Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Communauté & Forum > Forum pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:

Forum pêche


Vous n'êtes pas identifié

Sujet: Premier parcours No Kill dans la Marne.

ame666
Posts: 444
Pertinence:
message 9 jan 2016 - 19:00 | Premier parcours No Kill dans la Marne.  
Note du message: Notez ce message: down / up

Bonjour,
je suis satisfait de vous présenter le premier parcours no kill dans la Marne (51) à Châlons en Champagne sur une portion de 1.4 km (je sais ce n'est pas grand chose) mais cela va permettre de protéger une zone de frayères connus de tous et donc de limiter les prélèvements abusifs.
Je vous envoie le lien d'un camarade de pêche qui a fait un très bon résumé de la situation.
http://pecheurcarna51.overblog.com/2016/01/parcours-no-kill.html
Je félicite aussi les membres du conseils et la fédé pour avoir appuyer ce projet.
Cdlt


Dernière modification par NIKO: 11 jan 2016 - 15:36
slf74
Posts: 44
Pertinence:

Groupes: 1
message 10 jan 2016 - 14:02 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

icon_biggrin.gif
C'est toujours une bonne nouvelle, bien joué les gars.
ça avance,....doucement mais ça avance icon_biggrin.gif
_________________
quand je vois ce qui se passe ici, ben je ne voudrais pas être un poisson.
ame666
Posts: 444
Pertinence:
message 10 jan 2016 - 14:47 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Oui du coup ça donne un peu d espoir pour des jours meilleurs.
BIDOUILLE
Posts: 671
Pertinence:
message 10 jan 2016 - 22:32 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Je pense que sur tous les parcours de nos rivières de France heureusement qu'il y a des zones de fraie donc il faudrait non pas favoriser et pratiquer le no kill
mais interdire carrément la pêche dans les zones de fraie connues pour favoriser la reproduction du poisson.
c'est non point de vue
Elorn29N
Posts: 1749
Pertinence:

Groupes: 1
message 10 jan 2016 - 23:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

C'est sans doute mieux que rien mais
Citation :
Oui du coup ça donne un peu d espoir pour des jours meilleurs.
ça, il faudrait d'abord arrêter de continuer à massacrer notre environnent, arrêter de polluer, de mettre systématiquement en première priorité le développement économique.

Attention quand même ! les zones de frayères devraient à mon avis rester des zones sanctuaires où on ne doit pas mettre les pieds pendant les périodes de reproduction.
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
Lesfilmu
Posts: 2590
Pertinence:

Groupes: 3
message 11 jan 2016 - 08:56 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Elorn29N a écrit:
il faudrait d'abord arrêter de continuer à massacrer notre environnent, arrêter de polluer, de mettre systématiquement en première priorité le développement économique.
Les deux approches ne sont pas incompatibles, bien au contraire..

... par ailleurs, le développement économique, c'est ce qui permet de bouffer. Le faire autrement, bien entendu, le remettre en cause comme le font les [BIP] (sans le dire, bien entendu...) est utopique.

Elorn29N a écrit:
Attention quand même ! les zones de frayères devraient à mon avis rester des zones sanctuaires où on ne doit pas mettre les pieds pendant les périodes de reproduction.
Je plussoie. Même si tu raisonnes un peu en "salmonidé-iste", le principe est évident icon_wink.gif


Dernière modification par Lesfilmu: 11 jan 2016 - 10:22
_________________

Lesfilmu
ame666
Posts: 444
Pertinence:
message 11 jan 2016 - 09:40 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Il est évident qu'il faudrait ne pas pêcher sur ces secteurs mais on a réussit à l'imposer en no kill (c'est mieux que rien du tout) avant dés l'ouverture vous aviez les pêcheurs(désolé de le dire mais en général au vif avec 4 cannes chacun ,et souvent ils venaient à 2 ou 3 ,imaginez le nombre de ligne tendu ) qui étaient là du matin au soir .....
Inutile de vous dire que ça râle beaucoup chez une certaine catégorie de pêcheurs...lol.
Dans certains département ,on ne peut pas tout avoir d'un coup ,juste une chose depuis l'année dernière seulement sur le lac du DER ,la taille du brochet est passé à 65 cm au lieu de 50 cm ......
Elorn29N
Posts: 1749
Pertinence:

Groupes: 1
message 11 jan 2016 - 12:10 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ce sont bien sûr des bonnes mesures !

65 cm pour le broc au Der, c'est bien ! Il faut aussi imposer le ferrage à la touche aux "vifeurs" et imposer donc les montages de vifs qui le permette ou interdire les autres du style lochage ou petit simple dans la gueule du vif.
La limitation du nombre de cannes (vif 1 ou 2 cannes max) serait une bonne chose.

Mais l'action des pêcheurs et de leurs élus ne doit pas être, c'est mon avis que sur des règlements toujours, plus contraignants et complexes, surtout sans ou avec peu de garderie mais aussi sur des actions en faveur de l'environnement. Il faut que les pêcheurs soient plus présents auprès des décideurs, SAGE, NATURA 2000, syndicats de bassins, communautés de communes ou communes auxquelles la nouvelle réorganisation territoriale a donné plus de compétences concernant les milieux aquatiques.
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
Lesfilmu
Posts: 2590
Pertinence:

Groupes: 3
message 11 jan 2016 - 12:37 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Tu vas voir qu'on va finir par être d'accord, Elon icon_wink.gif

C'est l'intérêt de discuter entre gens sensés icon_wink.gif
_________________

Lesfilmu
ame666
Posts: 444
Pertinence:
message 11 jan 2016 - 12:43 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Personnellement je suis pour la paix des ménages ....=)
Ah oui ,il faut rajouter qu'une enquête auprès des pêcheurs du DER sur le no kill du bassin nord (470 ha) a reçu un oui massif ,reste à savoir si les dirigeants vont continuer ainsi.
BIDOUILLE
Posts: 671
Pertinence:
message 11 jan 2016 - 13:50 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Elorn29N a écrit:
Ce sont bien sûr des bonnes mesures !

65 cm pour le broc au Der, c'est bien ! Il faut aussi imposer le ferrage à la touche aux "vifeurs" et imposer donc les montages de vifs qui le permette ou interdire les autres du style lochage ou petit simple dans la gueule du vif.
La limitation du nombre de cannes (vif 1 ou 2 cannes max) serait une bonne chose.

Mais l'action des pêcheurs et de leurs élus ne doit pas être, c'est mon avis que sur des règlements toujours, plus contraignants et complexes, surtout sans ou avec peu de garderie mais aussi sur des actions en faveur de l'environnement. Il faut que les pêcheurs soient plus présents auprès des décideurs, SAGE, NATURA 2000, syndicats de bassins, communautés de communes ou communes auxquelles la nouvelle réorganisation territoriale a donné plus de compétences concernant les milieux aquatiques.
les pêcheurs se seront jamais présent lors des réunions de ces organismes
les dates ne sont jamais communiquées
nous avons nos représentants c'est à eux de faire ce travail.
il est vrai aussi, il faut arrêté de faire des règlements intérieur qui juridiquement ne sont pas applicables. au pont de vue police de la pêche
je suis pour la suppression des hameçons triple, du fil d'acier limiter le nombre de cannes (2) quelque soit le mode pêche <carnassier carpes> et surtout les lignes de fond, qui favorise la pêche de nuit.
certains pêcheurs n'en n'ont jamais assez (de cannes) l'autre jour j'en contrôle un, il avait trois cannes de tendues dans l'eau et avec la quatrième il pêchait au coup, la rivière était juste derrière lui, je ne sais pas pourquoi,je longe la rive, a une vingtaine de mètres, un morceau de fer brillant attire mon attention, que voie je une canne dissimulée dans les herbes ce monsieur pêchait avec cinq cannes.
ame666
Posts: 444
Pertinence:
message 11 jan 2016 - 19:38 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Ils sont énormes tout de même....
BIDOUILLE
Posts: 671
Pertinence:
message 11 jan 2016 - 20:18 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

ame666 a écrit:
Ils sont énormes tout de même....

qui?
ame666
Posts: 444
Pertinence:
message 11 jan 2016 - 20:41 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

nos cormorans à poil au bord de l'eau ...
Elorn29N
Posts: 1749
Pertinence:

Groupes: 1
message 11 jan 2016 - 21:29 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
les pêcheurs se seront jamais présent lors des réunions de ces organismes
les dates ne sont jamais communiquées
nous avons nos représentants c'est à eux de faire ce travail.

Nos représentants icon_exclaim.gif icon_question.gif new_puppy_dog_eyes.gif

Les élus de la pêche icon_question.gif les élus politiques icon_question.gif icon_lol.gif ceux de la FNSEA ou des chambres d'agricultures (qui sont parfois les mêmes), les pêcheurs professionnels icon_question.gif les représentants des industriels icon_question.gif l'ONEMA icon_question.gif les élus et les techniciens des EPTB (syndicat de bassin ou autres) icon_question.gif

Il est clair qu'il faudrait plus de moyens pour que les fédérations soient présentes partout. La FNPF, loin de tout et pas en prise obligatoirement avec des dossiers de niveau local, communal, intercommunal, bassin versant, départemental (ma modeste AAPPMA dispose d'un agrément PMA départemental) ne me paraît pas en mesure d'être présente aux quatre coins de France.

Il y a deux ans, simplement pour mon AAPPMA, on a compté plus de 110 réunions diverses et variées dans l'année en intégrant les nôtres (AG et CA).

Alors, au niveau des bassins versants, qui se colle aux réunions SAGE, CLE, NATURA 2000, bocage, zones humides, commissions animations, milieux... icon_question.gif Pour moi, l'idéal serait ceux qui sont sensés maitriser le mieux les dossiers. C'est à dire normalement ceux qui disposent des baux de pêche, donc l'AAPPMA du coin. Si elle n'est pas en mesure de le faire, c'est qu'il y a un problème et qu'elle ne respecte pas ses statuts en termes de PMA. icon_evil.gif icon_rolleyes.gif

Oui, le bocage et les zones humides concernent aussi les pêcheurs icon_exclaim.gif icon_wink.gif C'est une évidence car elles influencent directement l'écoulement de l'eau et sa qualité.

Territoire de gestion trop petit icon_question.gif élus incompétents icon_question.gif Ce serait à la FNPF et aux fédés de faire le ménage. La PMA est prévue dans les statuts des AAPPMA, ceux qui ne respectent pas les statuts en cette matière devraient être sanctionnés. C'est mon avis.

Les dates sont communiquées régulièrement aux membres des commissions, groupes de travaux et autres nommément désignés ou à des auditeurs libres (beaucoup de réunions sont publiques). Il faut une véritable volonté politique d'être présents, reconnus, désignés pour que la pêche existe.

Bottons nous le cul au lieu de pleurer, de parfois s'opposer et surtout de ne rien faire à part critiquer. icon_evil.gif


Dernière modification par Elorn29N: 11 jan 2016 - 21:32
_________________
On a les poissons qu'on mérite...
BIDOUILLE
Posts: 671
Pertinence:
message 12 jan 2016 - 09:17 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Elorn29N a écrit:
Citation :
les pêcheurs se seront jamais présent lors des réunions de ces organismes
les dates ne sont jamais communiquées
nous avons nos représentants c'est à eux de faire ce travail.

Nos représentants icon_exclaim.gif icon_question.gif new_puppy_dog_eyes.gif

Les élus de la pêche icon_question.gif les élus politiques icon_question.gif icon_lol.gif ceux de la FNSEA ou des chambres d'agricultures (qui sont parfois les mêmes), les pêcheurs professionnels icon_question.gif les représentants des industriels icon_question.gif l'ONEMA icon_question.gif les élus et les techniciens des EPTB (syndicat de bassin ou autres) icon_question.gif

Il est clair qu'il faudrait plus de moyens pour que les fédérations soient présentes partout. La FNPF, loin de tout et pas en prise obligatoirement avec des dossiers de niveau local, communal, intercommunal, bassin versant, départemental (ma modeste AAPPMA dispose d'un agrément PMA départemental) ne me paraît pas en mesure d'être présente aux quatre coins de France.

Il y a deux ans, simplement pour mon AAPPMA, on a compté plus de 110 réunions diverses et variées dans l'année en intégrant les nôtres (AG et CA).

Alors, au niveau des bassins versants, qui se colle aux réunions SAGE, CLE, NATURA 2000, bocage, zones humides, commissions animations, milieux... icon_question.gif Pour moi, l'idéal serait ceux qui sont sensés maitriser le mieux les dossiers. C'est à dire normalement ceux qui disposent des baux de pêche, donc l'AAPPMA du coin. Si elle n'est pas en mesure de le faire, c'est qu'il y a un problème et qu'elle ne respecte pas ses statuts en termes de PMA. icon_evil.gif icon_rolleyes.gif

Oui, le bocage et les zones humides concernent aussi les pêcheurs icon_exclaim.gif icon_wink.gif C'est une évidence car elles influencent directement l'écoulement de l'eau et sa qualité.

Territoire de gestion trop petit icon_question.gif élus incompétents icon_question.gif Ce serait à la FNPF et aux fédés de faire le ménage. La PMA est prévue dans les statuts des AAPPMA, ceux qui ne respectent pas les statuts en cette matière devraient être sanctionnés. C'est mon avis.

Les dates sont communiquées régulièrement aux membres des commissions, groupes de travaux et autres nommément désignés ou à des auditeurs libres (beaucoup de réunions sont publiques). Il faut une véritable volonté politique d'être présents, reconnus, désignés pour que la pêche existe.

Bottons nous le cul au lieu de pleurer, de parfois s'opposer et surtout de ne rien faire à part critiquer. icon_evil.gif
comment voulez vous qu'une aappma gère correctement ses baux de pêche quand vous avez (comme chez nous ) des parcours fractionnés certains font entre 300 et 500m et il faut faire en détour de quelque kms pour rependre le parcours, nous n'avons pas de domaine public .
il faudrait aussi impliquer les parcours de propriétaires de berges privées dans ces réunions.
BIDOUILLE
Posts: 671
Pertinence:
message 12 jan 2016 - 09:53 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

ame666 a écrit:
nos cormorans à poil au bord de l'eau ...

je pense que vous voulez parlez de pêcheurs qui emportent leur poissons
Mon point de vue le voici:
je me réfère au code de l'environnement,
il n'est pas interdit aux pécheurs d' emporter son poisson quand ceux ci sont dans la l'égalité.
si l'on veut protéger la population de poisson il faut :
que la législation change
interdire la pêche sur certains parcours augmenter la taille du carnassier.
les parcours nos kill ne devrait pas existé on pêche dedans ou ont pêche pas
c'est aux pêcheurs de savoir ce qu'il doit faire
qu'on arrête de vouloir faire comme les américains ou les pays Anglo saxons qui ont des lacs qui sont sont grand comme des départements je regardais sur youtube
un documentaire sur la pêche de la perche il faut voir le matos des attelages
(4x4 plus bateaux ) cela représente de l'argent je pense que ces personnes sont sponsorisés
je ne connais pas la législation de la pêche dans ces pays , il ne doivent pas payer une carte de pêche 95 euros
qu'on laisse le pêcheur emporter son poisson
ceux qui veulent instaurer le no kill se sont pas des pêcheurs au sens au propre du terme, mais des personnes qui veulent s'amuser à prendre du poisson le relâcher et pouvoir, éventuellement le reprendre à la prochaine de leurs sortie.
et certains d'entre eux se moquent éperdument de la qualité de l'eau
Lesfilmu
Posts: 2590
Pertinence:

Groupes: 3
message 12 jan 2016 - 12:29 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Faudrait voir à éviter les généralités et les jugements de valeur, çà serait pas mal icon_wink.gif

Comme déjà dit, à l'origine (y'a 40 ans icon_mrgreen.gif ) j'étais "no-kill" quand c'était pas à la mode, ni la préservation du milieu ou de la ressource d'ailleurs, juste... parce que ma mère refusait de cuisiner du poisson de rivière "c'est pas bon" qu'elle disait icon_mrgreen.gif icon_mrgreen.gif

Aujourd'hui, c'est en partie pour la même raison (en mer, je prélève), mais aussi pour des questions sanitaires, et surtout, parceque je trouve totalement incohérent de financer avec une carte de pêche des empoissonnements qu'ensuite on va mettre au congélo... autant aller chez le poissonnier directement.

Quand le milieu permet, en gestion "naturelle" (sans empoissonnement, je n'aime pas trop le terme de "patrimonial"), je suis déjà plus Ok sur le principe du prélèvement. Mais prélever du poisson de pisciculture, autant aller chez le pisciculteur, non ?

Ensuite, la question de la ressource au sens global du terme, c'est autre chose. Il parait évident que dans plein de milieux (pas tous), sans support artificiel (empoissonnement), le milieu ne permet pas un développement naturel de la population ET du prélèvement, à ce jour quasiment pas limité. Il me parait cohérent de passer ce milieu en no-kill, ou avec des quotas, pour ne pas entrer dans le cercle infernal empoissonnement/prélèvement.

Quand le milieu est auto-suffisant, pas de problème à un prélèvement raisonné. On fait souvent des // avec la chasse qui ne sont pas toujours débiles, et même si tout n'est pas rose non plus de leur côté, mais depuis qu'ils ont mis en place les plans de chasse, ils ont à peu près tous les gibiers à tirer dans à peu près tous les écosystèmes qui peuvent les recevoir.

Certes, il y a des dérives, d'autres, mais au moins, tous ont un plan de chasse, des carnets de captures (ou bague, ce qui revient au même) et tous ont du gibier à tirer.

Je ne vois pas la moindre raison pour que la pêche ne puisse pas, en se saisissant vraiment de la question, arriver au même résultat. Ils n'ont mis que 20 ans à y arriver, c'est pas si compliqué que çà...

Ce n'est qu'une question de décision. Il y a des pêcheurs qui seront contre ? Oui. Comme il y avait des chasseurs contre, y'a 20 ans. Et ils disent quoi, maintenant, les mêmes ? Et bien rien. Ils sont ravis du résultat...

Il faut passer en force, la raison fini toujours par l'emporter, et les dégâts collatéraux sont obligatoires, il faut juste les accepter.

Dernière modification par Lesfilmu: 12 jan 2016 - 12:30
_________________

Lesfilmu
Elorn29N
Posts: 1749
Pertinence:

Groupes: 1
message 12 jan 2016 - 12:29 |  
Note du message: Notez ce message: down / up

Citation :
comment voulez vous qu'une aappma gère correctement ses baux de pêche quand vous avez (comme chez nous ) des parcours fractionnés certains font entre 300 et 500m et il faut faire en détour de quelque kms pour rependre le parcours, nous n'avons pas de domaine public .
il faudrait aussi impliquer les parcours de propriétaires de berges privées dans ces réunions.

L'échelle, le territoire de gestion comme je l'ai écrit est bien un problème qui nécessite peut être plus de fermeté de la FNPF et de fédés. Je crois que la chasse a fait sa révolution il y a une trentaine d'années.

Quand aux propriétaires des berges, l'AAPPMA possède en bien propre 15 km de berges, le reste des propriétaires à 80 % est des agriculteurs déjà sur représentés dans les différentes instances chargée de l'eau : association d'agriculteurs à l'échelle du bassin versant, qu'ils ont créé il y a une dizaine d'années pour contrer notre AAPPMA, FDSEA, chambre d'agriculture, élus de collectivités...


_________________
On a les poissons qu'on mérite...

mail Inviter des personnes à lire ce sujet...
(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Tags du sujet : seulement pour les membres.

Votre email:
(En étant abonné, vous recevrez un mail dés qu'une prochaine réponse sera envoyée)

Rechercher dans - Astuces forum

Sujets similaires:


Navigation :
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

44 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : Kenshin, achigan, olive49, Joma, tireur80, jim35, pike'n bass, Ylorb, ANR
Page générée en 0.527s. - 43 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation X