Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Articles > Matériel et techniques de pêche
bannière pub
0
depuis mars 2014. Aimez et suivez l'activité du site également sur les réseaux sociaux et plus...
-
Pseudo:
Mot de passe:

Le petit matériel

[Le petit matériel qu’il vous faut pour une session leurre !!!]

La dernière révision de cet article date de plusieurs mois. Actualiser cet article vous même à la façon d'un wiki (Qu'est-ce qu'un wiki?)

Il est si simple de penser que partir en session pêche au leurre se résume à prendre une poignée de leurres, la canne et le moulin qui vont bien. Pourtant, il y a tous les petits accotés que beaucoup d’entre nous oublient facilement.

Il y a par exemple pour commencer ce à quoi peu de monde pense: la bobine de fil de réserve qui peut sauver une partie de pêche. En effet, rien de plus désagréable que de faire demi-tour au bout d’une demi-heure de pêche suite à une perruque monumentale, ou une perte de fil trop importante pour pouvoir pêcher sereinement!

Ensuite viennent les éléments qui servent pour le montage de la ligne :

Des agrafes de différentes formes, pour pouvoir accrocher le bas de ligne aux leurres munis d’œillet. Attention toutefois, certaines formes d'agrafes ne peuvent être insérées dans les œillets des poissons nageurs de petite taille.


Ensuite il vous faudra le nécessaire en vue d’établir un bas de ligne pour éviter les dents de messire Esox, ou pour limiter l’abrasion.
Un peu de colle cyanolite pour finaliser et verrouiller vos nœuds (sur les fluorocarbones cela a son importance, il est arrivé plus d’une fois qu’un nœud glisse au moment fatidique: c’est toujours dommage quand on peut l’éviter...).

Pour couper le fil ou la tresse, mieux que vos dents, il y a des modèles de coupe fil très efficaces qui revêtent différentes formes.


Pour les noeuds sur les nylons forts, hard-mono, ou fluorocarbone, il est intéressant de posséder une pince qui se bloque: elle permet de tenir et tirer fortement sur l’excédent de fil pour fermer le nœud.


La pince en forme de ciseaux Rapala possède de petites dents qui la maintiennent en position fermée.

L’arme obligatoire, si l’on veut pouvoir prendre soin de nos hameçons en les affutant, est une petite lime, ainsi vous aurez toujours des hameçons au top comme neufs même après une friction contre les pierres.
On peut trouver dans le commerce de multiples formes d’affûte-hameçon, cela peut aller de la simple pierre à affuter jusqu'à des modèles plus sophistiqués, comme la lime diamant ou céramique (inusable) qui conviendront mieux pour les hameçons plus petits.
Le test de l'ongle : Il consiste à s'assurer du piquant des hameçons en vérifiant que la pointe ne glisse pas sur le dessus de votre ongle, même neufs, les hameçons ne sont pas toujours au top.


Pierre à affûter Rapala et Stylo Affûteur Berkley

Affûteurs céramique Tiemco

Intéressons nous à présent au montage du leurre sur la ligne. Les poissons nageurs peuvent se monter soit avec une agrafe (en prenant soin d'enlever l’anneau brisé du leurre), soit en nouant le nylon directement à l’anneau brisé. Mais parfois vous aurez la désagréable surprise de voir votre leurre refuser de prendre sa profondeur de nage ou nager de biais. Pour y remédier, rien de plus simple: il suffit de légèrement incliner en sens inverse le point d’attache du leurre avec une pince.


pour ça le eyes turner d’Illex est très pratique

A défaut vous pourrez prendre appui avec le mord sur un des bords de la bavette avec une pince. Mais pensez toujours à agir en douceur pour ne pas risquer de casser votre nouveau poisson nageur... Le leurre tournera alors du côté ou vous inclinerez le point d’attache (nez du leurre vers vous).

Vient le moment de décrocher le poisson, mais comment ???

Pour limiter toute manipulation inutile sur les petits poissons (attention à ne pas leur ôter trop de mucus ou avoir la très mauvaise idée de les recouvrir de débris en les posant par terre, leur mucus étant vital...), il est très pratique d’avoir sous la main une pince à bec long. Elle permettra de se saisir de l’hameçon, tout en laissant le poisson dans l’eau et de le décrocher d’un geste sec. Cette même pince pourra également servir à écraser un ardillon, pour décrocher un poisson mal piqué, permettant ainsi une remise à l’eau dans les meilleures conditions.
Pourquoi une pince à bec long? Tout simplement parce qu’elle permettra pour tous les carnassiers confondus d’accéder à l’hameçon par la gueule, ou par l’ouïe, ce qui plus d’une fois peut sauver la vie d’un poisson mal piqué!
Aussi une pince coupante de qualité qui soit capable de sectionner un hameçon vous sera très utile (pinces différentes des pinces à bec long qui savent si bien rendre l'âme trop vite...). Elle ne vous servira que rarement, mais saura vous rendre service au moment opportun.

Un bâillon (plus destiné au brochet), avec les extrémités protégées de plastique pour éviter de blesser le poisson peut parfois être pratique, notamment si vous recherchez spécifiquement cette espèce durant votre session. Il permettra de travailler proprement et sereinement pour décrocher un hameçon en fond de gueule.
Pour sortir votre poisson, lorsqu’il est impossible de se servir de la prise à la main, les pinces type « boga grip » vous rendront de précieux services pour un encombrement moindre. Il faudra cependant veiller à conserver une certaine qualité (attention aux modèles d'entrée de gamme semblant blesser le poisson...), ou procéder à quelques modifications sur ces pinces.
Article détaillé: utilisation des pinces à poisson.

Nous avons tout abordé de façon générale, maintenant chaque pêche spécifique aura besoin de son petit matériel particulier, gaines silicones, billes, émerillons baril, etc...
Encore 2, 3 choses à ne pas oublier et non des moindres: une casquette et une paire de lunettes polarisantes de qualité (qui vous protègera du soleil, vous ôtera les reflets à la surface de l'eau et surtout vous protègera les yeux des hameçons qui peuvent très vite arriver sur soi quand on tire sur un leurre accroché dans des branches ou autres herbiers !!!) Hameçon déjà vu planté dans un œil effraye.gif . Si vous n'en possédez pas, pensez au moins à toujours tourner la tête. Décalez votre visage au moment de sortir le poisson de l'axe constitué par le leurre et la tête de la canne, cela évitera bien des accidents, si le leurre se décroche accidentellement.

Les lunettes: accessoire indispensable pour protéger vos yeux du soleil et des hameçons. En plus, polarisantes, elles vous aideront à voir ce qu'il se passe sous la surface de l'eau...

Alors êtes vous prêts pour une session au bord de l’eau ? icon_smile.gif
Il ne vous manque que l'appareil photo et le mètre... icon_wink.gif ce qui vous permettra de vous rappeler pour vous même ou de montrer vos prises en photos... prises qui devra être relâchée dans les meilleures conditions pour continuer à vous faire plaisir à la pêche ;)

Vous avez apprécié le contenu de cette page et vous pensez le relayer sur un autre site? Merci d'accorder à son auteur une considération en citant votre source (cette page).
Adresse de la page à utiliser: https://www.achigan.net/articles/wiki-80-le+petit+materiel.html
[Cliquez ici] pour obtenir le code HTML à copier/coller sur un site...

(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Auteur initial : jean-mi | 25 nov 2007
Révision courante : achigan | 17 aou 2012
Vous ne pouvez pas modifier cet article
Vous devez être membre de ce site pour avoir le droit d'effectuer cette action



Discussions Le petit matériel dans le forum: Aucun sujet pour le moment


Abonnez-vous à cette rubrique pour être prévenu dés qu'un nouvel article est publié:
mail
Votre email:

Un petit geste communautaire? Rédigez vous-même un article que d'autres membres ont demandé de rédiger...

Liste des articles les plus demandés par les internautes

Ce site est un site personnel, communautaire et non commercial. Il fonctionne tout d'abord grâce à vos contributions (à la manière d'un wiki: tout internaute peut publier un nouvel article ou en modifier un existant) qui aideront probablement un autre internaute. Pour faire vivre ce site n'hésitez pas à proposer un article descriptif, même incomplet: un autre membre de la communauté le complètera certainement par la suite! Merci d'avance...

Ecrire un article [façon wiki]
Détaillez une technique, définissez un terme, partagez vos astuces ou vos fiches de bricolage / montage, etc...

24 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : letokaydu 67, JM_NK
Page générée en 0.744s. - 47 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation En savoir plus - Fermer