fond d'un semi-rigide ou d'une bourriche...
A noter tout de même que ces estimations concernent les années 2009-2011, j'imagine que c'est à la baisse depuis vu qu'il y a moins de poissons et que les quotas ont certainement joué au moins en partie, leur rôle.

Tout à fait. les hivers suivants ont été pourris et ont empêché les pélagiques de pratiquer en Manche, puis ils en ont été exclus totalement.
En Atlantique, les professionnels, pour éviter un report des grosses unités vers ces zones (ce que craignaient les petits bateaux), ont imposé un quota équivalent à la moyenne des 10 dernières années.

Malheureusement, le mal est déjà fait et avec un cycle de vie comme le sien, les effets vont être long à se faire sentir.

Edit : pour en revenir à la publi, elle montre des résultats assez similaires à celles que l'on peut trouver pour les autres espèces (bas, truites, ....). L'ordre d'idée de la mortalité après remise à l'eau peut être estimée à moins de 10%, mais pas à 0%. Variable selon le type d'appât, et aussi selon le niveau du pratiquant (non évoqué ici, mais j'avais lu un papier qui comparait deux groupes, un "expert" et un de "débutant", on passait de 1-2% à presque 15% de mortalité (chute du poisson, exposition à l'air longue en raison des dificultés de manipulations pour le décrochage et du côté découverte).

Pour le bar, il manque un caractère important : la profondeur de capture. Il est physocliste, et l'on est nombreux à avoir constaté des hémorragies internes sur des poissons capturés un peu profond, ce qui m'a poussé à stopper la pêche du bar dès le mois d'octobre.

Dernière modification par morone85: 22 jan 2018 - 16:28

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:


Navigation :
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

22 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : benmout
Page générée en 1.13s. - 42 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer