Pêche sportive: black bass, mer, truite, pêche au leurre, pêche à la mouche
Facebook achigan.net Google+ achigan.net Twitter achigan.net Pinterest achigan.net Newsletter Flus rss pêche
Rechercher dans le site:
Version us | Accueil > Articles > Matériel et techniques de pêche
-
Pseudo:
Mot de passe:
0

La pêche aux leurres de surface

La dernière révision de cet article date de plusieurs mois. Actualiser cet article vous même à la façon d'un wiki (Qu'est-ce qu'un wiki?)

La pêche aux leurres de surface ou « Topwater » est une technique qui consiste à utiliser des leurres durs ou souples qui vont évoluer sur la surface de l’eau. On peut également inclure les leurres qui évoluent juste sous la pellicule (0-30cm).

Modifier cette section

Introduction


Avant d’effectuer un listing des techniques il est important de savoir ce que déclenche un leurre de surface sur un poisson (carnassier). Les leurres déclenchent des stimuli incitatifs et/ou imitatifs chez le poisson et les topwaters permettent en général d’avoir les 2 à la fois ou indépendamment.
Prenons deux exemples pour illustrer cela. Dans une période de « pre spawn » chez le black-bass, dans certaines zones cette période correspond à la fin de la reproduction des batraciens. Ainsi, faire évoluer une imitation de grenouille en surface proche des bordures peut être une arme diabolique. Le leurre déclenchera dans ce cas un stimulus imitatif car proche de l’alimentation du poisson. Pour le deuxième exemple, prenons un brochet léthargique en plein été. Ce poisson se nourrit peu car l’eau est chaude et parfois pauvre en oxygène. Il sera cependant possible de la faire réagir avec des leurres de surface très bruyants. Le brochet agit alors sur un stimulus incitatif répondant à l’agression du leurre.

De plus, les leurres de surfaces ne sont pas exclusivement des leurres que l’on va utiliser uniquement pour l’attraction d’une attaque de surface. Ils peuvent être LES leurres d’une journée ou d’une session de pêche. Il ne faut donc pas les négliger lorsque l’on prépare ses boîtes pour une future session, et cela quel que soit la saison.


Modifier cette section

Les techniques et les leurres de surface


Passons à présent aux différents leurres et techniques qui peuvent être considérés comme de la pêche aux leurres de surface.

Les techniques les plus connues sont la pêche aux stickbaits et aux poppers.
Le stickbait est un leurre droit en forme de bâtonnet qui en principe est dur (bois ou plastique) mais certains leurre souples en forme de vers sont également appelés stickbait bien qu'ils ne soient pas tout à fait similaires dans leur utilisation (qui n'est pas exclusivement sur la surface de l'eau). L'animation type du stick bait est le « walking the dog ».
Le popper quant à lui peut être considéré comme un poisson nageur sur lequel la forme de la tête n’est pas allongée mais tronquée nette. Elle possède une forme généralement concave ce qui lui permet lors de l’animation d’envoyer des gerbes d’eau en faisant un petit « pop » sonore. Ce type de leurre peut imiter par exemple un petit poisson chassé à la surface. C’est un leurre que l’on utilise à la belle saison, notamment au lever et au coucher du soleil. On peut animer un popper de diverses manières même si le « stop and go » est l'animation typique de ce genre de leurre.
Pour ces deux techniques une canne avec une action Regular fast est conseillée. La puissance de la canne (ML à MH) et la résistance du fil (5Lb à 15 Lb) vont varier en fonction du poisson recherché.



Guide matériel:


Les frogs (grenouilles) sont des leurres imitant une grenouille (quel scoop) ! Ils peuvent être de 3 types différents :
- Leurres souples non montés
- Leurres souples creux déjà montés (Soft Hollow Body)
- Leurres durs
La première catégorie est principalement utilisée avec le technique que l’on appelle « Buzzin’ grub ». La deuxième catégorie est utilisée en animant le leurre à la manière d’un stickbait : en « walking the dog ». Ces deux techniques sont très utilisées pour le black-bass et le brochet. Lorsque le milieu présente une bonne population de batraciens cela peut être une très bonne arme. Il faut savoir que ces techniques sont généralement utilisées dans les milieux encombrés tels que les nénuphars et autres herbiers (lieux de tenus des grenouilles). De plus la position de l’hameçon permet d’éviter les accrocs. Tout cela combiné oblige le pêcheur à s’armer en conséquence. Un canne MH voir H avec une ligne d’une bonne résistance (20-30Lb) permet d’assurer un bon ferrage et d’extirper avec aisance le poisson de son habitat.


Les frogs en leurres durs sont peu utilisées car elles ne disposent généralement pas d’un système anti accrocs. Le matériel pour leur utilisation est celui d’un stickbait de taille moyenne.


Guide matériel:
toutes les frogs référencées sur le site


Les crawlers représentent une autre sous-famille de leurre rentrant dans la catégorie des leurres de surface. Ces leurres disposent d’un corps massif avec de chaque côté une patte qui va s’opposer, l’une après l’autre, à la progression du leurre à la surface de l’eau. Ceci aura pour effet de faire rouler le leurre sur lui-même en produisant un son typique des crawlers (clap clap). Le leurre peut sembler nager le « crawl », d’où son nom. Ces leurres sont utilisés pour prospecter des zones peu profondes à la recherche de black-bass et autres brochets. Certains leurres sont équipés de système anti-accroc ce qui leur permet de prospecter des zones plus encombrées. L’animation type est une succession de « stop and go ».


Guide matériel:
tous les crawlers référencés sur le site


Les buzzbaits sont des leurres métalliques au même titre que les spinnerbaits. Cependant à la place des palettes on retrouve des hélices. Le buzz bait est LE leurre incitatif par excellence. A nos yeux il ne ressemble pas à quelque chose de naturel et pourtant il prend du poisson. Au même titre que les crawlers c’est un leurre de prospection rapide. Il peut être utilisé dans des eaux peu profondes mais également dans des eaux plus profondes (2-3m). Le bruit produit par ce genre de leurre peut faire venir des poissons de très loin dans la colonne d’eau. Pour utiliser des buzzbaits il est recommandé d’utilisé des moulinets avec des ratios élevés, 7.1 : 1 par exemple.


Guide matériel:
tous les buzzbaits référencés sur le site


Les propbaits sont également des leurres à hélices, mais cette fois-ci elles ont été rajoutées sur des stickbaits ou des poppers. L’intérêt de ces hélices est de rajouter une sonorité au leurre. L’utilisation est la même qu’avec un stickbait classique, à une variante prés, les stop and go peuvent être très fréquent.


Guide matériel:
tous les propbaits référencés sur le site


Les wakebaits sont des leurres permettant l’utilisation de la technique du buzzin’grub aux poissons nageurs. Ce sont généralement des bigbaits imitant un poisson malade errant à la surface, cibles faciles qui sont bien souvent attaquées et avalées avant de succomber de leurs faiblesses. Dans ce cas il faudra penser à utiliser une ensemble bigbait pour propulser ces leurres.


Les insectes sont principalement utilisés lors de l’été et l’automne afin de prendre des chevesnes et autres black-bass. Ils peuvent être en plastiques souples ou dures. De par leur légèreté ils nécessitent l’emploi d’ensemble finesse (casting/spinning) afin de les propulser avec précision le plus loin possible.


Les cranckbaits SSR (super shallow runner) sont des crankbaits évoluant dans les 10 premiers centimètres de la couche d’eau voire complètement en surface. Au même titre que tous les autres cranks ce sont des leurres de prospection permettant de cibler les poissons actifs dans les premiers centimètres de la colonne d’eau. Ils possèdent une bavette quasiment perpendiculaire à la surface ce qui leur permet de ne pas ou très peu plonger. Ils nécessitent parfois l’emploi d’une canne et d'un matériel adapté aux crankbaits.


Guide matériel:
tous les crankbaits de surface référencés sur le site




Modifier cette section

Conclusion


Le type de fil à employer pour chaque technique est propre aux préférences de chaque pêcheur. Cependant il faut savoir que le fluorocarbone est une ligne qui coule plus rapidement que le nylon et que la tresse quant à elle qui ne coule pas. Il est ainsi raisonnable d’éviter l’utilisation du fluorocarbone lors des pêches de surfaces afin de ne pas entraver la nage des leurres.

Terminons cet article par une note commune avec toutes les pêches de surfaces. La principale erreur commise par les pêcheurs débutants lorsqu’ils utilisent un leurre de surface est le ferrage immédiat. Lorsque l’on pêche en topwater, il faut savoir rester concentré pour ne pas ferrer à la moindre gerbe d’eau sur notre leurre, cela ayant pour effet d’enlever le leurre de la gueule du poisson. Un petit temps d’attente d’1 voir 2 secondes permet d’augmenter le taux de réussite au ferrage. Si vous êtes incapable de vous retenir de ferrer, ne regardez pas votre leurre évoluer : le temps de réaction sera augmenté ce qui va accroître votre chance de réussite au ferrage.
Enfin l'utilisation de lunettes polarisantes est vivement conseillée pour la pêche de surface.

Vous avez apprécié le contenu de cette page et vous pensez le relayer sur un autre site? Merci d'accorder à son auteur une considération en citant votre source (cette page).
Adresse de la page à utiliser: http://www.achigan.net/articles/wiki-226-la+peche+aux+leurres+de+surface.html
[Cliquez ici] pour obtenir le code HTML à copier/coller sur un site...

(entrez un pseudo ou une adresse email par ligne)
Chercher un membre
Texte pour les destinataires / invités (facultatif):

Auteur initial: ChairBezi | 29 avr 2014
Révision courante: achigan | 24 avr 2015
Vous ne pouvez pas modifier cet article
Vous devez être membre de ce site pour avoir le droit d'effectuer cette action

En rapport sur Amazon :


Discussions La pêche aux leurres de surface dans le forum: Aucun sujet pour le moment


Abonnez-vous à cette rubrique pour être prévenu dés qu'un nouvel article est publié:
mail
Votre email:

Un petit geste communautaire? Rédigez vous-même un article que d'autres membres ont demandé de rédiger...

Liste des articles les plus demandés par les internautes

Ce site est un site personnel, communautaire et non commercial. Il fonctionne tout d'abord grâce à vos contributions (à la manière d'un wiki: tout internaute peut publier un nouvel article ou en modifier un existant) qui aideront probablement un autre internaute. Pour faire vivre ce site n'hésitez pas à proposer un article descriptif, même incomplet: un autre membre de la communauté le complètera certainement par la suite! Merci d'avance...

Ecrire un article [façon wiki]
Détaillez une technique, définissez un terme, partagez vos astuces ou vos fiches de bricolage / montage, etc...
Visitez les accueils par thématique en rapport avec cette page:

22 visiteurs (liste) en ce moment dont le(s) membre(s) : Kyrax, bigbigbigbait
Page générée en 0.687s. - 46 requêtes sql -
Ce site utilise des cookies pour améliorer la navigation X