Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: report Irlande tardif, très tardif......

lilian
Posts: 1216
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 25 oct 2016 - 16:35 | report Irlande tardif, très tardif......  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut à tous,
voilà plusieurs mois, j'ai eu la chance de faire un voyage de pêche en Irlande avec deux amis.
Je vais d'abord commencer par les excuses à deux balles pour justifier ce report aussi tardif, achat maison, travaux maison, ordinateur défaillant (visiblement ils n'aiment pas tomber d'une hauteur d'homme ces machins là....) et de la flemme, beaucoup de flemme.
Donc tout commence l'année dernière quand Jean me propose de partir avec lui et Eric en Irlande pour un gavage de brochets. Jean connaît très bien l'Irlande et ses brochets, il y va tous les ans depuis une dizaine d'année, il m'a déjà parlé plusieurs fois de ces becs aux dents acérés, à la mâchoire puissante et aux combats surpuissants. Bref, bien avant qu'il ne me propose, je bavais déjà quand ils me parlais de ses trips annuels, je rêvais secrètement d'y aller un jour......
Venant juste d'acheter une maison avec des travaux, sa proposition ne tombait pas vraiment au bon moment, j'ai donc d'abord décliné l'offre pensant ne pas avoir finit le bricolage chez moi mi avril.
Désolé pour cette introduction pré-pêche, mais ça fait longtemps que j'ai pas écrit sur le site, faut que je me rattrape icon_mrgreen.gif Pour les impatients, vous pouvez descendre plus bas voir les photos, je serai un peu triste mais ne vous en voudrai pas, j'ai pas la rancune tenace....
Donc je poursuis mon pré-trip. Ça continue chez le notaire en passant par castorama, 123elec, saint maclou et plein d'autre shops qui ne vendent aucun leurre icon_sad.gif
Vous inquiétez pas, on va y arriver à la pêche......
Donc hiver passé à scier, percer, poncer, brancher, râler.....
Et le Eric et le Jean qui reviennent à la charge pour le pays des moutons. Et là ma femme qui intervient en m'expliquant que je pourrai y aller si la maison est terminée. Le chantier est long (je ne suis pas très doué, et surtout très lent....) mais je repars à la tâche, je scie, je perce, je ponce, je branche, mais bizarrement je râle un peu moins.....
Le mois d'avril approche et je vois bien que tout ne sera pas fini. Si vous n'êtes pas trop bêtes vous comprendrez que j'ai réussit à y aller sur cette île où il pleut tant. Ma femme, en douce, avait prévenu les deux compères que je serai bien à l'arrière du duster à leur prendre la tête tout le trajet.... Trop sympa ma femme, je peux balancer les compliments, elle ne va pas me lire.....
Donc je fini par apprendre que je vais aller me cailler les miches chez les rouquins, yes trop bon, la motive dans le travaux est relancé, je re-scie, je re-perce, je re-ponce, je re-branche, mais je ne râle plus du tout.....
Entre temps commande de matos approprié, combi chaude et étanche reçue, tri des big baits, révision des moulins, p..... que ça va être bon.
C'est bon je vous ai bien saoulé, on peut attaquer le voyage.
On part donc avec le duster et la barque de Jean qui sera notre guide pendant 15 jours. Direction la Bretagne pour prendre le ferry. Et ben p..... c'est loin la Bretagne. Moi qui pensait les saouler tout le trajet, j'ai dû en passer la moitié à ronquer......
Je sens que vous commencez à en avoir marre, donc je vais faire bref sur le passage du ferry, on a regardé la mer, bu quelques pressions en attendant la guinness irlandaise, dormi..... ah oui, j'y ai vu un roux, le seul du séjour, en fait c'est des légendes, y a pas de roux sur cette île....
Allez on sort du ferry et ensuite encore un peu de route avant d'arriver devant notre pied à terre. Un splendide cottage irlandais avec pour seuls voisins des moutons en pâture entre des murs de pierres. Mais toujours pas de roux.....



A peine arrivée, première chose à faire, direction le pub et guineeeeeeeeeeess sm21.gif




Ça y est, après 49 lignes (et oui j'ai compté) dont vous n'avez absolument rien à faire, je vais attaquer la partie pêche, on est quand même venu pour ça à la base icon_mrgreen.gif

Alors une chose, ne me demandez pas où nous sommes, je ne me souviens plus du nom, et pour les noms des spots, même si je m'en rappelle vaguement, je ne donnerai pas d'indication par respect pour notre guide/ami qui a trouvé tous ces spots années après années, en s'y cassant souvent les dents.

Comme je vous l'ai dit, j'ai la chance d'être parti avec quelqu'un qui connaît plus que parfaitement la zone de pêche. On va donc pêcher les spots suivant les conditions météos, peu de vent ça sera tel spot, beaucoup de vent ce sera celui ci. Le bonhomme gère à mort et on ne sera pris à défaut que deux fois, la première un arbre empêchant la mise à l'eau et la deuxième, une météo erronée rendant la pêche dangereuse. Sur 13 jours de pêche c'est plutôt pas mal et de toute façon complètement indépendant de Jean. On lui a dit au moins une fois par jour, il peut devenir guide icon_lol.gif

On pêchera un fleuve et une tripotée de lacs. Niveau pêche la base c'est big bait bien sûr mais aussi de la tournante classique à pompom rouge (Eric nous mettra une grosse pilule avec sa maîtrise de la lusox).

1er jour de pêche, on part sur un lac peu profond dont le fond est tapissé de nénuphars. L’excitation est là, et il nous tarde de voir les première écailles irlandaises. Quelques minutes plus tard ce sera fait avec l'ouverture du bal par notre guide avec un broc pas énorme mais qui fait plaisir, c'est parti !!!!!
Ici les poissons réagissent bien aux animations lentes et les leurres de base sont le slider 12 et le 4play19 swim and jerk. Moi qui n'était pas un inconditionnel des swimbaits, je vais changer d'avis lors de ce séjour.
Ce premier jour nous ferons 18 poissons à trois (je précise que nous n'avons compté que les poissons montés dans le bateau, toutes les décroches, même devant le bateau n'ont pas été prises en compte). Mention spéciale à Eric qui fera deux poissons de 95 en 5mn avec un 4play 19 swim and jerk tout défoncé. Ce leurre sera surnommé "le 95" tout le séjour icon_biggrin.gif
En tout cas eric attaque fort, et il n'est pas prêt de s'arrêter....


95


95

2ème jour de pêche, on part sur un petit lac qui est en deux parties. Une partie du lac est assez classique avec une fosse au milieu qui remonte très tranquillement sur les bordures. Ces bordures étant remplies de joncs pas encore verts. Ce jour là sera une révélation pour moi dans une question que je me suis longtemps posé, à savoir le choix du leurre. J'ai toujours pensé que le leurre n'avait pas une importance capitale contrairement à la présentation et l'animation. J'ai toujours pensé qu'il était impossible de savoir si un poisson que l'on avait attrapé aurait pu mordre à un autre leurre. Je me disait que ce broc que j'avais pris au spinner, je l'aurai certainement pris avec un un autre leurre passant au même étage. Je me suis trompé, en tout cas dans certaines situation, le leurre est primordial, ce jour là c'était le cas.....
Alors que Jean alternera pendant la journée 4play et salmo, Eric ne pêchera qu'au 4play. De mon côté je commencerai avec un x-buster qui validera rapidement un premier poisson. Ce sera le début de ma réflexion sur le choix du leurre. Jean touchant un poisson au 4play, je met la même chose que lui afin de valider un type de leurre qui ne m'a jamais réussi. Ce sera l'échec pour moi et nous subirons un passage à vide au niveau des touches. Au bout d'un moment je décide de revenir au leurre qui m'avait fait prendre un poissons au début. Enfin pas exactement, plutôt un leurre de même type mais un poil plus petit. J’agrafe donc un dam 2-jointed de 15cm, et là c'est parti pour le festival. J’enchaîne touches sur touches, un truc de fou, que je lance avant ou après Eric et Jean, c'est moi qui prend les poissons alors que eux n'ont pas ou très peu de touches. Eric têtu icon_mrgreen.gif continuera au 4 play, et ne sortira qu'un seul poisson dans la journée. Jean fera 3 poissons, dont un très beau de 90 au salmo 10 S. De mon côté j'en ferai 13 à la fin de la journée.
J'ai quand même voulu confirmer que c'était le leurre qui était la cause de toutes ces prises et pas un nuage de chance au dessus de ma tête. J'ai donc insisté pour que Jean mette mon leurre au bout de sa ligne. Ça n'a pas manqué, au bout de quelques lancers il montera un pike au bateau.....

3ème jour. Les prévisions météo annoncent un vent très léger, Jean nous amène alors sur un lac bien plus grand que l'on pourra pêcher dans ces conditions. Sur le trajet, il nous explique la pêche un peu particulière dans ce lac. Ici les brochets sont pélagiques, certainement à cause d'une grosse population de truites qui fait que les pikes restent en pleine eau pour intercepter dame fario. Jean nous précise que nous ferons moins de poissons, mais que nous avons toutes les chances de faire du gros. La technique pêche sera plutôt simple, swimbait à bavette, barque qui dérive dans 3 à 6 m d'eau et power fishing.
Encore une fois les prévisions de Jean s’avéreront justes, peu de poisson, mais du lourd.
Je ne ferai aucun poisson, mais je décrocherai un monstre sous le bateau au 4play bavette couleur perche. Je n'ai jamais pu voir la bête, mais je pense avoir manqué le poisson de ma vie, je suis dég.....
Jean lui fera 4 poissons dont un de 80 et un de 90.
Eric prend une énorme châtaigne à une vingtaine de mètre, et après un gros combat il mettra au sec un poisson de 104 qui avait littéralement gobé le 4play 19.


104


4ème jour. Le seul mauvais moment du séjour. Jean décide de nous emmener sur un lac où il a fait son plus gros brochet. Sur la route il nous explique que la mise à l'eau se fait dans un petit canal qui permet de remonter jusqu'au lac. Nous arrivons sur place, et là c'est le drame..... un arbre est en travers du canal juste en amont de la mise à l'eau et empêche l'accès au lac. Impossible de passer par là. On ne verra pas le lac icon_sad.gif icon_sad.gif icon_sad.gif . Jean décide d'improviser sur un lac qu'il ne connaît pas qui se trouve à proximité, et ça n'a pas raté, cassage de dents... Capot pour Eric et Jean et deux zizi broc pour moi... Est ce du au fait que ce lac n'est pas bon ou à la météo, il faisait beau et chaud. On a malgré tout réussi à s'adapter à ce temps pas très irlandais.....


apéro en terrasse, c'est rare là bas....

5ème jour. Beau temps et vent direction le lac du premier jour. Les leurres qui aurons fait le taf seront le salmo 12 S, encore et toujours le 4play 19 sans bavette et l'éternelle cuillère lusox habillement maniée par ce ferrailleur d'Eric. Pêche des postes sur une partie du lac et power fishing en dérive à l'encre flottante sur une autre partie. Le vent souffle, on dérive vite, mais les poissons sont là. 5 poissons au bateau pour Eric et Jean, et 4 poissons pour moi.


80

6ième jour. Retour sur le lac du deuxième jour, ce sera plus dur pour moi cette fois ci. Seulement 3 poissons icon_sad.gif , 7 pour Jean et 6 pour Eric. Ce qui serai une superbe pêche en France est une journée en demi teinte en Irlande. J'ai plus trop de détails dans ma tête de cette journée, juste le fait que la taille des poissons n'a pas dépassé les 80.

7ème jour. Le niveau ayant enfin baissé, on peut enfin attaquer la pêche en fleuve. Depuis le temps que Jean nous en parle, je dois dire que l'attente commençait à devenir plutôt insupportable icon_mrgreen.gif .
On attaque le parcours par un petit lac qui communique avec la rivière. il fait super froid, c'est la première fois que je dois mettre gants et bonnet. On touchera quelques petits poissons avec des sliders 12, mais rien qui vaille la photo. On arrive enfin sur le fleuve, c'est un peu déstabilisant, les berges sont hyper abruptes et il faut seulement pêcher la bordure en power fishing ultra rapide, perso je ne suis pas fan, surtout que seuls les petits sont dehors. Nous passons devant des endroits magnifiques avec des arbres immergés où je m'empresse de balancer mon leurre, Jean me laisse batailler un tout petit peu puis fini par m'expliquer qu'ici les arbres immergés ne sont pas des bons spots contrairement à la France. J'ai essayé, j'ai échoué, il est bon le guide icon_mrgreen.gif Le moment que j'ai le plus apprécié dans cette journée est l'arrivée sur un petit lac situé à l'amont du parcours. Nous aurons touché quelques poissons plus gros de façon régulière dans un paysage magnifique. je kiffe ce pays. On fait le trajet retour, direction le pub et la guiness, oh oui je kiffe ce pays....

8ème jour, enchaînage de spots de rivière, là Jean nous amène sur un superbe coin. Ici le fleuve est moins profond, en tout cas la berge descend en pente beaucoup plus douce. Je suis moins perturbé que la veille, et la journée va être incroyable. Nous descendons la rivière alternant rive gauche / rive droite. Rapidement Jean pique un très beau poisson qui lui défonce le bras à la touche, malheureusement le poisson se décrochera. La journée commence bien malgré tout. On arrive ensuite sur une zone superbe, la rivière alterne virage droite / virage gauche avec des joncs plus ou moins clairsemés sur la bordure. Dans un virage à gauche plongeant dans une grosse fosse on entend Eric crier "putain il est énorme" ou un truc dans le genre, et dans la foulée il annonce qu'il est pendu. Un beau broc a suivi son leurre jusqu'au bateau et a enfourné en direct live le freddy d'Eric. Après un combat bien bridé par Eric qui ne finasse jamais avec les brocs, le poisson est au sec.


94

Eric est une p..... de fishing machine, et les brocs doivent encore se souvenir de ses ferrages de bûcheron canadien.
On continue la session en enchaînant les brochets de taille moyenne. Tous les leurres fonctionnent pas trop mal et les poissons ne sont pas trop sélectifs, ça tape, ça cogne, ça décroche, ça met au sec, c'est une boucherie, les poissons sont rangés le long de la bordure à attendre nos leurres. 5 mn sans touche et on se dit qu'il y a un problème....
Nous poursuivons notre quête et voyons un gros bass boat nous rejoindre. C'est un guide de pêche avec un client italien. Un peu méfiants nous engageons la conversation. Le guide nous demande si ça mort et regarde le fond de notre barque. Il discute avec nous sur les leurres que nous utilisons, mais nous comprenons bien qu'il cherche quelquechose. Ce quelquechose c'est un poisson dans notre boat, ce qu'il ne verra évidemment pas. Il finit par repartir avec le sourire en nous laissant le reste du parcours. Visiblement les irlandais protègent leur bijou, et ils ont bien raison, à méditer.
Après cette courte intermède nous attaquons une série de virages magnifiques bordés par des joncs. Jean annonce poisson et c'est gros, BAM ! 1 mètre tout pile icon_biggrin.gif


100

De mon côté j'attends toujours mon beau poisson, et bien que j'enchaîne les poissons, j'avoue que je commence à avoir un petit coup de déprime, et il n'y a pas de tireuse à guinness sur le boat pour me consoler icon_mrgreen.gif
Et c'est quand je suis au plus mal dans ma tête (tout est relatif bien sûr icon_mrgreen.gif ) que je sens que mon 4play est timidement intercepté. La suite est moins timide, après un combat tout en puissance, je met enfin au sec un poisson de plus de 90.... ouf j'évite de justesse le burn out icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif


93

En fin de session Eric nous mettra une fessée à la lusox icon_mrgreen.gif
Journée de dingue, 43 poissons au sec....

9ème jour, vu la journée de la veille et les conditions météo, on retourne au même endroit. Journée moins faste mais tout de même très sympa, 25 poissons mais pas de gros, 80 pour le plus long.

10ème jour, retour sur le petit lac du 2ème et 6ème jour. Choix de ce lac en fonction des conditions météos qui sont prévues dantesques. Ça n'a pas raté, vent de folie, pluie, grêle et un peu de soleil, hum, c'est sympa l'Irlande icon_lol.gif
24 poissons au sec et un 90 pour Jean fait au salmo 12 il me semble.


90

11ème jour, on repars sur le lac à brochets pélagiques du 3ème jour. On ne pêchera pas longtemps en raison d'un vent trop fort, avec la barque de Jean ça devient dangereux. On fait quelques poissons avant d'arrêter et de se rendre sur le lac du premier jour qui est navigable dans ces conditions.
Je fais un 94 sur le premier lac avec un gros zalt, leurre que j'ai trouvé parfaitement adapté à cette pêche de poissons de pleine eau.
Sur le deuxième lac, Eric le power master specimen fisher continuera à nous ridiculiser.
11 poissons pour lui, 3 pour moi et 3 pour Jean.


94

12ème jour, on part faire une zone du fleuve où Jean ne nous avait pas encore emmené. Les conditions de vent sont encore énorme et c'est vraiment compliqué à pêcher. Ça mort quand même, mais on galère vraiment trop. Après 11 brocs on décide de se rabattre sur un secteur truite situé sur la rivière où on peut pêcher du bord.
Pas de photos, mais Eric et Jean en ferons quelques unes. De mon côté capot, j'en décroche deux et me fait couper par un truc de 50 ou 60. Je pense à une truite car j'ai vu le machin, et la façon dont le poisson a attaqué était plus caractéristique du salmonidé que du brochet. Le poste également, le poisson est sorti d'un courant puissant. Mais alors le fait que je sois coupé au bout de 1 ou 2 secondes me laisse penser au broc. Bref, je ne saurai jamais..... à voir avec mon psy.....


en mode truite sous la neige

13ème et dernier jour, on retourne sur la zone de la veille, le vent est moins fort, mais on a quand même droit à la pluie et la grêle entrecoupées de soleil, Irlande quand tu nous tiens....
Objectif de la journée, atteindre les 250 brocs à la barque. Le suspens durera toute la journée. Eric fera les deux plus jolis poissons (83 et 87), mais c'est Jean qui clôturera notre séjour par le 250ème pris à la toute fin du parcours à la dernière minute.



En conclusion, super séjour peu onéreux car guidé par un ami qui connaît parfaitement les lieux de pêche. Sans son expérience on se serait certainement cassé les dents. Les Irlandais sont d'une gentillesse qui contraste avec notre french attitude.
La réglementation pour le broc est hallucinante, on ne peut garder qu'un seul poisson par jour et il ne doit pas dépasser 50 centimètres, autant dire que c'est pas vraiment un pays pour les accroc du congel.
Mon seul regret, je n'ai pas vu de roux.....

Vrac de photos :




pike paradise



il n'attrape pas que du gros...


la seule photo de broc respectant la charte, maillé ;-)



le roi du lac



pluie et soleil, journée irlandaise....




<< Partagez très simplement des photos sur ce site en quelques clicks et sans avoir besoin d'utiliser un site dédié aux hébergements de vos images affichant souvent une publicité excessive! >>
pechouille
Posts: 397
Pertinence:
message 25 oct 2016 - 19:46 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci pour le CR.... sm6.gif
_________________
http://www.youtube.com/pechouille
FILOU
Posts: 7009
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 25 oct 2016 - 20:21 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

sm6.gif
waoo
Posts: 1329
Pertinence:
message 25 oct 2016 - 22:09 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bravo très joli séjour, merci pour le CR, c'est superbe
Krom
Posts: 1573
Pertinence:
Web: www

Groupes: 6
message 26 oct 2016 - 10:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Beau report, ça valait le coup d'attendre. On sent bien que vous vous êtes régalé et pas seulement niveau pêche. L'Irlande est un pays magnifique et les Irlandais généralement des gens charmants (si on excepte les loueurs de voiture qui, quelque soit le pays sont des escrocs, à croire qu'ils viennent tous du même endroit icon_mrgreen.gif ).

Ces séjours sont toujours beaucoup trop court, à peine on a embarqué dans l'avion qu'il faut déjà tout remettre dans le tube. Entre les deux c'est juste une grosse parenthèse de bonheur icon_smile.gif
_________________
Tous les voyages de la Team Roots Cube sur :
https://vimeo.com/user15662893/videos/all
A wise old friend one said that days spent to fishing aren't deducted from life
Anub'arak
Posts: 3186
Pertinence:

Groupes: 6
message 26 oct 2016 - 10:51 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Super !!
Merci beaucoup.
_________________
Modérateur.
waoo
Posts: 1329
Pertinence:
message 26 oct 2016 - 12:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Krom a écrit:

Ces séjours sont toujours beaucoup trop court, à peine on a embarqué dans l'avion qu'il faut déjà tout remettre dans le tube. Entre les deux c'est juste une grosse parenthèse de bonheur :)


C'est aussi pour ça que je préfère le bateau pour l'Irlande, ça donne le temps d'arriver et de repartir, d'emmener tout le matos qu'on veut, le bateau même et l'autonomie sur place sans passer par les loueurs... Je n'irai jamais en avion icon_smile.gif
lilian
Posts: 1216
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 26 oct 2016 - 13:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Merci pour vos messages,
concernant le bateau, je confirme que d'avoir tout le matos sur place c'est vraiment confortable. Le seul hic c'est la durée du trajet, surtout quand on habite dans le sud comme moi. C'est d'ailleurs pour ça que Jean part 15 jours, 13 jours de pêche c'est vraiment le top.
jeje1445
Posts: 567
Pertinence:

Groupes: 1
message 26 oct 2016 - 14:50 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Super C.R. !

J'ai vraiment adoré le style !

Merci ! clap.gif sm6.gif
SP
Posts: 1467
Pertinence:

Groupes: 5
message 26 oct 2016 - 17:05 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut!

Très beau CR, merci à toi!

A+

SP
raymond
Posts: 118
Pertinence:
message 30 oct 2016 - 17:54 | séjour Irlande  
Note du message: Notez ce message: down / up

Superbe...........ça fait rêver icon_cool.gif

et mieux vaut tard que jamais icon_rolleyes.gif

je n'ai qu'une hâte : vivement le 13 mars icon_lol.gif

1 seul rouquin icon_redface.gif ........et les rouquines sont blondes au PUB ????

Dernière modification par raymond: 30 oct 2016 - 17:57
_________________
"pour que le brochet vive, il faut le relacher"
lilian
Posts: 1216
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 31 oct 2016 - 09:33 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bien vu pour la rousse, tu sais quoi j'avais même pas fait gaffe, certainement trop occupé par la brune que j'avais dans mon verre icon_mrgreen.gif
raymond
Posts: 118
Pertinence:
message 31 oct 2016 - 09:45 | retour d'Irlande  
Note du message: Notez ce message: down / up

si tu ne crois pas celle-là, je t'en raconte une autre .... icon_lol.gif icon_lol.gif icon_lol.gif
_________________
"pour que le brochet vive, il faut le relacher"
lilian
Posts: 1216
Pertinence:
Web: www

Groupes: 4
message 31 oct 2016 - 11:45 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

icon_lol.gif icon_lol.gif icon_lol.gif
hornet
Posts: 462
Pertinence:
message 31 oct 2016 - 14:11 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Sympa ce voyage.

icon_smile.gif
PUK
Posts: 58
Pertinence:
message 31 oct 2016 - 21:08 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

icon_biggrin.gif icon_biggrin.gif icon_biggrin.gif Merci pour ce CR qui donne bien envie.
Dim71
Posts: 177
Pertinence:

Groupes: 1
message 8 nov 2016 - 13:09 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Magnifique CR, merci Lilian! sm6.gif

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:
forum-sujets CR Irlande & Suede [pages: 1 ... 5]



Navigation :
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

8 visiteurs (liste) en ce moment
Page générée en 1.724s. - 43 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation X