Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: SOS no-kill BROCHET : problème de vessie natatoire par eau peu profonde !

greg38
Posts: 1342
Pertinence:
Web: www
message 3 oct 2017 - 16:34 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Un truc con à tenter : tu accroche ton broc à un poids (conséquent vu les gabarits) et à une corde ou une canne et tu le fais descendre ainsi : avec la prof sa vessie va se recomprimer et en plus il va passer la thermocline donc eau plus fraîche.
Faut juste trouver un système pour qu'il se décroche, je crois que les bataves ont ça...
gui
Posts: 631
Pertinence:
message 3 oct 2017 - 18:06 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Il existe un système de plomb fait pour ça:

http://carnablog.over-blog.fr/pages/Decompression_quand_on_les_gonfle_-4980737.html
waoo
Posts: 1370
Pertinence:
message 3 oct 2017 - 18:51 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Il me semble qu'il existe aussi des système de cage , c'est vraiment une usine à gaz à transporter mais bon en même temps 4 brocs du mètre en une session , c'est un spot ou je ferai peut être l'effort si ça m'arrivait ....

Moi j'en suis plutôt à rêver de faire ma poutre , j'en ai touché 3 4 en 30 ans et toute ratées ....
gisdu10
Posts: 44
Pertinence:
message 3 oct 2017 - 20:13 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour à tous,
Je me permets un petit hors sujet.
Pêchant uniquement des eaux peu profondes (rivières et gravières), je n'avais jamais pensé à ce problème de décompression.
Je trouve ça super de voir ce genre de sujet sur le forum, ça permet aux gars comme moi qui ne connaissent pas la pêche en grande profondeur d'avoir connaissance de ce problème et du coup d'être plus prudent le jour où l'occasion de pêcher ce type d'eau se présente.
Merci à vous et fin du H.S.
Mika83300
Posts: 9
Pertinence:
message 21 oct 2017 - 17:22 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut,

Voilà ce que vient de me répondre Arnaud Fileppi :
"Salut les poissons ont du être capturé dans une eau trop chaude en surface par rapport à leur zone de confort habituel certainement en dessous de la cassure c’est pour ça qu’ils ont gonflé..
La seule solution pour relâcher un poisson gonflé en fait y en a deux soit de lui faire roter toute son air en le massant mais ça il faut faire très attention parce que ça pas être très dangereux pour les poissons qui ont des œufs ou alors de les remettre à l’eau à l’aide d’une ancre de 5kg pour qu’ils atteignent très rapidement la profondeur idéale pour eux c’est a dire 8/ 10 m"

Cela nous aidera sûrement pour le futur, quelque soit le plan d'eau, parce qu'il n'a pas l'air très étonné de mon soucis- de mes questions, il doit bien connaitre ce phénomène.

Ceci étant, les températures ont changé, et il est vrai que sur un autre lac du même cours d'eau, sujet de 1.06m capturé pour 8.2kg, seulement 4m de fond à proximité certes mais pas de soucis de vessie ou autre...

@ Gui : pour le blog des pêcheursdu04, je me suis bien retenu, j'ai essayé d'argumenter afin que cela serve à d'autres pour que la mentalité générale évolue. Mais en fait les gens comme eux me rendent fou !

Chose à part, On prend toutes les précautions possibles et malgré ça on fait quand même mal aux poissons. Mon dernier exemple (brochet) est un beau sujet qui a pissé le sang pendant 3 min alors que l'hameçon était bien enlevé et facilement, assez incompréhensible mais il n'a pas coagulé. Alors tous ces pêcheurs aux vifs qui ferrent le lendemain ...

bref Hs fini, merci à tous en tout cas
snoekbond
Posts: 5189
Pertinence:
message 12 déc 2017 - 13:35 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Filou tu parles du fizzing et je reste sur mes réserves concernant ce procédé car une fois la vessie percée certes le poisson repart mais pour combien de temps et dans quel état car qui peut me dire comment la vessie percée va de nouveau reprendre son rôle sans laisser passer de l'air dans l'abdomen du poisson, qui peut me certifier par rapport à des poissons suivis par balise qu'ils ne sont pas morts quelques temps après.

Le fizzing je reste dans le doute de sa bonne utilité.

Concernant le cas à traiter je n'ai hélas jamais vu ni entendu parler d'une solution valable effraye.gif
_________________
Rien ne sert de courir, il faut pêcher à point! ´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>
Lesfilmu
Posts: 2807
Pertinence:
message 12 déc 2017 - 15:26 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

J'avais lu une étude US sur les problèmes de décompression, étude faite sur le sandre.

Le prélèvement avait lieu à 8-12-15m en conditions "normales de pêche".

Étude des taux de poissons présentant des symptôme de décompression, mais je ne me souviens plus précisément des taux. Je peux me tromper, mais je crois que çà tournait dans les "pas grand chose) à 10m, une trentaine de % à 12m et plus de 50% à 15m. Ordre de grandeur

Les poissons présentant ces troubles sont ensuite analysés en bassin, ceux capturés sans troubles, relâchés direct.

Le taux de survie à 5 jours (observation en bassin) des sandres après feezeing est de 100% quand le taux de survie des sandres sans feezing était (je cite de mémoire) de 30%, toujours à 5 jours, si prélèvement dans 15 mètres et de 60 ou 70% (toujours de mémoire) dans 12 mètres.

Ca fait un bon moment que j'essaie de remettre la main sur cette étude, mais je ne la retrouve pas.

A sa lecture, j'ai décidé pour ma pratique que la recherche du sandre et de la perche se limiterai à 12m et j'ai pas mal regardé de video sur la bonne pratique du feezing. Pas eu l'occasion de le faire encore (et tant mieux).

Donc pour répondre à ta question : le membrane constituant la vessie natatoire est très fine et se cicatrise très vite. Et vu la différence de taux de survie avec et sans, je pense que la question de sont intérêt ne se pose pas vraiment. Même en se loupant et en le faisant mal, on sauve de toute façon plus de poissons qu'on en tue, et surtout, ceux à qui on le le fait pas ont de grande chances de ne pas s'en remettre.

Les chiffres sont de mémoire, imprécisions possibles donc, mais les ordres de grandeurs doivent être réalistes.
_________________

Lesfilmu
greg38
Posts: 1342
Pertinence:
Web: www
message 12 déc 2017 - 16:50 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Attention quand même ça va pour les bides gonflés mais yeux exorbités et/ou œsophage qui ressort par la gueule (du fait de l'éclatement de la vessie) = poisson condamné dixit un véto ichtyologue.
Lesfilmu
Posts: 2807
Pertinence:
message 12 déc 2017 - 17:07 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Les yeux, çà peut se gérer (même si c'est limite), justement tant que l’œsophage n'est pas atteins, sinon, on est d'accord.

Je n'ai pas connaissance de ceci sur des poissons d'eau douce, par contre (oesophage expulsé), tu as vu des cas ?
_________________

Lesfilmu
greg38
Posts: 1342
Pertinence:
Web: www
message 12 déc 2017 - 18:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Quand les percides ont un truc gonflé qui sort du bec, c'est çà .
snake-5
Posts: 420
Pertinence:
message 12 déc 2017 - 18:09 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Perso j'ai déjà vu des Sandres avec les yeux exorbités et l’œsophage qui sort de la gueule, pas beau à voir, là le poisson est condamné.

Si on pêche à plus de 10 m il faut faire des paliers de décompression mais est-ce que ça marche ?! d'après certains oui.
FILOU
Posts: 7150
Pertinence:
Web: www
message 12 déc 2017 - 18:58 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

snoekbond a écrit:
Filou tu parles du fizzing

Salut, ca fait plaisir de te lire ! ( et que tu ai repris le controle de ton compte icon_wink.gif )

Oui j'parlais du Fizzing, deja essayé sur le sandre(j'savais pas que sur les brocs, il pouvait y avoir un problème du même ordre, mais pour des raisons différentes.. avec un autre type de pratique) .

Je comprends tres bien les doutes sur cette pratique ... les cas que j'ai rencontré c'était sur surtout pour de petits sandres, qui flottait le venre en l'air après tentative de relache ... bref pas d'autres alternatives que celle la ! (les etudes que j'ai lu sont pas très alarmiste, alors dans la mesure ou c'est ca ou rien ... la sandre me semble plus improbable/rare a prendre en faible profondeur que le brochet icon_wink.gif )
le bredouilleur
Posts: 46
Pertinence:
Web: www
message 12 déc 2017 - 20:24 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pratiquer le no kill quand on pêche en vertical à une certaine profondeur ça n'a pas de sens, ça parle d'études j'ai pu en lire une il y a peu (de 2006 je crois) concernant le taux de survie des poissons pêchés à plus de 14 (15 +?) mètres, 30% de survie. Je vais rechercher le document PDF mais ça avait l'air assez complet et sérieux.(petites réserves sur les chiffres je ne les ai plus en tête mais je me souviens que c'était pas jojo)

Concernant les brochets du post initial il doit manquer des données car c'est plus qu'intriguant ! icon_mrgreen.gif

Dernière modification par le bredouilleur: 12 déc 2017 - 20:25
Old Pierrot
Posts: 52
Pertinence:
message 12 déc 2017 - 21:34 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Réaction de pêcheur-plongeur :

C'est vraiment dommage qu'il y ait si peu de connaissances sur la décompression des poissons car il en existe sur celle des plongeurs icon_mrgreen.gif ...

Les phénomènes décrits semblent relever de la loi de Boyle-Mariotte. Il s'agit là de considérer la relation entre la pression et le volume.
En l’occurrence, imaginez que l'on gonfle un ballon de baudruche jusqu'à ce qu'il fasse 1 litre de volume. On le noue et on l'immerge.
Plus on le descend, plus son volume va diminuer. Ainsi à 10 m. de fond il aura diminué de moitié son volume, il ne fera plus que 0.5 l.

A l'inverse, cas qui nous préoccupe, à la remontée il va suivre la même logique mais inversée : plus on le remonte, plus son volume augmente. S'il a un volume de 1l. à 10m., il fera 2 l . en surface.

Le ballon de baudruche c'est, par exemple, nos poumons de plongeurs, sauf qu'ils ne sont pas extensibles comme le ballon.... Un plongeur en scaphandre qui bloque sa respiration à 10 m. et remonte en surface fait une surpression pulmonaire (déchirure, grave)...

Le ballon de baudruche serait-il la vessie natatoire des poissons ?
Pas de déchirure du tissu mais une énorme distension ?
Les phénomènes de saturation/ désaturation entrent-ils en compte avec les poissons ?

Ps : rassurez-vous, on ne pratique pas le fizzing en plongée !!! icon_mrgreen.gif sm6.gif
le bredouilleur
Posts: 46
Pertinence:
Web: www
message 12 déc 2017 - 22:01 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je pense que c'est +ou- la même chose sur la mécanique du machin, à la différence que chez le poisson la vessie natatoire est un peu à l'image des sous-marins c'est "l'outil" lui permettant de contrôler son équilibre en fonction de la profondeur, mais ce n'est pas un organe respiratoire.

On observe le même phénomène en aquariophilie, les poissons acheminés en avion ou ceux transférés dans un bac d'un volume nettement supérieur, auront tendance à avoir du mal à nager, certains seront même retournés, effet inverse dans ce cas car ils subissent une pression plus importante leur vessie est tout simplement comprimée, ce qui ne provoque pas de réelles lésions.
Lesfilmu
Posts: 2807
Pertinence:
message 12 déc 2017 - 22:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

snake-5 a écrit:
Perso j'ai déjà vu des Sandres avec les yeux exorbités et l’œsophage qui sort de la gueule, pas beau à voir, là le poisson est condamné.
Ok, je n'en ai pas vu perso, d'où la question. Et oui, ces poissons sont condamnés.

snake-5 a écrit:
Si on pêche à plus de 10 m il faut faire des paliers de décompression mais est-ce que ça marche ?! d'après certains oui.
Si on le fait assez lentement, oui, c'est efficace, mais je ne sais pas dire quel est la bonne vitesse, je ne pêche quasiment jamais en lac de barrage.
_________________

Lesfilmu

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)
0

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:
forum-sujets le lac du Bourget [pages: 1 ... 17]



Navigation :
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

22 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : yann.70
Page générée en 0.253s. - 44 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation X