Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Articles > Matériel et techniques de pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:
0

Pêche de la truite

[Techniques de pêche à la truite]

La dernière révision de cet article date de plusieurs mois. Actualiser cet article vous même à la façon d'un wiki (Qu'est-ce qu'un wiki?)

La pêche à la truite est de manière traditionnelle en France une pêche très prisée. Une période de repos pour les truites en milieu naturel (fermeture de la pêche) est en place durant l'hiver, et lors de l'ouverture de la pêche à la truite au printemps (traditionnellement au mois de mars), c'est souvent une cohue de pêcheurs qui défilent au bord de l'eau... Que ce soit la pêche à la mouche (où l'on cherche à imiter le plus souvent des insectes), la pêche aux leurres (imitant le plus souvent de petits poissons comme des vairons et batraciens), ou bien évidemment la pêche à d'autres appâts, de nombreuses techniques peuvent intéresser dame truite!

Plusieurs espèces de truites (ou salmonidés) sont présentes dans les lacs et rivières français mais, quelque soit l'espèce, les techniques sont semblables et quand l'une d'entre elles fonctionne pour une espèce, elle fonctionne tout aussi bien souvent pour une autre...
En revanche votre technique peut éventuellement changer suivant le type d'eau que vous pêchez : eau vive (ruisseau, rivière) ou eau calme (étang, lac). Vous trouverez ici quelques conseils et principaux montages pour pêcher la truite...

Modifier cette section

La pêche de la truite en étang ou en lac


Plusieurs types de plans d'eau se cachent sous l'appellation "étangs et lacs" et ils peuvent parfois être bien différents!

Les premiers -on parle de pêche à la truite en étang- correspondent à des petites étendues d'eau souvent artificiels et peuvent être situés un peu partout en France. Parfois, ou souvent, il s'agit de sociétés privées qui proposent sur leur domaine de pêcher des truites "lâchées" pour la pratique de la pêche seulement. Rien de bien sauvage la dedans, les truites sont souvent stériles et ne peuvent donc se reproduire. Elles n'ont pour vocation que de finir au bout de l'hameçon du pêcheur. Ces poissons ne sont pas vraiment sauvages et pas forcément craintif.

Quelles techniques employer pour pêcher la truite en étang?

La pêche au moyen d'un bouchon flottant et un hameçon sur lequel est esché un appât est une des techniques la plus répandue. Tout type d'appât peut être employé (la réglementation en vigueur sur votre plan d'eau en autorisant ou interdisant certains) allant de l'asticot, ou autres vers comme la teigne et vers de terre, ou encore des insectes comme des sauterelles tout en en passant par un appât moins conventionnel : la pâte à truite (de composition artificielle). Cette pâte est d'autant plus insolite qu'elle est souvent de couleur fluorescente... rien de perturbant pour des truites ayant souvent été nourries en pisciculture avec des granulés composés de farines. Une pêche qui n'a rien de sportive donc (qui dit pêcher au bouchon sous entend souvent de rester sans bouger, assis ou non, derrière sa canne à pêche...) mais il s'agit d'une pêche ouverte à n'importe qui (enfants, personnes à mobilité réduite) et pouvant donc être considérée comme ludique par une certaine catégorie de pêcheurs. A noter que la pêche avec la pâte à truite se fait en principe en lancer-ramener (alors que pour les autres appâts cités on lance simplement attend patiemment que le bouchon coule). La pêche à la pâte à truite est donc un peu plus active (la forme de la pâte donnée par le pêcheur sur l'hameçon, un peu biseautée) fait vibrer la pâte à la récupération au moulinet... et on s'approche quelque peu de la pêche au leurre, en particulier la pêche aux cuilleres ondulantes et tournantes!


Guide matériel : pour pêcher la truite ainsi,
- une canne à pêche d'environ 3m premier prix
- un moulinet à tambour fixe premier prix
- du fil dans un diamètre de 12 à 20 centièmes (de mm) (débutez avec du 0,18mm)
- des hameçons prémontés ou non de taille #14 à #8 (débutez avec du #10)
- un type d'appât comme n'importe quel vers, voire de la pâte à truite


Il est tout à fait possible de pêcher la truite en étang au moyen de leurres. La pêche au leurre est alors nommée "pêche en finesse" ou "ultra léger" car le matériel employé permet de propulser des leurres de petite taille : fils de 15 à 20 centièmes, cuillers tournantes en petite taille (souvent tailles #00, #0, #1), petits poissons nageurs de taille inférieure à 5cm et de quelques grammes seulement. La canne sera de puissance dite UL (Ultra Light) ou L (Light) ayant comme indication une puissance de 1 à 7gr environ (poids des leurres pouvant être propulsés) et sera d'une taille au minimum de 2m sachant que plus elle sera longue plus vous jetterez loin (mais certains leurres, par exemple les poissons nageurs, nécessitent l'emploi de cannes pas trop longues pour mieux être animés).


(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Article détaillé : la pêche de la truite au leurre en étang.

En très grand lac, quand il faut pêcher loin, l'emploi d'une "bombette" permet de gagner en distance. Mais le matériel moderne se faisant de plus en plus technique et performant, elles sont de moins en moins utilisées pour propulser les leurres...

Enfin il est également possible de pêcher au fouet à la mouche artificielle dans ce genre de plan d'eaux! Certains domaines n'autorisent d'ailleurs que ce type de pêche parfois, et on parle alors dans ce cas de pêche à la mouche en réservoir.

Guide matériel
Le matériel de pêche à la mouche type en réservoir :
- canne longue de 9'6 minimum (2m85) et de puissance #5
- moulinet #5/#6 + soie
- tout type de mouche (flottante, nymphe, streamer)


D'autres pêches sont possibles comme la pêche au vairon (soit vivant, soit mort) mais cette dernière a tendance a être de plus en plus prohibée. La pêche au leurre souple permet dans la plupart des cas un bon substitut ou successeur de cette technique! On trouve aussi des techniques mixtes comme la pêche au train de mouches qui mélangent les mouches artificielles (plus souvent propulsées au moyen d'un fouet) avec le lancer au moyen d'un "buldo" par exemple.

Modifier cette section

La pêche de la truite en rivière


Dans le courant les mêmes techniques de pêche sont praticables pour capturer des truites farios ou arc-en-ciel. La pêche au toc constitue l'une des techniques incontournables, comme la pêche au leurre ainsi que la pêche à la mouche.



La pêche au toc consiste à faire dévaler dans le courant un montage et son appât (une esche naturelle comme un vers souvent, mais l'emploi de leurre en plastique souple est possible) le plus naturellement possible. Cette esche est donc fixé sur un hameçon simple de taille #8 environ. Des plombs placés espacés sur la ligne permettent à cette dernière de présenter l'appât de façon naturelle. Dans certaines conditions il faudra les resserrer, et il est rare d'avoir besoin de les fixer trop proche de l'hameçon (pour que l'appât dévale le courant naturellement). En général placés à une vingtaine de cm de l'hameçon sur un fil de 14 centièmes. Un petit marqueur visuel (rigoletto) peut être éventuellement fixé à la ligne pour reconnaître tout mouvement suspect du fil qui correspondrait à une touche.

Guide matériel :
- une canne (assez longue, souvent de 3 à 4m)
- un moulinet toc ou lancer léger
- du fil en nylon d'un diamètre de 16 centièmes (14 centièmes voire moins en bas de ligne)


La pêche au leurre en ultra léger constitue également une pêche propice à la recherche des truites dans le courant. Plusieurs types de leurres existent sur le marché mais ce sont les cuillers et les poissons nageurs qui suscitent le plus l'intérêt des pêcheurs et des truites. Il est toutefois tout à fait possible de capturer des truites avec d'excellents leurres souples. Dans les petites ruisseaux une canne de petite taille (inférieure à 1m80) propulsant des leurres de 1 à 5gr et un moulinet le plus petit et léger possible sont à privilégier. Dans les plus grandes rivières vous choisirez une canne plus longue, plus puissante (parfois jusqu'à 5-20gr) et un moulinet plus lourd.


(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Enfin, bien évidemment, la pêche à la mouche artificielle est également une des techniques de pêche reines pour la truite. D'autant plus lors des périodes de l'année ou les rivières laissent apparaître des éclosions de milliers de petits éphémères dont les truites raffolent! Néanmoins elle s'avère un peu plus "technique" que les autres demandant un certain appretissage dans le courant : il faut tout d'abord apprendre à lancer, apprendre à poser la mouche discrètement et précisément et enfin à manipuler (ramener) la soie qui dévale dans le courant...


(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

La pêche au fouet à la mouche reflète tout à fait le côté sportif qu'il peut y avoir dans la traque de la truite. Plusieurs parcours "no kill" (obligation de relâcher une truite vivante après sa capture et éventuellement une photo!) sont souvent associés à cette pêche! Pourtant quelle que soit la technique, il est tout à fait possible de relâcher un poisson. L'emploi d'hameçon simple ou double sans ardillon est alors conseillé!

Modifier cette section

Conclusion


Vous voici au courant des principales techniques, montages et recommandations pour savoir comment pêcher la truite en fonction des conditions. Sachez simplement que les truites d'étang artificiel sont souvent des truites issues de pisciculture et ayant souvent perdu tout caractère sauvage. Elles ne nécessitent pas de pêches très techniques et sont donc plutôt accessibles aux novices. Au contraire les truites sauvages dans les milieux naturels sont une espèce très discrète et souvent très peureuse! Marcher trop brutalement sur la berge ou dans l'eau suffira à les effrayer et il en sera fini de leur éventuelle capture! Réussite rime souvent avec discrétion dans ce cas là.



Intéressé par la pêche à la truite ? News, conseils, questions/réponses sur la pêche à la truite

Vous avez apprécié le contenu de cette page et vous pensez le relayer sur un autre site? Merci d'accorder à son auteur une considération en citant votre source (cette page).
Adresse de la page à utiliser: http://www.achigan.net/articles/wiki-232-peche+de+la+truite.html
[Cliquez ici] pour obtenir le code HTML à copier/coller sur un site...

(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Auteur initial: achigan | 11 fév 2015
Révision courante: achigan | 12 mar 2015
Vous ne pouvez pas modifier cet article
Vous devez être membre de ce site pour avoir le droit d'effectuer cette action

En rapport sur Amazon :


Discussions Pêche de la truite dans le forum: Aucun sujet pour le moment


Abonnez-vous à cette rubrique pour être prévenu dés qu'un nouvel article est publié:
mail
Votre email:

Un petit geste communautaire? Rédigez vous-même un article que d'autres membres ont demandé de rédiger...

Liste des articles les plus demandés par les internautes

Ce site est un site personnel, communautaire et non commercial. Il fonctionne tout d'abord grâce à vos contributions (à la manière d'un wiki: tout internaute peut publier un nouvel article ou en modifier un existant) qui aideront probablement un autre internaute. Pour faire vivre ce site n'hésitez pas à proposer un article descriptif, même incomplet: un autre membre de la communauté le complètera certainement par la suite! Merci d'avance...

Ecrire un article [façon wiki]
Détaillez une technique, définissez un terme, partagez vos astuces ou vos fiches de bricolage / montage, etc...
0
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

6 visiteurs (liste) en ce moment
Page générée en 0.456s. - 45 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation X