Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Quels leurres durs pour le Black-Bass au mois d'Octobre?

bl4ckb1rd77
Posts: 21
Pertinence:
message 14 sep 2016 - 06:05 | Quels leurres durs pour le Black-Bass au mois d'Octobre?  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour à tous!
L'automne arrive à grand pas et je m'apprête à préparer mon matériel pour un séjour d'une semaine entre coui.... dans une petite ville du Sud de la France.
Ce sera pour nous l'occasion de tenter ce fish de rêve qu'est le Black-Bass, malheureusement très peu représenté dans notre Département, la Seine-et-Marne.
Au bilan, un étang privé de rêve d'environ 10/15 hectares, gavé de cover et contenant nos cinq principales espèces de carnassiers (Silure, Brochet, Sandre, Perche et Bass), qu'il m'a été donné de découvrir il y a deux ans et que je commence à très bien connaître pour y avoir pêché environ 25 jours au total. Uniquement début Juillet et début Octobre.
Un plan d'eau très peu pêché aux leurres car bien gardé et ouvert uniquement à quelques privilégiés dont je fais partie, oú les petits Bass semblent être absents voir très bien cachés.
En Juillet pas de secret, les Bass y sont très actifs dans le cover (pas un seul herbier, font caillouteux, mais beaucoup d'arbres tombants ou noyés et de racines.), à vue même si l'eau est très teintée, sur tout ce qui leur passe devant la gueule.
Ma préférence pour cette période va aux Spinnerbaits & Chatterbaits (Avec un bon LIBERTY KAZUHA en trailer par exemple, de loin mon préféré), et autres LS montés en texan à palette ou non. Le tout skippé dans les branches et racines, simplement ramené en linéaire et stop and go.
Quelques beaux résultats également sur les leurres de surface ou sub-surface genre Flat Bone Clicker.
En revanche, résultats quasi nuls en pleine eau sur des leurres durs type crank, Longbill, etc.
En Octobre l'an dernier, petit problème d'adaptation le 1er jour car plus un seul poisson visible au dessus des branchages ou en bordure.
Nous avions commencé par exploité la pleine eau aux leurres durs et souples, puis les abords immédiats du cover, avant de tenter notre chance en texan dans les branchages, en vain.
Persuadé du grand potentiel du plan d'eau, l'inquiétude m'a gagné jusqu'au soir où nous avons eu l'idée de Pitcher ou Skipper sur les bordures (je dis bien sur les bordures) pour faire retomber nos leurres à l'aplomb des berges souvent très peu profondes, et ainsi tenter de provoquer des attaques réflexes.
Et là bingo, touches sur touches, au Jig + Craw, Chatterbait + Trailer, One Up ou Kimera Shad en Weightless ou texan à palette, Spinnerbait, un vrai carton.
Enfin surtout un carton de touches pour être honnête car au moins 70% de décrochés + quelques coupes de becs.
Les touches intervenaient à la tombée du leurre sur l'eau et les Bass ne nous laissaient même pas le temps de prendre contact qu'ils étaient déjà au pied de notre embarcation.
Ceci occasionnant de bons gros ferrages foireux bannière détendue, surtout au Jig, un enfer. (Vive les moulinets à gros ratio dans ces cas là car ça surprend.).
Nous avions trouvé le patern pour la semaine car malgré un temps changeant quasi chaque jour, les touches sont restées au rendez-vous, y compris sur des postes matraqués deux à trois fois par jour.
Cependant, étant adepte des leurres durs que je trouve personnellement plus ludiques que les LS, je n'ai pas pu m'empêcher d'en sortir quelques un les deux derniers jours.
Bien m'en a pris car je fais mes deux plus gros Bass du séjour dans 3m d'eau (deux fois 53cm), l'un au lipless et l'autre au crank.
Tout ça pour en venir aux questions du jour que j'adresse aux véritables connaisseurs qui me répondront certainement en toute subjectivité car la pêche n'est pas une science exacte.
En tant que passionné de pêche aux leurres durs, dois-je m'obstiner à en ramener dix boîtes de toutes sortes au mois d'octobre cette année oú dois-je me contenter de ce qui fonctionne systématiquement là-bas depuis que j'y vais, afin de ne pas m'encombrer?
J'avoue avoir choisi la facilité l'an dernier mais insister aux leurres durs m'aurait peut-être valu quelques autres beaux poissons.
J'aurais par exemple aimé insister aux leurres de surface mais je n'en ai pas sorti un seul de sa boîte, privilégiant la simplicité.
En gros, si quelqu'un connaît un plan d'eau plus ou moins similaire, merci de me faire part de vos impressions sur les leurres durs que vous employez généralement au début de l'automne, et si possible l'action que vous leur imprimez.
Car autant je connais parfaitement mon sujet concernant le brochet ou la Perche, que je suis plutôt "novice" concernant le Bass que je pêche trois semaines à l'année.
Je précise que ce plan d'eau est une ancienne gravière bien découpée avec quelques îles et une queue d'étang très peu profondes, mais très linéaire en pleine eau avec très peu de cassures, un fond plat de 2,50 à 3m max, ne comportant absolument aucun herbier ni aucune structure de pleine eau.
Merci d'avance pour vos avis.
SP
Posts: 1474
Pertinence:

Groupes: 5
message 14 sep 2016 - 17:10 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut!

Je ne prétends pas tout connaître loin de là, attention, et j'ai un peu le même travers que toi, à savoir prendre trop de boites...ceci dit, vu ce que tu décris et pour les leurres durs :
1°) je tenterais quand même le topwater (très tôt le matin et/ou tard le soir), genre popper/grenouille (lancer au ras de la berge/du cover/sous les frondaisons, on attend, 2-3 plops et on recommence plus loin), buzzbait (pareil, lancer à ras de la berge ou en plein milieu des bois morts, vitesse selon l'humeur du jour), crawler (vraiment pas mal, surtout en eaux teintées) et stick, si jamais des chasses se manifestaient...
2°) je prendrais pas mal de crank (de 1m à 3-4m de profondeur de nage, pour leur faire bien racler les branches - square bill, et le fonds. Tu peux aussi lancer un square bill au ras de la berge et le ramener à fond...en principe, quand ça touche, c'est pendu, tu n'as pas l'effet banniere détendue ) et de lipless (pour la pleine eau)
3°) quelques spinners bien "gras" (pareil, pour bien taper dans les branches, avec jupes un peu flashy, ou noires)
4°) si tu as, quelques swimbaits durs qui bougent bien, ramenés tranquillou au dessus des branches...

Avec ça, à mon avis tu sauras vite si les poissons réagissent au "dur" ou si tu dois passer au souple ou, mieux, au jig (qui reste un incontournable....). Je sais pas si ça t'aide...

A+

SP
kcinnayfdp
Posts: 256
Pertinence:
message 14 sep 2016 - 17:58 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tu peches sans bas de ligne ?
bl4ckb1rd77
Posts: 21
Pertinence:
message 14 sep 2016 - 19:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut Stéphane!
Tout d'abord, merci infiniment pour tes conseils qui me seront certainement d'un grand soutien si je me décide à ne pas céder à la facilité.
Le truc c'est qu'on part à 6 et qu'on a prévu un petit concours sur une semaine. Rien à gagner si ce n'est le plaisir de mettre la pige à ses potes et d'en rigoler jusqu'à l'année prochaine.
Ou de prendre une pige car l'an passé c'est mon père âgé de 60 ans qui pêchait avec une seule canne spinning que je lui avait prêté qui nous a mis la branlée.
Je pense d'ailleurs que c'est le fait d'avoir une spinning avec un stradic à gros ratio qui lui a permis de mieux assurer ses ferrages et de décrocher moins de fishs, car il n'avait finalement pas plus de touches que nous, si ce n'est moins.
En plus, il ne s'est pas posé de questions car il s'est contenté de pêcher au Jig et au Spinner toute la semaine. Il faut bien se trouver des excuses non.
Du coup, revanche cette année et il ne va pas falloir perdre de temps pour trouver le patern.
Blague à part je ne résisterais pas à l'envie de m'équiper de tous les leurres dont tu parles, que j'avais bien dans mes boîtes l'an dernier mais que je n'ai pas pris la peine d'utiliser.
Le problème est qu'il y avait pas mal de vent et comme on était en zodiac simplement équipée d'un moteur électrique arrière, bonjour la dérive. On ne tenait pas en place et comme les fishs se trouvaient à 10cm de la berge, souvent dans le cover, c'était du sport pour skipper ou Pitcher correctement.
Alors pour un Shad en texan ou un Jig c'était facile, mais pour un leurre dur même équipé d'hameçons simples comme tous les miens, c'était la Loose.
C'est pour cela que je voulais savoir si insister en pleine eau aux leurres durs sur un fond plat dépourvu de toute cache vaudrait la peine à cette époque de l'année.
Si me souvenirs sont bons on a dû taper 4 Bass aux leurres durs en pleine eau (dont les deux plus gros) sur une quarantaine sortis et plus de 150 touches.
Mais on a pas vraiment insisté il faut dire donc je me demande ce que ça aurait pu donner.
Cependant cette année on sort tous les floats, peu importe le temps, et l'approche des postes sera bien meilleure.
En tout cas merci pour tes conseils qui pourront fortement intéresser d'autres pêcheurs qui comme moi n'ont pas la chance de pratiquer le Bass toute l'année.
bl4ckb1rd77
Posts: 21
Pertinence:
message 14 sep 2016 - 20:20 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour répondre à ta question kcinnayfdp, tous mes moulins sont montés en tresse 8 Brins.
Comme je pêche beaucoup le cover et que c'est une tresse très fragile, je mets environ 2 mètres de fluoro en plus ou moins 37/100 quand je recherche le Bass.
Pour garder un équilibre entre le diamètre du fluoro et le poids/taille des leurres que j'utilise, je gère comme ci-dessous :

- 30/100 sur ma canne ML
- 33/100 sur ma M
- 37/100 sur mes MH
- 40/100 sur ma H

Quand je recherche spécifiquement un type de poisson je ne me soucis pas de savoir si je peux me faire couper par un broc'.
Si je pêche la Perche en light je mets une pointe de 3 mètres de 21 à 24/100 max, et je ne mets jamais d'acier ou de pointe plus épaisse.
Si je pêche le sandre idem, entre 24 et 30/100 max.
Des fois ça coupe ou ça casse mais c'est le jeu malheureusement.
Par contre, il y a deux ans j'ai essayé de pêcher le Bass en Light/Medium-Light dans le cover.
Alors là oubliez tout de suite.
21/100 explosé au ferrage, 24/100 idem, jusqu'au 27 oú j'ai même cassé au palomar de l'agraphe sur un rush.
En revanche, quand je pêche mes postes habituels très bien représentés en Becs de belles tailles, je garde le rapport diamètre/puissance de canne énoncé plus haut et je rajoute une pointe de 20 cm en 50 à 80/100.
Sachant que 80/100 sur une ML ça bride à mort la nage des leurres.
Ce n'est que mon expérience mais je n'ai jamais trop de surprise donc je dois être dans le vrai.
Cela dit j'ai un pote qui ne se souci pas de ce genre de détail, pour lui c'est 40cm de 65/100 relié directement sur sa tresse rouge 4 Brins et il a fait quasi autant de Bass que moi.
Sur un spot oú les poissons sont éduqués je ne lui garanti pas le même succès, mais au moins si il tombe sur le Pike de sa vie en pêchant le Bass il a plus de chance que moi de le mettre au sec.
SP
Posts: 1474
Pertinence:

Groupes: 5
message 15 sep 2016 - 11:27 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut!

Ah, si y'a compet' c'est différent! :lol:

Si c'est compet version "le big fish of the week", ça vaut ptet le coup de tenter de trimballer du leurre dur un peu musclé autour des bois noyés, voire en pleine eau si y'a du fourrage un peu regroupé (bien qu'en float tube, je trouve ça un peu pénible à la longue...), en insistant sur les spots précis où tu as touché tes poissons l'année dernière (sauf à avoir eu un bol monstre, y'a sûrement un truc - souche isolée, résurgence, spa, bowling, défilé de mannequins...- qui les retient à cet endroit)

Si c'est version "on fait du nombre", là, une bonne gratte bien minutieuse au jig/swimbait souple en texan de TOUTES les branches de TOUS les covers (sachant qu'il y en a surement de meilleurs que d'autres. C'est comme ça sur quasiment tous les spots que je connais : je sais pas pourquoi, mais, à cover égal, il y toujours une berge meilleure que les autres, voire quelques micro-spots précis sur cette berge meilleurs que les autres, alors que rien ne les distingue a priori des autres arbres/souches/pierres 10 mètres à coté...) devrait payer, avec du nombre et du poids. Ou alors ton pattern de l'an dernier, skipping intensif sur la berge...

Allez, je me risque, petit plan de bataille perso :
1- Matin tôt au démarrage : tour des bois noyés de bordure au buzzbait (qui est je trouve vraiment un leurre à beaux poissons) pour couvrir du terrain et au popper pour insister sur les meilleurs spots, si les conditions s'y prêtent, sinon square bill sur les mêmes spots
2 - La matinée avance, je gratte/skippe au jig/swimbait souple les mêmes bois noyés
3 - Je vais faire un tour au crank sur les postes les plus profonds, et je double sur ces mêmes spots au jig
4 - Après midi, re gratte/skippe dans les bois
5 - Fin de journée, idem que matin au démarrage

ça va faire des bornes en float, mais à 6 sur un "petit" plan d'eau faut tourner, les fishs se calent vite...

Merde à toi, et tiens nous au courant des résultats du Challenge!

A+

SP
Bébert-le-chat
Posts: 1888
Pertinence:
message 15 sep 2016 - 12:26 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour ce qui est du bdl, ccomme du reste, d' ailleurs, chacun fait ce qu' il veut, et s' arrange de son reflet, dans le miroir de sa salle de bain, mais quitte à s' en foutre, autant l' assumer, sans se chercher des raisons à la mord-moi le tuba sur la finesse du titane solo, ou la souplesse du Supraflex 6kg...D' ailleurs, il faudra un jour qu' on m' explique le pourquoi d' une obligatoire " souplesse " du fil!?! icon_scratch.gif .
Si on voit, très bien, l' intérêt d' un fil fin, léger, comme la soie, précédent le dépôt, en surface, d' un leurre constitué de quelques barbes de plumes, j' ai du mal à faire le parallèle, avec un steack en plastique mou, qu' on traîne, plus ou moins, si on excepte les " animations " se résumant, pour les meilleurs d' entre nous, à quelques coups de poignets soit-disant attractifs...Le tout, par 2m de fond!?
Je sais pas ( Peut-être à trop regarder les pubs de Savagear, montrant, au ralenti, de superbes swimbaits, ondulant, tels Shéhérazad, dans l' eau claire de quelque étang, blindé de poutres!? ) d' où vient cette aspiration à une sinuosité serpentine de nos fils préférés...En tout cas, et pour ce que j' en sais, pas d' une quelconque nécessité: l' idée que votre nylon ondulerait langoureusement pour imprimer une nage voluptueuse à votre OneUp, relève du pur fantasme...Ou d' une méconnaissance du fonctionnement de votre shad favori! icon_confused.gif .
C' est la résistance de la matière à l' environnement aqueux, et la forme de la caudale, qui créent les mouvements ondulatoires, et de bascule, du leurre...Pas le peu de différence d' une quelconque " souplesse ", entre votre 28/100ème, ou une éventuelle longueur de Supraflex ( Largement plus " souple " qu' un 28/100éme, au demeurant! ).
Et révélation pour révélation, si votre fil ne se tortille pas comme une girl du Lido, il n' est pas, non plus, une tige raide, sciant l' onde, de l' anneau de tête de votre canne, à votre Suissex...Dans le meilleur des cas, il formera une douce parabole, point-barre!
- Ce qui contredit quelque peu, d' ailleurs, les affirmations péremptoires d' une " résonnance " hors du commun, nous permettant la lecture, à livre ouvert, de la granulométrie du fond, survolé par notre leurre à tête chercheuse...Entre nous...Sans vouloir vexer personne! - siffleur.gif .
- La Suissex est un excellent leurre métallique du siècle dernier, que quelques glands considèrent comme obsolètes, parce qu' ils savent pas s' en servir...Plaignez-les, si ça vous chante! - icon_wink.gif .
Ceci étant, on peut continuer de penser qu' il vaut mieux risquer de faire crever un brocnin, la gueule clavée, plutôt qu' utiliser un bdl 49brins d' acier, ou 25cm de Boa...Mais faut pas prétendre que ça permettrait de réduire son incompétence à choper des perchettes de 20!
Le contraire est tout aussi vrai, d' ailleurs: prétendre qu' il est pas rentable de faire dériver son buldo, un gras gardonneau en dérivation, sous la végétation rivulaire impénétrable, est tout aussi inexact...Comment je le sais...Euh...J' en ai parlé, une fois, il y a longtemps...Et en Albanie...Avec un type de passage que je connaissais pas...Je crois qu' il est mort dans un bombardement, d' ailleurs...Bienfait pour lui, sale viandard! new_blackey.gif .
Carpe diem... sm24.gif
bl4ckb1rd77
Posts: 21
Pertinence:
message 22 sep 2016 - 04:36 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bébért-le-chat!
J'ai ouvert ce post afin de partager mon expérience et de pouvoir obtenir des conseils me permettant de progresser dans un domaine que je connais peu (En l'occurrence la pêche du Black-bass, peu représenté par chez moi.).
Mais sans vouloir vous vexer, je crains que votre intervention un brin réductrice ne soit que peu utile pour quiconque souhaite parfaire ses connaissances.
Il semble en effet que vous ne preniez pas la mesure de toute la subtilité de la pêche aux leurres, réduisant leur maniement à "quelques coups de poignet soit disant attractifs".
Car si vous pensez que l'animation d'un leurre se résume à cela, c'est que vous passez à côté de beaucoup de choses et qu'il vous reste fort à apprendre.
La Suissex est une très bonne cuiller qui fait aujourd'hui encore ses preuves, et j'en possède d'ailleurs quelques-unes que j'utilise à l'occasion.
Mais pour le plus grand plaisir des passionnés et le plus grand regret de leurs femmes , les techniques évoluent et ne se résument plus à ramener bêtement un leurre de manière linéaire pour remplir le congélateur.
Ça tout le monde sait le faire, mais diversifier les techniques pour s'adapter aux conditions difficiles, c'est autre chose.
C'est comme au lit, le missionnaire c'est sympa, mais il faut varier les plaisirs de temps en temps pour rompre la monotonie.
Quel bonheur de passer d'un crank à un topwater, d'un chatterbait à un jerkbait, pour finir par une Suissex si vous le souhaitez.
Une petite pêche linéaire ou verticale en pleine eau, du skipping en texan ou au Jig sous les frondaisons, une frog au-dessus des nénuphars, un bon gros buster lorsque le vent se lève, c'est ça le vrai bonheur.
A vous lire, le diamètre de la ligne ou du bas de ligne importe peu. Et bien parfait, tous en 40/100 et bas de ligne d'acier de 30kg comme à la belle époque, comme ça on ne loupera plus un seul brochet et on ne risquera pas de lui laisser un leurre dans la gueule qui mettrait en péril son intégrité physique.
J'ai bien compris l'allusion mais je n'utilise que des hameçons simples pour réduire le risque d'attraper salement un oeil ou une ouïe, simplifier les décrochages et permettre au poisson de se délester sans trop de peine d'un leurre boulotté.
De plus, l'hameçon simple multiplie très fortement les chances de piquer le poisson au bord de la gueule, occasionnant ainsi bien moins de blessures que celui qui ne se fait jamais couper mais qui emploie de bons gros triples ravageurs.
Pour revenir à votre intervention, je ne dis pas que la discrétion à tout prix est "LA" solution pour prendre plus de poissons, mais qu'il faut pour tout un tas de raisons savoir adapter le diamètre de son fil aux cannes et leurres utilisés, ainsi qu'au contexte (Couleur de l'eau, profondeur, pression de pêche, etc.).
La pêche aux leurres n'est pas une science exacte et l'expérience m'a déjà montré que n'importe qui peut prendre du poisson avec un montage grossier et un leurre à 2 euros mal équilibré., mais tout est une question de régularité et de statistiques.
En effet, même si j'ai quelquefois vu des hommes laids au bras de jolies filles, il est quand même plus facile d'être beau et de rouler en Ferrari pour multiplier les conquêtes.
Personnellement je ne suis ni beau ni riche donc je me contente de pêcher, comme ça je garde des chances de ferrer quelque chose. Et dans ce domaine je pense en toute humilité être d'un niveau très correct.
Blague à part, comme vous vous interrogez sur le pourquoi d'une obligatoire souplesse du fil, je me contenterais de vous exposer quelques raisons non exhaustives qui me viennent comme ça.
1- Fil fin = moins de prise au vent donc lancés plus long et plus précis quand le besoin s'en fait sentir.
2- Fil fin = moins de prise au courant donc plus de facilité à faire évoluer son leurre sur la couche d'eau et à l'endroit désirés.
3- Fil fin = descente du leurre moins contrariée et plus rapide, notamment pour les pêches en eaux profondes. Il suffit alors d'adapter la forme de son leurre ou de son trailer et le poids de sa TP pour accélérer ou ralentir la descente selon l'humeur du jour.
4- Le fil doit s'adapter à la résistance en lbs de la canne pour éviter la casse de celle-ci. Si vous pêchez avec une canne light en tresse avec un bas de ligne trop résistant et que vous tombez sur un bon gros Silure, vous risquez d'avoir des surprises si le frein est bloqué ou si le fil se prend malencontreusement dans un anneau.
5- Je vous mets au défi de jeter un leurre de 2 grammes en 40/100.
6- Un fil fin employé sur une canne adéquat relance considérablement l'intérêt de pêcher des poissons de petite taille. Un combat avec une Perche de 40 ou un brochet de 60 devient ainsi bien plus sportif, c'est indéniable.
7- Et oui, un bas de ligne fin et souple bride beaucoup moins la nage d'un leurre (pas tous bien entendu). Le poisson s'en moque peut-être mais pourquoi la dénaturer quand on peut éviter de le faire.
8- Quoi qu'on en dise, la discrétion joue énormément dans un montage, surtout en eaux claires avec des animations lentes, ou sur des poissons éduqués. Sinon on pêcherait tous le gardon en 20/100.
Pour le brochet c'est moins flagrant, quoique, mais pour les autres carnassiers il faut être néophyte pour ne pas s'en rendre compte.
Il existe certainement bien d'autres raisons mais je m'arrêterai là pour aujourd'hui.
Cleb40
Posts: 103
Pertinence:
message 22 sep 2016 - 09:16 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Pour répondre au sujet de base, je pêche aussi en Gironde un spot similaire : grand lac de 30 ha, ancienne carrière avec îlots et branchages en bordure... Et en octobre j'ai presque toujours pêché topwater (pop, stickbait, buzz, frog, voire shad en buzzing) à condition d'animer pas trop vite et de taper dans des tailles respectables (disons entre 9 et 12 cm). A ce jeu-là, j'ai pu voir quelques leurres sortir du lot :
- stickbait : Asturie 90 et 110, Giant Dog X
- popper : Pop Max
- shad : One Up 5 ou 6'
- frog : Basi ou Daiwa (celle avec une gueule de popper...)
Tous mes plus gros poissons ont été faits comme cela... en plein milieu du cover. Après, mes spots sont moins profonds, donc ce que je dis est à relativiser dans ton cas. De toute façon la température de l'eau va déterminer ta pêche, aussi bien que la météo.
Parfois, j'ai pu m'en sortir au spinner rouge type Slow Rolling Illex...
Bébert-le-chat
Posts: 1888
Pertinence:
message 22 sep 2016 - 10:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ben, des conseils, j' en donne: utiliser du Supraflex, ou du titane...Après, chacun voit ce qu' il veut voir!
Moi, je vois pas où se tient la subtilité, et le besoin de finesse ondulatoire, pour bombarder une plaque de nénuf, à la frog...Ou " skipper " 20gr de Water Monitor, sous un ponton!?
De plus, je parle de ce que je connais: pêcher par 15m de fond, je fais pas...Et pas plus moi, que la totalité des pêcheurs de rivières moyennes, en France, qu' affichent des fonds de 3m, maxi ( Les rivières, pas les pêcheurs...Même si y en a des qui paraissent, effectivement, plus profonds que j' arriverais jamais à le devenir! )
Et pourquoi vouloir faire votre Bébert, en tâchant, sans grand succès, de m' imiter: OÙ avez-vous lu que je préconisais la chaine de lavabo, et le 40/100ème!?
" Un bdl 30kg "...Pourquoi faire, mon Supraflex 9, ou 12 kg résiste, sans barguigner, à une poutre de 120, sans problème, et, accessoirement, reste plus souple que mon Gold 25/100ème!
Et j' ai lu votre défense d' un fil fin ( Au fait, c' est quoi, un fil fin...Pour moi, la seule finesse qui vaille, c' est celle en regard du poisson recherché: on peut " pêcher fin ", le Silure, sur 30/100ème, et pratiquer la pêche au câble, en chopant de la truite-portion, sur 18/100ème! ): et rien dans ce que j' ai lu, ne dépasse la doxa habituelle, débitée sur les fora, et repris par la presse: le vent qui s' engouffre dans un nylon, ou un bdl, au prétexte qu' il passe de...Combien, d' ailleurs, pour que le vent, le courant deviennent " acceptablement acceptable "!?
Car, bien évidemment, je présume que vous avez mesuré, avec dieu sait quelle machine shaddok, la résistance induite par une augmentation de diamètre de l' ordre du 10ème de mm de la bannière, sur une variable non constante, vu que vous rembobinez votre bazar!
Et préciser, tant qu' à vouloir expliquer l' évidence, le poids éventuel du leurre utilisé...Où, là aussi, comme pour l' ensemble des " vérités révélées ", tout ceci ne relève que de l' utilisation du bon gros pifomètre!
Allez, dites-moi combien vous gagnez, en lançant votre R55 de 30gr, avec un bdl " invisible " en fluoro, épais d' un 1/2 mm, en place de mon " câble d' acier ", plus fin que lui!
" Plus de facilité à faire évoluer son leurre à l' endroit désiré..." Fichtre, vous arrivez à le faire reculer, remonter en un mouvement hélicoïdale, tressauter, SUR PLACE...Et tout ça, avec le fameux fil fin, dont je le répète, je n' ai jamais interdit l' usage...Car je parle, moi, du bas de ligne: les 20/40cm nécessaire pour éviter la coupe!
En fait, j' ai peur d' affreusement vous décevoir, mais vous faites comme tous et chacun: à chaque coup de manivelle, vous faites du lancer-ramener...Plus ou moins vite, et par à-coup, comme moi, et les autres...Désolé de ruiner vos ambitions, quelque peu optimistes, de fakir " dresseur de corde "!
J' ai rien contre un peu de poésie, voire de licence artistique, mais là, je vois, surtout, un gros décalage avec le réel...Quand ce n' est pas, juste, du n' importe quoi!
" Quel bonheur de passer du crank à un topwater..."...Vous voulez rire, j' espère, y a pas 1h, j' ai pondu un " mode d' emploi " pour la perche en canal, où je préconisais, justement, de changer aussi souvent qu' il s avérait nécessaire, de leurres, et de méthodes...Quasiment mot pour mot, ton " argument "...À se demander si tu m' as lu!?
Bref, à mon tour, de faire, un peu, de la pédagogie...
La discrétion...Pipeau! Je l' ai dit, et répété: elle commence OÙ, la discrétion...Dans l' assemblage de plastoc vaguement pisciforme, au bout d' anneaux, d' agrafes, de plouf-le-leurre, et du vrombissement de la tresse dans la flotte...Ou uniquement sur la texture du bdl, indépendamment de son diamètre, et de ce qu' il peut bien évoquer, au fin fond de la pastèque d' un brocnin!?
La résonnance...Pipeau! Comment connaître le pourcentage de touches " non perçues "...Ca me fait penser à ces fanatiques religieux qui vous somment de prouver " la non-existence de Dieu "!...Ok, je suis champion de la tchatch, mais y a des limites à mon excellence: prouver l' inexistence d' une chose, s' en approche de beaucoup, et idem de mémoriser une touche qu' on a pas perçu!
La statistique...Là, c' est plus du pipeau, c' est, carrément, de l' hélicon, ponponponpon! Et sur quelles bases, ces stats...Ce que vous percevez, de biais, et à 20m, sous l' eau...!? Des témoignages de sérial-killers prognathes, et repentis, sur la psychologie profonde du prédateur!?
Moi, je vais vous dire: je sais même pas pourquoi ces cons de poissons persistent à choper un bout de ferraille tourbillonnant, ni pourquoi ils seraient dingues d un bout de plastique, refoulant le Ricard...J' en sais rien!
Comme je sais pas, en regardant une pub Water Wolf, pourquoi ce con de broc préfère bouffer la caméra, plutôt que la superbe imitation d' ablette...Mais ce dont je suis sûr, c' est que vous en savez pas plus que moi, nan plus, sur le sujet...C' est, en tout cas, ce que j' ai retenu de la " traduction " de mon texte!
En fait, c' est à se demander si vous m' avait bien lu...Encore que, ça a le mérite de pas me surprendre: le nombre de fois où on commence par " ré-écrire " mes textes, pour, après, répondre, par le menu, à ce que j' ai pas dit, dépasse l' entendement...Le mien, en tout cas!
Je me suis relu, et tout est là: la souplesse reconnue, et désirée, pour la pêche, à la mouche, comme le peu de cas qu' on peut en faire, pour le maniement d' un crank, d' un shad, d' une frog, et/ou d' un swimbait..En mettant de côté, comme je le radote depuis quelques temps, déjà, la pêche à fond, du sandre!
Et moi, je confonds pas souplesse et finesse, ni viens vous parler de la pêche du gardon...Pêche " statique ", si il en est, à l' esche " naturel ", pour des poissons qui ont tout le temps d' étudier l' asticot gigoteur, ou la bouillette parfumée...Rien à voir, donc, avec le carnassier qui, lui, et dans sa très grande majorité, se contente de foncer, et d' aspirer l' emmerdeur, ou le nugget potentiel...Du moins, c' est ce que j' ai déduit des longues heures passées à regarder les brocs de l' Aquarium du Trocadéro, se nourrir...L' ancien, d' aquarium, dont il y a peu de chance que vous l' ayez jamais connu!
Au fait, ça fait quelques années que j' ai dépassé le 1/2 siècle de pêche, ce qui fait que, même en comptant mes innombrables bredouilles, j' ai, sur le plan de la simple présence au bord de l' eau, un sérieux avantage...Et je vous parle même pas de mes modestes qualités de pêcheur: je voudrais pas qu' on vienne me reprocher votre suicide...Allez, hop, in ze congélo! touriste.gif .
Carpe diem... sm24.gif

Dernière modification par Bébert-le-chat: 23 sep 2016 - 13:16
renaud11
Posts: 680
Pertinence:

Groupes: 4
message 22 sep 2016 - 11:48 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bébert tu n'as pas été avocat dans une autre vie ? icon_eek.gif
J'e viendrai presque à mettre du boa 30 lbs sur ma bfs et non du 10 lbs comme je fais habituellement icon_mrgreen.gif

Non plus sérieusement pour le bass chaque biotope à sa spécificité j'ai en exemples deux lacs assez proches moins de 5 km même expositions, pressions de pêche quasi nulle sauf la mienne je pense et assez semblables au niveau cover, sur un impossible de faire bouger un bass au pn et sur l'autre oui.
Parcontre le spinner s'équivaut sur les deux mais des résultats en dessous d'autres techniques comme le jig, weightless ...

Conclusion: c'est compliqué de te dire quel leurres sans connaître l'endroit (ne crois pas que je te demande le spots)

Cordialement
_________________
Moins d'un mois et les choses sérieuse vont commencer !
SP
Posts: 1474
Pertinence:

Groupes: 5
message 22 sep 2016 - 14:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Salut!

Citation :
Conclusion: c'est compliqué de te dire quel leurres sans connaître l'endroit (ne crois pas que je te demande le spots)

+1 avec Renaud 11 (chouette bagnole.... icon_mrgreen.gif )! C'est pourquoi mon petit plan de campagne perso (Cf. plus haut) n'est que purement indicatif, bien évidemment...et si il neige/pleut/fait un cagnard du diable quand tu y vas, faudra adapter un chouilla.

A+

SP

Dernière modification par SP: 23 sep 2016 - 10:40
Bébert-le-chat
Posts: 1888
Pertinence:
message 23 sep 2016 - 06:09 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Si on excepte les " petites perches jaunes ", que je pêchais au terreau, et qu' on bouffait en friture ( C' est horrible, hein, mais je demande l' indulgence du jury: en 62, le nokill se pratiquait pas plus en Algérie, qu' à Brienon-sur-Armançon! ), je suis pas pêcheur de Bass...Ni fan de vidéo de pêche, mais j' ai gardé en mémoire, celle d' un mec, qu' avait balancé son leurre dans un buisson surplombant son spot, et qui secouait le bazar pour le décrocher: les branches de l' arbuste fouettaient l' eau, et des splash, plouf, schlaf, à n' en plus finir, transformaient le spot en pataugeoire pour chiards hystériques...Jusqu' au moment où un ENOOORME Bass, jaillissant du bouillon, saute à 70cm, facile, pour arracher le crank, et la moitié du buisson, avec...À la stupéfaction du type qui se retrouve attelé au BASS de sa putain de vie...Fendard! Et instructif, sur l' obligation de jouer le serpent-python, en rampant pour accéder aux spots..." Discrétion, mon cul! ", aurait dit Zazie!
Ceci dit, il y a des fois où claquer la portière de ta caisse, à 300m de l' étang, leur cloue la gueule pour la semaine...Si tu veux mon avis, le Bass est, notoirement, un sale con! touriste.gif .
Carpe diem... sm24.gif
SP
Posts: 1474
Pertinence:

Groupes: 5
message 23 sep 2016 - 11:37 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
Si tu veux mon avis, le Bass est, notoirement, un sale con!

Exact (au moins pour 80% des individus, même ratio que pour les autres espèces animales/végétales/minérales/extra terrestres : ne me demandez pas d'où viennent ces stats, j'aime bien les faire moi même... icon_lol.gif )! et c'est pour ça qu'on l'aime!

A+

SP

bl4ckb1rd77
Posts: 21
Pertinence:
message 25 sep 2016 - 03:44 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bébért-le-chat!
Je ne cherche pas à vous imiter car votre style rédactionnel est purement indigeste et il faut s'accrocher pour vous suivre.
De plus, vous semblez avoir une très haute estime de vous-même, ce qui n'est pas mon cas.
D'oú vous vient ce besoin d'interférer sur chaque sujet et de systématiquement remettre en cause l'expérience de chacun à base de grands discours.
Achigan.net n'est pas un site philosophique, c'est un forum dédié aux passionnés de la pêche, que les gens consultent pour parfaire leurs connaissances, se renseigner sur du matériel, etc.
Mais que vous y connaissiez quelque chose ou non, il faut toujours que vous y alliez de votre intervention, et à la longue c'est très lourd.
Vous le dites vous-même, vous n'êtes pas pêcheur de Bass, alors que faites vous sur un post intitulé "Quels leurres durs pour la Black-bass en Octobre"?
Les gens comme vous sont bourrés de certitudes, pensent tout savoir parce qu'ils ont cinquante ans d'expérience, et ne se remettent jamais en question.
Je ne pêche que depuis 35 ans mais j'apprends régulièrement d'amis qui ne pêchent aux leurres que depuis 5 ou 10 ans.
Je fais parti de ceux qui prônent la "technique" et la "finesse" même si je pêche souvent Big Bait avec un bas de ligne de 80/100.
J'y trouve personnellement de réels avantages mais j'ai assez d'expérience pour savoir que le brochet ne s'arrête pas à un bas ligne d'acier.
Chacun pêche comme il l'entend et le fait que vous pensiez autrement ne me poussera pas au suicide je vous rassure. Au pire, je risque juste un bon mal de tête à vous lire trop souvent.
Trêve de plaisanterie, si votre expérience dans le domaine cité en objet peut m'apporter quelque chose, je suis preneur.
Dans le cas contraire, je me contenterais bien de lire les réponses qui me sont données par des personnes dotées d'un bon état d'esprit comme Stéphane, Renaud ou Cleb40 que je remercie de tout coeur pour leurs conseils clairs et sans fioriture.
Je m'attends bien entendu à une riposte de votre part, mais sachez d'avance que je n'y répondrais pas car j'imagine que vous aimez avoir le dernier mot, et pour moi tout est dit.








Bébert-le-chat
Posts: 1888
Pertinence:
message 27 sep 2016 - 05:06 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Un conseil court...Me lis pas!
Carpe diem... sm24.gif

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)
0

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:


Navigation :
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

23 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : SP, tomino12, phil07sport
Page générée en 0.601s. - 43 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation X