Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Articles > Matériel et techniques de pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:
0

Mettre au sec et manipuler un poisson

[Comment attraper un poisson et le tenir]

La dernière révision de cet article date de plusieurs mois. Actualiser cet article vous même à la façon d'un wiki (Qu'est-ce qu'un wiki?)

Cet article a pour but de centraliser et de compléter ce qui a déjà été dit dans d'autres articles ou certains sujets du forum.


Ca y est : vous avez capturé un poisson ! icon_mrgreen.gif A présent, la « mise au sec » d'un poisson n'est pas à prendre à la légère, surtout dans l'optique de relâcher celui-ci. En effet les poissons restent des animaux fragiles pouvant souffrir de maux invisibles qui sont souvent dus à une mauvaise manipulation de la part du pêcheur (infection, élongation de ligament, fracture...).

Dans le but de sortir le poisson de l'eau, plusieurs possibilités sont à la disposition des pêcheurs. Certaines respectant plus ou moins le poisson. On peut regrouper en deux variantes ces techniques :
- la première, qui consiste en l'utilisation d'outils ou d'équipements particulier.
- la seconde, qui consiste à utiliser simplement ses mains et les bons réflexes qui vont avec.

Modifier cette section

L'utilisation de fish grips (ou pince à poisson)



Cet équipement, bien qu'à première vue pratique, est aussi malheureusement à l'origine de lésions plus ou moins graves sur les poissons. Il peut convenir à la mise au sec de certains spécimens de poissons ayant une mâchoire solide.
Attention tout de même à ne pas casser la mâchoire de votre sujet, ni de la lui perforer...
L'outil n'est absolument pas étudié pour la bouche des petits spécimens et encore moins des perches et des truites par exemple! effraye.gif Cet outil est plutôt adapté dans la capture de poissons possédant une belle dentition et une mâchoire solide (genre brochet). C'est surtout pour vous éviter d'y laisser un doigt si vous n’êtes pas habitué à manipuler de telles bêtes.

Un article concernant cet équipement est déjà rédigé ici : Les fish grips.

Modifier cette section

L'utilisation d'une épuisette



Pour les débutants, comme pour les pêcheurs confirmés, l'épuisette est sûrement l'équipement le plus simple à utiliser. Son gros défaut pour les pêcheurs à pied est qu'elle reste encombrante. Néanmoins, cet équipement est très utile pour les pêcheurs désireux de prendre un peu de temps pour admirer leurs prises (ou prendre une photo) car il permet de faire patienter l'animal tranquillement dans l'eau. Prenez bien le temps de retirer les hameçons avant de faire patienter l'animal sinon gare aux emmêlements! effraye.gif Cependant même si l'épuisette peut paraître simple, dans un souci de respect du poisson, quelques éléments restent à prendre en compte.

En effet, les poissons sont recouverts de mucus (substance visqueuse qui les recouvre) qui leur sert, entre autres, de barrière de protection face aux bactéries présentes dans l'eau. Une épuisette avec un "mauvais" filet peut leur retirer cette barrière protectrice... (rien n'est simple à la pêche! icon_mrgreen.gif ). Il existe donc plusieurs types de filet respectant encore une fois plus ou moins le poisson.

Un article concernant cet équipement est déjà rédigé ici : les épuisettes

Modifier cette section

L'utilisation de ses mains



De tout les cas de figure c'est sûrement le moins onéreux! icon_lol.gif Néanmoins le fait d'utiliser simplement ses mains présente aussi quelques risques, non seulement pour le poisson (si celui-ci est mal tenu), mais aussi pour le pêcheur! Il va de soit qu'avant de mettre la main dans l'eau pour attraper votre prise il est essentiel que vous sachiez reconnaître ce qui a mordu. Mettre la main dans la gueule d'un brochet est sûrement la dernière chose à faire et ce n'est pas pour le poisson qu'il faudra s’inquiéter... effraye.gif

Pour en apprendre un peu plus sur les "principales" espèces de poissons que vous rencontrerez, regardez donc ces articles :
- eau douce - truite, perche, black-bass, sandre, brochet, silure.
- mer - bar, vieille.

Mais revenons à nos moutons... Une fois l'espèce identifiée il convient pour ces différentes espèces de poissons d'adopter les techniques qui conviennent.
En premier lieu et ce pour n'importe quelles espèces de poissons, il est conseillé d'avoir 3 réflexes :
1° - se mouiller la main avant de toucher le poisson pour que le mucus de sa peau ne se colle pas sur votre main. Cela vous évitera ainsi de lui transmettre à même ses écailles les tonnes de bactéries présentes sur vos mains...
2° - ne jamais trop serrer votre poisson! Oui certains poissons sont glissants... Mais les serrer trop fort peut leur causer de sérieuses lésions internes qui ne feront que retarder l’agonie de votre prise une fois libérée. Restez donc "soft" lors de votre prise en main.
3° - ne jamais déposer votre poisson sur des surfaces rugueuses et/ou collantes toujours dans le but de ne pas lui abîmer cette couche protectrice de mucus. Sont donc à bannir de vos vilaines habitudes de déposer votre fish : à même la terre et/ou le sable (c'est le pire! effraye.gif ), les grosses pierres sèches, et l'herbe sèche (mouillée ça passe! sm6.gif )

Concernant la prise en main de tout poisson de petite taille (inférieurs à 20cm), le plus simple est de prendre celui-ci par dessus, en soutenant le corps de votre sujet. Cela ne sert à rien d'essayer une manière plus "exotique", sauf à blesser votre poisson... Pour le reste cela dépend plus de l'espèce capturée, même si certaines techniques sont assez polyvalentes.

La prise par le dos ou la nuque


Cette technique est surement l'une des plus simples et des plus polyvalentes. Elle est très pratique pour attraper : les truites, les chevesnes, les aspes, les petits brochets et autre... Faites attention de ne pas échapper votre prise, ce sont parfois de véritables savonnettes...

Cette technique consiste donc à attraper votre prise en arrière de la nuque, en gardant le poisson à la verticale. Pour cela placez votre pouce et votre index de part et d'autre de votre fish, derrière les opercules, sous les nageoires pectorales.

Un exemple de prise par la nuque effectuée sur un chevesne

Pour positionner votre poisson à l'horizontale soutenez-le avec votre main, ou les deux si nécessaire, de façon à garder celui-ci le plus droit possible. Vous lui éviterez ainsi de lui "briser" la colonne et/ou de lui écraser quelques organe internes... (un poisson se tient toujours droit dans l'eau et n'est pas conçu pour se tordre, pensez-y! )

Pour vos plus gros sujets (par exemple les brochets qui sont relativement lourds et glissants), vous pouvez les attraper directement par la nuque en glissant vos doigt juste sous l'opercule. Attention à ne pas toucher les ouïes de l'animal car en plus de pouvoir lui transmettre une infection celles-ci sont coupantes. Attention aussi à ne pas l'échapper, ou pire, à lui déchirer un opercule si celui-ci se débat... Évitez de faire stationner votre prise dans cette position, cela limitera les risques d'accidents! icon_rolleyes.gif

Un exemple de prise par la nuque sur un brochet de moyenne taille

La prise par la mâchoire


Cette technique peut être utilisée à partir d'une certaine taille et pour les espèces de poissons suivantes : la perche, le black-bass et le silure. Ces espèces de poissons ne présentent pas de grand risque pour vos mains.

Faites tout de même attention aux points suivants :
- La perche, le black-bass et le bar en mer possèdent des épines dorsales. Ce sont pour eux un moyen de défense! Chez la perche, ses épines sont très pointues et elle saura habilement les hérisser au bon moment pour vous les planter dans la main. Ne vous énervez pas contre elle, elle à bien plus peur de vous... icon_wink.gif


Soutenez votre poisson et faites attention aux épines dorsales...

Il est parfois déconseillé pour ces espèces de poissons d’effectuer une prise par la nuque, votre main se retrouvant directement sur les épines dorsales... icon_mrgreen.gif

- Le silure est un poisson puissant! Même si il ne possède pas de grandes dents, sa mâchoire est parsemée d'une centaine de petites dents constituant une sorte de "râpe". Si vous ne tenez pas assez fermement celle-ci et qu'il se débat, il risquera de vous "limer" la peau... icon_mrgreen.gif Il existe des gants de protection pour éviter se désagrément qui peuvent arriver sur de gros sujets. Pour des petits silures de moins d'un mètre, la prise par la mâchoire ne pose en revanche pas de problème.

- Autre point qui est surement le plus important, n'oubliez pas non plus que, dans la gueule de votre prise, se situera aussi le/les hameçons de votre leurre! Il s’agira de bien faire attention à ne pas s'embrocher sur un hameçon restant libre... effraye.gif Avoir un poisson furieux accroché par un hameçon sur le doigt n'est surement pas une expérience agréable... icon_rolleyes.gif

Pour les grosses (perches ou black-bass) il est donc possible de les sortir de l'eau par la mâchoire en les maintenant à la verticale. Mettez votre pouce dans la gueule du poisson (attention à(ux) l'hameçon(s)), pliez votre index et serrez sa mâchoire inférieure entre ses 2 doigts. Pour le mettre à l'horizontale, même procédé que pour tout autre poisson soutenez le corps de votre sujet, avec vos deux mains si nécessaire. N'essayez pas de placer votre poisson à l'horizontale en le tenant uniquement par la gueule (par exemple pour une photo icon_sad.gif ) : vous lui provoquerez de belles élongations des ligaments au niveau de la mâchoire voire pire, vous lui briserez le coup. effraye.gif Un poisson ne pouvant plus se servir de sa mâchoire est un poisson condamnée à l'agonie! Ne vous amusez pas nous plus à saisir par la gueule les poissons d'une taille inférieur à 20/25cm. Ceux-ci étant trop jeune, ils risquent de ne pas être suffisamment résistants pour ce genre de traitement. A l'inverse les très gros spécimens étant très lourd ne supporteront se traitement que sur un laps de temps très cours, évitez donc de mettre 3 heures à prendre votre photo. icon_wink.gif
Comme toujours, n'oubliez pas le bon sens, il n'y a rien de "cool" dans le fait de tenir un poisson par la gueule. Surtout si celui-ci est mal tenu! icon_lol.gif

Concernant le silure, c'est la main que vous devrez faire entrer dans sa gueule de façon à pouvoir tenir le plus fermement possible sa mâchoire inférieure. Il est important, pour éviter les accidents, que votre prise soit suffisamment fatiguée. Un silure encore trop vigoureux pourrait vous tordre le poignet ou vous entraîner dans l'eau. Contrairement aux rumeurs n'allez pas croire qu'il puisse vous manger... icon_lol.gif Prendre un bain avec votre matériel de pêche restera tout de même une expérience désagréable.

La prise par la queue


Cette technique n'est conseillée que pour de rares espèces de poisson : le sandre ou le saumon par exemple.
Le sandre possède par exemple de jolies dents pointues, empêchant de mettre les doigts dans sa gueule... Il reste un poisson assez facile de tenir car celui-ci devient docile une fois sortit de l'eau et ne remue que très peu. Sa peau relativement rugueuse offre une bonne prise en main. Il est possible d'attraper les petits sujets par la tête en mettant vos doigts derrière les opercules (attention aux épines dorsale). Pour se poisson et surtout pour les beaux sujets, il est aussi possible de les attraper par la queue en les maintenant la tête en bas.

Cette espèce de poisson est réputée pour "prendre la pose" pendant votre photo. Mettez le donc à l'horizontale en le soutenant du mieux possible. Bien souvent il hérissera naturellement sa dorsale en se tenant bien droit pour vous faire un joli souvenir. :D

La prise par l’ouïe ou l'opercule


C'est la technique la plus difficile à réaliser mais c'est aussi la seule fiable pour sortir de gros ou moyens brochets à main nues (elle est déconseillée pour la prise de petits individus de taille inférieure à 60cm par exemple où la prise par le dos / la nuque est plus adaptée). Elle est aussi utilisable pour sortir de l'eau les sandres. A contrario, elle n'est pas recommandé pour sortir, ni les truites qui sont relativement fragile à ce niveau, ni les perches et les black-bass qui possèdent des opercules relativement fin et tranchant. Méfiance donc...

Le brochet est l'un des plus difficiles à prendre en mains. En effet, cette espèce de poisson muni de dents acérées, rebute bien souvent les moins aguerri pour une prise à main nu. Afin de vous aidez dans cette tache il existe des gants de protection qui limiterons les dégâts occasionnés en cas d'accident. (Les gants de protection Lindy, par exemple, ont de bon retour d'expérience.)
Pour information la salive du brochet contient un anticoagulant. C'est pour cela que lors d'un accident, même une blessure superficielle a tendance à saigner plus qu'à l'accoutumée.

Vu les risques encourus il est donc d'autant plus important de connaitre les bons gestes à adopter lors de la capture d'un beau spécimen. Cette technique se doit d'être bien maîtrisée pour ne pas blesser ni le poisson, ni la main du pêcheur.

Il est possible de glisser sa main dans la gueule des gros brochets en évitant les dents et les branchies (elles aussi tranchantes)...

La technique de prise consiste à faire glisser délicatement ses doigts derrière l'opercule de votre sujet, et ce, sans toucher ni les ouïes, ni la dentition de celui-ci. En d'autre terme si vos doigts rentrent trop profondément dans la gueule du brochet vous atterrirez sur ces dents et si vous n'allez pas suffisamment loin vous atterrirez sur ses ouïes, qui sont elles aussi coupantes... icon_mrgreen.gif

Une petite vidéo vaudra mieux qu'un trop long discours :


Cette prise possède aussi l’avantage de bien souvent faire ouvrir la gueule de votre sujet, ce qui facilite le décrochage du leurre et évite l'utilisation d'un bâillon. Il est par contre important de ne pas faire stationner longuement votre prise dans cette position verticale. En effet tout le poids de la bête sera retenue sur une petite surface de maintient : pas top pour le poisson question soutient... :roll:

Modifier cette section

L'instant photo



Vous venez d'attraper une prise ; vous l'avez suffisamment fatiguée mais pas trop pour pouvoir la relâcher en bonne condition ; vous avez adopté la technique vous convenant le mieux pour mettre au sec votre poisson en respectant celui-ci ; et maintenant fier de vous, vous souhaitez rentrer chez vous avec un souvenir, autrement dit, une photo. C'est l'un des moments les plus controversé car prendre le temps d'une photo coûte encore quelques précieuses secondes à l'animal pour simplement flatter notre propre ego. icon_rolleyes.gif Il est donc parfois plus respectueux, surtout face aux poissons non maillés, de ne pas prendre de temps pour cela et de les remettre directement à l'eau. (laissez votre ego de coté! sm6.gif )

Pour vous évitez de faire patienter votre prise trop longtemps hors de l'eau il y a plusieurs techniques possibles. Une des plus simples est de faire patienter tranquillement votre prise dans une épuisette (avec un filet et une taille adaptée!) en laissant le poisson dans l'eau. Cela vous permettra donc de prendre le temps de sortir votre appareil photo (ou autre), de l'allumer, de choisir le bon mode, de prendre une première photo, la photo se charge..."ha mince elle est floue" et on recommence... Bref, vous aurez facilement compris que le temps passe vite sans que l'on s'en rende forcement compte... Faite attention à cela, car en plus de s’impatienter, votre prise perd de plus en plus de chance de survivre à causes des nombreuses manipulations et du stress important ainsi occasionné.

Une autre option vous permettant de garder quelques souvenirs est l'utilisation d'une petite caméra embarquée. Ce genre d'appareil peut vous faire gagner beaucoup de temps! Par exemple en filmant en continue vôtre session de pêche. Vidéo que vous pourrez ensuite prendre le temps de traiter, chez vous, pour n'en tirer que le meilleur. Autre méthode, mettre votre appareil en mode photo et lors de vos relâcher, prendre 3 secondes pour faire une photo bras tendu avec vos prises en mains (en adoptant les bon gestes!). Dans ce cas de figure ne soyez pas trop perfectionniste et évitez de tester tout les modes disponible de votre appareil...

Modifier cette section

Conclusion



Il n'est pas obligatoire de savoir sortir à main nues un poisson de l'eau mais sa manipulation (pour enlever l'hameçon par exemple) reste incontournable. Il est donc important pour le pêcheur comme pour le poisson de connaitre les bons gestes à adapter selon chaque situation. L'instant photo reste important pour la plus part des pêcheurs (faute de poisson, il faut bien ramener un souvenir icon_cool.gif ), mais il ne faut pas oublier le respect que vous devrez à votre prise. Relâcher un poisson dans de bonne conditions c'est s’assurer de pouvoir en attraper de plus gros la prochaine fois! babybass.gif


Une photo de poisson maintenu dans l'eau est du plus bel effet et traumatise bien moins celui-ci

Vous avez apprécié le contenu de cette page et vous pensez le relayer sur un autre site? Merci d'accorder à son auteur une considération en citant votre source (cette page).
Adresse de la page à utiliser: http://www.achigan.net/articles/wiki-238-mettre+au+sec+et+manipuler+un+poisson.html
[Cliquez ici] pour obtenir le code HTML à copier/coller sur un site...

(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Références:
Hcharpenel pour sa participation
Carnassiers.com
Le forum achigan.net

Auteur initial: Kochonou | 6 mai 2015
Révision courante: Kochonou | 26 mai 2015
Vous ne pouvez pas modifier cet article
Vous devez être membre de ce site pour avoir le droit d'effectuer cette action

En rapport sur Amazon :


Discussions Mettre au sec et manipuler un poisson dans le forum: 1 sujet
Sujet de discussionSection forumDernier message
forum-sujet
débutant
sujets divers et présentations 8
27 mai 2015
Aperçu des derniers messages dans le sujet Mettre au sec et manipuler un poisson: discussion:
[...] [Début de la discussion / 9 messages]
Auteur: Dante - Date: 26 mai 2015 - 11:05
J ai failli me faire péter le poignet par un silure d'1m40 avec une fish grip HPA.

J'avais oublié le gant et la berge était un peu surélevée, j'étais en trains de gripper le fish quand il m'a fait une torsion d'avant bras façon Steven Seagal en tournant sur lui-même comme un croco, j'ai finit couché sur le flanc la gueule dans la boue icon_mrgreen.gif
Auteur: Laurent41 - Date: 26 mai 2015 - 13:43
Lesfilmu a écrit:
Laurent41 a écrit:
Merci qui ? merci Kochonou sm6.gif Ah j'oubliais, j'ai déjà revendu mon fish-grip pour une épuisette
Moi je ne l'ai pas revendu, il est dans la boite et y reste.

Pourquoi ?

Parceque mon problème (après l'avoir acheté), c'est comme décrit le risque de casse de poisson, que je n'avais pas du tout perçu initialement. Or si je le vend, ce risque existe toujours, même si ce n'est plus moi qui le supporte, c'est toujours les poissons, via le gars à qui j'ai vendu.

Donc j'ai assumé mon erreur, je l'ai remisé, toujours un fishgrip de moins qui risque de blesser des fish, fussent-ils capturés par un autre icon_wink.gif

Tu as raison Lesfilmu.
Auteur: Bébert-le-chat - Date: 27 mai 2015 - 07:25
Excellent article...Auquel j' ajouterais que la meilleur technique reste ( Pour moi ) l' utilisation d' une épuisette TRÈS profonde ( + du mètre...), en gardant le poisson dans l' eau, pour lui enlever l' hameçon, avant de le relâcher!
" Ben...Et la photo!? ", vont demander les pêcheurs, modestes, mais néanmoins pas mécontents d' afficher leur savoir-faire de Dieux-de-la-pêche-vivants ( Et pour les souvenirs...Bien sûûûr! )...Ben, si c' est pour moi, je vous crois sur parole!
Pour la " nuisance ", c' est vrai que crapahuter dans le maquis, avec une canne de 240, qui s' accroche à ce qu' elle peut, et toujours quand on est trempé, capot, et un rien tendu...C' est chiant! Mais si on veut pêcher, c' est comme ça!
Ben, pour l' épuisette, c' est pareil...Repliable, et dans son carquois, elle fait partie du nécessaire, si vous voulez maintenir votre prise dans l' eau!
Maintenant, si ça vous insupporte, vous pouvez toujours pêcher le canal: c' est dégagé, plat, bordé d' une piste, et de gazon...La crémière, et le beurre: et, en plus, y a de belles surprises à la clef!
Je le fais aussi...Et sans la moindre réticence! Mais, avant de commencer à réclamer des berges " d' accès facile ", et propres, demandez-vous l' intérêt de jouer au tennis sans filet...Ou de pratiquer l' alpinisme dans les Landes!?
Carpe diem... sm24.gif


Abonnez-vous à cette rubrique pour être prévenu dés qu'un nouvel article est publié:
mail
Votre email:

Un petit geste communautaire? Rédigez vous-même un article que d'autres membres ont demandé de rédiger...

Liste des articles les plus demandés par les internautes

Ce site est un site personnel, communautaire et non commercial. Il fonctionne tout d'abord grâce à vos contributions (à la manière d'un wiki: tout internaute peut publier un nouvel article ou en modifier un existant) qui aideront probablement un autre internaute. Pour faire vivre ce site n'hésitez pas à proposer un article descriptif, même incomplet: un autre membre de la communauté le complètera certainement par la suite! Merci d'avance...

Ecrire un article [façon wiki]
Détaillez une technique, définissez un terme, partagez vos astuces ou vos fiches de bricolage / montage, etc...
0
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

15 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : BIDOUILLE, sequedin
Page générée en 3.589s. - 55 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation X